Lodewijk Lazare
Voir la fiche
Lodewijk Lazare
Capitaine Inquisiteur de la Pierre au Fusil

Informations du personnage

Aucune information renseignée



Domaines d'expertise

Aucun domaine d'expertise renseigné

Feuille de personnage


Feuille de personnage
Description :
Notoriété:

Informations complémentaires

Voir le profil de l'utilisateur

https://helldorado.forumactif.com/t1161-lodewijk-lazare-trinite-c https://helldorado.forumactif.com/t1201-la-liste-du-capitaine-inquisiteur-lazare#24606 https://helldorado.forumactif.com/t993-la-pierre-au-fusil
Il y a des personne que je me dois d'ignorer, car trop peu impactante pour mérité mon temps. D'autres qui au contraire requiert toute mon attention car étant d'importantes cibles pour l'Inquisition, ou pouvant directement ou indirectement nuire gravement à la Trinité. Mes équipes d'investigation et mes nombreux rapports que je consultais et synthétisais servaient à constamment classer diverses personnes dans ces deux catégories. Toutefois, il arrivait qu'il me soit trop complexe de trancher. Quelques artéfacts qui, pour diverses raisons, avaient un potentiel de nuisance contenu, mais pouvant être déployé pour d'obscures et inaccessibles raisons.

Aimée Favreau, dite la Vipère, était de ces artéfacts. Elle avait cela d'intéressant quelle était décrite comme une femme de bonne foi, respectant certaines part du dogme, tout en faisant preuve d'hérésie sur d'autre. Une femme que je me devais de rencontrer afin d'en comprendre les schémas, les desseins.

Prenant ma plume et un parchemin, j'écrivais ces mots de mon écriture équilibrée et régulière, affichant clairement mon éducation et ma classe sociale :
> Madame Aimée Favreau,
Vous avez trop longtemps été ignorée, il est temps que cela change.
Je vous propose un entretien apaisé et désarmé dans un lieu éloigné de ma juridiction.
Bien aimablement,

Monseigneur Inquisiteur Lazare.


Je posais délicatement sur le parchemin le nom d'une salle que je venais de réserver, ainsi qu'une des rares dates où je n'étais pas encore submergé par mes obligations, j'aurai de toute façon l'occasion de travailler durant le trajet.

Glissant le parchemin dans un étui de bois, je scellai celui-ci à la cire, de mon sceau personnel, mêlant mes armoiries familiales aux armoiries Episcopales, Inquisitoriale et de la Capitainerie Doradienne.

----------------

Ce jour là, j'embarquais avec quelques dossiers urgents, mais assez peu secrets, afin d'éviter toute compromission. Je n'étais que rarement allé sur Hell, une planète que j'aurai plus volontiers nommé Pénitence, mais je n'en étais point Gouverneur.

La salle que j'avais réservé jouissait d'une décoration minimaliste, à ma demande deux symboles de la Trinité avaient été disposés de part et d'autre de la salle. J'étais habillé de mes atours d'Inquisiteur, mais dans un tissu plus fin et surtout moins chaud, afin de ne pas être trop gêné par la chaleur qui, même ici, se faisait trop présente.

Comme de coutume, j'arrivais avec une quinzaine de minutes d'avance, ayant ainsi le temps de trouver une position confortable et corriger toute erreur de disposition dans la salle.


Je suis Sa main bienveillante, Son oeil vigilant, Son oreille attentive...
Aimée Favreau
Voir la fiche
Aimée Favreau
Chef Mercenaire et Capitaine de la Couleuvrine

Informations du personnage

Aucune information renseignée



Domaines d'expertise

Aucun domaine d'expertise renseigné

Feuille de personnage


Feuille de personnage
Description :
Notoriété:

Informations complémentaires

Voir le profil de l'utilisateur

https://helldorado.forumactif.com/t1501-aimee-favreau-citoyen-che https://helldorado.forumactif.com/t1587-journal-d-une-vipere https://helldorado.forumactif.com/t1588-couleuvrine
Les affaires marchaient bien, et le parchemin qu'elle avait reçu ce matin lui prouvait que les affaires avaient même un peu trop bien marchés. Rien qu'en voyant l'étui de bois et le sceau, Aimée sentit une boule d'angoisse dans sa gorge. C'était un message de l'inquisiteur Lazare, il avait la réputation d'un homme qui aimait un peu trop son travail. Aimée avait passé son temps à éviter d'attirer l'attention des inquisiteurs, certes, ils n'étaient pas très puissant dans le système de Dorado, mais ils avaient tout de même les moyens de mettre fins à sa compagnie en un rien de temps. Aimée relu plusieurs fois le message. Il restait courtois, mais sous-entendait qu'elle avait tout intérêt à accepter l'offre. Au mieux, un refus serait considéré comme un non respect envers les inquisiteurs, au pire comme la volonté de cacher des éléments compromettant. La meilleure option c'était d’allée de l'avant. C'était sa seule chance.

*****

Elle se dirigea vers le lieu de rendez vous, sur Hell, un endroit qui portait aujourd'hui doublement bien son nom pour elle. Non seulement il faisait une chaleur infernal, mais la discussion qui allait suivre risquait d'être douloureuse. Elle choisit (une fois n'est pas coutume), sa tenue avec soin et aux couleurs de la trinité, puis se dirigea vers la salle de réunion à l'heure dite, seul et désarmée. Elle n'avait pas une minute d'avance, ni de retard, et elle était déterminée.

-Bonjour, Monseigneur Lazare, je suis Madame Aimée Favreau. Enchantée.


Acta jacta est.
Lodewijk Lazare
Voir la fiche
Lodewijk Lazare
Capitaine Inquisiteur de la Pierre au Fusil

Informations du personnage

Aucune information renseignée



Domaines d'expertise

Aucun domaine d'expertise renseigné

Feuille de personnage


Feuille de personnage
Description :
Notoriété:

Informations complémentaires

Voir le profil de l'utilisateur

https://helldorado.forumactif.com/t1161-lodewijk-lazare-trinite-c https://helldorado.forumactif.com/t1201-la-liste-du-capitaine-inquisiteur-lazare#24606 https://helldorado.forumactif.com/t993-la-pierre-au-fusil
La-dites vipère arrive à l'heure prévue, c'est une bonne chose. J'apprécie également l'usage de mon titre, peut-être cette entrevue sera-t-elle plus simple que ce à quoi je ne m'attendais.

> Prenez place Madame Favreau. En lui désignant le fauteuil qui se trouvait de l'autre côté de la petite table, face à moi. D'un ton paisible, mais sans appel, j'ajoutais : J'ai peine à croire que vous soyez enchantée d'être ici Madame Favreau. Je continuais, accompagnant mes paroles d'un geste de la main : Aussi, permettez-moi de vous remercier de prendre le temps et le risque de me rencontrer. Mon ton n'avait rien de méprisant ou de dégradant, là n'était pas mon objectif. Je l'avais plutôt dit de façon a rappeler sa place, la mienne et le pouvoir qui était le mien. Le pouvoir de l'Inquisition et le sort qu'Elle réservait aux dissidents et détracteurs.

J'avais à côté de moi un petit guéridon sur lequel reposait un attache document sur lequel était calligraphié le nom d'Aimée Favreau. Posant une main dessus en m'assurant qu'elle l'ait bien vu, je fixais mes yeux couleur acier dans les siens :
> Madame Favreau, vous avez retenu mon attention. M'arrêtant sur cette phrase dramatique, je lui laissais le loisir de réagir, ou de laisser un silence s'installer.


Je suis Sa main bienveillante, Son oeil vigilant, Son oreille attentive...
Aimée Favreau
Voir la fiche
Aimée Favreau
Chef Mercenaire et Capitaine de la Couleuvrine

Informations du personnage

Aucune information renseignée



Domaines d'expertise

Aucun domaine d'expertise renseigné

Feuille de personnage


Feuille de personnage
Description :
Notoriété:

Informations complémentaires

Voir le profil de l'utilisateur

https://helldorado.forumactif.com/t1501-aimee-favreau-citoyen-che https://helldorado.forumactif.com/t1587-journal-d-une-vipere https://helldorado.forumactif.com/t1588-couleuvrine
Lode lui faisait penser à ce genre de petits vicieux qui aimaient vous jouer des tours parce qu'ils avaient un peu de pouvoir. Il y en avait partout, une vraie plaie de la galaxie. Aimée avait pu en avoir certains... Elle avait adoré voir leur expression de colère sur leur visage quand ils avaient comprit qu'ils étaient cuit. Le soucis, c'était quand ce genre de vicieux avait réellement du pouvoir. C'était malheureusement le cas ici, et pourtant, on en était encore aux amabilités. L'enfer. Toute la question était de savoir ce qu'il savait, ou pas. Il était évident qu'il cherchait à lui soutirait plus d'informations qu'il en avait déjà, mais rester muet n'était pas une solution : cela l'inciterait à penser qu'elle avait de lourd secret à cacher. Puis, il risquait de s'énerver et ça serait catastrophique.

-Je n'ai jamais douté de vos enquêteurs, monseigneur Lazare. Mon influence grandi, il est normal que l'inquisition cherche à en connaître plus sur moi.

Comment se sortirait elle de là? Lui montrer du respect était un bon début, mais très vite cela ne suffirait plus. Il allait peut-être falloir lâcher des secrets, dire des choses qui fâche, mais il fallait à tout prix l'éviter. Elle risquait non de perdre en influence, et nul doute, que les inquisiteurs se serviraient de ses propres aveux pour l'affaiblir. Quoi faire? Avant tout se calmer, et bien penser que dans le pire des cas des solutions existaient. Elle allait réussir ce qu'elle devait faire, inquisiteur ou pas.
Lodewijk Lazare
Voir la fiche
Lodewijk Lazare
Capitaine Inquisiteur de la Pierre au Fusil

Informations du personnage

Aucune information renseignée



Domaines d'expertise

Aucun domaine d'expertise renseigné

Feuille de personnage


Feuille de personnage
Description :
Notoriété:

Informations complémentaires

Voir le profil de l'utilisateur

https://helldorado.forumactif.com/t1161-lodewijk-lazare-trinite-c https://helldorado.forumactif.com/t1201-la-liste-du-capitaine-inquisiteur-lazare#24606 https://helldorado.forumactif.com/t993-la-pierre-au-fusil
Les paroles d’Aimée Favreau sont justes et témoignent de sa rationalité quant à la présente situation, elle n’était peut-être pas l’hérétique simple et parjure que décrivaient certain Inquisiteurs.

> Votre clairvoyance vous honore. Je me servais un verre d’eau, les glaçons dans l’eau du pichet avaient déjà fondu, il nous faudrait en profiter avant que l’eau n’ai trop tiédie.

> En ce cas commençons. Dis-je après avoir reposé mon verre. Vous avez démissionné des FAS pour verser dans le mercenariat, frappant votre nom et donc votre famille d’infamie. Cela porte donc à deux les enfants dissidents de la famille Favreau, de votre fratrie. Je ne crois pas aux coïncidences Madame Favreau. Je pris deux secondes pour temporiser, distinguer l’énonciation des faits de mes questions :

> Est-ce là l’éducation que vous ont prodigué vos parents ? L’Inquisition devrait-elle, Madame Favreau, s’inquiétée du reste de la famille Favreau ?

Une mise en appétits pour ce qui allait suivre, qui avait le bon goût d’exposer mes questionnements, de lui rappeler qu’elle est loin d’être intouchable et que j’avais sur elle, bien plus de prises que ce qu’elle avait sans doute en tête.
Aimée Favreau
Voir la fiche
Aimée Favreau
Chef Mercenaire et Capitaine de la Couleuvrine

Informations du personnage

Aucune information renseignée



Domaines d'expertise

Aucun domaine d'expertise renseigné

Feuille de personnage


Feuille de personnage
Description :
Notoriété:

Informations complémentaires

Voir le profil de l'utilisateur

https://helldorado.forumactif.com/t1501-aimee-favreau-citoyen-che https://helldorado.forumactif.com/t1587-journal-d-une-vipere https://helldorado.forumactif.com/t1588-couleuvrine
Elle écouta les paroles de l’inquisiteur avec attention, chaque mot pouvait révélé un piège sournois. Il fallait toujours faire attention avec ces gens là. Il s'attaqua directement au point sensible d'Aimée. On menaça sa famille, Aimée sentit sa colère montait en elle. Il était heureux qu'elle n'avait pas prit ses armes, sinon, elle aurait été très tentée de tirer sur Lode. Les conséquences auraient été catastrophiques. Elle reprit contenance, elle le devait, elle ne devait pas être faible. Ce n'était juste qu'une bataille de plus.


-Monseigneur Lazare, la famille Favreau est une famille nombreuse qui a été traumatisée par la mort, puis par la reconversion en pirate, de mon frère Persival. Nous sommes que deux à avoir jeter le discrédit sur notre famille, et ma famille n'a jamais été d'accord avec ce que je faisais. Cependant, Il n'y a, en effet, pas de coïncidences : Je me suis engagé dans les FAS pour venger mon frère, et j'ai pris le mercenariat pour le punir de ses pêchés, puis je punirai les infidèles qui l'ont corrompu. Ma famille a énormément souffert à cause de lui, et je ne pouvais pas le supporter. La cause de mes actes c'est Persival Monseigneur Lazare, pas ma famille.


Peut-être que les inquisiteurs se tournerait vers son frère du coup, c'était un moindre mal si elle arrivait à les détourner du reste de sa famille. Sacrifier son frère et surement soit même au passage. Désolé, frangin. Ton sacrifice est nécessaire, c'est la volonté de l'Unique certainement.
Lodewijk Lazare
Voir la fiche
Lodewijk Lazare
Capitaine Inquisiteur de la Pierre au Fusil

Informations du personnage

Aucune information renseignée



Domaines d'expertise

Aucun domaine d'expertise renseigné

Feuille de personnage


Feuille de personnage
Description :
Notoriété:

Informations complémentaires

Voir le profil de l'utilisateur

https://helldorado.forumactif.com/t1161-lodewijk-lazare-trinite-c https://helldorado.forumactif.com/t1201-la-liste-du-capitaine-inquisiteur-lazare#24606 https://helldorado.forumactif.com/t993-la-pierre-au-fusil
Cette Aimée Favreau parlait avec la conviction de me convaincre, sans doute elle-même convaincue par ses propres paroles, ce qui était déjà plus problématique.

> Ne croyez pas que vous êtes la seule famille a avoir vécu ce traumatisme, pourtant votre... chemin de vie est plutôt exotique au regard de la Trinité. Vous faite exception et d'où ma présence aujourd'hui.

Je ne souhaitais pas la braquer trop vite, aussi je décidais de partir sur une autre piste, de chercher à mieux cerner la femme qu'elle était.

> Madame Favreau, vous êtes issue d'une bonne famille Trinitaire. Croyante, pratiquante, serviable, appliquée, fertile. Appliquez-vous et faites-vous appliquer ces préceptes ? Autrement dit, respectait-elle, malgré son position irrégulier, restait-elle une bonne croyante, un sujet de la Trinité.


Je suis Sa main bienveillante, Son oeil vigilant, Son oreille attentive...
Aimée Favreau
Voir la fiche
Aimée Favreau
Chef Mercenaire et Capitaine de la Couleuvrine

Informations du personnage

Aucune information renseignée



Domaines d'expertise

Aucun domaine d'expertise renseigné

Feuille de personnage


Feuille de personnage
Description :
Notoriété:

Informations complémentaires

Voir le profil de l'utilisateur

https://helldorado.forumactif.com/t1501-aimee-favreau-citoyen-che https://helldorado.forumactif.com/t1587-journal-d-une-vipere https://helldorado.forumactif.com/t1588-couleuvrine
Elle sentait que la discussion tournait déjà mal, butter comme il l'était "monseigneur Lazare" avait visiblement déjà son idée de la situation. Aimée commençait déjà à se dire que l'entretien ne lui servait juste qu'à confirmer ses idées reçues. Remarque, il n'était pas armée et une bande d'inquisiteurs fanatisée ne l'attendait pas de pied ferme. C'était un bon signe, mais attention quand même.

-Il est vrai que ma manière de faire est exotique, j'essaye toutefois de la concilier le plus possible avec les valeurs de la trinité. Je reste très croyante monseigneur Lazare, et pratiquante, serviable je le reste, j'ai aidé lors de l'attaque des mutants sans rien demander en retour, et j'aide des jeunes à avoir du travail qui ne les lies pas forcément à du mercenariat. Appliquée? sans nul doute, sinon je ne serai pas là aujourd'hui. Fertile...

Et là on touchait le point faible, mais elle palliait à ça. C'était un point sensible pour la mercenaire qui éprouvait un mélange de colère vis à vis de Lodewijk pour osait lui parler de ça, de tristesse et, peut-être, un peu de gêne. Aimée savait que ça ne serait pas suffisant mais elle décida de se lancer. C'était mieux que rien.

-Fertilité, la demande de travail que j'ai m'a poussé à ne pas être fertile, toutefois, j'ai pris sous mon ailes des orphelins que j'élève comme mes propres enfants. J'essaye d'en faire des futures bon citoyens de la trinité.

Espérons que cela suffise à l’apaiser un peu.


Franchise [Aimée] V8s7 Franchise [Aimée] 5beuFranchise [Aimée] Hwmq

Merci Caillou heart:
Franchise [Aimée] Aimzoe10
Lodewijk Lazare
Voir la fiche
Lodewijk Lazare
Capitaine Inquisiteur de la Pierre au Fusil

Informations du personnage

Aucune information renseignée



Domaines d'expertise

Aucun domaine d'expertise renseigné

Feuille de personnage


Feuille de personnage
Description :
Notoriété:

Informations complémentaires

Voir le profil de l'utilisateur

https://helldorado.forumactif.com/t1161-lodewijk-lazare-trinite-c https://helldorado.forumactif.com/t1201-la-liste-du-capitaine-inquisiteur-lazare#24606 https://helldorado.forumactif.com/t993-la-pierre-au-fusil
Les réponses de Madame Favreau étaient intéressantes, une position de Leader qui couvaient une sujette Trinitaire décadente.

Parcourant du bout des doigts la tige de la plume disposée devant moi, avant d'ouvrir l'encrier qui se trouvait à côté, je couchais ensuite sur papier ce que Madame Favreau consentissait à me révéler d'elle. Comme toutes les femmes hérétiques, la question de la fertilité se révélait importante et poignante.

> Madame Favreau, à deux reprises vous avez évoqué les valeurs de la Trinité. Marquant une pause, je terminais d'écrire. Je reposais précautionneusement ma plume sur mon porte-plume, avant de poser mon regard sur mon interlocutrice. J'aurai en ce sens deux questions très importantes. La première : Qui est votre Chapelain de bord ? Suivi d'une moue désapprobatrice Ou qui avez-vous chargé de cette fonction ?

Terminant mon verre d'eau, je constatais désagréablement que l'eau commençait déjà à tiédir. Seconde question : Alors que se pose légitimement la question de vous considérer comme hérétique, vous affirmez enseigner les valeurs de la Trinité. Dites-moi comment cela est possible ? Saisissant ma plume pour inscrire ses réponses, me vient une idée qui contribuerait à éclaircir la situation. Je tends alors un parchemin, une plume et fait glisser un encrier vers Madame Favreau.

> A l'issue de cet entretien, vous confierez un orphelin et une orpheline à l'Inquisition, pour que leur Foi et leur éducation soient examinées. Veuillez noter leurs noms, leurs âges et les lieux où nous pourrons les trouver. Mon ton ne souffrait d'aucune contradiction.


Je suis Sa main bienveillante, Son oeil vigilant, Son oreille attentive...
Aimée Favreau
Voir la fiche
Aimée Favreau
Chef Mercenaire et Capitaine de la Couleuvrine

Informations du personnage

Aucune information renseignée



Domaines d'expertise

Aucun domaine d'expertise renseigné

Feuille de personnage


Feuille de personnage
Description :
Notoriété:

Informations complémentaires

Voir le profil de l'utilisateur

https://helldorado.forumactif.com/t1501-aimee-favreau-citoyen-che https://helldorado.forumactif.com/t1587-journal-d-une-vipere https://helldorado.forumactif.com/t1588-couleuvrine
Aimée crut un bref instant, que la seule solution possible était de tué Lodewijk. Là, maintenant tout de suite. Il menaçait ses parents, ses frères et sœurs, son équipage et maintenant ses enfants. Enfants qu'elle aurait voulu garder éloigner loin de tout ça. Elle reprit cependant ses esprits. Elle pensa aux conséquences, elle passerait de préoccupation mineur aux yeux des inquisiteurs à préoccupation majeur. Cela aggraverait les choses. Adieu, couleuvrine, adieu les enfants, et la famille entière en pâtirait. Le mieux était de le réconforter, l’apaiser, lui faire croire qu'elle était faible. C'est ainsi qu'il devait la voir au fond, Qu'IL voulait la voir. Elle pourrait en jouer.

-Bien sûr Monseigneur Lazare, notre Champlain de bord est un brave homme très croyant, il nous guide dans notre foi. Il essaye de faire de nous des croyants exemplaires.


Il était vieux et considéré le vaisseau mercenaire comme un endroit où au moins on le respectait. Cela n'avait visiblement pas été toujours le cas.

-Vous ne serez pas déçu de mes enfants, vous verrez.

Ne serait-ce que parce qu'une grande partie de leur éducation avait été faite par des sœurs de la trinité. Ils savaient qu'est-ce qu'ils devaient répondre et comment. Il était même possible qu'ils connaissaient les préceptes de l'unique mieux qu'elle.

Cependant Aimée était d'une colère froide, elle avait eut envie que ses enfants ait une vie simple et heureuse. Et les voilà embarquer dans des histoires lié à l'inquisition.. Elle ne le pardonnerait pas.
Lodewijk Lazare
Voir la fiche
Lodewijk Lazare
Capitaine Inquisiteur de la Pierre au Fusil

Informations du personnage

Aucune information renseignée



Domaines d'expertise

Aucun domaine d'expertise renseigné

Feuille de personnage


Feuille de personnage
Description :
Notoriété:

Informations complémentaires

Voir le profil de l'utilisateur

https://helldorado.forumactif.com/t1161-lodewijk-lazare-trinite-c https://helldorado.forumactif.com/t1201-la-liste-du-capitaine-inquisiteur-lazare#24606 https://helldorado.forumactif.com/t993-la-pierre-au-fusil
L'audition du mot exemplaire fait tressauter mon sourcil droit, je serre les dents et un froid glacial naît dans mon regard. Parler d'exemplarité à bord d'un vaisseau renégat et dont la capitaine était examinée pour hérésie tenait de la moquerie directe et non déguisée. Ma courte patience arrivait d'ores et déjà à ses limites.

Elle répond ensuite avec une assurance bien trop grande, pour qui doit faire examiner deux enfants par l'Inquisition. Toutefois cela valait mieux que de l'impudence dont elle avait fait preuve plus avant.

> Mon avis personnel n'importe que peu, voire pas du tout et il n'existe sous l'œil de l'Inquisition pas d'attentes, ni d'espoir ou de pitié. Elle examine selon la lois de l'Unique, juge selon les faits et applique les mesures adéquates.

Passant mentalement en revue les divers reproches faits à madame Favreau, j'ajoute ceci :
> Je vous accorde le bénéfice de l'exclusivité de votre situation, aussi je vais vous laisser prouver votre bonne obéissance au dogme. Nous nous reverrons à l'issue de l'examen de vos enfants, suivez mes recommandations et nous pourrons nous entendre. Inutile d'en verbaliser la réciproque…

Je glissais un papier à l'encre encore fraîche et à la calligraphie épiscopale :
> Faire un mariage honorable
> Renouveler votre baptême à la cathédrale de Paradis
> Éditer les textes du Chapelain selon les édits épiscopaux
> Donner à l'Inquisition les hérétiques formellement identifiés.

Patiemment, j'attends et observe sa réaction.


Je suis Sa main bienveillante, Son oeil vigilant, Son oreille attentive...
Voir la fiche
Contenu sponsorisé

Informations du personnage

Aucune information renseignée



Domaines d'expertise

Aucun domaine d'expertise renseigné

Feuille de personnage

Informations complémentaires



0 mots