Page 2 sur 2 Précédent  1, 2
Voir la fiche
Lehie Kether-White
Artiste pleine aux as

Informations du personnage

Aucune information renseignée



Domaines d'expertise

Aucun domaine d'expertise renseigné

Feuille de personnage


Feuille de personnage
Description :
Notoriété:

Informations complémentaires

Voir le profil de l'utilisateur

http://helldorado.forumactif.com/t848-lehie-kether-white-citoyen
Honor se tut interpellée par le cri de sa mère, d'habitude, elle supportait mieux que ça ses sifflements de serpent. Elle ne comprenait pas, juste qu'elle s'est montrée  très méchante avec sa maman sans le vouloir.    La petite fille se saisit du jouet que lui tendit le papa muet, ça pouvait redonner le sourire à Maman ?  Ben non, il faut faire des câlins à Maman, le mossieur l'a compris alors la petite fille décide de faire pareil.  Des petits bras qui  essayent désespérément d'englober les deux adultes.

Lehie, quant à elle, hésita  désarçonnée par le câlin de Hush bien qu'il soit  bienvenu après cette frayeur, il y  a si longtemps qu'elle n'avait plus gouté à la chaleur de bras masculin. La jeune maman referma finalement ses bras sur les omoplates  en le remerciant.

Je suis désolée Hush, je ne suis qu'une idiote,  ce n'est qu'un dessin mais c'était... ça m'a paru tellement vrai.  

Un sourire pauvre se dessina sur ses lèvres.

Piètre hommage à vos qualités d'artiste n'est-ce pas ?

Z'etes trop gros, j'peux pas faire des calins à ma maman moi, mais je vous la prête quand même !
Aäsh'an Kame
Voir la fiche
Aäsh'an Kame
Navigateur du Ni'huan

Informations du personnage

Aucune information renseignée



Domaines d'expertise

Aucun domaine d'expertise renseigné

Feuille de personnage


Feuille de personnage
Description :
Notoriété:

Informations complémentaires

Voir le profil de l'utilisateur

http://helldorado.forumactif.com/t703-aash-an-kame-pirate-cartog http://helldorado.forumactif.com/t740-hush-journal
Hush sent la jeune femme se tendre dans ses bras, puis, finalement, s'abandonner à cette étreinte. Elle se calme au creux de son torse, sa respiration s'apaise. Il sourit quand il sent les petits bras d'Honor se refermer sur ses jambes, et il hésite un instant à la prendre dans ses bras pour lui laisser une place ; cependant, la petite fille laisse au jeune homme le soin de calmer sa maman. Ils demeurent quelques longs instants dans cette position, immobiles. Hush attend d'être sûr que la femme va mieux, avant de s'en détacher enfin. Il prend alors ses mains dans les siennes pendant un moment, lui offre un sourire doux et bienveillant. Puis, il reprend son carnet, prend soin de prendre une page vierge avant d'écrire dessus.

"C'est moi qui suis désolée, Lehie. J'ignorais que tu as si peur des reptiles. Désires-tu me parler de pourquoi ton coeur panique autant à la vue de ces êtres ?"

Il saute une ligne, et continue d'écrire.

"Au contraire, c'est un beau compliment que tu me fais, quant au réalisme de mes dessins. Mais je te promets que celui-là ne sortira pas du papier."

Puis enfin, il tend le carnet à la jeune femme.


Tobias:
L'amour pour l'art n'est que croissant - Page 2 Zxy0
Lehie Kether-White
Voir la fiche
Lehie Kether-White
Artiste pleine aux as

Informations du personnage

Aucune information renseignée



Domaines d'expertise

Aucun domaine d'expertise renseigné

Feuille de personnage


Feuille de personnage
Description :
Notoriété:

Informations complémentaires

Voir le profil de l'utilisateur

http://helldorado.forumactif.com/t848-lehie-kether-white-citoyen
Lehie le laissa se détacher d'elle à regret, puis pétrit aussitôt les mains d'Hush dès qu'elles se glissent entre les siennes qui portent les callosités typiques de la pratique sportive, du dessin, de l'escalade et de la navigation à voile. Elle lâche les mains d'Hush à nouveau, Honor réclamant son pardon pour sa méchanceté. Lehie la rassura en la soulevant pour qu'elle soit à sa hauteur, les fesses bien calées dans le creux de son coude et un bras passé autour de sa taille pour qu'Honor ne s'échappe pas. La jeune mère planta un baiser sur la joue de son Awak adoré ce qui la fit rire.

J'avais quatorze ans. Mon père m'avait offert une randonnée dans les montagnes flottantes. Le guide mo'at savait faire son petit effet, il nous parlait des plantes et des usages qu'en faisait son peuple pendant que nous faisions une pause. Je m'étais assise sur un rocher pour prendre des médicaments avec de l'eau, à l'époque, j'avais une maladie inflammatoire chronique du système digestif.

Pieds qui, aujourd'hui, ne comptaient plus de doigts de chair et de sang, ils avaient gelé et noirci faute d'avoir été réchauffé pendant une expédition d'alpinisme qui avait viré au cauchemar à cause d'un brusque changement météorologique.

J'ai vu un petit scorpion sortir d'entre deux roches et se faufiler près des pieds nus du guide, j'ai crié scorpion à ce moment-là, j'étais toute blême à l'idée qu'il se fasse piquer.


Lehie frissonna en revoyant l'image.
Aäsh'an Kame
Voir la fiche
Aäsh'an Kame
Navigateur du Ni'huan

Informations du personnage

Aucune information renseignée



Domaines d'expertise

Aucun domaine d'expertise renseigné

Feuille de personnage


Feuille de personnage
Description :
Notoriété:

Informations complémentaires

Voir le profil de l'utilisateur

http://helldorado.forumactif.com/t703-aash-an-kame-pirate-cartog http://helldorado.forumactif.com/t740-hush-journal
Tandis que la jeune femme reprend sa fille entre ses bras, Tobias se rappelle à son père, en poussant de grands cris indignés. Le jeune homme, sans quitter Lehie du regard, s'approche de son fils, et le prend, lui aussi, dans ses bras. Le petit garçon se calme instantanément, et Hush retourne vers les deux belles âmes qu'ils viennent de rencontrer. Tobias tend la main vers Honor, et son père le maintient assis contre lui, le dos du petit garçon contre le torse de son père, qui a son bras posé sous ses fesses pour qu'il puisse garder cette position assise. Le jeune homme s'agenouille et pose son carnet sur sa cuisse afin d'écrire.

"Que s'est-il passé, ensuite ?"


Tobias:
L'amour pour l'art n'est que croissant - Page 2 Zxy0
Lehie Kether-White
Voir la fiche
Lehie Kether-White
Artiste pleine aux as

Informations du personnage

Aucune information renseignée



Domaines d'expertise

Aucun domaine d'expertise renseigné

Feuille de personnage


Feuille de personnage
Description :
Notoriété:

Informations complémentaires

Voir le profil de l'utilisateur

http://helldorado.forumactif.com/t848-lehie-kether-white-citoyen
Quelqu'un de plus courageux que moi, Gary,  a  dit au guide qu'il y avait un scorpion sous ses pieds, il  a  baissé la tete, regardé l'animal et s'est lentement baissé pour l'attraper par la queue. C'était pourtant dangereux comme il nous l'a expliqué car son venin est mortel. Il l'a promené devant chacun de nous pour qu'on le voit bien, moi, j'étais morte de peur. Je craignais qu'il s'échappe et me saute dessus. Les autres le photographiaient, l'approchaient  comme s'il n'y avait pas de danger. Inconscient ! J'étais la seule à part une fille rousse dont j'ai oublié le nom à avoir eu aussi peur.  

Lehie inspira, caressa les cheveux sombres de sa fille qui comprenait que sa mère racontait une histoire. Pas celle  de Laughing Kelly, la capitaine pirate cupide qui déjouait les plans machiavéliques des militaires. Ni la légende du Santa Maria dont l'équipage revenait à la vie.

Le guide a fini par relâcher le scorpion qui est parti au quart du tour entre les rochers, si vite qu'on a cru qu'il allait se jeter sur quelqu'un et le piquer. On a repris la randonnée comme si rien n'était mais je n'ai jamais oublié  la terreur ressentie.  Elle revient toujours.

Rooh Maman, faut pas avoir peur, t'es mon zéroine ! Tu lui as dit au mossieur ? Dis ?  

Dis  quoi au monsieur ? Sa phobie des espaces clos ? Ses doigts de pieds manquants ?  Sa fille trépignait dans ses bras, sa question était vague.Imprécise.
Aäsh'an Kame
Voir la fiche
Aäsh'an Kame
Navigateur du Ni'huan

Informations du personnage

Aucune information renseignée



Domaines d'expertise

Aucun domaine d'expertise renseigné

Feuille de personnage


Feuille de personnage
Description :
Notoriété:

Informations complémentaires

Voir le profil de l'utilisateur

http://helldorado.forumactif.com/t703-aash-an-kame-pirate-cartog http://helldorado.forumactif.com/t740-hush-journal
Hush a beaucoup d'empathie pour la jeune femme. Il sait ce qu'est la peur, celle que les autres autour de nous soit blessé, celle que nous-mêmes soyons blessés. Il lui fait un sourire rassurant et se penche à nouveau pour écrire.

"Sais-tu que le scorpion a autant peur de toi que toi de lui ?
Il n'existe pas d'animaux malveillants, méchants, capables de faire souffrir volontairement quelqu'un - comme les hommes peuvent le faire si souvent.
Eux se défendent tout au plus."


Il se relève avec cette même empathie plein le regard, le visage, le cœur. Il sourit devant la réaction de la petite fille, penche la tête, légèrement intrigué, puis, il regarde la jeune femme. Il juge qu'il est bien trop tôt pour lui parler des nombreuses personnes qui possèdent des animaux, des reptiles et autres, et qui seraient capables de lui montrer que ce n'est pas si terrible ; il est important, selon lui, de pouvoir vaincre ces peurs qui nous empêchent d'avancer, et lui n'est pas épargné par tout cela, bien entendu.


Tobias:
L'amour pour l'art n'est que croissant - Page 2 Zxy0
Lehie Kether-White
Voir la fiche
Lehie Kether-White
Artiste pleine aux as

Informations du personnage

Aucune information renseignée



Domaines d'expertise

Aucun domaine d'expertise renseigné

Feuille de personnage


Feuille de personnage
Description :
Notoriété:

Informations complémentaires

Voir le profil de l'utilisateur

http://helldorado.forumactif.com/t848-lehie-kether-white-citoyen
Lehie lui sourit avec douceur, en continuant de jouer avec les cheveux de sa fille. Il se remit à écrire dans son carnet, elle se demande ce qu'il peut bien écrire, elle s'abstint de le contourner pour regarder par dessus son épaule. Les mots qu'il rédige se polissent et s'affinent pour devenir doux et apaisant comme sa personne, elle se surprit à attendre avec impatience le moment ou il dévoilerait à nouveau son écriture et à batailler contre sa curiosité grandissante. D'un autre coté, la question d'Honor continuait de l'interroger. Parler de quoi à Hush ?

Les mots reflètent une compréhension du monde animal et humain qu'elle aima et s'appropria. C'était une vérité d'un monde fait de bruit et de silence ou le langage était l'invention de l'homme. Elle en a conscience, elle, qui écrit aussi des mots et leur insuffle de la vie.

Je ne sais que trop bien de quoi l'homme est capable Hush. Il a fait pleuvoir l'horreur sur Vanguard l'an dernier. Parfois, je me demande si nous sommes digne de ce monde et, d'autres fois, j'ai envie d'effacer mes semblables de la surface, tellement j'aime Mo'tanui. La nature n'a pas nos préoccupations, elle ne se soucie pas de ce qui est bien ou mal. Elle se contente d’être. Et c'est beau. Magnifique. Tu voudrais m'accompagner un jour pour voir les trésors des montagnes flottantes ?

Le petit cri ravi de sa fille, l'informa qu'elle avait finalement trouvé l'objet de sa question.



Aäsh'an Kame
Voir la fiche
Aäsh'an Kame
Navigateur du Ni'huan

Informations du personnage

Aucune information renseignée



Domaines d'expertise

Aucun domaine d'expertise renseigné

Feuille de personnage


Feuille de personnage
Description :
Notoriété:

Informations complémentaires

Voir le profil de l'utilisateur

http://helldorado.forumactif.com/t703-aash-an-kame-pirate-cartog http://helldorado.forumactif.com/t740-hush-journal
Hush se sent touché par les mots de Lehie, comme s'ils résonnaient à la perfection avec ce qu'il songeait, ce qu'il sentait au plus profond de lui-même. Comme si leurs âmes à tous les deux étaient en parfaite adéquation. Lehie lui parle d'horreurs vécues à Vanguard. Lui n'a pas le courage de lui dire qui il est vraiment. Ses craintes à lui le rattrape et le frappent avec une violence qui lui coupe le souffle un instant. Les séparations, la mort, les coups, les punitions, les maltraitances physiques et morales vécues, les abus physiques, moraux, sexuels. Tout ce qu'il a vécu, tout ce que les siens vivent au quotidien. Il songe à ses parents biologiques, à sa famille adoptive. Sa petite sœur, sa mère, ceux dont il ne sait rien. Ses amis, ses compagnons d'infortunes, et ceux qui ont été tellement plus mal logés que lui. Way'si. Les autres.

Aussi, lorsque la jeune femme lui propose d'aller voir les montagnes flottantes, il hésite. Il hésite parce que la beauté de l'endroit vaut le déplacement, assurément. Il hésite parce qu'il craint les envahisseurs qui tournent autour de ces terres. Ceux qui arrachent les hommes comme lui à leurs berceaux, comme des animaux. Pire encore, comme des objets. Il perd son sourire un moment, se met à écrire, finalement. Aveu d'une crainte sourde qui ne le quitte plus depuis sa fuite.

"J'aime Mo'tanui autant que je la crains, désormais.
J'aimerais beaucoup venir avec toi.
Mais j'ignore si j'arriverai à dépasser mes peurs."


Tobias:
L'amour pour l'art n'est que croissant - Page 2 Zxy0
Lehie Kether-White
Voir la fiche
Lehie Kether-White
Artiste pleine aux as

Informations du personnage

Aucune information renseignée



Domaines d'expertise

Aucun domaine d'expertise renseigné

Feuille de personnage


Feuille de personnage
Description :
Notoriété:

Informations complémentaires

Voir le profil de l'utilisateur

http://helldorado.forumactif.com/t848-lehie-kether-white-citoyen
Elle vit son sourire lumineux disparaitre  anéanti par de sombres pensées, terrible aveu de son passé. Elle ignorait l'origine de sa peur  de Mo'tanui, la jeune mère ne pouvait  qu’être à son écoute, et le soutenir  tant qu'il le souhaitait. Comme  ses amies l'ont fait pour elle pendant  sa séparation avec le père de sa fille puis sa grossesse. Comme la chute est dure après avoir vu le soleil de près.  

Je ne t'y force pas Hush, je t'attendrais mais ne laisse pas tes craintes t'interdire la beauté  de Mo'tanui, ton esprit sera toujours un bien meilleur bourreau que ne seront les autres.  Je ne te demande pas un grand pas dès le premier jour, il faut des petits pas pour espérer guérir un jour.  Regarde-moi, j'ai peur des scorpions, des reptiles, des espaces clos, des trahisons des amies et je lutte pour qu'elles ne m’empêchent pas de vivre.  

Elle s'interrompit, le souffle court d'avoir défendu sa pensée, sa fille entendait ses mots, ne les comprenaient sans doute pas tous. C'est pas dur d'aller à la montagne, maman le fait bien, elle, doit-elle penser, encore des histoires compliquées d'adultes.  Oh Honor. Tu es si jeune. Si innocente. Mais c'est toi qui a ranimé les braises éteintes du cœur de Lehie et ressuscité son âme d'enfant.

Si tu préfères la mer à la montagne, je hisserais les voiles noires comme les pirates d'antan et je cinglerais à l'horizon. Pieds nus sur les planches, poignard entre les dents et  intrépide au combat!
Aäsh'an Kame
Voir la fiche
Aäsh'an Kame
Navigateur du Ni'huan

Informations du personnage

Aucune information renseignée



Domaines d'expertise

Aucun domaine d'expertise renseigné

Feuille de personnage


Feuille de personnage
Description :
Notoriété:

Informations complémentaires

Voir le profil de l'utilisateur

http://helldorado.forumactif.com/t703-aash-an-kame-pirate-cartog http://helldorado.forumactif.com/t740-hush-journal
Hush semble un instant perdu dans ses pensées, là où lui seul peut aller ; loin, très loin du monde réel. Il voit les montagnes, sent le vent qui secoue ses cheveux, et l'odeur si douce de la végétation qui court tout autour de lui. Il entend le bruit du ressac, régulier et doux, et au loin, les premiers astres qui illuminent le ciel. A ses côtés, le fantôme de son père les pointe du doigt, et lui explique que la plus brillante de ces étoiles indique toujours le nord. Il apprend à mémoriser l'espace autour de lui, à comprendre la façon dont il est construit, et à marcher, aussi loin qu'il le peut, prenant le temps de tout voir, tout sentir, tout entendre. Le regard voilé, il a un instant de lucidité, durant lequel il revient dans cette salle décorée par nombre d'oeuvres d'art. Lui s'agenouille, absent et là tout à la fois.

"J'aime la mer et la montagne,
Lorsqu'au loin j'entends les voix,
Des frères et soeurs qui marchent en pagnes.
Je les vois là-bas, je les vois.

J'aimais la montagne et la mer,
Quand la nature, était belle et entière,
Quand aucun homme n'avait tué nos mères,
Quand dans mon coeur encore, c'était hier."


Hush se relève, tend son carnet. La tête relevée, son regard brille des larmes qui coulent désormais sur ses joues. Ses blessures sont des gouffres. Il les met à nue devant Lehie, parce qu'il sait qu'elle écoutera. Parce que lui résonne avec elle.


Tobias:
L'amour pour l'art n'est que croissant - Page 2 Zxy0
Lehie Kether-White
Voir la fiche
Lehie Kether-White
Artiste pleine aux as

Informations du personnage

Aucune information renseignée



Domaines d'expertise

Aucun domaine d'expertise renseigné

Feuille de personnage


Feuille de personnage
Description :
Notoriété:

Informations complémentaires

Voir le profil de l'utilisateur

http://helldorado.forumactif.com/t848-lehie-kether-white-citoyen
Le cri du coeur de Hush advint tel un raz-de-marée qui emporte tout sur son passage. Il charriait toute la douleur d'un peuple privé de liberté et contraint au travail par des maitres cruels qui abusaient d'eux et en même temps arrachait tout ce qu'il avait construit pour se protéger des cruelles blessures qu'on lui avait infligées. Désormais, il faisait penser à une mine de carbone qui se brisait sous l'effet d'une forte pression ou d'une manipulation maladroite. Et cela effraie Lehie, elle voit le fragile équilibre sur lequel reposait Hush, elle veut s'élancer pour l’empêcher de s'effondrer, le rattraper et redoutait également de l'y précipiter.

Que faire quand on craint de jeter le soleil dans les ténèbres sans fin et de le perdre à jamais ? Le choc des mots écrits sur la feuille la laissait sans voix et irrésolue. Un mystérieux instinct la gagne, qui lui souffle d'agir, d’où lui venait-elle ? D'une voix, d'un être oublié retourné à la poussière depuis longtemps qui n'était qu'à peine un corps sans vie étendu sur un carrelage blanc et des mots dans la mémoire de la jeune mère.. Lehie commence par avancer, puis enlace à la fois sa fille, le père et le fils dans ses bras fins aux muscles fermes, elle les berce ensemble communiquant sa douceur et sa compassion.

sa'nu. Maman en Mo'at. Reflet d'une douleur inconsciente reléguée au fond d'un cœur. D'un passé baigné dans la culture du peuple d'Hush. Mot prononcé à la manière enfantine.
Aäsh'an Kame
Voir la fiche
Aäsh'an Kame
Navigateur du Ni'huan

Informations du personnage

Aucune information renseignée



Domaines d'expertise

Aucun domaine d'expertise renseigné

Feuille de personnage


Feuille de personnage
Description :
Notoriété:

Informations complémentaires

Voir le profil de l'utilisateur

http://helldorado.forumactif.com/t703-aash-an-kame-pirate-cartog http://helldorado.forumactif.com/t740-hush-journal
Sa'nu. Le coeur d'Hush se serre. Comme une famille, ils s'enlacent, tous les quatre. Les deux enfants, les deux adultes. Ils ne sont pas seuls dans cette galerie dédiée à l'art, et ils pourraient facilement être vus comme une famille soudée, ou une œuvre déchirante. Hush pleure, et il ne cherche pas à cacher ses larmes, ni la douleur dans son regard. Cette douleur qui fait écho à celle de Lehie.

Sa'nu. Hush en a eu deux. Deux qui lui ont été prises, l'une après l'autre. Il n'a jamais prononcé ce mot - comme aucun autre - mais parfois, tard la nuit, son cœur le hurle. Tobias ne comprend pas, mais il se met à pleurer parce que son père pleure, parce que son coeur aussi voudrait hurler ce mot sans sens. Il n'a pas de maman, lui.

Sa'nu. Hush sait qu'elles ne l'ont jamais abandonné. Il sait qu'elles l'accompagnent dans sa vie, au quotidien. Pour elle et tous les autres, il doit être fort. Alors à travers ses larmes, il sourit. Il se détache légèrement de Lehie, berce son fils d'un bras, d'une main. De l'autre, sans jamais la moindre arrière pensée, il va caresser la joue de la jeune femme. Avec le dos de ses doigts, dans un geste infiniment doux, il effleure sa peau douce. Puis, il pose sa main au-dessus de la poitrine de la jeune femme, au niveau de son coeur.

Il ne dit rien, n'écrit rien, ne bouge pas. "Elle sera toujours avec toi."


Tobias:
L'amour pour l'art n'est que croissant - Page 2 Zxy0
Lehie Kether-White
Voir la fiche
Lehie Kether-White
Artiste pleine aux as

Informations du personnage

Aucune information renseignée



Domaines d'expertise

Aucun domaine d'expertise renseigné

Feuille de personnage


Feuille de personnage
Description :
Notoriété:

Informations complémentaires

Voir le profil de l'utilisateur

http://helldorado.forumactif.com/t848-lehie-kether-white-citoyen
Pleure pas mossieur , s'exclame la jeune fille en refermant ses bras d'enfant autour du cou d'Hush. Calinou !

Elle adore les câlins tellement qu'elle se laissait spontanément faire quand Lehie renfermait ses bras d'alpiniste confirmé sur son petit corps sauf quand elle jouait à des jeux ou le but était que sa mère ne l'attrape pas. Calinou. Calinou. Honor fixe le monsieur du regard comme pour le défier de continuer à pleurer un calinou. Ses mouvements gênent l'équilibre de Lehie mais ses mots et son adorable geste les compense et lui fait sentir un sentiment de fierté. Elle essaye cependant de rendre la position plus confortable pour Tobias qui pleurait tout en devinant qu'elle devrait le prendre si sa fille refusait de lâcher Hush. Ce qui était plus que probable tant qu'il serait triste. Le jeune père ne savait pas encore combien il était parfois difficile de maitriser l’exubérance de sa fille en comparaison, s'occuper d'un enfant de l'age de Tobias était facile. Mmmh...

Quand il pose sa main sur sa joue, elle le laisse faire suivant le tracé de ses doigts innocents, la jeune mère a envie de s'abonner aux larmes également et de se jeter à son cou comme sa fille mais elle ne peut pas. Déjà, elle risquerait de déséquilibrer le jeune père ce qui pouvait se révéler dangereux pour Tobias.

Je l'ai oubliée., énonça-t-elle comme une terrible vérité. J'avais quatre ans quand elle est partie.

Aäsh'an Kame
Voir la fiche
Aäsh'an Kame
Navigateur du Ni'huan

Informations du personnage

Aucune information renseignée



Domaines d'expertise

Aucun domaine d'expertise renseigné

Feuille de personnage


Feuille de personnage
Description :
Notoriété:

Informations complémentaires

Voir le profil de l'utilisateur

http://helldorado.forumactif.com/t703-aash-an-kame-pirate-cartog http://helldorado.forumactif.com/t740-hush-journal
Hush est touché par la petite fille, qui lui fait un calinou et qui semble déjà très empathique pour son âge. Il sèche ses larmes du mieux qu'il peut, serrant la fillette contre lui. Il regarde la petite fille, puis sa mère. Elle lui parle de la perte de sa mère, du fait qu'elle l'a oublié. Hush prend une grande inspiration, prend la main de la jeune femme, un air de profonde compassion peint sur son visage. Il dépose un baiser sur le front d'Honor, la rend à sa mère, rompt l'étreinte, afin d'attraper son carnet.

"Je suis sincèrement désolé. Je comprends ce que ça fait."

Il hésite une seconde, avant de reprendre son écriture.

"J'ai perdu mon père et ma mère quand je n'étais qu'un enfant. Je n'avais pas plus de sept ans.
J'ai retrouvé une mère, qui m'a appris à lire et à écrire, une soeur que j'aime plus que tout.
Eux aussi, je les ai perdus."


Il sent tellement de points communs avec Lehie qu'il n'a pas peur ni honte de parler de son passé. Au contraire, ils se comprennent si bien, ils semblent tellement liés, que c'en est étonnant.

"Mais si le passé est important, et que nos parents sont une partie de nous, l'essentiel est dans le présent, et le futur. Nous ne pouvons rien pour le passé, si ce n'est accepter."

Enfin, il tend le carnet à la jeune femme, essuyant les dernières larmes qui tâchent encore ses joues trop creuses.


Tobias:
L'amour pour l'art n'est que croissant - Page 2 Zxy0
Lehie Kether-White
Voir la fiche
Lehie Kether-White
Artiste pleine aux as

Informations du personnage

Aucune information renseignée



Domaines d'expertise

Aucun domaine d'expertise renseigné

Feuille de personnage


Feuille de personnage
Description :
Notoriété:

Informations complémentaires

Voir le profil de l'utilisateur

http://helldorado.forumactif.com/t848-lehie-kether-white-citoyen
Lehie s'étonna que sa fille n'insiste pas davantage et ne reste pas accrochée à Hush jusqu'à qu'elle entende le Méééééé plaintif de sa fille. Elle sent son corps chaud essayer de se tendre pour retourner dans les bras de Hush. La coquine. Seulement Hush reprend son carnet pour écrire ce qui oblige Lehie à retenir sa fille pour ne pas perturber le processus d'écriture. Il doit bien y avoir un moyen de communiquer moins contraignant, surtout quand on a des enfants en bas age qui peuvent exiger qu'on les prenne dans les bras.

Honor, il est en train d'écrire, ne le dérange pas. dit doucement Lehie à sa fille qui commençait à bouder à force d’être empêchée par sa mère de caliner le mossieur. N'est-elle pas mignonne quand elle fait la grimace ? Elle se penche avec le sourire pour lire, le nez dans les cheveux de son petit Awak.

Raconte à Hush pour grand-papa. , ajouta Lehie après avoir lu ces phrases si tristes. Perdre son père, sa mère à sept ans puis sa seconde mère.

Les méchants, ils zont  attaqué Vanguard, Grand-père était dedans puis y est parti. Maman dit qu'on l'a pas trouvé., Honor a les larmes aux yeux de raconter ça. Comme le capitaine pirate du film, hein, maman. Et sa mère la berce avec tendresse, elle est triste aussi mais elle est consciente que personne n'est éternel. Pas même les puissants. Oui mon petit Awak comme le capitaine Mugs.
Aäsh'an Kame
Voir la fiche
Aäsh'an Kame
Navigateur du Ni'huan

Informations du personnage

Aucune information renseignée



Domaines d'expertise

Aucun domaine d'expertise renseigné

Feuille de personnage


Feuille de personnage
Description :
Notoriété:

Informations complémentaires

Voir le profil de l'utilisateur

http://helldorado.forumactif.com/t703-aash-an-kame-pirate-cartog http://helldorado.forumactif.com/t740-hush-journal
Hush, bien que ravagé par la peine à laquelle il se laisse allé, trouve Honor profondément attendrissante. Lehie lit ce qu'il a écrit, puis Honor raconte. Des mots d'enfants, pour des actes terribles. Hush dépose son carnet sur le sol, accroupi, à la hauteur de l'enfant. Tobias réclame d'être posé, aussi, Hush l'assied sur le sol. Puis, dans un geste que ferait un père avec sa fille, il tend les bras vers Honor. Elle est dans les bras de sa mère, mais il l'invite à venir se lover dans les siens.

Il ne peut s'empêcher de voir, au-delà de la beauté du monde, toute la laideur des hommes ; tous les actes affreux qu'ils commettent chaque jour. Cela fait saigner le cœur de cet homme qui n'a jamais été que douceur. De sa main trop grande pour le petit visage d'Honor, Hush va essuyer les larmes qui ont coulé. De vraies larmes de tristesses, comme lui en a connu lorsqu'il était enfant ; des larmes qui ne devraient pas exister sur de si petit visage ; ceux d'enfants qui devraient être épargnés. Ceux d'enfants qui devraient grandir loin de l'horreur et des affres de l'univers.

Hush conserve Honor dans ses bras, range son carnet et il rattrape Tobias par le ventre, le soulevant comme s'il n'avait rien pesé. Il se relève en portant les deux enfants, et sourit à Lehie. Il a les bras pris, mais d'un mouvement de tête, il invite Lehie à poursuivre la visite de la galerie.


Tobias:
L'amour pour l'art n'est que croissant - Page 2 Zxy0
Lehie Kether-White
Voir la fiche
Lehie Kether-White
Artiste pleine aux as

Informations du personnage

Aucune information renseignée



Domaines d'expertise

Aucun domaine d'expertise renseigné

Feuille de personnage


Feuille de personnage
Description :
Notoriété:

Informations complémentaires

Voir le profil de l'utilisateur

http://helldorado.forumactif.com/t848-lehie-kether-white-citoyen
Penser à son père Bartolomew lui fait penser à l'aura qu'il dégageait, celle qui vous faisait sentir minuscule et qui vous attire dans son orbite. Comme s'il était un astre solaire capable de briller des centaines et des centaines de milliers d'années. Il s'était quand même éteint trop tôt sans avoir atteint son ambition dans l'existence. L'utopie d'un monde meilleur. Revenant à l'instant présent, elle cède Honor qui se lova paresseusement dans les bras d'Hush comme un certain petit animal de Renaissance. Petit Awak. On comprend mieux le choix de la jeune mère de lui donner ce petit nom.

Lehie est profondément touchée par ce que fait Hush pour sa fille, lui faire un calin, lui sécher ses larmes. Le plus mignon dans ce charmant tableau, c'est la façon dont les deux enfants se regardent qui donna envie à la jeune mère de sortir son Hcom pour les photographier dans les bras de Hush. Et après s’être assurée de la qualité de la photo, la jeune femme se releva en rendant au jeune père son sourire puis s'avança pour faire office de guide touristique armée de son doctorat en art et en lettres. Bien entendu, ses explications n'intéressaient nullement les enfants qui se constataient de regarder béat d'émerveillement les œuvres qui s'offraient à leurs vues. Les formes et les couleurs effacent la cruelle réalité, la suspends l'espace d'une visite.
Voir la fiche
Contenu sponsorisé

Informations du personnage

Aucune information renseignée



Domaines d'expertise

Aucun domaine d'expertise renseigné

Feuille de personnage

Informations complémentaires



0 mots
Page 2 sur 2 Précédent  1, 2