avatar
Voir la fiche
Andromeda Hawkins
Maman navigatrice de l'Iceberg

Informations du personnage

Aucune information renseignée



Domaines d'expertise

Aucun domaine d'expertise renseigné

Feuille de personnage


Feuille de personnage
Description :
Inventaire :

Informations complémentaires

Voir le profil de l'utilisateur

http://helldorado.forumactif.com/t991-andromeda-hawkins-pirate-m

Âge77 ans

GénétiqueHumain

SexeFéminin

CultureDorado

AffiliationPirates

NavireL'Iceberg

PosteMaître Navigatrice

Andromeda Hawkins
« Tu es tout maigrichon mon chou, reprends un gâteau. … Qu'est-ce que tu as dit ? Non merci ? comment ça, non merci ?! Ils sont pas bons mes gâteaux, c’est ça ?! Tu les aimes pas ?! … Ah, tu vois, je savais que tu en voulais. »
Description
Mam' a soixante-dix-sept ans et toutes ses dents un joli dentier ! Elle est une grand-mère d'apparence ordinaire. En réalité, elle a même tout du stéréotype que l'on se fait de la grand-mère. Elle a de longs cheveux gris attachés en un chignon sophistiqué, le visage et la peau ridés, marqués par la vie mouvementée qu'elle a eu. Elle possède des yeux d'un bleu délavé, marqués, eux aussi, par une fatigue certaine. La fatigue de toute une vie dédiée à la piraterie. En prime, elle inspire une sympathie naturelle ; celle d'une vieille femme fatiguée à l'allure fragile, toujours vêtue avec beaucoup de goût, et dont les mains tremblent toujours très légèrement.

Malgré les années et de nombreuses douleurs aux articulations, Mam' se tient toujours aussi droite qu'elle le peut, la tête haute sans pour autant sembler tendue. Du haut de son mètre cinquante-huit et demi, elle n'est définitivement pas très impressionnante, mais dégage l'aura de la gentille petite grand-mère sympathique et fragile. Ne vous y trompez pas, pauvres fous !

Absolument tout le corps de Mam' est recouvert de tatouages faits dans sa jeunesse, notamment après sa rencontre avec Cornelius. Elle en a sur les bras, le dos, la base du cou, la nuque, les côtes, le ventre, la poitrine, les jambes, les pieds et même les fesses. Bref, elle en a de partout, à part sur ses mains et son visage. Aussi, aucun n'est visible et personne ne sait qu'elle en a.

Style vestimentaire : Mam' porte toujours des vêtements très classes. De longues robes qui couvrent l'ensemble de son corps, des pieds, jusqu'au haut de son cou, en passant par ses manches qui ne s'arrêtent qu'à la limite de ses paumes. Si certaines d'entre elles sont décolletées, elle porte un sous pull par-dessous. Des robes, elle en possède des dizaines et des dizaines, de couleur différentes mais de formes identiques. Elle porte également des bas opaques, et des chaussures à talons (là aussi, elle en possède trop de paires pour que ce soit décent). Elle a toujours une ceinture sur laquelle est attachée plusieurs choses : une bourse avec son tabac, sa pipe, sa poêle, une pochette avec quelques cigares et des allumettes.

Mam' aime les bijoux. Elle met toujours de gros colliers avec des pendentifs en pierre, et un pendentif qui s'ouvre sur une photo de Cornelius et elle lorsqu'ils étaient plus jeunes, des boucles d'oreille, plusieurs bagues, parmi lesquelles elle garde son alliance. Les seuls bijoux qu'elle ne supporte pas sont les bracelets, qu'elle ne met d'ailleurs jamais. En revanche, selon ses tenues, on peut la voir porter des chapeaux, plus ou moins encombrants, plus ou moins sophistiqués. Elle a également ses lunettes de pilotage accrochées autour de son cou ou fixées sur sa tête.

Signes particuliers :
- Mam' dégage tout le temps une odeur de menthe poivrée, de tabac froid et de petit gâteau sortant du four.
- Elle ne quitte jamais sa poêle fétiche dont elle se sert pour distribuer des coups à ceux qui font des bêtises ou qui l'ennuient.
Caractère
Andromeda Hawkins n'est Andromeda Hawkins que pour une petite poignée de personnes triées sur le volet. Rares sont ceux qui connaissent son prénom et son nom, encore plus rares sont ceux autorisés à les utiliser, et ceux pouvant l'appeler par son surnom (Méda) sont certainement tous morts depuis longtemps (s'il en reste, ils doivent se compter sur les doigts d'une main). Pour le commun des mortels, elle est Mam', maman et grand-mère, souvent les deux à la fois. En tout les cas, depuis qu'elle est jeune, elle a la fibre maternelle. Peut-être même un peu trop. Il n'est pas rare qu'elle oublie que son interlocuteur n'a pas forcément cinq ans, voire qu'il est un adulte (parfois même responsable).

Mam' a peut-être tout d'une vieille grand-mère fragile en apparence, mais ne vous y trompez pas... C'est une pirate jusqu'au bout des ongles (et une sacrée pirate, vous diront certains). Ne vous avisez surtout pas de ne pas respecter le Code devant elle : pour Mam', le Code est une raison de vivre, une institution, une religion ! Elle fume la pipe et parfois le cigare (mais hurle après ceux qui osent fumer devant elle), elle boit (mais attention, pas de la piquette), elle écoute du métal à fond dès qu'elle en a l'occasion (surtout quand ça a des chances de faire râler ceux qui ont eu l'audace de l'ennuyer), elle est férue d'aventure et de vitesse (plus ça va vite, mieux c'est), et elle a un sacré caractère de cochon. Elle est consciente de ses faiblesses physiques, en joue et en abuse. Elle accepte volontiers de l'aide pour porter des charges lourdes ou effectuer des tâches trop physiques, mais gare à celui qui sous-entendra qu'elle n'est pas capable de se débrouiller toute seule.

Mam' a tendance à se montrer sévère, et n'hésite pas à se servir de sa poêle pour frapper "ceux qui déconnent trop", selon les dires de certains. Le nombre de coups et la force qu'elle y met dépendent beaucoup des bêtises en question. Cette poêle est un cadeau de son capitaine, qu'elle appelle "mon chou" et considère comme un enfant, au même titre que les autres. Elle lui est profondément fidèle et loyale depuis qu'ils se sont rencontrés, et même sous la torture, rien ne la fera changer d'avis, Mam' n'a aucun doute là-dessus ! Elle sera aux côtés de son capitaine jusqu'à la fin, et ça risque de durer encore très longtemps. Après tout, comme elle se plaît à le répéter à qui veut l'entendre, elle n'est pas de ceux que l'on tue facilement : elle fait partie de ces fameux "pires qui partent en dernier". Et quand les petits malpolis et autres grossiers personnages la provoquent un peu trop, elle clame avec mauvaise humeur : "Je vous enterrerai tous, et j'irai danser sur vos tombes !"

Mam' laisse souvent traîner ses oreilles ici et là (elle connait même l'épaisseur des murs). Elle se mêle de tout, et surtout de ce qui ne la regarde pas. Elle aime les ragots, et elle aime savoir ce qui se passe autour d'elle (jusqu'aux détails les plus intimes, en passant par les secrets les mieux gardés). En ce qui la concerne, la curiosité est effectivement un très vilain défaut. Si des cris résonnent dans les couloirs du vaisseau, vous pouvez être sûrs qu'elle sera une des premières sur les lieux pour savoir ce qui se passe, tout en se faisant discrète pour pouvoir profiter du spectacle sans l'interrompre (sauf s'il s'agit d'un manquement au code, ou d'une situation qui nécessite que la maman du vaisseau intervienne). En revanche, Mam' est une tombe. Si quelqu'un vient lui donner sa confiance et lui révéler un secret, elle l'emportera avec elle dans la mort. De plus, forte de son expérience, Mam' est avisée et réfléchie. Elle est généralement de bon conseil, et a souvent réponse à tout. Elle possède tout de même un don extraordinaire pour la mauvaise foi. Elle n'a jamais tort, et ceux qui osent dire le contraire se laissent souvent convaincre à coups de poêle.

S'il y a bien une chose que Mam' ne supporte pas du tout (mais alors vraiment pas du tout), c'est la saleté. Une petite tâche de graisse ou un malheureux mouton de poussière peuvent être prétexte à un immense ménage de la pièce. Il faut que tout soit propre et que chaque chose soit rangée à sa place. Il s'agit presque d'une obsession, pour elle. Malgré ses vieilles articulations qui la font souffrir, elle est tout à fait capable de passer des heures à nettoyer un sol qu'elle juge sale, à l'aide d'une brosse à dent et d'une préparation qu'elle aura elle-même concoctée, à base de bicarbonate de soude et de vinaigre blanc. Elle est intransigeante sur l'hygiène, quelle qu'elle soit. Et si elle croise la route de quelqu'un qui n'est pas suffisamment propre selon elle, elle n'hésitera pas à le tirer jusqu'à la douche.

Mais au fond, malgré son sale caractère et les vilains travers qu'elle cultive avec soin, Mam' est une vieille femme gentille, généreuse, bienveillante, qui ferait n'importe quoi pour ceux qui ont son amour. Et de l'amour, elle en a énormément à revendre. Alors parfois, elle est indélicate, parfois, elle se mêle de ce qui ne la regarde très certainement pas, mais elle le fait toujours dans un souci d'aider ceux qu'elle considère comme ses enfants (et aussi un peu parce que c'est une grande curieuse). Toujours présente et disponible, elle n'hésite jamais à passer des nuits entières au chevet des malades ou des blessés, à préparer des tonnes et des tonnes de petits gâteaux pour tout le monde, et à se montrer attentive aux besoins de tous.
Histoire
Le 6 aecer de l'an 33 ADD, Andromeda Yaxley naquit sur l'Ark, un vaisseau pirate qui existait au moins depuis la découverte de Dorado. Ses parents Ted et Lysandra Yaxley, étaient deux pilotes qui avaient les mêmes passions pour la vitesse, le pilotage et le maniement des armes. Dans l'espace, à bord de l'Ark, ils naviguaient et prenaient part aux abordages ; à terre, ils participaient dès qu'ils le pouvaient à différentes courses de speeder. Ils transmirent cela à leur fille, mettant les commandes de pilotage entre ses mains avant qu'elle ne sache parler. Et dès que l'Ark atterrissait, Ted et Lysandra emmenait Andromeda assister et participer aux courses de speeder.

Andromeda avait une grande admiration pour ses parents, cherchant autant à les rendre fière qu'à les imiter. Très présents pour elle, elle fut une enfant heureuse, pleine de vie et douce. Douce, sauf quand elle cherchait à imiter la passion secrète de sa mère qui était de... Frapper ceux qui l'ennuyaient à coup de poêle. La femme riait aux éclats en racontant que c'était en frappant Ted avec une poêle qu'elle l'avait séduit. Andromeda se répétait sans cesse que ce serait comme ça qu'elle aussi, elle séduirait l'homme qui partagerait sa vie. En attendant, elle ne quittait jamais sa propre poêle, fabriquée spécialement pour elle. Quand elles ne frappaient pas et qu'elles ne pilotaient pas, Andromeda et Lysandra confectionnaient des petits gâteaux dont la recette, ultra secrète, se transmettait uniquement de mère en fille, et ce depuis des décennies.

Elle avait sept ans lorsque son petit frère, Thaddeus, vint au monde. Andromeda l'aima tout de suite. Pire ! Elle lui voua une passion sans bornes. Elle était attentive à ses besoins, secondait sa mère et le prenait à sa charge lorsque ses parents travaillaient tous les deux. Elle s'en occupait si bien qu'un jour, pour plaisanter, un des membres de l'équipage de l'Ark lui dit : "Dis donc, Meda, t'es une vraie petite maman, toi ! On devrait t'appeler Mam'". Et contre toutes attentes, le surnom était destiné à rester. Les deux enfants grandirent ainsi, inséparable et soudés. Thaddeus n'était que peu expressif, facilement dans son monde, mais il adorait sa sœur, et elle le lui rendait bien.

Andromeda avait quatorze ans lorsqu'elle devint officiellement une apprentie pilote de l'Ark. Pour la féliciter, ses parents lui offrirent son tout premier speeder - puisque jusque là, elle montait avec ses parents, dans les leurs. Alors, lorsqu'ils étaient à terre, elle commença elle aussi à concourir dans certaines courses de speeder. Parfois, elle donnait un coup de main lors des abordages. Elle se débrouillait bien, à l'épée. Moins que ses parents, moins que son frère, surtout. Elle, elle se sentait bien mieux lorsqu'elle passait de longues heures devant les commandes de pilotage, sans jamais se lasser, sans jamais cesser de repousser les possibilités des engins qu'elle pilotait. Ce qu'elle préférait, outre la vitesse, étaient les manœuvres délicates qu'il fallait faire lors d'un abordage ou d'une attaque de vaisseau.

En tout les cas, ce fut ce qu'elle préféra jusqu'à ce jour de Nocer 58. Andromeda n'avait pas encore vingt-cinq ans. L'Ark tomba dans un piège tendu par le Suprême, un vaisseau trinitaire réputé pour être un farouche chasseur de pirates. L'équipage de l'Ark se battit vaillamment, défendant leur bâtiment corps et âme. Ils finirent par l'emporter, mais la victoire ne fut que bien pauvre. Beaucoup d'hommes de l'Ark perdirent la vie. Parmi les victimes, on comptait le capitaine Noah et son second ; plusieurs officiers ; Lysandra, Ted, et Thaddeus. Des dizaines et des dizaines de membres de l'équipage. C'était une véritable boucherie. Ce qui restait de l'Ark rejoint péniblement terre. Les hommes encore debout commencèrent à s'entre-déchirer, à se disputer le pouvoir, à perdre la tête. Andromeda décida de partir, loin de tout ça. Plus rien ne la retenait.

A peine débarquée, avec pour seules affaires quelques souvenirs de sa famille, dont la poêle de sa mère, elle embarqua sur le Ke'ara, un jeune vaisseau qu'elle jaugea plein d'avenir. Elle délaissa Andromeda Yaxley, et son passé, et devint Mam'. Ce qui était arrivé à son équipage et sa famille était tragique, mais il s'agissait des règles du jeu. Les pirates prenaient des vies, et on prenait la vie des pirates. Andromeda avait beaucoup pleuré ses pertes, mais les pilotes n'avaient qu'un seul credo : avancer. Alors, c'est ce qu'elle fit. Mam' apprit à connaître le Ke'ara, à apprécier ses caprices, à chérir ses forces et encore davantage ses faiblesses. Elle y parvint grâce à un autre passionné du pilotage, qui avait embarqué sur le Ke'ara dès sa création : Cornelius Hawkins. Quand il reçut son premier coup de poêle, Mam' sut que c'était le bon.

Cornelius et Mam' se marièrent à la fin de l'année 62. Malgré la catastrophe qui avait terrassé sa famille quelques années plus tôt, Mam' n'avait pas plié. Elle continuait à faire ce qu'elle aimait, et les courses de speeder à terre étaient devenues une institution - avec ce même speeder devenu vieux que ses parents lui avaient offert. Il avait déjà été modifié et rafistolé plusieurs fois, mais même si elle devait changer toutes les pièces d'origine, elle se refusait à en acheter un autre. A tout cela s'ajoutait son désir de fonder une famille. Elle en trouvait déjà une en l'équipage, mais elle qui avait toujours était cette "petite maman" voulait désormais le concrétiser. Elle fit deux fausses couches, avant de parvenir à dépasser le cap fatidique des trois mois. L'enfant grandit dans son ventre, et a priori tout allait bien ; jusqu'à ce que les examens médicaux décèlent de lourds handicaps qui rendait l'enfant pas viable. Forcée à avorter à presque huit mois de grossesses, Mam' jura qu'elle ne ferait plus jamais subir ces souffrances à aucune autre petite âme. Elle avait trente-huit ans quand elle subit une opération qui la rendit stérile.

Elle se plongea alors plus que jamais dans son travail, sans jamais compter le temps qu'elle passait à apprendre, à piloter, à s'enivrer de vitesse à bord de son speeder. Elle commença également à fumer comme un pompier, alternant cigares et pipe, presque en continu. Cornelius se montra d'un soutien indéfectible. C'est lui qui lui offrit de nouvelles prothèses pour améliorer ses performances de pilotage lors des courses de speeder, et qui lui offrirait, plus tard, ses lunettes dédiées au pilotage du vaisseau. Le temps qu'elle mit à apprendre à s'en servir lui fut d'un grand secours pour oublier qu'elle allait être la maman de tout le monde sans ne jamais avoir aucun enfant. Et avec tout cela, elle se dévoua à son équipage, assumant de mieux en mieux son côté naturellement maternel, à mesure que les années passaient. Mam apprécia le fait de plonger ainsi dans la vie, les murmures, les ragots, les secrets de l'équipage. Elle était chez elle, entourée de sa famille. Mam' eut une belle vie, à bord du Ke'ara. Elle connut l'ascension de la capitaine parmi les Seigneurs pirates, et l'excellence de son commandement.

En l'an 97, Cornelius, son mari, décéda des suites d'une maladie liée à la vieillesse. Mam' fut très affectée, mais comme pour sa famille, et ses enfants, elle sut qu'elle devait avancer. Alors, comme par le passé, elle ressentit le besoin de faire table rase sur sa vie, pour partir sur de nouvelles bases. Sa vie à elle n'était pas terminée, et Cornelius aurait détesté la voir se laisser mourir ou s'apitoyer sur son sort. Il aurait détesté, parce que ce n'était pas comme ça que Mam' fonctionnait. Alors quelques semaines après la mort de son mari, elle rejoint le Bounty, un sloop qui ne payait pas de mine, en comparaison de la frégate qu'elle venait de quitter. C'était parfait, pour elle. Exactement ce dont elle avait besoin. Un bâtiment très rapide, maniable, qu'elle prenait beaucoup de plaisir à piloter. A partir de son arrivée sur le Bounty, Mam' ne toucha plus d'autres armes que sa poêle.

Mais elle qui avait appris à ne jurer que par le Code fut très vite dérangée par le capitaine. Elle prit sur elle sans pour autant masquer son mécontentement et sa désapprobation en vers certaines des méthodes employées. Malgré tout, elle commençait à se faire vieille. Il n'était pas question pour elle de se faire ballotter de droite à gauche. Peut-être aurait-elle pu regretter l'impulsivité de son choix pour le Bounty, s'il n'avait pas été si agréable à piloter, et si elle n'appréciait pas autant certains de ses camarades. En 97 ADD, elle fit la connaissance de Jaziel de Nieves, un jeune homme peu expressif qui lui rappela terriblement Thaddeus. Elle se montra immédiatement très maternelle avec lui, et il gagna dans son cœur une place particulière.

Mais, en 99, Jaziel et Leofstan, deux membres de l'équipage du Bounty, renversèrent le capitaine. Pour Mam' qui aimait déjà Jaziel comme son fils, il ne fut pas question de tergiverser ; elle vota pour Jaziel, et le soutint corps et âme. Il n'était pas surprenant de voir qu'elle n'appréciait pas le capitaine déchu. A partir de ce moment, elle devint Maître Navigatrice, sous le commandement de Jaziel, et elle voua à son capitaine une loyauté sans faille. Elle le soutint lorsqu'il créa le Courant, et toujours lorsqu'il devint le capitaine de l'Iceberg. Cela fait maintenant plus de 12 ans qu'ils voguent ensemble, et Mam' compte bien lui être loyale et fidèle jusqu'à sa mort. Lui au moins, il l'écoute quand elle n'approuve pas ce qu'il fait, et surtout, il respecte le code.
Caractéristiques
30 PA - 5000 PE
Flamme Pirate : Puissante

Talent : Spécialiste des recettes de grand-mère

Mam’ connait tous les petits trucs et astuces de la vie quotidienne. Un rhume, une tâche sur un vêtement, un problème d’odeur, une plante qui se fane ou des boutons disgracieux ? Mam’ saura certainement vous concocter la recette de grand-mère qui vous aidera à résoudre votre petit souci.

Désavantage : Autodidacte

Malus : Âge d'Or

Le personnage est en désavantage important dans tout ce qui implique une action physique soutenue, y compris courir et se battre, lorsqu'il se mesure à quelqu'un ayant des compétences égales ou supérieures aux siennes. Il peut toujours effectuer ces actions, mais s'il est face à un personnage de même niveau de compétence ou plus élevé sans malus, l'autre pourra prendre le dessus sur lui (et ce même si votre personnage est maître ou génie). Votre personnage se fatigue également plus vite et est plus susceptible de se blesser ou de tomber malade.



Avantages :

• Génie (10 PA)
• Charismatique (5 PA)
• Équipement supérieur (5 PA) - Lunettes connectées : écrans de calculs (avantage en pilotage vaisseau)
• Cyborg (5 PA) - Yeux cybernétiques : augmentation des images perçues par seconde (avantage en pilotage véhicule léger)
• Versatile (5 PA)


Domaines d'expertise :

• Pilotage vaisseau - Génie
• Pilotage véhicule léger - Maître
• Empathie - Maître
• Commandement - Initié
• Persuasion - Habile
• Navigation - Habile
• Cartographie - Habile
• Renseignements - Habile
• Mémorisation - Habile
• Vigilance - Habile
Le joueur
Ley - 22 ans
• Double compte ? Si oui, listez les comptes précédents : Jezabel Alvarez, Billy Jenkins, Raedhun Van Haten, Aäsh'an Kame, Croyance Profitendieu

• Comment avez-vous connu le forum ? Aki <3

• A quel rythme répondez-vous généralement ? Ca dépend

• Si vous aviez un changement à proposer sur le forum, ce serait lequel ? -

• Si vous quittez le forum un jour, vous préférez que votre personnage... Retourne sur le banc des prédefs (ou décède de sa belle mort)
avatar
Voir la fiche
Jaziel De Nieves
Capitaine de l'Iceberg

Informations du personnage

Aucune information renseignée



Domaines d'expertise

Aucun domaine d'expertise renseigné

Feuille de personnage


Feuille de personnage
Description :
Inventaire :

Informations complémentaires

Voir le profil de l'utilisateur

http://helldorado.forumactif.com/t77-jaziel-de-nieves#145 http://helldorado.forumactif.com/t115-la-partie-immergee-de-l-iceberg http://helldorado.forumactif.com/t87-l-iceberg-fregate-pirate

Fiche Validée

The seas be ours and by the powers, where we will we'll roam.

Je déclare cette fiche officiellement VALIDÉE !

Bienvenue à la maman de l'Iceberg !

La prochaine étape, avant de pouvoir te lancer dans le RP, est d'aller créer tes sujets dans la gestion de personnages. Premièrement, tu dois poster ton Journal de bord. Ensuite, si tu es le créateur d'un vaisseau spatial, tu dois également aller poster ta Fiche d'équipage.

Si tu le souhaite, tu peux également venir poster une Petite Annonce pour trouver un partenaire de RP. Finalement, n'hésite pas à venir jeter un oeil aux Quêtes et animations en cours.

Toute l'équipe du staff restera toujours disponible pour toi si tu as des problèmes demandes ou questions, alors n'hésite jamais à nous contacter. Bref, bravo pour ta fiche et bienvenue encore parmi nous.

De la part de toute l'équipe, nous te souhaitons bon jeu !
0 mots