Page 1 sur 2 1, 2  Suivant
Lehie Kether-White
Voir la fiche
Lehie Kether-White
Artiste pleine aux as

Informations du personnage

Aucune information renseignée



Domaines d'expertise

Aucun domaine d'expertise renseigné

Feuille de personnage


Feuille de personnage
Description :
Notoriété:

Informations complémentaires

Voir le profil de l'utilisateur

http://helldorado.forumactif.com/t848-lehie-kether-white-citoyen
Comme d'habitude,  Lehie se leva à cinq heures du matin,  se vêtit d'une tenue de jogging et sortit faire une  course d'une heure. Elle  ressentait toujours l’étrangeté des sensations que lui transmettait ses doigts de pieds cybernétiques, en décalage avec le reste de ses pieds qui étaient de chair. Rappel constant  A son retour,  elle se contenta  d'un verre de jus de jus d'orange  puis  s'enferma dans  son atelier après s’être changée. C'était sa pièce dédiée, son repaire  illuminée par l'aurore qui se levait sur Renaissance ou elle créait ses œuvres sous quelques formes  qui soit, sa tete était en ébullition pleine des idées  qu'elle avait ramenée de son footing.  Lehie commença à plancher dessus  en prenant des notes, des croquis  pour en garder  le souvenir pour plus tard mais elle s’arrêta subitement, son  âme d'artiste frappée par la beauté de cette aurore.  Une longue contemplation s'ensuivit tandis qu'elle s'emparait d'un appareil photo pour pouvoir observer indirectement ce soleil naissant sans être incommodée ou pire aveuglée par les rayons de soleil. Car aujourd'hui était un jour spécial.  Lehie avait promis à sa fille Honor qu'elle l'emmenait voir une exposition artistique dans un  complexe  relativement épargné par les destructions causées par les trinitaires.   Son petit Awak  d'amour dormait encore d'un sommeil de pierre sans se douter qu'elle allait la réveiller à neuf heures pour l'emmener.

Il était 8h56 quand  elle  abandonna  enfin sa représentation de l'aurore et quitta la pièce non sans éprouver insatisfaction de l'artiste face à son œuvre.  L'idée lui trottait dans la tete qu'elle pouvait l'améliorer mais il était temps de réveiller sa fille.  En silence, elle entrouvrit la porte  et s'introduisit dans la pièce en prenant le temps d'observer le visage endormi de sa progéniture.

Mon petit Awak, il est l'heure de se réveiller, nous avons  de la route à faire.

La petite Awak ronchonna, se retourna pour s'enterrer sous son oreille mais cela ne marcha pas aujourd'hui, Lehie  la captura avec la couverture. Honor  poussa un râle de déplaisir. Ah, elle n'était guère coopérative ce matin alors qu'hier, elle était toute excitée à l'idée d'y aller.  Un sourire fleurit sur le visage  de Lehie tandis qu'elle sortit son arme secrète.

Tu n'aimes plus la confiture de framboise ? Je t'en ai préparé ce matin. Rien que pour toi.  

Aussitôt  dit, aussitôt Honor se redressa à la vitesse de l'éclair pour filer avec son doudou  dans la cuisine.  Sa maman était toute sourire mais  également consciente  du hurlement qui allait suivre. Elle avait menti à son petit Awak pour la faire bouger.

Mamaaaaaaaan !

Heureusement qu'Honor gardait difficilement sa rancune et qu'elle appréciait les taquineries sincères de sa mère. Elles avaient déjeuné, saluant le personnel de la maisonnée puis avait pris la route vers Vanguard. L'exposition semble incarner une citadelle de l'art  dans les moments difficiles de la reconstruction, songea Lehie en pénétrant dans le lieu alors qu'Honor  lui tenait la main. Quelle tragédie... Tant de morts dont Papa Bart.
Aäsh'an Kame
Voir la fiche
Aäsh'an Kame
Navigateur du Ni'huan

Informations du personnage

Aucune information renseignée



Domaines d'expertise

Aucun domaine d'expertise renseigné

Feuille de personnage


Feuille de personnage
Description :
Notoriété:

Informations complémentaires

Voir le profil de l'utilisateur

http://helldorado.forumactif.com/t703-aash-an-kame-pirate-cartog http://helldorado.forumactif.com/t740-hush-journal
Hush avait éprouvé une certaine appréhension lorsque le Ni'huan s'était approché de Renaissances. Les souvenirs et les craintes que lui avaient laissé toute une vie d'esclavagisme n'était pas encore prêt à s'effacer de son esprit. Par-dessus tout, il avait peur que l'on ne retrouve son fils, et qu'il soit emporté loin de lui, vers une vie où il serait profondément malheureux. L'enfant était un artiste avec un coeur mo'at qui battait dans sa poitrine. Curieux, avide d'apprendre, de voir et de découvrir, il commençait tout juste à comprendre les mots oraux, tandis que la langue de son père, elle, était déjà profondément ancré en lui.

En arrivant à Vanguard, Hush s'était pourtant refusé à rester enfermé dans l'oiseau de métal. Il était libre, désormais, et on lui avait assuré qu'ici, il ne risquait rien. Alors, son fils solidement attaché contre son torse et son sac en bandoulière contenant tout son matériel pour l'art et pour son fils fiché sur son épaule, il se mit en route, à la redécouverte de cette ville qu'il n'avait que peu parcourue, mais qu'il connaissait déjà par coeur.

Après quelques minutes, il tomba sur des affichettes qui attirèrent son attention. Elles indiquaient une exposition artistique, à deux pas d'ici. Sa curiosité piquée au vif, Hush n'hésita pas. C'était le genre d'évènements dont il ne connaissait rien, et qui pourtant, l'appelaient avec force. Lorsqu'il entra dans la galerie, il demeura figé un instant. Dans sa poitrine, son coeur d'artiste se mit à battre plus fort.


Tobias:
Lehie Kether-White
Voir la fiche
Lehie Kether-White
Artiste pleine aux as

Informations du personnage

Aucune information renseignée



Domaines d'expertise

Aucun domaine d'expertise renseigné

Feuille de personnage


Feuille de personnage
Description :
Notoriété:

Informations complémentaires

Voir le profil de l'utilisateur

http://helldorado.forumactif.com/t848-lehie-kether-white-citoyen
La mauvaise volonté matinale d'Honor s'évanouit plus que complètement à cette vision, pour une petite fille dont l'existence commençait à peine, c'était incroyable, inoubliable. Il y avait une sculpture d’aluminium colossale qui donne l'impression de couler comme de l'eau en cascade tout en reflétant le soleil qui traversait par les vitres fixée sur le toit. Le rayonnement la faisait étinceler, l'animer d'une vie propre, et si on s'en approchait, on remarquerait que la sculpture avait été déposé dans un petit plan d'eau décoré de dauphin arroseur et un petit panneau qui donnait de diverses informations sur la structure métallique et son réalisateur. Et que dire que des peintures qu'on apercevait à droite et à gauche de cette merveille ?

Maman, c'est trop beauuu ! T'en fais beaucoup beaucoup ? , cria Honor en tirant la manche la manche de Lehie. J'veux voir les tiennes !

La jeune mère s'amusait de la réaction de sa fille, qui, comme la plupart des gens présent ne savait qu'apprécier la beauté de l’œuvre alors qu'elle s'intéressait aux détails des matériaux, des couleurs utilisées, de la perspective et à la signification profonde des réalisations. Lehie aurait pu écrire un article salvateur, dévoiler l'éventail des techniques utilisées et disséquer les intentions des artistes. Mais non. Elle ne le ferait pas. C'était un moment de détente avec sa fille, sa petite Awak adorée. Pas question de le pourrir en nourrissant des projets d'écriture ou artistique.

D'accord, mon petit Awak, je te montrerais.
Aäsh'an Kame
Voir la fiche
Aäsh'an Kame
Navigateur du Ni'huan

Informations du personnage

Aucune information renseignée



Domaines d'expertise

Aucun domaine d'expertise renseigné

Feuille de personnage


Feuille de personnage
Description :
Notoriété:

Informations complémentaires

Voir le profil de l'utilisateur

http://helldorado.forumactif.com/t703-aash-an-kame-pirate-cartog http://helldorado.forumactif.com/t740-hush-journal
Il y avait des oeuvres de partout. L'art semblait couler comme une marée qui ne pourrait jamais être arrêtée. Hush ne tarda pas à détacher Tobias de son torse, le tenant fermement dans ses bras, et le soulevant pour qu'il puisse voir. Et immédiatement, l'enfant se trouva complètement captivé et passionné par ce qu'il voyait autour de lui. Les couleurs, les formes, les trucs qui brillaient, d'autres encore qui bougeaient jusqu'à faire de légers sons agréables et légers. Tobias se mit à babiller, et à tendre les mains vers les oeuvres qui attiraient le plus son coeur. Hush ne chercha pas à s'y opposer, et s'approcha d'une première sculpture, haute et aux reflets aquatiques. Mais bien vite, l'attention de Tobias fut attirer par quelque chose d'encore mieux, à ses yeux. Une petite fille, un peu plus âgée que lui, mais en qui il devait certainement trouver une similitude. Il fit de grands gestes en sa direction, et Hush s'approcha doucement.


Tobias:
Lehie Kether-White
Voir la fiche
Lehie Kether-White
Artiste pleine aux as

Informations du personnage

Aucune information renseignée



Domaines d'expertise

Aucun domaine d'expertise renseigné

Feuille de personnage


Feuille de personnage
Description :
Notoriété:

Informations complémentaires

Voir le profil de l'utilisateur

http://helldorado.forumactif.com/t848-lehie-kether-white-citoyen
Honor et Lehie commençaient à contourner la sculpture pour aller admirer les peintures très diverses et provenant de différents mouvements artistiques. Du cubisme. De l'impressionnisme. Du romantisme. Et d'autres qui montraient les mystères des étoiles ou des vaisseaux présentés dans l'ombre d'une planète, ou livrant un combat acharné. Ils étaient beaux dans la fureur qu'ils déchainaient sur leur adversaire glorifiant la guerre, la violence que les indigènes de Mo'tanui abhorraient pour la plupart.
Lehie n'aima pas l'effet que ces peintures avaient sur sa fille, elle ne l'imaginait que trop dans des pièces spartiates et étroites qui auraient tôt fait de l'étouffer, elle, sa mère. Une pointe de claustrophobie lui vint au moment ou Honor déclara qu'elle deviendrait officier spatial plus tard pour chasser les méchants trinikipu qui avait tué Grand-Papa Bart mais elle se força à sourire indulgemment à sa fille.

C'est un beau rêve Honor. Il faut le poursuivre, s'y raccrocher dans les moments difficiles.

Puis la jeune mère releva la tete avec l'impression d’être observée, pointée du doigt et vit un homme à la peau sombre approcher, avec un tout petit sur les épaules. Elle rectifia sa première impression en se rendant compte que c'était l'enfant qui s'intéressait à sa fille et que l'homme... dégageait une sérénité qui l’empêcha de réagir par un geste de protection maternel. Honor finit par remarquer la distraction de sa mère et regarda dans la direction de son regard.

Un bébé ! y'a un bébé Maman !

Je sais ma chérie, je sais.
Aäsh'an Kame
Voir la fiche
Aäsh'an Kame
Navigateur du Ni'huan

Informations du personnage

Aucune information renseignée



Domaines d'expertise

Aucun domaine d'expertise renseigné

Feuille de personnage


Feuille de personnage
Description :
Notoriété:

Informations complémentaires

Voir le profil de l'utilisateur

http://helldorado.forumactif.com/t703-aash-an-kame-pirate-cartog http://helldorado.forumactif.com/t740-hush-journal
Hush sourit avec douceur à la jeune femme qu'il identifie comme étant la mère de l'enfant qui intéresse tant Tobias. D'ailleurs, le petit garçon commence à babiller joyeusement, cherchant sans nul doute à entamer une conversation passionnante avec la petite fille. Alors Hush termine de s'approcher, et il s'accroupit devant la fillette, avant d'asseoir son fils sur sa cuisse et de le maintenir par le ventre. Tobias tend les mains vers la fillette avec un large sourire, peu intimidé mais très intéressé par l'être pas beaucoup plus grand que lui.

- Bababa. Bobias. Eh ?

L'enfant ne parle pas encore bien, mais lui qui était incapable de prononcer le moindre mot quelques mois auparavant, il fait des progrès considérable. La fillette est aussi le premier enfant que Tobias rencontre, depuis le début de sa vie. Jusqu'à présent, il n'a connu que des adultes, beaucoup plus grands que lui. Alors la petite fille l'intrigue forcément. Finalement, Hush finit par poser le bébé par terre, et à quatre pattes, il commence à s'approcher de la fillette, toujours en riant. Hush lui, observe la scène, émerveillé, et il ne peut s'empêcher de sortir son carnet de dessin et son crayon, et de commencer à retranscrire ce que ses yeux voient.


Tobias:
Lehie Kether-White
Voir la fiche
Lehie Kether-White
Artiste pleine aux as

Informations du personnage

Aucune information renseignée



Domaines d'expertise

Aucun domaine d'expertise renseigné

Feuille de personnage


Feuille de personnage
Description :
Notoriété:

Informations complémentaires

Voir le profil de l'utilisateur

http://helldorado.forumactif.com/t848-lehie-kether-white-citoyen
Honor se pointa du doigt, hésitante devant les gestes du tout-petit, elle regarda sa mère réclamant de l'aide du regard. Cette dernière, s'accroupit pour se mettre à la hauteur de sa fille, intriguée par la réaction peu commune de l'homme et de l'enfant qui leur faisait face. Il a un bon sourire.

 Mo-Mo-i ?

Avec douceur, Lehie lui passa une main sur l'épaule et lui chuchota à l'oreille un conseil qu'une mère donnerait à une personne qui ignorait tout de la manière dont on s'occupait d'un petit enfant. Ensuite quelques mots de la fille qui obtint une réponse embarrassante de la mère Et  Honor suivit le conseil, un peu rouge de la petite anecdote que sa mère venait de lui raconter sur son enfance.

Honor. Ho-nor.  C'est moi Honor. , Et fur et à mesure qu'elle parlait, elle semblait reprendre de l'assurance. Elle, c'est ma maman à moi.

Accompagnant le geste à la parole,  la petite fille fit un gros câlin à sa mère  qui le lui retourna  avec amour. Puis elles se libérèrent après s’être échangé des bisous sur le front,  Honor retourna  apprendre des mots au "Bobias" tandis que sa mère contourna Hush pour regarder ce qu'il dessinait par-dessus son épaule. Curiosité artistique

Ils sont chous n'est-ce pas ?   demanda-t-elle en observant les traits  qu'Hush traçait  sur son calepin. Pas mal, vous ne vous servez pas de gomme ?

Les gommes étaient utiles mais tendaient à pousser l'artiste à faire moins d'attention quand il dessinait.
Aäsh'an Kame
Voir la fiche
Aäsh'an Kame
Navigateur du Ni'huan

Informations du personnage

Aucune information renseignée



Domaines d'expertise

Aucun domaine d'expertise renseigné

Feuille de personnage


Feuille de personnage
Description :
Notoriété:

Informations complémentaires

Voir le profil de l'utilisateur

http://helldorado.forumactif.com/t703-aash-an-kame-pirate-cartog http://helldorado.forumactif.com/t740-hush-journal
La petite fille s'approche finalement de Tobias, qui l'observe avec beaucoup d'attention, captivé par l'autre enfant.

- Nono ? qu'il répète.

Et le petit bonhomme tend la main vers son papa.

- Sssseuh, papa.

Hush sourit, fier, ému par la situation. Tant et si bien qu'il ne voit qu'à peine la maman de la fillette qui approche. Il relève la tête de son dessin, en lui souriant doucement. Et il pose son cahier de dessin, sort celui sur lequel il a l'habitude d'écrire pour s'exprimer.

"Je dessine avec mon coeur ce que mes yeux voient. Ce n'est pas une vérité parfait ni universelle, mais les yeux du coeur ne se trompe pas, et tout trait, aussi imparfait soit-il, représente ce que moi je ressens. Tu dessines ?"

Hush lui tend son carnet, reprend son dessin en attendant la réponse de la jeune femme. Il ne veut rien perdre de ce moment émouvant qui uni son fils à la première enfant qu'il rencontre.


Tobias:
Lehie Kether-White
Voir la fiche
Lehie Kether-White
Artiste pleine aux as

Informations du personnage

Aucune information renseignée



Domaines d'expertise

Aucun domaine d'expertise renseigné

Feuille de personnage


Feuille de personnage
Description :
Notoriété:

Informations complémentaires

Voir le profil de l'utilisateur

http://helldorado.forumactif.com/t848-lehie-kether-white-citoyen
En silence, Lehie examina le crayon et le carnet que lui tendait Hush comme possédée par un esprit, elle le prit  et griffonna distraitement dessus  les idées qui  jaillissait de son cerveau en ébullition. Même occupée,  la jeune mère ne perdit pas de vue Honor qui semblait en grande conversation avec l'enfant.   Des chevaux s'incarnèrent  sur une vallée  foisonnante d'herbe  encaissée par  deux versants de montagne, tout en force et vigueur grâce à des traits qui laissait supposer la puissance de leur corps.

 L'artiste  les couronna de deux astres lunaire, représenté par un rond  et des cratères qui en défigurait la surface.  Elle avait utilisé  sagement sa mine  n'hésitant  pas à forcer et ou à adoucir son appui sur les  traits qu'elle dessinait ainsi que ses doigts pour étaler un peu sur la feuille.  Ce n'était pas un dessin parfait mais il  dénotait une maitrise des techniques et aussi de la subtilité car si on regarde mieux le dessin, on  découvrait l'apparition discrète d'une petite fille et d'un jeune enfant.

Voilà Grendel, le monde ou est née ma fille,  c'est là-bas qu'on trouve cette variété de chevaux. précisa-t-elle pour la science de l'artiste qui lui faisait face.

Elle porta à nouveau un regard doux sur Honor mais voilé par la tristesse,  ses yeux sombres reflétaient de vieilles blessures émotionnelles qui ne s'étaient pas refermés depuis Grendel. Pourquoi avait-il fallu que John lui impose l'avortement ? Et qu'il se comporte comme un connard les dernières années de son doctorat ?
Aäsh'an Kame
Voir la fiche
Aäsh'an Kame
Navigateur du Ni'huan

Informations du personnage

Aucune information renseignée



Domaines d'expertise

Aucun domaine d'expertise renseigné

Feuille de personnage


Feuille de personnage
Description :
Notoriété:

Informations complémentaires

Voir le profil de l'utilisateur

http://helldorado.forumactif.com/t703-aash-an-kame-pirate-cartog http://helldorado.forumactif.com/t740-hush-journal
Hush est un peu surpris lorsque la femme se sert de son carnet d'écriture pour dessiner. Cependant, il observe quelques instants avant de retourner à son propre dessin. C'est dans les moments comme celui-là que l'art et la beauté s'expriment avec le plus de pureté et de sincérité. Après quelques instants, la femme lui montre son carnet, et il le reprend en main, admirant les traits techniques de la femme, sous ses propres écritures.

"C'est un joli monde." écrit-il.

Puis, à son tour, il dessine, juste à côté du dessin de la femme. Il dessine des murs, une pièce, pleine et vide à la fois. Pleine d'objets, vide de chaleur humaine ou vivante, vide de sentiments, d'amour. Triste comme un ciel sans couleurs.

"Voilà le monde où mon fils est né." définit-il en légende de son dessin.

Puis, avant de lui tendre à nouveau son carnet, il écrit :

"Le monde de ta fille a l'air de te rendre triste."


Tobias:
Lehie Kether-White
Voir la fiche
Lehie Kether-White
Artiste pleine aux as

Informations du personnage

Aucune information renseignée



Domaines d'expertise

Aucun domaine d'expertise renseigné

Feuille de personnage


Feuille de personnage
Description :
Notoriété:

Informations complémentaires

Voir le profil de l'utilisateur

http://helldorado.forumactif.com/t848-lehie-kether-white-citoyen
Pourquoi se fendre d'un oui quand on pouvait dessiner une réponse plus longue empreinte de poésie et de la magie des artistes ?

C'est un endroit triste comme si... le monde de ton fils était artificiel. Je n'aimerai pas laisser ma fille la-bas. , dit-elle essayant de définir ses impressions devant ce dessin. Mettre des mots dessus comme elle le faisait souvent. Ces objets sont dénués de l'intention aimante qui anime le cœur des parents. Ils sont là simplement pour distraire l'enfant de l'absence de cet amour. Comme si on croyait que c'était suffisant et qu'il n'avait besoin de rien d'autre.

Lehie ne demanda pas s'il avait quitté cet endroit, cela lui paraissait évident en comparant le dessin à ce qu'ils sont maintenant. C'était bien ce qu'elle s'efforçait d'éviter avec Honor. D’être une mère absente, occupée. Elle s'interrompit cependant laissant parler d'abord les infimes mouvements qui trahissent la souffrance du cœur puis se reprit.

Il y a des bons et des mauvais souvenirs de Grendel. Honor est la plus belle chose qui me soit arrivée et la plus terrible d'un autre coté. Son père ne voulait pas d'elle avant même qu'elle ne naisse. Il a dit des choses... Je ne sais même pas pourquoi j'en parle maintenant. C'est du passé. Honor est mon présent et mon avenir. Il n'y a pas de place pour autre chose dans ma vie.
Aäsh'an Kame
Voir la fiche
Aäsh'an Kame
Navigateur du Ni'huan

Informations du personnage

Aucune information renseignée



Domaines d'expertise

Aucun domaine d'expertise renseigné

Feuille de personnage


Feuille de personnage
Description :
Notoriété:

Informations complémentaires

Voir le profil de l'utilisateur

http://helldorado.forumactif.com/t703-aash-an-kame-pirate-cartog http://helldorado.forumactif.com/t740-hush-journal
Elle comprend bien l'intention qu'Hush essaie de faire passer. Un endroit triste, artificiel, dénué d'amour. Pleine de richesses matérielles, vide de richesses du coeur. Alors Hush hoche la tête, un léger sourire sur les lèvres, doux et bienveillant. Ce sourire ne s'éteint pas lorsque la jeune femme s'ouvre à lui sur les souffrances qui sont les siennes, mais il se teinte de compassion. Il pose une main sur le bras de la femme, avant d'écrire quelques nouveaux mots, plus longuement, cette fois.

"Un enfant est un trésor, précieux et unique. Il apporte son lot d'amour et de contrariétés. Il arrive que son arrivée soit imprévue et source de malheur, qui nous assaille avant d'être submergé par le bonheur intense ; celui de tenir son petit corps contre nous. Il arrive que le passé soit teinté de douleur, mais si l'on sait regarder avec les yeux du coeur, on se rend compte que la noirceur est composée des couleurs les plus merveilleuses."

Il sourit encore, et il lui montre ce qu'il a écrit.


Tobias:
Lehie Kether-White
Voir la fiche
Lehie Kether-White
Artiste pleine aux as

Informations du personnage

Aucune information renseignée



Domaines d'expertise

Aucun domaine d'expertise renseigné

Feuille de personnage


Feuille de personnage
Description :
Notoriété:

Informations complémentaires

Voir le profil de l'utilisateur

http://helldorado.forumactif.com/t848-lehie-kether-white-citoyen
Lehie ne se formalisa pas qu'il touche son bras et fut touchée de cette compréhension qui correspondait si bien à ce qu'elle avait vécu.

J'ai connu des joies avec lui qui ne saurait s'effacer devant ce qu'il est devenu. Un homme malsain qui empoisonnait ma vie par des mots cruels. Il m'a volé des choses mais il m'a donné bien plus. Ce n'est pas moi qu'il abaissait ; c'était lui-même. Personne ne peut être fait d'une unique teinte. Nous sommes ombres et lumières, l'un et l'autre s’entremêlant si étroitement qu'on ne peut les dissocier, c'est ce que je vois dans la nature, dans mes toiles mais c'est à nous de choisir ce que nous en retenons.

Honor revint en trottinant vers sa mère pour lui parler de son nouvel ami, le petit Tobias, la fillette n'avait cependant pas oublié d’être idiote. Ne disait-t-on pas que les enfants comprenaient inconsciemment les non-dits ? Que la vérité sortait de leur bouche ?

Maman, tu crois qu'on pourra revoir mon n'ami Bobias et son papa ? Dis, tu l'aimes bien son papa maman ? Je pourrais tenir Bobias ?

Lehie était à demi-mortifiée par les questions de sa fille qui lui imposait de réfléchir plus profondément à ce que lui dictaient ses sentiments, elle appréciait cet homme muet et n'était pas contre un enrichissement mutuel de leur art. Mais elle pouvait d'or et déjà répondre aux questions de son Awak adorée.

Seulement si son papa est d'accord ma chérie.
Aäsh'an Kame
Voir la fiche
Aäsh'an Kame
Navigateur du Ni'huan

Informations du personnage

Aucune information renseignée



Domaines d'expertise

Aucun domaine d'expertise renseigné

Feuille de personnage


Feuille de personnage
Description :
Notoriété:

Informations complémentaires

Voir le profil de l'utilisateur

http://helldorado.forumactif.com/t703-aash-an-kame-pirate-cartog http://helldorado.forumactif.com/t740-hush-journal
Hush a la sensation qu'il comprend la jeune femme, et qu'elle le comprend. C'est étrange et pur à la fois ; comme s'il la connaissait depuis toujours, et que ses mots reflétaient les maux de son propre coeur.

"C'est une belle preuve de force, d'arriver à avancer et à voir la beauté même au travers de la plus profonde des laideurs. Je suis curieux de voir ce que ton coeur exprime dans tes toiles."

Et puis la petite fille revient vers eux, et Hush regarde son dessin avec un sourire. Cette scène là est teintée d'un millier d'éclats de bonheur, qu'il a réussi à retranscrire en nuances de gris. Il manquerait de la couleur, si la joie et la pureté de cette rencontre entre enfants n'inondait pas déjà le papier de reflets colorés. Les paroles de l'enfant le surprennent autant qu'elles le touchent. Tobias a l'air heureux, lui aussi. Il ne quitte pas sa nouvelle amie des yeux, et il l'appelle en tendant la main vers elle. Alors, l'homme sourit, et il hoche la tête en mettant une main sur son coeur. Avec plaisir. Puis, il écrit à la mère.

"Ta fille est adorable. Je m'appelle Hush. Et toi ?"


Tobias:
Lehie Kether-White
Voir la fiche
Lehie Kether-White
Artiste pleine aux as

Informations du personnage

Aucune information renseignée



Domaines d'expertise

Aucun domaine d'expertise renseigné

Feuille de personnage


Feuille de personnage
Description :
Notoriété:

Informations complémentaires

Voir le profil de l'utilisateur

http://helldorado.forumactif.com/t848-lehie-kether-white-citoyen
Elle  ressentait également ce courant qui passait  entre eux comme si deux êtres s'étaient trouvés. Miroir de l'un et de l'autre. Reflet d'un vécu similaire. Lehie  se sentait incapable d'exprimer  cela ; le peindre  l'aiderait peut-etre ou bien exorciserait  cette sensation. Bizarrement, elle n'avait pas envie de la perdre, le monde croyait-elle, en deviendrait plus sombre, plus triste qu'il ne l'était déjà.

Merci, je te montrerais  mon atelier un jour, si tu as le temps.  Tu ne l'as pas vue ce matin Hush, elle ne voulait pas venir,  n'est-ce pas  mon petit Awak  ?

En prononçant cette phrase, Lehie sortit une petite  carte   qui indiquait   son prénom, deuxième prénom, nom au complet, Lehie Aléa Kether-White, ainsi  que son numéro ID HCOM.  L'image utilisée pour rendre l'ensemble plus vivant et moins formel  était une photographie qui   représentait une baie  paisiblement  harcelée par le ressac des vagues marines au premier plan, puis on distinguait une maison encerclée par les Way'si et au-delà la cime impressionnante et caractéristique  des montagnes flottantes de Renaissance.  

C'est pas vrai !  Et pis, t'as pas fait de tartines pour moi !

Honor prit la moue  boudeuse d'enfant de mauvaise foi, qui adoucissait sa mère amusée par ses protestations.  Elle adressa un regard d'entente à Hush dont elle savait désormais le nom après l'avoir lu sur le carnet.

C'est que je voulais la regarder  endormie, elle est si...   ,dit-elle comme une excuse pour ne pas avoir fait les tartines préférée de sa fille.
Aäsh'an Kame
Voir la fiche
Aäsh'an Kame
Navigateur du Ni'huan

Informations du personnage

Aucune information renseignée



Domaines d'expertise

Aucun domaine d'expertise renseigné

Feuille de personnage


Feuille de personnage
Description :
Notoriété:

Informations complémentaires

Voir le profil de l'utilisateur

http://helldorado.forumactif.com/t703-aash-an-kame-pirate-cartog http://helldorado.forumactif.com/t740-hush-journal
Hush était curieux d'en savoir davantage sur cette femme. Sur la carte qu'elle lui tend, il lit le nom. Lehie Aléa Kether-White. Pourquoi est-ce que les gens ont des noms aussi compliqués ? Il sourit néanmoins en la prenant, et la range précieusement avec le reste de ses affaires.

"Ce sera avec plaisir."

Puis, avec amusement, il assiste à la scène qui oppose la mère et sa fille. Il voit l'amour qu'il y a entre les, et ça lui fait chaud au coeur. L'enfant n'a pas de papa, mais sa maman s'occupe bien d'elle, à n'en pas douter. L'inverse de Tobias et lui, en sommes. Ce parallèle curieux amuse davantage l'homme. Puis, il met la touche finale à son dessin : un titre. Rencontre du premier âge. Satisfait, il le montre à la jeune maman. Tobias et Honor ensemble, liés comme s'ils se connaissaient depuis des années déjà.

Hush se relève ensuite, tandis que Tobias ne semble avoir d'yeux que pour la petite Honor. Cette scène fait réellement chaud au coeur. Il écrit à nouveau.

"Je suis certain qu'il s'agit du début d'une grande amitié entre nos deux amours."


Tobias:
Lehie Kether-White
Voir la fiche
Lehie Kether-White
Artiste pleine aux as

Informations du personnage

Aucune information renseignée



Domaines d'expertise

Aucun domaine d'expertise renseigné

Feuille de personnage


Feuille de personnage
Description :
Notoriété:

Informations complémentaires

Voir le profil de l'utilisateur

http://helldorado.forumactif.com/t848-lehie-kether-white-citoyen
Plus que ça Hush. ça représente bien plus que ça. , répliqua Lehie qui regardait à travers ses yeux de mère et d'artiste à la fois les deux enfants et le dessin de Hush. C'est... Il n'y a pas de mot assez fort pour ça. C'est un enchantement, comme le son d'une cascade qui se rit des pierres, qui dégouline en des filaments d'étoile à la lueur du soleil.

Elle tourna vers Hush pour capter son regard, son accord à cette description. Ses mots rendaient-ils ne serait-qu'une parcelle de la magie de l'instant ? Elle ne souhaitait pas développer davantage, ce qu'elle avait déjà dit suffisait pour elle, elle refusait d'emprisonner davantage la sensation qui l'emplissait.
Aäsh'an Kame
Voir la fiche
Aäsh'an Kame
Navigateur du Ni'huan

Informations du personnage

Aucune information renseignée



Domaines d'expertise

Aucun domaine d'expertise renseigné

Feuille de personnage


Feuille de personnage
Description :
Notoriété:

Informations complémentaires

Voir le profil de l'utilisateur

http://helldorado.forumactif.com/t703-aash-an-kame-pirate-cartog http://helldorado.forumactif.com/t740-hush-journal
Hush sourit mais ne dit rien. Il est d'accord avec la jeune femme, et lui non plus ne saurait pas exprimer davantage ce qu'il ressent par des mots ou des gestes. La poésie de Lehie touche son coeur d'une étrange façon. Il ne connait pas cette femme, mais il a l'impression qu'ils se comprennent, et que leurs vies se complètent. Comme celles de leurs enfants, finalement. Peut-être est-ce encore plus vrai pour leurs enfants, d'ailleurs. Après quelques instants de silence, durant lesquels Hush ne fait que respecter la magie qui plane autour d'eux, il reprend son carnet et écrit.

"Mon fils et ta fille se comprennent. La mère de mon fils ne l'aimait pas, comme le père de ta fille ne l'aimait pas."

Ces confidences serrent le coeur d'Hush avec force et douleur. Il aurait aimé que Tobias ait une vraie maman, une vraie famille. Il ne perd pas encore espoir que cela devienne réalité un jour. Malgré tout ce qu'il a vécu, il n'est pas devenu aveugle au point de croire que le monde est dénué de beauté. Bien au contraire, son coeur n'a jamais fait que s'ouvrir davantage aux merveilles qui l'entourent.

"C'est la première exposition d'art que nous voyons. Nous sommes arrivés là en nous promenant dans les rues. Et puis nous vous avons rencontrés. La vie est pleine de ces surprises qui en cachent d'autres."


Tobias:
Lehie Kether-White
Voir la fiche
Lehie Kether-White
Artiste pleine aux as

Informations du personnage

Aucune information renseignée



Domaines d'expertise

Aucun domaine d'expertise renseigné

Feuille de personnage


Feuille de personnage
Description :
Notoriété:

Informations complémentaires

Voir le profil de l'utilisateur

http://helldorado.forumactif.com/t848-lehie-kether-white-citoyen
Honor avait semblé vouloir ajouter quelque chose au propos de sa mère mais le bébé qui réclamait son attention avec ses babillements la distraya.  Elle se retourna alors pour jouer avec lui prolongeant la magie  que leurs deux parents ressentaient avec force.  A voix basse parce que sa fille était en age d'entendre et de comprendre, Lehie  précisa à Hush sur le ton d'une confidence douloureuse et chagrine. C'est si facile de se confier à Hush.

Il m'a dit que ce n'était pas le moment d'avoir des enfants avec les études, que je pourrais en avoir d'autres plus tard, j'ai pensé,  comment pouvait-il dire  ça alors que c'était en moi que grandissait un miracle ? Comment pouvait-il m'imposer ce sacrifice lui qui n'était qu'un homme ?  Je l'ai chassé de ma vie. Parce que je ne concevais pas ma fille comme un produit  qu'on fabrique à volonté, ni comme une gêne pour mon avenir. Elle est ma surprise inattendue. Mais je crois que les inconscients se parlent, je crois qu'elle a compris sans que j'ai besoin de lui dire. Peut-être que ton fils  le comprend aussi Hush.  

Lehie ne doutait pas de l'intelligence de sa fille, mais parfois, elle avait peur qu'on en vienne à lui poser frontalement la question. Ou  est son père ? Qui est-il ? Pourquoi n'est-il pas présent auprès d'elle ? Heureusement ce n'était dans les mœurs de l'UC ou l'on trouvait tant de modèles  parentaux.

Espérons qu'il y en aura d'autres Hush. Espérons.
Aäsh'an Kame
Voir la fiche
Aäsh'an Kame
Navigateur du Ni'huan

Informations du personnage

Aucune information renseignée



Domaines d'expertise

Aucun domaine d'expertise renseigné

Feuille de personnage


Feuille de personnage
Description :
Notoriété:

Informations complémentaires

Voir le profil de l'utilisateur

http://helldorado.forumactif.com/t703-aash-an-kame-pirate-cartog http://helldorado.forumactif.com/t740-hush-journal
Hush tourne la page, et écrit bien plus longuement, cette fois-ci. Il y a tant de parallèle dans l'histoire de Lehie et la sienne qu'il a confiance. Il a envie d'en parler avec elle, puisqu'il sait à quel point elle pourra le comprendre. Elle sait ce qu'il ressent, et lui sait ce qu'elle ressent. Ils savent tous les deux qu'ils n'ont pas eu le choix, et que la décision qu'ils ont pris, aussi terrible soit-elle, était la bonne.

"Ta fille comprendra que tu as fait ce qu'il fallait pour son bien. La génitrice de mon fils a été fière comme un Wovì'ites lorsqu'elle était enceinte, pour finalement se désintéresser de lui lorsqu'il est né. Elle ne l'a jamais aimé ; il aurait dû finir comme ses autres enfants, en pension, loin et sans amour. Je sais que Tobias comprendra, plus tard, lorsqu'il aura envie de savoir d'où il vient. Et j'espère qu'un jour, il pourra avoir une véritable mère, aimante et présente. Je n'étais pas prêt à avoir un enfant. Mais mon fils est ce qu'il y a de plus important à mes yeux, aujourd'hui. Je ne crois pas qu'il y ait de bon ou de mauvais moment pour avoir un enfant ; je crois que l'enfant arrive lorsqu'il doit arriver. C'est à nous de nous adapter pour qu'il soit aimé comme il le faut."


Tobias:
Lehie Kether-White
Voir la fiche
Lehie Kether-White
Artiste pleine aux as

Informations du personnage

Aucune information renseignée



Domaines d'expertise

Aucun domaine d'expertise renseigné

Feuille de personnage


Feuille de personnage
Description :
Notoriété:

Informations complémentaires

Voir le profil de l'utilisateur

http://helldorado.forumactif.com/t848-lehie-kether-white-citoyen
Wovi'ite ? , demanda Lehie  qui ne semble pas connaitre le terme, l'image d'une femme enceinte et fière de l’être s'étant déjà formées dans sa tete, il lui manquait la signification de la comparaison.  Elle posa une main sur l'épaule  de Hush  comme pour lui assurer son compréhension silencieuse. Inutile de  surenchérir sur une vérité qu'ils ont tous deux comprises et acceptée. Même s'ils ont mis du chemin à le comprendre.
Aäsh'an Kame
Voir la fiche
Aäsh'an Kame
Navigateur du Ni'huan

Informations du personnage

Aucune information renseignée



Domaines d'expertise

Aucun domaine d'expertise renseigné

Feuille de personnage


Feuille de personnage
Description :
Notoriété:

Informations complémentaires

Voir le profil de l'utilisateur

http://helldorado.forumactif.com/t703-aash-an-kame-pirate-cartog http://helldorado.forumactif.com/t740-hush-journal
Hush est un peu surpris que la jeune femme ne connaisse pas les Wovi'ite, cependant, il n'en montre rien. Il se contente d'écrire.

"C'est un animal réputé pour être fier et très démonstratif. Il ressemble beaucoup à la mère de Tobias."

Et puis avant même de montrer ce qu'il a écrit, il fait un croquis rapide, pour montrer à la jeune femme ce à quoi ça ressemble. Il lui tend le carnet en lui souriant. Puis, il écrit à nouveau.

"Tu ne connais pas les forêts de Renaissance ?"


Tobias:
Lehie Kether-White
Voir la fiche
Lehie Kether-White
Artiste pleine aux as

Informations du personnage

Aucune information renseignée



Domaines d'expertise

Aucun domaine d'expertise renseigné

Feuille de personnage


Feuille de personnage
Description :
Notoriété:

Informations complémentaires

Voir le profil de l'utilisateur

http://helldorado.forumactif.com/t848-lehie-kether-white-citoyen
La jeune femme  visualisait mieux  le concept de femme-wovi'ites à présent, entre l'insecte et le reptile, elle évitait d'aller seule  dans les forets de Renaissance ou certaines créatures pouvaient se révéler dangereuses voire mortelles pour l'homme. Un frisson de peur  et de nervosité parcourrait  son corps, elle avait envie de s'éloigner du dessin tellement il était réaliste. De  Se cacher dans un trou d'Awak.
Si, c'est juste... que j'ai peur des reptiles, j'ai envie de me cacher dans un trou d'Awak quand j'en vois.  

ça y est, elle l'avait dit. Lehie avait encore plus envie de se cacher, morte de honte. Honor releva la tete croyant que sa mère l'appelait.

Oui maman ? Tu es toute pale, tu as vu un na'angi ? demanda Honor avant de faire un sifflement de serpent.

Ssss...

Lehie blêmit aussitôt.  Sa fille aimait bien la terrifier avec des bruits des reptiles, la sachant sujette à cette phobie-là. Il était moins facile en revanche de l'enfermer dans un endroit clos, elle les évitait tant qu'elle le  pouvait et jamais sans un masque respiratoire pour la calmer.

Ssss...

HONOR ! Arrête !

Ssss...
Aäsh'an Kame
Voir la fiche
Aäsh'an Kame
Navigateur du Ni'huan

Informations du personnage

Aucune information renseignée



Domaines d'expertise

Aucun domaine d'expertise renseigné

Feuille de personnage


Feuille de personnage
Description :
Notoriété:

Informations complémentaires

Voir le profil de l'utilisateur

http://helldorado.forumactif.com/t703-aash-an-kame-pirate-cartog http://helldorado.forumactif.com/t740-hush-journal
Quand elle révèle sa phobie à Hush, ce dernier ferme instantanément son carnet. La jeune femme commence à blêmir et à être de plus en plus mal. Sa fille appuyait sur sa crainte comme s'il s'agissait d'un jeu. Tobias regardait la scène sans comprendre. Hush se leva, et se dirigea vers l'enfant. Il s'agenouilla devant elle, bienveillant, souriant. Il fouilla un instant dans son sac, jusqu'à en sortir un jouet en bois qu'il avait fabriqué pour Tobias. Visiblement, celui-ci, les enfants l'adoraient. Il le tendit vers Honor, espérant que ça suffirait à la détourner de sa mère qui paniquait. Lorsqu'elle le prit en main, il attendit une ou deux secondes seulement, avant de se relever.

Spontanément, il se dirigea vers la jeune femme pâle et frissonnante, et sans réfléchir, il la prit dans ses bras. Puisqu'il n'avait pas la parole, il ne lui restait que les gestes et l'art. Il savait que l'art ne lui serait pas utile ici, alors il pensait que peut-être que la chaleur humaine apaiserait ses craintes. Il voulait lui montrer une présence, un contact, quelque chose qui saurait peut-être la rassurer.


Tobias:
Lehie Kether-White
Voir la fiche
Lehie Kether-White
Artiste pleine aux as

Informations du personnage

Aucune information renseignée



Domaines d'expertise

Aucun domaine d'expertise renseigné

Feuille de personnage


Feuille de personnage
Description :
Notoriété:

Informations complémentaires

Voir le profil de l'utilisateur

http://helldorado.forumactif.com/t848-lehie-kether-white-citoyen
Honor se tut interpellée par le cri de sa mère, d'habitude, elle supportait mieux que ça ses sifflements de serpent. Elle ne comprenait pas, juste qu'elle s'est montrée  très méchante avec sa maman sans le vouloir.    La petite fille se saisit du jouet que lui tendit le papa muet, ça pouvait redonner le sourire à Maman ?  Ben non, il faut faire des câlins à Maman, le mossieur l'a compris alors la petite fille décide de faire pareil.  Des petits bras qui  essayent désespérément d'englober les deux adultes.

Lehie, quant à elle, hésita  désarçonnée par le câlin de Hush bien qu'il soit  bienvenu après cette frayeur, il y  a si longtemps qu'elle n'avait plus gouté à la chaleur de bras masculin. La jeune maman referma finalement ses bras sur les omoplates  en le remerciant.

Je suis désolée Hush, je ne suis qu'une idiote,  ce n'est qu'un dessin mais c'était... ça m'a paru tellement vrai.  

Un sourire pauvre se dessina sur ses lèvres.

Piètre hommage à vos qualités d'artiste n'est-ce pas ?

Z'etes trop gros, j'peux pas faire des calins à ma maman moi, mais je vous la prête quand même !
Voir la fiche
Contenu sponsorisé

Informations du personnage

Aucune information renseignée



Domaines d'expertise

Aucun domaine d'expertise renseigné

Feuille de personnage

Informations complémentaires



0 mots
Page 1 sur 2 1, 2  Suivant