Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant
Voir la fiche
Joaquín Irigoyen
Officier communication et senseur du Cerberus

Informations du personnage

Aucune information renseignée



Domaines d'expertise

Aucun domaine d'expertise renseigné

Feuille de personnage


Feuille de personnage
Description :
Inventaire :

Informations complémentaires

Voir le profil de l'utilisateur

http://helldorado.forumactif.com/t590-joaquin-irigoyen-imperium- http://helldorado.forumactif.com/t653-carnet-de-bord-de-joaquin-irigoyen http://helldorado.forumactif.com/t542-le-cerberus
Joaquin n'aimait pas la musique. Il n'y avait jamais été initié et elle représentait à ses yeux, au même titre que la conversation pauvre et les excès de politesse, une perte de temps. Le chant du Quartier Maître - que le jeune adjudant jugeait niais et dégoulinant de mièvreries - lui sortait par les oreilles. Aussi essaya-t-il de se concentrer sur la conversation plus technique qu'il avait lui même lancée quelques secondes plus tôt.

À son honnête question - bien que formé à l'école militaire, Joaquin ne s'était intéressé que de loin aux subtilités de l'infanterie - le Capitaine et le soldat avaient répondu avec précision, ce qui ne manquait pas de l'enchanter. Il retint facilement les informations chiffrées essentielles et hocha la tête.

"1000 coups, rechargement d'une minute", se répéta-t-il à voix basse. "J'espère vraiment qu'il s'agit d'extraterrestre insensible au feu, imaginez un peu la découverte !"

Peu habitué à l'humour ou à tout ce qui pouvait y ressembler, Joaquin avait tenté de faire un trait d'esprit pour détendre l'atmosphère. Seulement, à en juger le sérieux de son expression faciale et du ton de sa voix, il était peu probable que quiconque l'interprète comme une plaisanterie. Ah, les subtilités de l'interaction sociale...
avatar
Voir la fiche
Mia de Moya
Capitaine² du Cerberus

Informations du personnage

Aucune information renseignée



Domaines d'expertise

Aucun domaine d'expertise renseigné

Feuille de personnage


Feuille de personnage
Description :
Inventaire :

Informations complémentaires

Voir le profil de l'utilisateur

http://helldorado.forumactif.com/t340-mia-de-moya-imperium-secon http://helldorado.forumactif.com/t359-mia-de-moya#4391 http://helldorado.forumactif.com/t542-le-cerberus#7512

Aventure : Fall of Duty

"It was only when all hope was lost, that we finally found a way to defeat them"

Barge d'abordage

Les discussions sont rares dans la barge d'abordage, et l'ambiance semble plus tendue qu'avant l'embarquement. Seuls semblent discuter quelques hommes et femmes de munitions et d'armes diverses. A la blague de l'adjudant Irigoyen, personne ne semble rire. Peut-être parce que personne n'a saisi que c'en était une.

Le Capitaine, lui, est occupé à discuter avec l'ingénieur qui accompagne de détails techniques et visuels, partageant certaines informations avec le pont de commandement du Cerberus : coque effectivement intacte, aucun signe de lutte ni d'agression, et aucun de signes d'abordage. En bref, rien de nouveau, si ce n'est que la proximité offre aux curieux depuis les hublots plus de détails du vaisseau-cargo, visibles désormais à l'oeil nu. L'abordage est imminent.



« Bonne nouvelle messieurs », débute le Capitaine de Aragon, « personne n'est apparu sur les senseurs du Cerberus. Cela nous conforte dans l'idée qu'aucune embuscade extérieure ne nous attend. Cela signifie cependant que nous devrons redoubler de vigilance à l'intérieur, car nous ne savons pas à quoi nous attendre. Pour rappel, six d'entre nous resterons en arrière pour sécuriser la barge d'abordage. En cas de doute, le Cerberus tirera sur cette dernière si elle se retrouve à s'envoler sans nos codes d'autorisation. Idéalement, nous ne devrions pas en arriver là, mais sachez que c'est une option si nous venions à la perdre. Olvarez, vous commanderez l'équipe bleue secondé par Irigoyen. De Golazzo, la rouge secondé de Del Ruiz. Vous avez l'autorité pour prendre les décisions et initiatives qui s'imposent, dans le cas où nous nous retrouverions coupés les uns des autres. »

Lentement, la barge s'oriente face à la poupe du Middledeck-2, et quelques soldats se détachent pour préparer la scie énergétique destinée à couper la coque. Un dernier mouvement, et les hublots perdent de vue le navire, avant qu'un bruit sourd lié au léger choc entre les deux vaisseaux ne se fasse entendre, bien vite suivi par celui des fixations hermétiques qui terminent de coller la barge à la cible. Sans plus attendre, chacun se détache et revérifie armes à impulsion et lames monofilament. Débute alors la toute aussi stressante que complexe tâche d'ouvrir un passage à travers la coque du cargo - sans compter le bruit, qui est insupportable, et doit sans doute avertir une bonne partie de l'équipage - s'il est encore en vie.


Consignes HRP


Chaque personnage peut réagir aux différentes informations reçues, se préparer, planifier, et peut faire vivre l'ambiance au sein de la barge d'abordage en attendant que la coque ne soit découpée. Vous pouvez si vous le souhaitez converser avec vos coéquipiers autant de fois que vous le souhaitez avant la date limite, avec l'interdiction toutefois de faire des double-posts (deux posts qui se suivent). Il n'y a pas d'ordre précis, donc lâchez-vous, ce ne sera pas le cas par la suite. D'expérience, vous savez tous ou presque que la découpe ne prendra pas plus qu'une minute.

Délai :
4 jours pour la totalité des joueurs, jusqu'au 30/08/2018 à midi.

Ordre de réponse :
Aucun
avatar
Voir la fiche
Felipe de Golazzo
Maître Artilleur & Second par intérim du Cerberus

Informations du personnage

Aucune information renseignée



Domaines d'expertise

Aucun domaine d'expertise renseigné

Feuille de personnage


Feuille de personnage
Description :
Inventaire :

Informations complémentaires

Voir le profil de l'utilisateur

http://helldorado.forumactif.com/t817-felipe-de-golazzo-imperium http://helldorado.forumactif.com/t828-droit-au-but-golazzo#14352 http://helldorado.forumactif.com/t542-le-cerberus
Je préfère ne pas imaginer. Les dégats d'une forme de vie inconnue et résistante à nos armes pourraient être astronomiques. Mais nous n'avons jusqu'ici jamais rencontré de forme de vie différente alors pourquoi s'inquiéter de ce qui n'arrivera peut-être pas ? Je préfère me concentrer sur la mission telle qu'elle est. C'est déjà bien assez dangereux. Personne ne rit, d'ailleurs, à la "blague" de l'adjudant. A la place, le Capitaine donne ses derniers ordres.

"Bien reçu Capitaine." Et me penche vers Del Ruiz et les trois hommes et femmes sous mon commandement. Il ne nous reste qu'une minute, alors je veux mettre ce temps à profit. Je sors la carte du vaisseau d'une des pochettes à ma ceinture. Notre itinéraire y est noté.

"Bien, une fois la coque découpée et le niveau sécurisé, nous devons atteindre les ascenseurs. Il est inutile de les garder en haut mais Alazar et Descon" je montre deux hommes ""vous serez en charge de veiller à ce que l'accès en bas soit toujours libre. Pas d'exploration impromptue ni de bêtise. C'est un rôle extrêmement important car en cas de retraite, vous serez notre vie ou notre mort, entendu ? Le reste, vous continuerez avec Del Ruiz et moi selon l'itinéraire prévu et puis nous aviserons. Contact radio permanent. En cas d'absence de contact de la part de Del Ruiz ou moi pendant plus de 10 minutes, vos ordres sont de contacter le Capitaine de Aragon. Si pas de réponse, repli vers la barge. Entendu ?"
avatar
Voir la fiche
Joaquín Irigoyen
Officier communication et senseur du Cerberus

Informations du personnage

Aucune information renseignée



Domaines d'expertise

Aucun domaine d'expertise renseigné

Feuille de personnage


Feuille de personnage
Description :
Inventaire :

Informations complémentaires

Voir le profil de l'utilisateur

http://helldorado.forumactif.com/t590-joaquin-irigoyen-imperium- http://helldorado.forumactif.com/t653-carnet-de-bord-de-joaquin-irigoyen http://helldorado.forumactif.com/t542-le-cerberus
Autant le jeune adjudant avait été impressionné par les capacités de navigation d'Olvarez, autant il doutait fortement que ce dernier soit à même de commander qui que ce soit dans un tel environnement. Voilà bien ce que Joaquin détestait avec la hiérarchie : elle était bête et méchante, privilégiant les rangs à l'expérience nominative. À dire vrai, il n'était pas jaloux. Il se savait parfaitement incapable de commander quoi que ce soit à bord d'un vaisseau fantôme. Il aurait simplement préféré qu'un soldat entraîné et habitué aux combats et aux milieux hostiles prennent les commandes. Un soldat comme Santana, par exemple. Qu'importe. Il secoua doucement la tête et tenta de capter l'attention du reste de l'équipe bleue.

"Bien, de toutes, nous avons hérité de la mission la plus simple. Il nous faut atteindre le pont de commandement le plus rapidement possible. Une fois l'upperdeck atteint, assurons nous déjà de la présence ou non d'une vedette sur la piste de décollage. De là, nous pourrons déduire : si quelqu'un a fui ou a essayé de fuir ou bien si au contraire quelqu'un a pénétré le vaisseau. Ensuite, il nous faudra essayer de recueillir un maximum d'informations sur le pont de commandement : données de navigation, données des senseurs, qu'importe. En l'absence d'énergie, je doute que nous puissions trouver grand chose mais qui sait...", expliqua-t-il à voix basse. "Oh, et en cas d'intrusion, restons sur le pont : les accès y seront probablement restreints, nous laissant moins exposés."
avatar
Voir la fiche
Gerardo Del Ruiz
Quartier Maître du Cerberus

Informations du personnage

Aucune information renseignée



Domaines d'expertise

Aucun domaine d'expertise renseigné

Feuille de personnage


Feuille de personnage
Description :
Inventaire :

Informations complémentaires

Voir le profil de l'utilisateur

http://helldorado.forumactif.com/t421-gerardo-del-ruiz-imperium- http://helldorado.forumactif.com/t441-carnet-de-lettres-de-del-ruiz http://helldorado.forumactif.com/t542-le-cerberus#7512
ça ne me faisait pas rire, je trouvais même absurde l'idée d'affronter une forme de vie insensible au feu dans les coursives d'un vaisseau.  Allumer ne serait-ce qu'une étincelle pourrait être la dernière idée géniale  de ma vie.  Et pis  ça reste vivant non ? ça peut se buter. Il y a surement un truc qui marchera à tout les coups.  Enfin, je n'allais pas m'éterniser à  réfléchir  aux moyens d'étriper  cette adorable  créature ignifugée surgie  de l'esprit d'Irigoyen. Ce n'était un moyen de se distraire de l'attente stressante et d'éloigner les souvenirs cauchemardesque d’opération similaire avant l'exploration.  Nous nous rapprochions   de plus en plus du cargo dont les courbes métalliques étaient désormais visibles sur le hublot.

Au fait, je pense qu'on trouvera surement une saloperie du style en se posant sur une étoile. Donc pas de souci à se faire. Sauf si un  génie invente un jour des vaisseaux ignifugés contre les milliers de degrés produites par ces monstres d'énergie pure.  Je regarde ma montre puis je commençais par  m’adresser à mon équipe.

Décompte de soixante secondes à partir de la découpe, la récréation est terminée les enfants, à partir de maintenant vous ouvrez grand vos mirettes et vos oreilles.  Boucliers levés et arme au poing  à mon signal.

Cinq secondes avant la fin du décompte, je donnerais le signal, en attendant, j'écoutais le plan du capitaine  de Golazzo, il  ne changeait pas grand chose à mon rôle.

Comme au bon vieux temps Armanetti. , soufflé-je à voix basse.
avatar
Voir la fiche
Felipe de Golazzo
Maître Artilleur & Second par intérim du Cerberus

Informations du personnage

Aucune information renseignée



Domaines d'expertise

Aucun domaine d'expertise renseigné

Feuille de personnage


Feuille de personnage
Description :
Inventaire :

Informations complémentaires

Voir le profil de l'utilisateur

http://helldorado.forumactif.com/t817-felipe-de-golazzo-imperium http://helldorado.forumactif.com/t828-droit-au-but-golazzo#14352 http://helldorado.forumactif.com/t542-le-cerberus
Je surveille les réactions de nos hommes tandis que le Quartier Maître prend le relais et que chacun, moi y compris sort les armes. Passant en canal privé pour que seul lui puisse m'entendre, je complétais enfin mes instructions. "Del Ruiz, lorsque nous serons sur place, si vous n'avez rien à dire de spécifique, restez sur le canal de l'équipe et chantez. Cela nous assurera de la permanence du signal et perturbera nos ennemis si nous sommes sur écoute. Nos hommes sauront, si vous êtes soudain silencieux qu'il y a un problème."
avatar
Voir la fiche
Alynn Santana
Membre d'équipage du Cerberus

Informations du personnage

Aucune information renseignée



Domaines d'expertise

Aucun domaine d'expertise renseigné

Feuille de personnage


Feuille de personnage
Description :
Inventaire :

Informations complémentaires

Voir le profil de l'utilisateur

http://helldorado.forumactif.com/t806-alynn-furia-santana-imperi http://helldorado.forumactif.com/f13-journaux-de-bord http://helldorado.forumactif.com/t542-le-cerberus
Santana était loin d’avoir compris que c’était un trait d’humour. En revanche elle était persuadée que si d’aventures ils rencontraient un alien ignifugé, lancer une Furia Santana à Mach 1 sur le coin de son nez lui ferrait immédiatement regretter d’être né ignifugé et non pas insensible aux poings dans les dents. Elle avait beaucoup plus d’appréhension à propos des habitants du vaisseaux. Les nombreuses coursives étaient des endroits de choix pour les embuscades. Il fallait ouvrir l’œil. Si ce qui se trouvait à l'intérieur était dangereux, ça ne serra pas une partie de plaisir.

Elle écouta le rappel du plan fait par le capitaine et puis par l'adjudant.
-Droit au but, une bonne défense, ça me va.
avatar
Voir la fiche
Calliope Armanetti
Membre d'équipage du Cerberus

Informations du personnage

Aucune information renseignée



Domaines d'expertise

Aucun domaine d'expertise renseigné

Feuille de personnage


Feuille de personnage
Description :
Inventaire :

Informations complémentaires

Voir le profil de l'utilisateur

http://helldorado.forumactif.com/t734-calliope-armanetti-imperiu http://helldorado.forumactif.com/t923-the-red-sparrow http://helldorado.forumactif.com/t542-le-cerberus
L'interaction la surprend, mais lui arrache un mince sourire qui semble quelque peu forcé.
Au bon vieux temps... Oui... Je compte sur vous, Del Ruiz.

Le coeur n'y est cependant pas et le regard froid de Calliope est fixé sur ce qui allait très bientôt devenir l'entrée. Elle sent des fourmillements familiers dans son bras droit- agréables sensations dites du membre fantôme et grince quelque peu des dents. Mais c'est déjà l'heure, et avec une mine sombre, elle actionne le mécanisme de son bras cyborg afin qu'en sorte une longue lame intégrée, dont le fil brille faiblement sous la lumière blafarde de la barge.


avatar
Voir la fiche
Mia de Moya
Capitaine² du Cerberus

Informations du personnage

Aucune information renseignée



Domaines d'expertise

Aucun domaine d'expertise renseigné

Feuille de personnage


Feuille de personnage
Description :
Inventaire :

Informations complémentaires

Voir le profil de l'utilisateur

http://helldorado.forumactif.com/t340-mia-de-moya-imperium-secon http://helldorado.forumactif.com/t359-mia-de-moya#4391 http://helldorado.forumactif.com/t542-le-cerberus#7512

Aventure : Fall of Duty

"After some time, there was no food left - either for us or them"

Barge d'abordage

Les soldats de chaque groupe écoutent les récapitulatifs de leurs officiers supérieurs avec attention. Alazar et Descon se contentent de hocher la tête, tandis que les hommes du groupe bleu semblent, instinctivement, préférer suivre les instructions de l'adjudant Irigoyen, en l'absence de celles du maître navigateur. Pendant un court instant, il est aisé de confondre militaires du rang et miliciens, tant ces derniers sont devenus une part vitale du Cerberus, grâce aux efforts des officiers et à la coopération des soldats de métier.

La coque tombe enfin après un coup d'épaule de l'un des hommes de Carmen contre la paroi découpée qui tombe avec fracas, faisant office de courte passerelle vers ... rien ? Les lumières de la barge ne percent qu'à peine l'obscurité de ce qui devrait être la zone de stockage du cargo - fait rapidement confirmé par la lampe d'épaule que le Capitaine de Aragon s'empresse d'allumer. Il est vite imité par le reste des troupes, chacun étant en tenue intégrale. L'espace d'un instant, le silence se fait et un frisson semble parcourir l'assemblée.

« Ca a l'air respirable, monsieur », déclare l'ingénieur au capitaine à sa gauche, les yeux sur un capteur à son poignet, rompant le mutisme. « Le générateur n'a pas coupé tous les systèmes de survie. »

« Dans le doute, ne prenons pas de risque », répond l'intéressé avant d'avancer d'un pas assuré vers l'ombre. « Commençons par vérifier ledit générateur avant d'avancer dans les coursives pour rejoindre les ascenseurs. Et pour rappel : s'il y a preuve de sabotage, nous rentrons tous à la maison sans discuter. »




Middledeck-2 - Zone de stockage

Une fois à l'intérieur, les multiples projections lumineuses permettent d'entrevoir une zone laissée à l'abandon, complètement déserte. Sur la gauche, peu après quelques larges caisses en métal, un sas se présente au groupe. Le panneau à son côté laisse peu de place au doute : derrière se trouve le générateur de secours, comme escompté.

Descon s'avance à la hauteur d'Armanetti et de Del Ruiz, se tournant à demi vers ces derniers. « S'il n'y a plus de lumière, m'est avis qu'on peut oublier les ascenseurs. » De son côté, le milicien Fabuelo, de l'équipe bleue, semble préférer rester proche d'Alynn Santana, légèrement anxieux à l'idée de ce qui les attend mais rassuré par la présence de l'ancienne championne.

L'ingénieur se présente face au sas, et commence à le pirater. « Profitez-en pour fouiller les lieux, mais ne quittez pas la salle de stockage et déplacez-vous à plusieurs », lance le Capitaine.


Consignes HRP


Chaque personnage peut se déplacer avec un ou plusieurs joueurs et/ou PNJs. Ceux qui le font devront réaliser un lancer de dé de Vigilance dans le sujet dédié aux lancers de dés avant d'écrire leur réponse, et me contacter en privé via Discord avec le résultat du jet (de -3 à +3, en précisant également du niveau de Vigilance de base du personnage s'il possède la compétence). Il vous sera ainsi offert divers détails en fonction de votre réussite. Il est conseillé de procéder au jet le plus tôt possible, afin d'avoir le temps de réfléchir aux actions et réactions de son personnage.

L'endroit est entièrement plongé dans le noir, et il est difficile de s'y déplacer sans se prendre les pieds dans divers câbles, caisses ou objets laissés à l'abandon. Vous vous trouvez actuellement dans la zone encadrée en vert sur le plan ci-dessous.




Vous pouvez si vous le souhaitez converser avec vos coéquipiers autant de fois que vous le souhaitez avant la date limite, avec l'interdiction toutefois de faire des double-posts (deux posts qui se suivent).

Délai :
4 jours pour la totalité des joueurs, jusqu'au 05/09/2018 à 19h heure française.

Ordre de réponse :
Aucun
avatar
Voir la fiche
Calliope Armanetti
Membre d'équipage du Cerberus

Informations du personnage

Aucune information renseignée



Domaines d'expertise

Aucun domaine d'expertise renseigné

Feuille de personnage


Feuille de personnage
Description :
Inventaire :

Informations complémentaires

Voir le profil de l'utilisateur

http://helldorado.forumactif.com/t734-calliope-armanetti-imperiu http://helldorado.forumactif.com/t923-the-red-sparrow http://helldorado.forumactif.com/t542-le-cerberus
La pièce qui se découpait devant eux était plongée dans l'obscurité totale, mais il en fallait plus pour effrayer un soldat aguerri comme Armanetti, qui comme le reste de l'équipe alluma sa lampe intégrée. Après le feu vert du capitaine, elle s'avança alors quelque peu, puis se retourna légèrement afin de parler au reste de son équipe.

Je passe devant... murmura la jeune femme à l'égard de ses supérieurs avant de joindre geste à la parole, sa démarche souple mais prudente. Elle était un soldat de première ligne après tout, furtive et compétente en combat de corps à corps, c'était la sa place.

Mais alors qu'elle progressait silencieusement, prenant soin à ne pas trop s'éloigner du reste du groupe, rien de particulier n'attira son regard. Elle balaya méthodiquement le chemin devant elle de gauche à droite de sa lampe avant d'avancer, tâtant prudemment quelques caisses posées contre la paroi. Elles étaient vides, n'indiquant en rien la nature de la cargaison du vaisseau, et avec un soupir, la rousse continua son chemin. Seul un mouvement sur sa droite attira son attention alors qu'elle pivota, en garde, avec sa lame, mais il s'agissait d'un autre des leurs qui ajustait sa combinaison et s'excusa avec un sourire gêné. Décidément, tout le monde était à cran dans la zone de stockage ou l'atmosphère semblait aussi épaisse qu'une nuit sans étoiles.


avatar
Voir la fiche
Gerardo Del Ruiz
Quartier Maître du Cerberus

Informations du personnage

Aucune information renseignée



Domaines d'expertise

Aucun domaine d'expertise renseigné

Feuille de personnage


Feuille de personnage
Description :
Inventaire :

Informations complémentaires

Voir le profil de l'utilisateur

http://helldorado.forumactif.com/t421-gerardo-del-ruiz-imperium- http://helldorado.forumactif.com/t441-carnet-de-lettres-de-del-ruiz http://helldorado.forumactif.com/t542-le-cerberus#7512
Go !, m'exclamai-je donnant le signal de levée du bouclier et des armes.  Puis en constatant la noirceur ambiante de la pièce encombrée d'objets abandonnés et de caisses métalliques, j'allumais ma torche peu après celle du Capitaine.   Ce n'était pas ces ténèbres qui allaient me démonter  après tout ces années de service mais elles me rendaient nerveux et ne faisait qu'exacerber la sinistre sensation que j'avais ressentie sur le pont de commandement. Instinct macabre du vétéran qui s'attendait au pire.  Je laisse Armanetti prendre les devants pendant que j'hésitais sur le genre de chanson  que je réciterais en continu sur le canal de l'équipe. Je pouvais opter pour une chanson à la mesure du lieu, je n'avais aucune envie cependant de rendre la situation plus oppressante qu'elle ne l'était déjà. J'approuvais la remarque de Descon. Pas de jus. Pas d'ascenseur.

J'ai finalement choisi Entre l'Ombre et la Lumière quand l'univers décida qu'il n'aimait pas ma chanson et me le signifia en mettant un câble sur mon chemin dans lequel je m’empêtra et, déséquilibré par celui-ci, je dus me rattraper à une petite caisse métallique. J'avais envie de lâcher un juron  mais les trous que je constatai au toucher et de visu sur la caisse m’arrêtèrent.

On dirait des caisses trouées pour animaux.  Vides.  

Les scénarios que suggéraient ces caisses étaient nombreux  ; autant ils pouvaient  s’être échappées et avoir massacré l'équipage, autant  l'équipage pouvait s'en être nourri.  Des bestioles en liberté ? ça craint un max.
avatar
Voir la fiche
Joaquín Irigoyen
Officier communication et senseur du Cerberus

Informations du personnage

Aucune information renseignée



Domaines d'expertise

Aucun domaine d'expertise renseigné

Feuille de personnage


Feuille de personnage
Description :
Inventaire :

Informations complémentaires

Voir le profil de l'utilisateur

http://helldorado.forumactif.com/t590-joaquin-irigoyen-imperium- http://helldorado.forumactif.com/t653-carnet-de-bord-de-joaquin-irigoyen http://helldorado.forumactif.com/t542-le-cerberus
Ce n'était pas dans une pièce si sombre que Joaquin aurait pu se servir de ses capacités pour aider qui que ce soit. Avançant prudemment, suivant le sillon de lumière que creusait sous ses pieds sa lampe torche, l'Adjudant essayait de garder un contact visuel - bien que maigre - avec les membres de son équipe. Devant lui, les soldats, en première ligne, disparaissaient et réapparaissaient au gré des éclairages virevoltants. Joaquin reçut les informations du Quartier Maître au même titre que le reste de l'équipe.

Au même moment, le halo de sa lampe torche se perdit sur une cloison proche. Une tâche singulière capta son attention. À mesure qu'il s'approcha, le doute se dissipa. Ce n'est qu'une fois le nez quasiment collé à la paroi qu'il en eut la certitude : il s'agissait d'une tâche de sang. La traînée noirâtre descendait - ou montait - d'une aération un peu plus haut. Le liquide épais avait eu le temps de gouter au sol, laissant ça et là le long des bordures de la tâche des zigzags inachevés. Très clairement, la tâche ne datait pas du jour, ni même de la veille. D'un geste de la main, Joaquin activa son micro.

"Capitaine, le mur est ici tâché de sang séché. La trace est conséquente, et mène, ou provient, d'une bouche d'aération et poursuit sa route plus loin que ma torche ne peut éclairer. Qu'importe sa provenance, je suis certain qu'elle date d'il y a un moment."
avatar
Voir la fiche
Felipe de Golazzo
Maître Artilleur & Second par intérim du Cerberus

Informations du personnage

Aucune information renseignée



Domaines d'expertise

Aucun domaine d'expertise renseigné

Feuille de personnage


Feuille de personnage
Description :
Inventaire :

Informations complémentaires

Voir le profil de l'utilisateur

http://helldorado.forumactif.com/t817-felipe-de-golazzo-imperium http://helldorado.forumactif.com/t828-droit-au-but-golazzo#14352 http://helldorado.forumactif.com/t542-le-cerberus
Hochant la tête à la remarque de Deconto, je lui fis signe ainsi qu'à Alazar de suivre Armanetti. Il était important de ne pas se déployer trop large, pour que l'exploration ne se fasse pas au détriment de la sécurité. Si j'avais dépassé depuis longtemps les pressentiments et autres superstitions des "vétérans", je ne laissais pas grand chose au hasard. Nous devions couvrir un maximum de terrain tout en restant assez proches les uns des autres pour se rassembler en cas de besoin. J'avançais donc à ma place dans l'éventail, entre Del Ruiz et mes soldats, écoutant sans trop y prêter attention la chanson du sous-officier. Devant moi, dans la poussière, des caisses. Alors que je m'agenouillais, j'entendis la remarque du quartier-maître et ne pu qu'opiner. En effet, les caisses étaient vides et trouées. Je touchais la poussière du bout de mon gant blanc.

"Pas de numéro de série. Ou ces caisses étaient vides, ou bien leur contenu n'était pas homologué. Il pourrait s'agir de contrebande même si je ne vois rien dans les caisses qui puisse nous aiguiller quant à leur contenu. Attention, elles ne sont pas toutes là, d'autre ont été déplacées depuis au moins quelques jours. S'il s'agissait d'un contenu vivant et en fuite, il ne doit pas être plus haut que les caisses en question aussi prêtez attention aux ombre sur le sol. Ne tirez qu'à coup sûr, il se..."

Je fus interrompu par le message de l'adjudant sur une trace de sang séché. Intéressant.
avatar
Voir la fiche
Mia de Moya
Capitaine² du Cerberus

Informations du personnage

Aucune information renseignée



Domaines d'expertise

Aucun domaine d'expertise renseigné

Feuille de personnage


Feuille de personnage
Description :
Inventaire :

Informations complémentaires

Voir le profil de l'utilisateur

http://helldorado.forumactif.com/t340-mia-de-moya-imperium-secon http://helldorado.forumactif.com/t359-mia-de-moya#4391 http://helldorado.forumactif.com/t542-le-cerberus#7512

Aventure : Fall of Duty

"We tried to starve them, but didn't expect what they decided to do"

Middledeck-2 - Zone de stockage



Les premières suppositions du Maître Artilleur créent le silence auprès de l'équipage, en particulier après la remarque du Quartier-Maître. Alazar et Descon, qui suivent Armanetti, raffermissent leur prise sur leurs armes. La découverte de l'adjudant Irigoyen transforme le silence en froid glacial. Les soldats, instinctivement, se déplacent en rangs plus serrés, en groupe moins restreints. Quand soudain, l'un d'entre eux, de l'équipe orange, active son communicateur. « Capitaine, il y a un bras. »

« Comment ça, il y a un bras ? », s'enquiert ce dernier. « Soyez plus explicite, Caporal. »

« Il y a un ... bras sans corps, sans doute arraché. Et je crois que les traces de sang rejoignent la grille d'aération découverte par l'adjudant, Monsieur. » L'homme à l'origine de la découverte, le Caporal Maar, s'exprime calmement, optant pour un verbe détâché. De nouveau, un silence tendu, seulement rompu par les bruits de pas des soldats.

« Irigoyen, éloignez-vous de la grille », ordonne de Aragon sur un ton autoritaire. « Je n'aime pas ça. Où en êtes-vous, avec la porte, Carranza ? », questionne-t-il l'ingénieur à son côté.

« Encore une minute, peu ou prou. »

Soudain, un cri, bref, suivi du mouvement frénétique d'une lampe qui semble rechercher quelque chose. « J'ai vu quelque chose passer, mais je l'ai perdu ! C'était ... noir, je crois. Et petit ! »

« Léger changement de plan, soldats, car je crains pour la sécurité de la barge. Santana, Olvarez, vous restez ici pour superviser la défense du trou que nous venons de faire dans la coque. Barricadez l'endroit, préparez-vous comme cela vous semble bon de le faire, mais je veux que la barge devienne une véritable forteresse. Armanetti, vous remplacez Santana dans l'équipe bleue. Vous, et vous », fait-il à deux soldats, autrefois affectés à la défense des lieux. « Rejoignez respectivement l'équipe bleue et rouge. Carranza, la porte ! »





Générateur de survie

Enfin, la porte s'ouvre. A peine a-t-il le pied à l'intérieur que l'ingénieur Carranza pousse une exclamation de surprise, avant de se précipiter sur les commandes de la salle, pianotant habilement sur ses différents claviers, quitte à multiplier les tâches parallèles. « Je ne vois aucune trace de sabotage mais c'est ... C'est encore pire que je le pensais. Les niveaux sont critiques, et les protocoles mis en place par l'équipage font que le navire a favorisé certains systèmes par rapport à d'autres. Il semblerait que toutes les ouvertures électroniques des portes aient été désactivées, de même que les lumières. Vous pouvez également oublier les ascenseurs. Nous n'avons de plus qu'une heure et trente trois minutes avant que les niveaux de carburant ne descendent à zéro. Et à cause d'un système de verrouillage implémenté manuellement, le générateur dépassera son seuil critique dans une heure et trente sept minutes. »

« Faites factuel, Carranza, on ne parle pas tous votre langue », lance le Sergent, de l'équipe d'abordage, à l'ingénieur.

« Boum, Sergent », résume-t-il.

« Et en ce qui concerne les systèmes auxilaires ? », s'enquiert Zohar de Aragon.

« Mmh ... Imaginez que vous ayez cinq barres d'énergie, et qu'une barre ne puisse alimenter qu'un seul système auxiliaire, avec un rendement bien moindre qu'attendu durant un fonctionnement standard. A l'heure actuelle, trois sont utilisées pour la gravité, l'oxygène et l'inertie, et deux autres pour verrouiller les salles et faire fonctionner les systèmes de gestion standards. Il est probable que le pont de commandement ne soit pas alimenté, à l'heure actuelle. Capitaine, nous ne pouvons guère que désactiver le verrouillage, et réactiver d'autres systèmes, probablement les ouvertures électroniques ainsi que les systèmes de commandement, le moment venu. »

Le Capitaine du Cerberus soupire, jetant un bref coup d'oeil aux hommes qui se rassemblent, l'inspection de la zone de stockage terminée.

« Vos idées ? »


Consignes HRP


Chaque personnage peut réagir aux différentes mises en situation et prendre la parole s'il le souhaite. Ceux qui proposent un changement majeur de plan doivent réaliser un lancer de dé de Persuasion, dans le sujet dédié aux lancers de dés avant d'écrire leur réponse. Ils n'ont cependant pas besoin de me contacter avant.

Vous pouvez si vous le souhaitez converser avec vos coéquipiers autant de fois que vous le souhaitez avant la date limite, avec l'interdiction toutefois de faire des double-posts (deux posts qui se suivent).

Informations complémentaires :
Afin de faciliter les échanges et l'avancement de l'aventure, les affectations de certains personnages ont été modifiées. Vous n'êtes cependant pas en dehors de l'aventure, et êtes entièrement libres de la quitter ou de la reprendre plus tard. Pour se faire, rien de plus compliqué : répondez simplement comme vous le feriez normalement, et je vous remettrais en scène lors de la prochaine avancée de l'aventure.

Répartition des soldats :
Vous trouverez ci-dessous un petit rappel des équipes :


  • Equipe bleue :
    PJ : Adjudant Irigoyen, Soldat Armanetti
    PNJ : Sergent Bolognèz, Ingénieur Carranza, Soldat Lucero

  • Equipe rouge :
    PJ : Capitaine de Golazzo, Adjudant-chef Del Ruiz
    PNJ : Soldat Alazar, Soldat Descon, Caporal Maar

  • Equipe orange :
    PJ : Lieutenant Izaguirre
    PNJ : Capitaine de Aragon, trois soldats pour l'instant non-nommés

  • Equipe de défense :
    PJ : Lieutenant Olvarez, Soldat Santana
    PNJ : Quatre soldats pour l'instant non-nommés


Délai :
4 jours pour la totalité des joueurs, jusqu'au 11/09/2018 à 19h heure française.

Ordre de réponse :
Aucun
avatar
Voir la fiche
Felipe de Golazzo
Maître Artilleur & Second par intérim du Cerberus

Informations du personnage

Aucune information renseignée



Domaines d'expertise

Aucun domaine d'expertise renseigné

Feuille de personnage


Feuille de personnage
Description :
Inventaire :

Informations complémentaires

Voir le profil de l'utilisateur

http://helldorado.forumactif.com/t817-felipe-de-golazzo-imperium http://helldorado.forumactif.com/t828-droit-au-but-golazzo#14352 http://helldorado.forumactif.com/t542-le-cerberus
Je n'ai plus envie de rire malgré le sourire que le "Boum Sergent" m'avait arraché. Soucieux, je laissais planer mon regard autour de moi, tout en écoutant les différentes conversations. Lorsque le Capitaine eut fini, Je hochais la tête à nouveau. C'était peu ou prou ce que j'aurais fait dans la même situation. Avec quelques modifications tout de même, principalement concernant la sauvegarde du Cerberus de toute contamination externe.

"Je pense que le mieux est de nous concentrer sur nos deux objectifs principaux, à savoir comprendre ce qu'il s'est passé et rechercher des survivants. Personnellement, je préviendrais le Cerberus de mes doutes, leur donnerait l'ordre de tirer sur le vaisseau en cas de rupture de la communication et de prévenir les équipes médicales afin de mettre les survivants en quarantaine. Si une bête non identifiée se balade dans les couloirs, elle peut être porteuse de maladies. J'insisterais également sur l'importance de garder nos combinaisons même si l'air est respirable. Concernant notre mission je garderais l'équipe bleue sur le pont de commandement, où les qualités d'Irigoyen seront extrêmement utiles. L'équipe rouge se rendra directement dans les quartiers des personnels et médicaux à la recherche de survivants et, si vous me le permettez Capitaine, votre équipe resterait au niveau des générateurs et du sas afin de switcher les barres des générateurs auxilaires en cas de besoin, de continuer à enquêter et de prêter main forte à la barge en cas de besoin."
avatar
Voir la fiche
Gerardo Del Ruiz
Quartier Maître du Cerberus

Informations du personnage

Aucune information renseignée



Domaines d'expertise

Aucun domaine d'expertise renseigné

Feuille de personnage


Feuille de personnage
Description :
Inventaire :

Informations complémentaires

Voir le profil de l'utilisateur

http://helldorado.forumactif.com/t421-gerardo-del-ruiz-imperium- http://helldorado.forumactif.com/t441-carnet-de-lettres-de-del-ruiz http://helldorado.forumactif.com/t542-le-cerberus#7512
Nous  communiquions nos découvertes sur le canal, et comme elles arrivèrent les unes après les autres en créant un scénario cauchemardesque, je ne m'étonnais pas  que le silence tomba. Ma dernière hypothèse se révélait juste : des bestioles en liberté dans le cargo et qui attaquaient en toute probabilité l'homme. C'était la dernière chose que je voulais, me retrouver au casting de ce qui ressemblait fort à un film d'horreur. J'ai peur. Qui n'aurait pas peur dans ces conditions ? Un fou ou un imbécile. L'ingénieur Caranza nous rappelait que le temps tournait et jouait contre nous.

Caporal Maar, vous nous rejoignez,  je veux que vous gardez le contact visuel  et ne tirez qu'à coup sur, si vous perdez quelqu'un de vue de manière prolongée, annoncez-le au bout de trente secondes minimum. Je ne veux pas d'annonce prématurée. Si vous vous retrouvez seul retour à la barge ou atteignez les capsules de sauvetage fissa !


Je me tournais vers les Capitaines à l'écoute du plan de Golazzo.

Je suis d'accord avec le Capitaine De Golazzo globalement mais j'ajouterais personnellement une décontamination de nos combinaisons suivie d'une mise en quarantaine si elles sont endommagée au cours de la mission. Il est possible  aussi que l'équipe Bleue et la notre soient forcés d'utiliser les capsules si nous ne pouvons pas rejoindre la barge dans les temps ou pour une autre raison.   Si quelqu'un veut capturer une de ces bestioles, je m'y oppose Capitaine, la situation est déjà assez compliquée  comme ça.  
avatar
Voir la fiche
Calliope Armanetti
Membre d'équipage du Cerberus

Informations du personnage

Aucune information renseignée



Domaines d'expertise

Aucun domaine d'expertise renseigné

Feuille de personnage


Feuille de personnage
Description :
Inventaire :

Informations complémentaires

Voir le profil de l'utilisateur

http://helldorado.forumactif.com/t734-calliope-armanetti-imperiu http://helldorado.forumactif.com/t923-the-red-sparrow http://helldorado.forumactif.com/t542-le-cerberus
Le doute commençait à gagner le visage des militaires et la peur à ronger leur braverie, mais tout cela paraissait loin à Calliope. Ils s'étaient arrêtés pour écouter les échanges sur le canal, mais le regard vert de l'estropiée restait fixé dans les ténèbres devant eux. Ce vaisseau mort, silencieux. Ces murs d'acier, qui semblaient de plus en plus étouffants. Elle revient péniblement à la réalité en entendant son nom grésiller, se ressaisissant à temps.

Bien compris confirme-elle ensuite à son capitaine quand les nouveaux ordres lui parviennent. Elle fit alors demi-tour, abaissant sa lame jusqu'ici gardée dans une position défensive pour embrocher la première chose qui se serait jetée devant elle. Intérieurement... Elle se sentait soulagée et frustrée, en même temps. Être presque seule à s'avancer ainsi en éclaireur commençait à lui faire voir des choses qui n'existaient que dans sa tête, piètre résultat du traumatisme qu'elle avait enduré et des séquelles mentales qu'elle avait gardées. Mais frustrée, car au fond, cette dose d'adrénaline, elle en avait besoin pour se sentir vivre.

Il lui fallait à présent rejoindre l'équipe bleue, sa nouvelle affectation; en croisant Del Ruiz, elle lui murmura brièvement Soyez prudent  cachant ses émotions derrière un visage impassible. Elle rencontra finalement l'adjudant Irigoyen et le salua, puis reprit une position de guet en écoutant les nouveaux échanges entre les officiers qui devisaient du meilleur plan à adopter. Elle, elle restait silencieuse, comme tout bon soldat attendant ses ordres.


avatar
Voir la fiche
Joaquín Irigoyen
Officier communication et senseur du Cerberus

Informations du personnage

Aucune information renseignée



Domaines d'expertise

Aucun domaine d'expertise renseigné

Feuille de personnage


Feuille de personnage
Description :
Inventaire :

Informations complémentaires

Voir le profil de l'utilisateur

http://helldorado.forumactif.com/t590-joaquin-irigoyen-imperium- http://helldorado.forumactif.com/t653-carnet-de-bord-de-joaquin-irigoyen http://helldorado.forumactif.com/t542-le-cerberus
Les récentes découvertes de l'équipe - dont la sienne - avaient jeté sur le groupe un malaise bien palpable. Joaquin se savait quasiment inutile dans l'obscurité, aussi décida-t-il de s'en tenir au plan de De Golazzo sans rien ajouter. Il se tenait toujours près des traces de sang, en silence, tentant tant bien que mal de se concentrer sur les bruits qu'il pourrait entendre ça et là.

Le soldat Armanetti se rapprocha de leur petit groupe constitué sans un mot. "Bienvenue chez les bleus", murmura Joaquin, tentant une nouvelle fois une plaisanterie liée à leur couleur d'équipe et à sa maigre expérience à bord du Cerberus. Ni l'ingénieur Carranza, ni le sergent bolognèz ne rigolèrent. Le soldat Lucero amorça peut être un rire forcé pour flatter l'adjudant mais ce fut tout. Joaquin assuma pleinement les responsabilités de cet échec et en tira les conclusions, se retirant de la vie humoristique dès la fin de cette expédition.

"Capitaine", commença le jeune adjudant sur le canal commun. "Le plan est-il confirmé ? Devons-nous nous rendre sur le pont de commandement ? Il serait effectivement possible que nous puissions découvrir quelques informations utiles là haut, comme par exemple la provenance de ces caisses et donc, potentiellement, de la menace qui semble nous entourer."
avatar
Voir la fiche
Mia de Moya
Capitaine² du Cerberus

Informations du personnage

Aucune information renseignée



Domaines d'expertise

Aucun domaine d'expertise renseigné

Feuille de personnage


Feuille de personnage
Description :
Inventaire :

Informations complémentaires

Voir le profil de l'utilisateur

http://helldorado.forumactif.com/t340-mia-de-moya-imperium-secon http://helldorado.forumactif.com/t359-mia-de-moya#4391 http://helldorado.forumactif.com/t542-le-cerberus#7512

Aventure : Fall of Duty

"They killed some of their own, and devoured them"

Middledeck-2 - Zone de stockage

Maar hoche simplement la tête aux instructions de Del Ruiz. De son côté, le Capitaine de Aragon est songeur, après avoir écouté deux de ses officiers. Il hésite, manifestement, et cherche ses réponses dans les méandres de ses pensées, quand la question de l'adjudant Irigoyen le ramène dans le monde réel.

« Je suis d'accord avec une partie de ce que vous dîtes, tous les deux, mais en désaccord profond avec une autre. Nous allons poursuivre le plan d'origine, sans changement. Malgré nos découvertes, il reste viable : il est de notre devoir de comprendre ce qu'il s'est passé ici, et de trouver d'éventuels survivants. Si ces ... choses, menacent l'Empire et ses civils, nous devons en être avertis. Ainsi, et pour rappel : nous rejoignons ensemble le couloir principal, où nous nous séparerons en trois groupes pour rejoindre trois étages différents. Equipe bleue, vous vous rendez effectivement au pont de commandement, mais n'y tardez pas : prenez ce que vous pouvez sur des disques portatifs, que nous étudierons à la maison. Vous pouvez lire quelques enregistrements, mais ne prenez pas trop de temps : nous n'aurons plus accès à certains autres systèmes du vaisseau, pendant votre lecture. Equipe rouge, vous vérifierez comme prévu les quartiers de l'équipage du lowerdeck, mais ne fouillerez pas la zone de stockage dudit étage. Puisque des caisses ont été déplacées, on ne sait pas ce que vous y trouverez. Quant à l'équipe orange, elle ne restera pas les bras croisés en arrière, mais continuera d'étudier cet étage, et plus précisément la cabine du Capitaine. Nous avons trop peu de temps et d'hommes pour nous permettre d'y aller doucement. Une fois nos missions respectives terminées, nous nous retrouverons comme convenus à l'origine au Middledeck-1, par l'ascenseur. Ce dernier contient forcément des trappes pour descendre en cas de panne, que nous empruterons. »

Il inspire, et s'assure que tous ont bien compris les ordres. D'un regard, il est clair qu'il n'attend plus de discussions : le Capitaine a pris sa décision.

« En ce qui concerne les précautions, nous avons déjà ordonné au Cerberus de tirer si la barge devait se décrocher sans autorisation explicite de leur part. Enfin, je suis d'accord que nous devons éviter toute contamination et suivre vos recommandations pour notre retour, même si je doute que ce soit une réalité : dans le cas contraire, je doute que l'équipage ait pu naviguer jusqu'ici. »

De Aragon vérifie le chien de son pistolet en main gauche, avant de le ranger à sa ceinture, sortant ensuite son sabre.

« Carranza, réactivez les portes. Bleu, Orange, Rouge, avec moi », fait-il simplement, s'approchant l'arme à la main du fond de la zone de stockage, en direction de la porte centrale qui, si le plan est correct, devrait mener sur les ascenseurs. « N'oubliez pas : vos pistolets mettent une minute pour recharger. Ne gaspillez pas votre tir. Carranza, les portes ! »

« Ca vient, Monsieur. »





Middledeck-2 - Couloir des ascenseurs

Le sas s'ouvre sur un couloir sombre, assez large pour laisser passer cinq hommes, à peine éclairé par l'unique ampoule ancrée dans un pad de commande mobile à demi brisé par un tir de pistolet, lui-même branché sur une console murale également endommagée. Deux mètres plus loin, de chaque côté du couloir, se trouvent deux ascenseurs, n'affichant aucune information sur leur clavier de contrôle. A tout hasard, Maar s'approche et appuie sur l'un des boutons d'appel. Sans effet.

« Ne faisons pas comme si nous étions surpris », déclare discrètement le Sergent Bolognèz dans son communicateur. Le Caporal se contente en guise de réponse d'un haussement d'épaules, réajustant la prise sur son sabre avant de prendre les devants sur le groupe. Le Soldat Lucero s'avance, couvrant son côté gauche. Il était logique et habituel, pour les militaires du Cerberus, de mettre en sécurité les éléments les plus gradés et les plus brillants, et ni Maar ni Lucero n'entraient malheureusement dans ces catégories. A défaut d'être les plus grands bretteurs de Dorado, au moins avaient-ils leur courage.

Rapidement, le chemin se sépare en deux routes, et il est temps pour les équipes de se diviser.

« Bien, nous y voilà. Nous ne savons peut-être pas ce qui nous attend, ce qui rôde dans le noir, mais ce dont je suis certain, c'est que nous leur sommes supérieurs. Si vous vous retrouvez face à l'une de ces créatures et manquez de courage, rappelez-vous : il ne faut pas être bien malin pour tomber en panne au milieu des étoiles », rappelle le Capitaine, un bref sourire à l'adresse de ses équipes.


Consignes HRP


Chaque personnage peut réagir aux différentes mises en situation et prendre la parole s'il le souhaite. Vous ne pouvez réagir qu'une seule fois pour cette étape. Pour information, après vos réponses, ce sujet sera mis en pause, et de nouveaux sujets seront créés pour les différentes équipes.

Vous vous trouvez actuellement dans la zone encadrée en vert sur le plan ci-dessous :



Informations complémentaires :
Pour rappel, afin de faciliter les échanges et l'avancement de l'aventure, les affectations de certains personnages ont été modifiées à l'étape précédente de l'aventure. Vous n'êtes cependant pas en dehors de cette dernière, et pouvez me contacter si vous souhaitez que votre équipe soit jouée. Pour cela, il vous suffit de me contacter via MP ou par Discord. Celles colorées en jaune dans la liste ci-dessous verront leur sujet créé automatiquement sans demande au MJ.

Répartition des soldats :
Vous trouverez ci-dessous un petit rappel des équipes :


  • Equipe bleue :
    PJ : Adjudant Irigoyen, Soldat Armanetti
    PNJ : Sergent Bolognèz, Ingénieur Carranza, Soldat Lucero

  • Equipe rouge :
    PJ : Capitaine de Golazzo, Adjudant-chef Del Ruiz
    PNJ : Soldat Alazar, Soldat Descon, Caporal Maar

  • Equipe orange :
    PJ : Lieutenant Izaguirre
    PNJ : Capitaine de Aragon, trois soldats pour l'instant non-nommés

  • Equipe de défense :
    PJ : Lieutenant Olvarez, Soldat Santana
    PNJ : Quatre soldats pour l'instant non-nommés


Délai :
4 jours pour la totalité des joueurs, jusqu'au 15/09/2018 à 19h heure française.

Ordre de réponse :
Aucun
avatar
Voir la fiche
Joaquín Irigoyen
Officier communication et senseur du Cerberus

Informations du personnage

Aucune information renseignée



Domaines d'expertise

Aucun domaine d'expertise renseigné

Feuille de personnage


Feuille de personnage
Description :
Inventaire :

Informations complémentaires

Voir le profil de l'utilisateur

http://helldorado.forumactif.com/t590-joaquin-irigoyen-imperium- http://helldorado.forumactif.com/t653-carnet-de-bord-de-joaquin-irigoyen http://helldorado.forumactif.com/t542-le-cerberus
C'était la première fois que Joaquin constatait des capacités de commandement du Capitaine De Aragon. Non pas qu'il les avait un jour remises en cause, mais la vie à bord du Cerberus avait été jusqu'alors assez calme pour que le Capitaine ait à user de son charisme pour se faire obéir. Même s'il ne l'aurait jamais admis, ni publiquement ni même à lui-même, Joaquin ressentit une pointe d'admiration pour cet homme qui non seulement savait garder son sang-froid, mais savait aussi faire en sorte que ses hommes gardent le leur.

Dans le sombre couloir qu'ils traversaient comme des ombres, certains avaient la mauvaise idée de se retourner. Le moindre bruit était une véritable source de questionnement. Heureusement, l'esprit pragmatique de Joaquin trouvait une explication rationnelle à chacune de ces sources sonores inédites. L'avantage des senseurs, probablement. Le soldat Armanetti, qui se trouvait à ses côtés, semblait plus concentré que jamais. Aussi le jeune adjudant ne se voyait pas rompre cette concentration avec du bavardage de bas étage.

Une fois devant les ascenseurs, les hommes firent à nouveau alpagués par leur Capitaine. Une fois les consignes distribués, Joaquin se contenta d'ajuster sa combinaison au mieux.

"Bien reçu, Capitaine. Nous ne traînerons pas", déclara-t-il sur le canal commun. "Armanetti, à vous l'honneur ?", demanda-t-il en ouvrant les bras sur le noir qu'ils allaient maintenant devoir affronter. Ce n'était pas lâche, mais logique : Joaquin se savait inutile en première ligne.
avatar
Voir la fiche
Calliope Armanetti
Membre d'équipage du Cerberus

Informations du personnage

Aucune information renseignée



Domaines d'expertise

Aucun domaine d'expertise renseigné

Feuille de personnage


Feuille de personnage
Description :
Inventaire :

Informations complémentaires

Voir le profil de l'utilisateur

http://helldorado.forumactif.com/t734-calliope-armanetti-imperiu http://helldorado.forumactif.com/t923-the-red-sparrow http://helldorado.forumactif.com/t542-le-cerberus
Les ascenseurs n'étaient pas fonctionnels, mais personne n'était surpris. Il était temps que leur chemin se séparent, le temps leur était compté, il n'y avait pas à débattre davantage estima-elle. Calli opina ensuite de la tête quand Joaquin la laissa passer devant, rajustant sa lampe torche pour bien illuminer le couloir obscur devant eux. Elle ne le connaissait pas bien, mais Irigoyen avait l'air d'être un homme fiable, qui savait ou était sa place dans ce genre de situation. Et très vite, le professionnalisme des années d'expérience se fit ressentir dans sa voix quand elle dicta d'un ton sérieux:

Merci. Allons-y. Lucero, avec moi. Adjudant, suivez-le avec l'ingénieur Carranza. Sergent, je vous laisse fermer la marche et couvrir nos arrières. A tous, regardez certes le sol mais n'oubliez pas les murs et le plafond, si ces choses ont grimpé jusqu'au conduit d'aération, c'est qu'elles doivent être plutôt mobiles.

Joignant ensuite le geste à la parole, elle se mit en route, toujours sur ses gardes avec sa lame montée; la jeune rousse dédaignait l'usage des armes à feu. Rien de tel qu'une bonne vieille épée pour embrocher quiconque s'opposerait à elle- à l'Imperium. Et quoique étaient ces choses, si elles saignaient, alors Calliope les ferait saigner à mort si elles devaient se montrer agressives.
L'équipe ainsi formée se mis en route et après avoir contourné l’ascenseur, le noir et le silence se fit plus oppressant maintenant que le reste de l'équipe avait disparu.

Armanetti au capitaine. L'équipe bleue progresse sur la route prévue. Rien à signaler. Terminé.


avatar
Voir la fiche
Alynn Santana
Membre d'équipage du Cerberus

Informations du personnage

Aucune information renseignée



Domaines d'expertise

Aucun domaine d'expertise renseigné

Feuille de personnage


Feuille de personnage
Description :
Inventaire :

Informations complémentaires

Voir le profil de l'utilisateur

http://helldorado.forumactif.com/t806-alynn-furia-santana-imperi http://helldorado.forumactif.com/f13-journaux-de-bord http://helldorado.forumactif.com/t542-le-cerberus
Un bras … Un bras arraché. Ce n’est pas la première fois qu’Alynn voit un mort mais en général, on parle de nuque brisée ou d’hémorragie interne et elle n’apprend que très tard la mort d’un joueur de brutalball. Elle n’avait pas vraiment pensé à ça, du moins elle s’était refusée de penser à ça mais avec le fait accompli devant elle c’était quelque chose de plus délicat à éluder. Le capitaine décida de la mettre en retrait, c'était une bonne chose.

Elle mit un petit moment avant de reprendre ses esprits. Elle fit un signe de tête à ses camarades et à Olvaréz. Barricader l’endroit ? Simple comme une tarte au citron.

- On devrait déjà s’assurer que … Quoi que ce soit … Ne puisse pas nous surprendre. Elle fit signe à trois autres soldats. Aidez-moi à déplacer ça devant les aérations contre les murs.

Alynn commença à pousser une large caisse de métal. Ce qu’il y avait dedans était assez lourde à être poussée pour nécessiter deux personnes. Ça allait sans doute retenir ces choses.

- Bien, si on monte une barricade entre ces deux colonnes on serra tranquille.

Le petit groupe commença à installer une barricade faite de bric et de broc. Les caisses et les câbles qui trainaient par là étaient parfait pour créer un muret solide. De quoi se couvrir et être à bonne distance de quiconque tente de pénétrer dans la pièce.
avatar
Voir la fiche
Felipe de Golazzo
Maître Artilleur & Second par intérim du Cerberus

Informations du personnage

Aucune information renseignée



Domaines d'expertise

Aucun domaine d'expertise renseigné

Feuille de personnage


Feuille de personnage
Description :
Inventaire :

Informations complémentaires

Voir le profil de l'utilisateur

http://helldorado.forumactif.com/t817-felipe-de-golazzo-imperium http://helldorado.forumactif.com/t828-droit-au-but-golazzo#14352 http://helldorado.forumactif.com/t542-le-cerberus
Le Capitaine a pris sa décision. Si je suis toujours attentif et sérieux lorsqu'on est en mission, je sens un sourire amusé soulever ma moustache. Raté. De Aragon ne se laissera pas reléguer à l'arrière garde. Bah. C'est de bonne guerre, j'aurais probablement agit de même et, quoi qu'il en soit, il est hors de question de ne serait-ce que penser à discuter. Mon "Oui Capitaine" se mêle à ceux des autres militaires des environs. La discipline impériale est une des meilleure au monde. Je suis fier de servir l'Empire avec ces hommes et ces femmes.

Nous marchons dans un silence relatif jusqu'au dernier mot du Capitaine. Soucieux de ne pas prendre une place qui n'est pas la mienne, je ne réagis pas autrement que par un mouvement de tête.

"Alazar, Descon, vous prenez la tête. Vérifiez bien autour de vous y compris en hauteur avant de vous avancer dans les échelles. Del Ruiz et moi-même suivrons. Maar fermera la marche. Ce sera notre ordre de déplacement sauf indication contraire. Alazar, côté droit, Descon, côté gauche. Ne vous éparpillez pas trop, restez à portée d'épée les uns des autres. Il n'est pas utile d'être outrancièrement discrets. Nous cherchons à trouver les survivants, pas à les pousser à se cacher."
avatar
Voir la fiche
Gerardo Del Ruiz
Quartier Maître du Cerberus

Informations du personnage

Aucune information renseignée



Domaines d'expertise

Aucun domaine d'expertise renseigné

Feuille de personnage


Feuille de personnage
Description :
Inventaire :

Informations complémentaires

Voir le profil de l'utilisateur

http://helldorado.forumactif.com/t421-gerardo-del-ruiz-imperium- http://helldorado.forumactif.com/t441-carnet-de-lettres-de-del-ruiz http://helldorado.forumactif.com/t542-le-cerberus#7512
Je ne répondis pas au « Soyez prudents » d’Armanetti parce que je ne versais pas dans la mièvrerie ni dans les mauvaises blagues parce que je n’avais aucune réponse à offrir. Je me contente de lui adresser un regard sombre ou l’humour était absent. Elle savait déjà que je n’hesitais jamais à ce que j’estimais juste ou mon devoir. Quitte à affronter un maître ès d’arme comme le maître d’abordage de la frégate du Saint Nicolas. Je sais qu’elle ne se remettra pas de la trahison d’une partie de l'équipage de son vaisseau précédent. Quelle saloperie. Je n’y peux rien, c’est à elle d’en gérer ça comme elle l’entend tant que ça ne touche pas l’equipage.

Après nous avoir écouté le capitaine rendit sa décision, il est vrai que le Capitaine de Golazzo avait cherché à préserver le Capitaine mais celui avait refusé. Compris Capitaine Nous étions trop peu nombreux en nous limitant à l’equipe Rouge et Bleue pour fouiller le vaisseau. On avance donc dans l’ordre donné par le Capitaine de Golazzo jusqu’aux ascenseurs qui s’averent, sans surprise, en panne. Autrement dit, on passe par les échelles. Armanetti avait tout de même éveillé mon intérêt pour une éventuelle promotion. Je verrais ça plus tard quand on aura quitté ce maudit vaisseau. Vous avez entendu le Capitaine ? Exécution. Surveillez les mouvements, ils trahiront la présence de ces bestioles dans le noir.
avatar
Voir la fiche
Mia de Moya
Capitaine² du Cerberus

Informations du personnage

Aucune information renseignée



Domaines d'expertise

Aucun domaine d'expertise renseigné

Feuille de personnage


Feuille de personnage
Description :
Inventaire :

Informations complémentaires

Voir le profil de l'utilisateur

http://helldorado.forumactif.com/t340-mia-de-moya-imperium-secon http://helldorado.forumactif.com/t359-mia-de-moya#4391 http://helldorado.forumactif.com/t542-le-cerberus#7512

Aventure : Fall of Duty

"When he died, they took me with them, as if I was one of them"


Liens vers les RP parties précédentes

Fall of Duty - Blue Team
Fall of Duty - Black Team



Middledeck-2 - Couloir droit

EQUIPE BLEUE

A la suite de l'adjudant descend le Sergent Bolognèz, qui glisse le long de l'échelle, remerciant intérieurement le maître artilleur d'avoir proposé en début de mission de porter des tenues intégrales, et surtout les gants qui vont avec. Puis il se tourne vers l'échelle, et tend les deux bras, se préparant à réceptionner l'autre Sergent de l'équipe.

« C'est au programme, adjudant », réplique Bolognèz avec malgré la situation une pointe d'humour dans la voix, avant de réceptionner Armanetti qui tombe dans ses bras, et qu'il se hâte de poser sur ses pieds.

Et soudain, la radio émet à nouveau, crachant des paroles presque inintelligibles. « Ici l'ad-... schkrschkr ...ack Tea- schkr ... me reçoi-... schkr -bles-... schkrschkrschkr ... -ssance de feu-... schkr »

La voix est étouffée, mais vaguement audible même hors de la radio, provenant de derrière la porte du fond du couloir sombre.

« Par ici ! », s'exclame le soldat Lucero qui s'élance et guide le groupe vers la porte du fond - ignorant celle à mi-parcours sur la droite qui rejoint le centre de la zone de stockage et qui serait un véritable détour - alors que, déjà, les serpents commencent à tomber de l'échelle par où ils sont arrivés. Le guide tente, retente, force, et grogne en tapant sur le sas.

« La porte est bloquée, ouvrez-nous ! », crie-t-il à l'équipe derrière.


Middledeck-2 - Zone de stockage

EQUIPE NOIRE

Des hommes courrent, de l'autre côté du sas qui donne directement sur l'entrée de la barge, avant de taper sur la porte, puis de crier.

« La porte est bloquée, ouvrez-nous ! », crie une voix familière de l'autre côté.

« Putain », s'exclame Boreas qui devient pâle. « Adjudant, on a condamné la porte ! Ils peuvent pas venir sans passer par le centre ! » Le centre, ou autrement dit l'origine même des sons qui troublent l'équipe noire.

« Adjudant, qu'est-ce qu'on fait ? », s'enquiert Normann. « On peut pas les laisser traverser l'inconnu sans les aider, mais si on les aide on va devoir sortir de la barricade. »





Consignes HRP


Chaque personnage peut réagir aux différentes mises en situation et prendre la parole s'il le souhaite.

L'équipe noire est dans le cercle rouge à gauche de la porte barrée par un trait orange, derrière les barricades de la même couleur. L'équipe bleue est de l'autre côté, à droite dans le couloir. Il y a une porte entre le couloir qui mène au centre de la zone de stockage, presque à mi-chemin entre la porte barrée et l'échelle, d'où commencent à tomber les serpents depuis le Upperdeck.

Pour rappel, la porte barrée par un trait orange a été condamnée par plusieurs membres de l'équipe noire.

Vous ne pouvez réagir qu'une seule fois.

Equipes bleue & noire :
PJ : Adjudant Irigoyen, Sergent Armanetti, Adjudant Léo Dool
PNJ : Sergent Bolognèz, Ingénieur Carranza, Soldat Lucero, Soldat Matador, Soldat Ferrera Boreas, Soldat Normann (Milicien), Soldat Rod Ferraz (Milicien)

Délai :
2 jours pour la totalité des joueurs, jusqu'au 18/10/2018 à 19h heure française.

Ordre de réponse :
Aucun
avatar
Voir la fiche
Léo Dool
Médecin du Cerberus

Informations du personnage

Aucune information renseignée



Domaines d'expertise

Aucun domaine d'expertise renseigné

Feuille de personnage


Feuille de personnage
Description :
Inventaire :

Informations complémentaires

Voir le profil de l'utilisateur

http://helldorado.forumactif.com/t960-leo-dool-imperium-medecin# http://helldorado.forumactif.com/t990-journal-du-dool http://helldorado.forumactif.com/t542-le-cerberus?highlight=cerberus
On croirait mon dernier repas de famille.

La situation encourageait les prises de décisions rapides. Et encore plus les bonnes décisions. Le médecin chercha dans les yeux de ses subordonnés un peu d'espoir ou de confiance, mais leurs regards ressemblaient à de la pitié palpable. Sauf Normann. Ce soldat semblait plus assuré, et sa remarque était pertinente. Léo n'aimait pas ça, mais si une autre équipe allait venir par cette porte, il serait peu commode qu'elle soit accueillie par des bêtes plutôt que par eux.

"On ne peut pas les laisser se confronter à ces saloperies, mais on ne peut pas les attendre. Si on se met à tirer quand ils enfonceront la porte, ils se sentiront menacés et on risque de s'entre-tirer dessus."

Le visage de Léo s'assombrit un peu, pesant le pour et le contre. Une attaque frontale contre les bêtes sauvage serait assez proche du suicide, mais il ne pouvait pas laisser d'autres membres du Cerberus affronter les dangers à sa place. Sa main se posa sur l'épaule de Normann.

"Nous allons protéger nos alliés. Ils s'affairent en ce moment à nous rejoindre, à nous de leur dégager la voie. Nous sommes faces à des animaux. Des peurs primales pourraient les éloigner, comme du feu. Aucun tir à l'aveuglette, des alliés peuvent surgir sans prévenir. Ferraz, tu t'appuies sur moi quand on bouge, pas de compromis, tu ne nous ralentis pas. La fierté ne sied qu'aux morts. Soldats Normann et Boreas, vous ouvrez la voie !"
Voir la fiche
Contenu sponsorisé

Informations du personnage

Aucune information renseignée



Domaines d'expertise

Aucun domaine d'expertise renseigné

Feuille de personnage

Informations complémentaires



0 mots
Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant