avatar
Voir la fiche
Eugène de Chateaubriand
Maître artilleur du Némésis

Informations du personnage

Aucune information renseignée



Domaines d'expertise

Aucun domaine d'expertise renseigné

Feuille de personnage


Feuille de personnage
Description :
Inventaire :

Informations complémentaires

Voir le profil de l'utilisateur

http://helldorado.forumactif.com/t182-eugene-de-chateaubriand-pi http://helldorado.forumactif.com/t192-ready-or-not-here-i-come http://helldorado.forumactif.com/t105-le-nemesis
Eugène ne s'était pas senti bien lors de cette réunion concernant les canons, leur positionnement, leur rechargement avec Miguel. Il avait préféré écourter. Pourtant ça ne lui arrivait jamais. Il n'écoutait pas son corps ou son esprit qui lui faisaient trop souvent des fausses surprises. Cette fois-ci, il n'aurait su dire si c'était un coup de chaud, une intoxication alimentaire mais son estomac s'était soulevé. Assez haut pour qu'il le note. Il s'en était étonné.
Ce n'était certainement pas la pire chose qui lui arriverait dans la journée puisqu'un artilleur essoufflé avait toqué à la porte.

"Eugène, y'a la guimauve de l'informatique qui s'est engueulé avec la capitaine. C'était sérieux. Elle t'a appelée."

Il ne rigolait pas, lui qui se foutait constamment de la gueule de son officier et de sa pseudo romance avec Azel. Eugène l'attrapa par le col.

"Qu'est'ce tu m'racontes ? Y'a quoi avec Azel ? Elle est où ?"

"Elles viennent de partir, une à l'infirmerie et l'autre personne sait où."

"Respire là j'comprends rien. Pourquoi personne m'a appelé ? Pis qui c'est qu'est à l'infirmerie."


"La capitaine à l'infirmerie. Azel est perdue."

Eugène relâcha son artilleur, une formidable énergie l'envahissait en même temps qu'une vague d'inquiétude. Il serra le poing et sembla sauter sur ses propres pieds avant de s'envoler en courant vers la salle des artilleurs, le messager sur ses talons qui se fit distancer.
Un silence l'accueillit, il avait l'air furieux. Ils savaient qu'il fallait le laisser seul. Un grognement sourd semblait émaner de sa gorge et il tremblait. Ses gestes étaient erratiques et désordonnés. Il tenta de respirer, pour ne pas laisser son agressivité prendre le contrôle.

"Où elle est ?"

Silence, hochement de tête négatif, épaules se levant en signe d'ignorance.

"Elle est repassée et a disparu j'crois. On a accosté, elle a du s'échapper dans la ville."

"P'tain les gars."

Il récupéra son Kao endormi sur sa couchette et s'apprêtait à repartir chercher son précieux amour quand un bout de papier attira son attention.
Seulement à ce moment il pensa à ce qu'il s'était passé. Une engueulade entre Azel et Jezabel ne voulait dire qu'une chose. Le secret était éventé. De nombreuses pensées se bousculèrent dans sa tête, non pas sur sa propre sécurité mais sur ce qui s'était passé. Une bouffée d'angoisse le saisit. Il tuerait quiconque avait blessé Azel. Sauf que c'était Jezabel qui était à l'infirmerie.
Reconnaissant l'écriture d'Azel, il se posa sur sa couchette, ouvrit la lettre et commença sa lecture.


avatar
Voir la fiche
Azel Jones
Hackeur du Némésis

Informations du personnage

Aucune information renseignée



Domaines d'expertise

Aucun domaine d'expertise renseigné

Feuille de personnage


Feuille de personnage
Description :
Inventaire :

Informations complémentaires

Voir le profil de l'utilisateur

http://helldorado.forumactif.com/t131-azel-jayn-jones-pirate-hac http://helldorado.forumactif.com/t144-le-journal-d-une-guimauve#822 http://helldorado.forumactif.com/t105-le-nemesis
"Mon Eugène, mon Crocket,

Je suis désolée. Je tremble, mes mots sur le papier sont presque illisibles. J'ai recommencé ma lettre tellement de fois... Eugène, je t'aime. Je t'aime je t'aime je t'aime. Je crève de t'écrire ces mots, de ne pouvoir me blottir contre toi, entre tes bras. Je t'aime.
Je veux vivre un million d'années avec toi. Pour toujours. Je veux être ta princesse, ta bombe, ta fleur. Je veux être à toi, entièrement. Je suis à toi, mon Crocket. Toute entière.
Pardonnes-moi. Pardonnes-moi de te quitter, pardonnes-moi de te laisser. Mais je ne peux pas rester, je ne veux pas t'infliger une course effrénée. Et j'ai besoin de réfléchir...
Pardonnes-moi... parce qu'elle sait tout. Je lui ai tout dit. Oh, Eugène, je ne sais pas ce qu'il m'a pris! Je suis détruite de l'intérieur et je ne sais plus quoi penser... Elle m'a retournée la tête, Jezabel Alvarez a trouvé le moyen de me rendre plus folle encore que je ne l'étais.
Je crois qu'elle ne ment pas. Ou peut-être que si. Je n'sais plus, je ne suis plus. Eugène, suis-je encore ta Azel? Ton cupcake?
Je n'sais plus qui je suis. Et j'ai peur, mon Crocket, j'ai terriblement peur. Je veux fuir, ne plus voir son regard, elle m'a approché... J'ai l'impression qu'elle me tient entre ses griffes...

Je m'en vais, je n'sais pas si je reviendrai, je n'sais pas quand je reviendrai. J'ai envie de te voir...
Je t'aime. Je t'aime je t'aime.

Ta Azel."


I can see a rainbow, in your tears as they fall on down. I can see your soul grow, through the pain as they hit the ground. I can see a rainbow, in your tears as the sun comes out, as the sun comes out.
avatar
Voir la fiche
Eugène de Chateaubriand
Maître artilleur du Némésis

Informations du personnage

Aucune information renseignée



Domaines d'expertise

Aucun domaine d'expertise renseigné

Feuille de personnage


Feuille de personnage
Description :
Inventaire :

Informations complémentaires

Voir le profil de l'utilisateur

http://helldorado.forumactif.com/t182-eugene-de-chateaubriand-pi http://helldorado.forumactif.com/t192-ready-or-not-here-i-come http://helldorado.forumactif.com/t105-le-nemesis
Eugène dut s'y reprendre à plusieurs fois pour tout lire. Bullet se frottait à lui tandis qu'il tremblait. La feuille tremblait avec lui. Son souffle était aussi court que les mots de celle qui s'était enfuie.
Elle avait donc finalement tout avoué à la capitaine qui avait eu une réaction bouleversant Azel. Et Eugène ne comprenait évidemment rien à ces explications erratiques. Il comprenait qu'elle avait besoin de lui, qu'elle était seule, mal, qu'elle l'aimait, qu'elle partait. Il ne pouvait pas la laisser partir. Il fourra la lettre dans une poche, pris sa sacoche et mit Bullet dans son sac à dos. Les artilleurs le virent débouler comme une furie. Il la retrouverait, il en était sûr.
Une fois sorti du vaisseau, il sortit Bullet et la regarda droit dans les yeux, sans sourire.

"Ecoute moi Bubu. C'est important. Il faut que tu retrouves Azel, c'est une question de vie ou de mort. Renifle ça."

L'artilleur enleva le chouchou rose de ses dreads, il sentait encore son Cupcake. Bullet le regardait avec des grands yeux attentifs. Elle renifla, concentrée. Et se retourna, la tête levée.
Ses sabots cliquetaient alors que Eugène l'encourageait et la suivait presque à quatre pattes.
La nuit tombait, seule la lune éclairait les ruelles. Bullet cherchait encore mais Eugène désespérait. Il s'était mis à crier les noms et surnoms de celle qu'il aimait. On lui intimait de se taire par les fenêtres mais après avoir vu son regard et sa stature, on fermait les volets.


avatar
Voir la fiche
Azel Jones
Hackeur du Némésis

Informations du personnage

Aucune information renseignée



Domaines d'expertise

Aucun domaine d'expertise renseigné

Feuille de personnage


Feuille de personnage
Description :
Inventaire :

Informations complémentaires

Voir le profil de l'utilisateur

http://helldorado.forumactif.com/t131-azel-jayn-jones-pirate-hac http://helldorado.forumactif.com/t144-le-journal-d-une-guimauve#822 http://helldorado.forumactif.com/t105-le-nemesis
J'ai toujours envie de vomir. La peur m'arrache les entrailles, la douleur des mots gravés dans mes pensées. Et elles tournent, tournent, dans ma tête. Comme une valse lancinante. Cette voix résonne, forte, suppliante, prononçant ce nom renié depuis tellement longtemps déjà. Je me recroqueville sur moi-même, au fond de cette sombre taverne. Sur ma chaise, jambes relevées contre ma poitrine, mes mains tremblent sur la tasse de thé commandée. Il le fallait bien pour rester à l'intérieur et pourtant, je n'y ai pas touché. Son âpre parfum chatouille ma narine, ma gorge sèche. L'eau tiédit lentement, et moi, j'ai le regard perdu dans ses noires profondeurs. Je veux m'enfuir, courir, je ne fais que couler. Doucement, sûrement. Et je reste là, bloquée comme si un quelque chose me retenait.
Je veux courir, loin, très loin. Oublier tout, revenir en arrière. Et tout arrêter.

Son regard oppressant planté dans le mien, son envie affreuse de s'approcher de moi. Je le sens, je le sais. Quelque chose cloche. Elle m'aime? Elle me veut? Ou... veut-elle ma disparition définitive. Je n'sais plus, je n'en peux plus.
Je ne reconnais plus rien, mes sentiments brûlent dans mon coeur, mes convictions s'effritent. Et moi, je reste là, plantée comme une pauvre cruche. Larmes menaçantes, coeur enflammé. Envies incertaines, âme blessée.

Mes mains serrent la tasse encore chaude. Que dois-je faire?


I can see a rainbow, in your tears as they fall on down. I can see your soul grow, through the pain as they hit the ground. I can see a rainbow, in your tears as the sun comes out, as the sun comes out.
avatar
Voir la fiche
Eugène de Chateaubriand
Maître artilleur du Némésis

Informations du personnage

Aucune information renseignée



Domaines d'expertise

Aucun domaine d'expertise renseigné

Feuille de personnage


Feuille de personnage
Description :
Inventaire :

Informations complémentaires

Voir le profil de l'utilisateur

http://helldorado.forumactif.com/t182-eugene-de-chateaubriand-pi http://helldorado.forumactif.com/t192-ready-or-not-here-i-come http://helldorado.forumactif.com/t105-le-nemesis
Eugène s'était arrêté devant un bar. Il espérait qu'elle ne s'était pas trompé mais avait confiance en elle. Sortant une croquette de son sac, les mêmes que quand Azel l'avait surpris. Les mêmes que celles qui lui avaient valu son surnom.

"Allez ma belle."

Il entra, il y avait du monde et du bruit. Son attention changeante était prise par une pinte, un cri, un biceps, une jambe de bois, le fessier d'une serveuse. Mais il reconnut les cheveux roses. Sa poitrine se gonfla, un sourire mangea son visage, un sourire qui montrait les dents comme un rugissement.

Mienne.

Le Kao courra en direction de la seule personne qu'elle connaissait et se mit à lécher Azel. Eugène passa ses grosses mains calleuses et sales sur les yeux d'Azel. Il murmura à son oreille.

"T'es tellement brillante que j'te r'trouv'rai dans toute la galaxie."


avatar
Voir la fiche
Azel Jones
Hackeur du Némésis

Informations du personnage

Aucune information renseignée



Domaines d'expertise

Aucun domaine d'expertise renseigné

Feuille de personnage


Feuille de personnage
Description :
Inventaire :

Informations complémentaires

Voir le profil de l'utilisateur

http://helldorado.forumactif.com/t131-azel-jayn-jones-pirate-hac http://helldorado.forumactif.com/t144-le-journal-d-une-guimauve#822 http://helldorado.forumactif.com/t105-le-nemesis
Je sursaute. Les larmes explosent sous les mains de l'homme que j'aime. Bullet me saute à la gorge, me recouvre de bave. Corps envahit de spasmes, visage déformé, je dépose mes propres mains sur les siennes, sa voix résonnant encore à mon oreille. Doucement, je les lui retire et je me lève. Me retourne, face à lui. Et je l'observe quelques secondes au travers du torrent humide sur mes joues. Mes yeux d'émeraude le fixent.

- Oh Eugène, tu...

Je n'y arrive pas. J'ai besoin de lui, plus que tout au monde. De sentir son odeur dans ma narine, son corps contre le mien, la chaleur de ses mains dans ma nuque, le doux baiser de ses lèvres sur les miennes. J'ai besoin de lui, de ses conseils.
Je me jette dans ses bras, glisse ma tête dans son cou, l'étreint de mes bras.

- Eugène, je suis désolée, pardonnes-moi, pardonnes-moi je t'en supplie... Je n'savais plus quoi faire, quand elle... après que... j'ai juste voulu la fuir, je voulais pas te...

Mes pensées s'emmêlent, je perd le fil.

- Je t'aime Crocket, je t'aime je t'aime je t'aime! Pardonnes-moi de fuir... je n'voulais pas te mêler à ça, te demander de me suivre...

Je ne le lâche plus.

- J'suis rien sans toi...


I can see a rainbow, in your tears as they fall on down. I can see your soul grow, through the pain as they hit the ground. I can see a rainbow, in your tears as the sun comes out, as the sun comes out.
avatar
Voir la fiche
Eugène de Chateaubriand
Maître artilleur du Némésis

Informations du personnage

Aucune information renseignée



Domaines d'expertise

Aucun domaine d'expertise renseigné

Feuille de personnage


Feuille de personnage
Description :
Inventaire :

Informations complémentaires

Voir le profil de l'utilisateur

http://helldorado.forumactif.com/t182-eugene-de-chateaubriand-pi http://helldorado.forumactif.com/t192-ready-or-not-here-i-come http://helldorado.forumactif.com/t105-le-nemesis
Il ne sourit plus du tout, c'est très mauvais signe autant de je t'aime. Elle avait du les garder tellement longtemps qu'ils sortaient d'elle comme une rivière sortant de son lit.
Il attendit qu'elle se tut, calquant ses respirations sur les siennes, caressant ses cheveux. Encore une fois il se sentait dépassé, affreusement stupide et ignorant. C'était la première fois de toute sa vie qu'il aurait aimé être éloquent, malin et comprendre ce qu'il se passait au lieu de subir les événements. C'était la première fois de sa vie qu'il ne pouvait rien résoudre avec un tir de canon, un tir de pistolet ou une bombe.

Il rassembla ses informations. D'après ce qu'il avait compris, Azel avait tout dit ou du moins avait dit à la capitaine qu'elle était sa mère. Cela s'était évidemment mal passé mais la capitaine était en vie et Azel était confuse et pleurait. C'était cela qui l'embêtait le plus. Elle était toujours aussi belle même avec le visage humide, les yeux bouffis, l'air fatigué. Il aimait son parfum, qu'elle le serre dans ses bras, ses doux cheveux, sa folie, ses gestes brusques. Il l'aurait aimé même si elle l'avait frappé.

Il prit sa tête dans ses deux grosses mains calleuses et la regarda dans les yeux.

"J'suis là. Mais va falloir qu'tu m'expliques tout bien. Tu lui as dit c'est ça ? Pis pourquoi t'es partie ? T'dois m'raconter mon Cupcake."


avatar
Voir la fiche
Azel Jones
Hackeur du Némésis

Informations du personnage

Aucune information renseignée



Domaines d'expertise

Aucun domaine d'expertise renseigné

Feuille de personnage


Feuille de personnage
Description :
Inventaire :

Informations complémentaires

Voir le profil de l'utilisateur

http://helldorado.forumactif.com/t131-azel-jayn-jones-pirate-hac http://helldorado.forumactif.com/t144-le-journal-d-une-guimauve#822 http://helldorado.forumactif.com/t105-le-nemesis
Ses mains chaudes glissent sur ma peau, il attire mon regard à lui. Et je plonge dans le sien. Je me laisse faire. Les larmes courent toujours sur mes joues, je suis incapable de les en empêcher. Je le regarde, lui, que j'aime à m'en arracher les tripes, et je l'écoute. Jusqu'au moment où il attend de moi des réponses... Je ne peux pas le lui reprocher, il a le droit de savoir. Il doit savoir.

- Ou... oui. Je lui ai tout dit. Elle... elle vient d'accoucher, elle était dans les couloirs, le bébé n'était pas avec elle, ça m'a rendue... dingue. Je n'ai pas pu le supporter. Personne ne le sait, personne ne l'a su, moi je l'ai vu. Et j'ai cru qu'elle allait l'abandonner... comme moi. Alors...

Un sanglot secoue ma poitrine, ses mains sont toujours chaudes sur mes joues. Ce contact me maintient dans la réalité.

- J'ai hurlé... et j'lui ai dit pour la tentative... que c'était moi.

Je tremble encore, de tout mon corps.

- Crocket, elle... elle... elle a dit qu'elle m'aime. Elle m'a donné des surnoms, elle s'est approchée... Elle n'a pas arrêtée de faire semblant de m'aimer, de le répéter encore et encore, tout l'temps, el...

Un rictus déforme mon visage, j'éclate en sanglots. Gorge secouée de larmes, je n'arrive plus à aligner les mots. Je la revois, face à moi, me balancer tout cet amour, tellement lourd. Mon corps me démange, je me sens mal. Mon coeur est secoué.


I can see a rainbow, in your tears as they fall on down. I can see your soul grow, through the pain as they hit the ground. I can see a rainbow, in your tears as the sun comes out, as the sun comes out.
avatar
Voir la fiche
Eugène de Chateaubriand
Maître artilleur du Némésis

Informations du personnage

Aucune information renseignée



Domaines d'expertise

Aucun domaine d'expertise renseigné

Feuille de personnage


Feuille de personnage
Description :
Inventaire :

Informations complémentaires

Voir le profil de l'utilisateur

http://helldorado.forumactif.com/t182-eugene-de-chateaubriand-pi http://helldorado.forumactif.com/t192-ready-or-not-here-i-come http://helldorado.forumactif.com/t105-le-nemesis
"Elle était grosse ?"

Il resta ébahi. La capitaine, enceinte ? Il n'avait rien vu venir ! Et elle a voulu abandonner l'enfant ? Impossible ! Encore ? Des pensées s'entrechoquaient violemment. Non Azel avait bien dit qu'elle a cru, donc elle s'était peut-être trompée.
Eugène trembla devant les aveux qu'Azel avait du faire. Jamais la capitaine ne l'accepterait de nouveau sur son vaisseau. Il aimait profondément son job mais s'il fallait redevenir simple artilleur pour rester avec Azel il le ferait. Sur n'importe quel vaisseau. Sauf celui du glaçon, il supportait pas son capitaine.
Il la serra plus fort en se rendant compte qu'elle tremblait. Puis il eut un sourire, la capitaine avait dit à Azel qu'elle l'aimait. La capitaine n'avait jamais dit ces mots, elle était froide et cruelle habituellement. Il était à la fois jaloux et soulagé.

"Donc ... la cap'taine ... t'aime ? Tu l'penses ? T'y crois ?"

C'est elle qui avait le pouvoir de tout décider, même de ce qu'il allait penser lui. Il lui donnait son esprit tout entier.


avatar
Voir la fiche
Azel Jones
Hackeur du Némésis

Informations du personnage

Aucune information renseignée



Domaines d'expertise

Aucun domaine d'expertise renseigné

Feuille de personnage


Feuille de personnage
Description :
Inventaire :

Informations complémentaires

Voir le profil de l'utilisateur

http://helldorado.forumactif.com/t131-azel-jayn-jones-pirate-hac http://helldorado.forumactif.com/t144-le-journal-d-une-guimauve#822 http://helldorado.forumactif.com/t105-le-nemesis
Je me love au creux de ses bras, j'hume l'odeur de sa peau. Et je crois retrouver un semblant de lucidité. Et lorsqu'il me serre plus fort encore, je lâche un léger soupire. Jamais je ne pourrais vivre sans lui... Ma bouffée, mon oxygène, ma raison. Il me maintient en vie.
Mes pensées s'entrechoquent, les questions de mon Crocket me paralysent. Je ne sais quoi penser des mots de cette femme, de ses intentions, de ses sentiments. Est-ce un masque, des mensonges? Je n'arrive pas à le dire...
J'inspire, j'expire. Eloigne les sanglots, me concentre.

- Je... sais pas. C'est tellement... soudain. Je la hais et je pensais qu'elle me haïssait et là... elle m'aime. Elle était là, devant moi, à me supplier de rester, à m'implorer d'entrer dans sa vie, à genou devant moi. Que je sois sa Jayn... sa fille. Elle... elle...

Je reprend mon souffle, ferme les yeux quelques instants. Les rouvre.

- Elle m'appelait son ange. Son coeur. Son...

Je sens la colère monter dans mon coeur, une envie irrépressible de hurler ma rage. Je me contiens.

- Je n'suis pas SA Jayn. Ni SA fille... elle n'est rien pour moi. Et pourtant, elle avait l'air si sincère, Crocket...

Soupire. Je relève mon regard et le plante dans le sien.

- Tu crois qu'elle est sincère?

Je t'en prie, aides-moi... Secoures-moi, mon chevalier.


I can see a rainbow, in your tears as they fall on down. I can see your soul grow, through the pain as they hit the ground. I can see a rainbow, in your tears as the sun comes out, as the sun comes out.
Voir la fiche
Contenu sponsorisé

Informations du personnage

Aucune information renseignée



Domaines d'expertise

Aucun domaine d'expertise renseigné

Feuille de personnage

Informations complémentaires



0 mots