avatar
Voir la fiche
Mia de Moya
Seconde du Cerberus

Informations du personnage

Aucune information renseignée



Domaines d'expertise

Aucun domaine d'expertise renseigné

Feuille de personnage


Feuille de personnage
Description :
Inventaire :

Informations complémentaires

Voir le profil de l'utilisateur

http://helldorado.forumactif.com/t340-mia-de-moya-imperium-secon http://helldorado.forumactif.com/t359-mia-de-moya#4391 http://helldorado.forumactif.com/t542-le-cerberus#7512

Aventure : Fall of Duty

"Do not judge a book by its cover."

Alerte jaune

30 Tercer 111.

Les patrouilles du Cerberus dans les alentours d'Oscuro s'annonçaient plutôt tranquilles, dans cette région très surveillée du système Dorado. Sans surprise, un rythme ralenti et une routine empreinte d'ennui se sont installés sur le navire. Ici, quelques soldats profitent de leur pause pour jouer aux cartes. Là, les ingénieurs moteurs revérifient l'état de quelques valves. Sur le pont, pas plus de quelques officiers et leurs suivants.

Et soudain, l'alerte est donnée. Jaune, avertissement d'un événement particulier, sans identification de danger immédiat. Il n'en fallait pas plus pour que la rigueur militaire et les années d'entraînement reprennent le dessus : en quelques minutes, chacun retrouve son poste, et le pont grouille d'activité. Présente également sur le pont de commandement, Alynn Santana est de garde, en tant que sentinelle.





Pont de commandement

Sur les écrans tactiques, un faible écho radar, comme un point dérivant lentement dans l'espace. L'afficheur tridimensionnel holographique (ATH), renommé par simplicité « Cuve Holo » par l'équipage, s'active, offrant les formes d'un vaisseau cargo standard de l'Empire. Sa coque ne semble présenter aucun dommage externe. Il semble avoir été laissé là, à l'abandon. Sa faible émission énergétique laisse à penser qu'il ne dispose plus que de peu de carburant. « Le navire subsiste sur son réacteur de survie », confirme un enseigne, subordonné de l'officier aux senseurs, avant de surligner les systèmes supposés éteints, par leur absence d'émission. Si l'information est avérée, cela signifie que le navire est seulement maintenu en « vie » par les équipements de secours et les sécurités autonomes.

« A-t-on une idée de ce à quoi on doit s'attendre ? », s'enquiert le Capitaine de Aragon.

« S'il n'a pas été maintenu en état, on peut s'attendre à une réaction en chaîne du réacteur de survie », répond un des ingénieurs présents. « Et dans le pire des cas, à de multiples explosions lorsque les niveaux de carburant seront trop bas. S'il y a quelqu'un là-dedans, il ne lui reste pas longtemps à vivre. »

Et, comme une validation d'une fin à venir, un pic d'énergie enregistré du réacteur de survie s'illumine sur la poupe du cargo, dans la cuve, avant de retrouver un niveau décent.


Consignes HRP


Chaque personnage présente son entrée dans la scène, ou explique sa présence sur le pont de commandement, ainsi que ses premières actions. Il peut également prendre la parole s'il en ressent le besoin, et réagir à celles des autres personnages.

Délai :
4 jours pour la totalité des joueurs, soit le 09/08/2018 au soir

Ordre de réponse :
   Aucun
avatar
Voir la fiche
Felipe de Golazzo
Maître Artilleur du Cerberus

Informations du personnage

Aucune information renseignée



Domaines d'expertise

Aucun domaine d'expertise renseigné

Feuille de personnage


Feuille de personnage
Description :
Inventaire :

Informations complémentaires

Voir le profil de l'utilisateur

http://helldorado.forumactif.com/t817-felipe-de-golazzo-imperium http://helldorado.forumactif.com/t828-droit-au-but-golazzo#14352 http://helldorado.forumactif.com/t542-le-cerberus
Cela faisait quelques semaines qu'il avait intégré l'équipage du capitaine De Aragon. Petit à petit, la discipline revenait dans le quartier des artilleurs, et les fortes têtes commençaient à se calmer devant l'autorité naturelle de leur nouveaux supérieur. Comme ils avaient en parallèle beaucoup de travail d'entraînement à faire pour intégrer les modifications apportées au système du Cerberus par ce même supérieur, les choses commençaient à tourner et Felipe à se trouver un peu de temps libre. Il était important de laisser ses hommes sans supervision directe de temps en temps. Cela les rendait plus autonome et renforçait un sentiment de confiance qu'ils pouvaient trahir, certes, mais que, le plus souvent, ils se sentaient "obligés" d'honnorer. Bientôt, il pourrait les connaître assez pour distribuer des tâches précises qui utiliseraient les qualités intrasèques de chacun. Bientôt mais pas tout de suite. Avant, il avait besoin qu'ils ne fassent qu'un corps. Alors, suivant une méthode vieille comme le monde, il les avait cantonnées à une tâche terriblement chiante et répétitive avec interdiction de faire autre chose de plus amusant et les avait laissés sans surveillance.

Et il s'était rendu à la salle de sport pour s'entraîner un peu.

Il soulevait des poids lorsque l'alarme se mit à sonner. Code jaune, cela voulait un peu tout dire. S'essuyant le visage, il décida d'en profiter pour tester son équipe en conditions "réelles", attrapa un son t-shirt propre de rechange et se rendit au pas de course sur le pont.
avatar
Voir la fiche
Jonas E. Olvarez
Navigateur du Cerberus

Informations du personnage

Aucune information renseignée



Domaines d'expertise

Aucun domaine d'expertise renseigné

Feuille de personnage


Feuille de personnage
Description :
Inventaire :

Informations complémentaires

Voir le profil de l'utilisateur

http://helldorado.forumactif.com/t646-jonas-elel-olvarez-imperiu
Je n'avais pas pris de temps à venir sur le pont de commandement. Je regardais le vaisseau à travers l'hologramme avec une certaine incertitude. Quelque chose me disait que ce n'était pas normal de voir un vaisseau abandonné ainsi, surtout s'il n'était pas endommagé. Peut-être que l'équipage n'avait pas le choix de le quitter en panique ou bien il y ait eu une infiltration quelconque de la part d'une faction ennemie...qui sait. Chose certaine, c'était inquiétant de voir un des nôtres flotter comme une âme sans vie.

+ Est-ce que vous savons le numéro de série du vaisseau ? Peut-être nous pourrions avoir des informations rapides sur l'équipage ou les personnes qui le possèdent.

Dis-je. Je voulais aussi demander si nous allons envoyer une équipe de sauvetage, mais je me suis tenu à ne pas en dire plus. Je ne voulais pas trop m'interposer dans une situation comme ça...


avatar
Voir la fiche
Joaquín Irigoyen
Officier communication et senseur du Cerberus

Informations du personnage

Aucune information renseignée



Domaines d'expertise

Aucun domaine d'expertise renseigné

Feuille de personnage


Feuille de personnage
Description :
Inventaire :

Informations complémentaires

Voir le profil de l'utilisateur

http://helldorado.forumactif.com/t590-joaquin-irigoyen-imperium- http://helldorado.forumactif.com/t653-carnet-de-bord-de-joaquin-irigoyen http://helldorado.forumactif.com/t542-le-cerberus
Debout à son poste d'observation, Joaquin s'amusait à compter les étoiles dans un périmètre donné lorsqu'un élément inconnu vint troubler sa vision. Il pivota vers les senseurs sous son commandement et leur fit signe d'être attentif. Lentement, il alla se poster derrière l'écran radar de l'un d'eux pour observer la faible signature énergétique que détectait l'appareil. À mesure que le navire approchait du Cerberus, la représentation du Cuve Holo devenait de plus en plus nette. Joaquin, lui, avait préféré retourner à son poste d'observation, légèrement penché en avant comme pour mieux voir ce vaisseau apparemment fantôme.

Il était tellement absorbé par l'étrangeté de la situation qu'il ne prêtait même pas attention à l'agitation naissante sur le pont. L'alerte avait été donnée et les officiers de tous bords rappliquaient, apeurés pour certains, excités pour d'autres. Les hypothèses fusaient presqu'aussi vite que les remarques débiles de quelques uns. Joaquin, lui, se contentait d'observer, encore et toujours, ce vaisseau à la dérive.

"FX21-389", se contenta-t-il de dire assez fort pour être entendu après la remarque du navigateur.

Il ne s'était pas retourné, avait balancé ça par-dessus son épaule pour poursuivre sa méticuleuse observation. Il ne voyait, à priori, rien d'anormal sur la coque du vaisseau, si ce n'était l'usure habituelle des cargos surexploités. L'étrangeté de la situation l'intriguait. Il faisait partie des excités.
avatar
Voir la fiche
Gerardo Del Ruiz
Quartier Maître du Cerberus

Informations du personnage

Aucune information renseignée



Domaines d'expertise

Aucun domaine d'expertise renseigné

Feuille de personnage


Feuille de personnage
Description :
Inventaire :

Informations complémentaires

Voir le profil de l'utilisateur

http://helldorado.forumactif.com/t421-gerardo-del-ruiz-imperium- http://helldorado.forumactif.com/t441-carnet-de-lettres-de-del-ruiz http://helldorado.forumactif.com/t542-le-cerberus#7512
Dès l'alerte jaune est donnée, mon cœur se recroqueville, je redoutais d'apprendre quand je monterais sur le pont qu'il s'agissait d'un navire à la dérive - un fait fort courant en Dorado - et des macabres découverte que nous ferions en l'explorant. Il se pouvait que ce soit une énième ruse des pirates qu'ils soient mille fois maudits, ils s'ingéniaient à tromper la vigilance des équipage et à laisser de sanglant forfait derrière eux loin des pirates romantiques qu'on retrouvait dans la littérature. La rage était là, prête à exploser.

J'allais soutenir les nouveaux qui verraient les horreurs que les pirates commettaient, et le cas échéant me battre pour mes hommes, pour ma vie. Si je devais crever aujourd'hui, autant que ce soit en emportant plein de ces salopards avec moi. Mais j'étais conscient qu'à bord, nous pouvions aussi périr sans un cri soufflé par une frappe ou bien asphyxié par le froid glacial qui nous guettait à l'extérieur de cette coquille de métal qu'était le Cerberus. Je marchais comme un homme qui savait ou il allait avec un but. Mélange d’agressivité et de compassion. Les hommes savaient que je ne les lâcherais pas quoi qu'il arrive et quoi qu'il m'en coute. Et ma détermination les rassurait autant qu'elle les encourageait.

Je franchis en silence le pont de commandement, l'oeil sur la cuve holographique et prêt à donner mon avis si jamais il était sollicité. Et mon coeur se serre en voyant la confirmation de ce que je redoutais.
avatar
Voir la fiche
Alynn Santana
Membre d'équipage du Cerberus

Informations du personnage

Aucune information renseignée



Domaines d'expertise

Aucun domaine d'expertise renseigné

Feuille de personnage


Feuille de personnage
Description :
Inventaire :

Informations complémentaires

Voir le profil de l'utilisateur

http://helldorado.forumactif.com/t806-alynn-furia-santana-imperi http://helldorado.forumactif.com/f13-journaux-de-bord http://helldorado.forumactif.com/t542-le-cerberus
Alynn était de garde, poste ennuyant s’il en est. Attendre planter là, au cas ou ... Si l’un des officier aurait besoin de quelque chose, vérifier que les autres membres de l’équipage restent sages et s’assurer qu’aucun intrus ne pointe le bout de son nez. Un sabotage de réacteur est si vite arrivé. Aujourd’hui elle était de garde sur le pont de commandement. Autant dire qu’elle allait rester planter là un moment sans avoir rien à faire. Elle avait quelques heures à tirer encore avant sa pause. Pause qu’elle attendait de pied ferme pour prendre sa revanche au cartes. Elle venait de se faire botter les fesses magistralement et n’aimait pas rester sur une défaite.

Alors qu’elle ressassait encore et encore sa défaite, faisant des petites mous au passage l’alarme fût donnée. Elle se tenait droite, écoutait attentivement ce qu’il se passait sur le pont.
Un vaisseau cargo à la dérive. Les spécialistes discutaient de choses et d’autres qui passaient totalement par dessus la tête d’Alynn. Réaction en chaîne, réacteur, explosion. Ça sentait l’action à plein nez. Elle frémissait, partagée entre son devoir de rester calme et obéissante et son envie de foncer tête baissée dans le feu de l’action. Le quartier maître se présenta sur le pont sans dire mot. Alynn attendait un signe de n’importe qui : Zohar ; Mia ; Gerardo ...
avatar
Voir la fiche
Mia de Moya
Seconde du Cerberus

Informations du personnage

Aucune information renseignée



Domaines d'expertise

Aucun domaine d'expertise renseigné

Feuille de personnage


Feuille de personnage
Description :
Inventaire :

Informations complémentaires

Voir le profil de l'utilisateur

http://helldorado.forumactif.com/t340-mia-de-moya-imperium-secon http://helldorado.forumactif.com/t359-mia-de-moya#4391 http://helldorado.forumactif.com/t542-le-cerberus#7512

Aventure : Fall of Duty

"They came from everywhere"

Pont de commandement

Tout le monde enfin présent, les jeux de doigts sur les claviers s'enchainent. Comme par habitude et sans remettre en question ses supérieurs, l'un des enseignes du pont rentre le numéro de série offert par l'officier aux senseurs dans la base de données.

« C'est bien lui, monsieur », confirme-t-il au Capitaine après quelques secondes. « Un vaisseau-cargo civil, travaillant pour une société offshore ... une société qui a des activités interfactions et ne paie pas d'impôts sur certaines de ses activités », précise l'enseigne, face à quelques yeux ronds.

« Je pense que nous pouvons écarter l'hypothèse des pirates : ils auraient déjà bougé », murmure Mia de Moya à son supérieur direct, l'air pensive. tandis que le Capitaine s'approche de la Cuve, et tape quelques commandes pour afficher les plans du modèle de navire qui leur fait face.


Plein écran



« Combien de temps avons-nous avant l'explosion ? » Le capitaine se tourne vers l'ingénieur auquel il s'adressait, avant que ce dernier ne lui réponde : « Si mes calculs sont exacts, il reste quelques heures avant que le réacteur de survie n'atteigne un pic énergétique supérieur à sa capacité, ce qui devrait surcharger la matrice de fusion inversée et débuter une réaction en chaîne des organes vitaux du cargo, à commencer par les inducteurs princip- ... » Il s'interrompt, ravale sa salive devant le regard insistant et légèrement agacé de Zohar de Aragon. « Disons deux heures et ça explose, monsieur. »

« Peut-on inverser le processus ? », s'enquiert le Second.

« Difficile à dire. Probablement pas, le seuil critique est déjà dépassé. » L'ingénieur hausse les épaules, l'air désolé, conscient de l'approximation grossière de ses estimations.

Zohar de Aragon, main sur le menton, observe pensivement le plan qui lui fait face. « Dans ce cas, pas le choix, nous devrons aborder. Et pour fouiller le plus rapidement possible, nous devrons former plusieurs petites escouades, chacune dirigée par un officier. » Il se tourne vers son audience. « Del Ruiz, de Golazzo, Irigoyen, Olvarez et Izaguirre et moi-même dirigerons lesdites escouades. J'attends vos suggestion, messieurs dames. »




Consignes HRP


Chaque personnage réagit aux différentes informations reçues, et est libre de prendre la parole pour proposer un plan d'action, participer à celui des autres ou l'améliorer. Prenez en compte que l'objectif est ici de retrouver les survivants, ainsi que d'enquêter sur le mystère auquel fait face le Cerberus.

Pour vous aider, veuillez noter que le Cerberus dispose de deux moyens d'aborder un navire : se coller à son flanc et déployer sa passerelle, ou embarquer ses hommes sur la barge d'abordage, très fragile mais efficace lorsqu'elle n'est pas sous un feu nourri. Vous trouverez également ci-dessous une description détaillée du plan, de gauche à droite. Ce qui n'est pas noté n'est pas important.

Général :
3 - Ascenseurs

Lowerdeck :
1 - Salle des machines
2 - Monte-charge. Peut être ouvert sur l'espace pour accueillir la barge d'abordage
5 - Passerelles d'abordage
6 - Quartiers de l'équipage

Middledeck-1 :
1 - Salle des machines
2 - Monte-charge
4 - Capsules de secours
5 - Quartiers de l'équipage
7 - Infirmerie
8 - Senseurs

Middledeck-2 :
1 - Réacteur de survie
2 - Espace de stockage principal
4 - Cabine du médecin
5 - Cabine du Capitaine
6 - Quartiers de l'équipage

Upperdeck :
1 - Piste de décollage pour vedette. Peut accueillir la barge d'abordage
4 - Pont de commandement

Délai :
4 jours pour la totalité des joueurs, jusqu'au 13/08/2018 après-midi.

Ordre de réponse :
Aucun
avatar
Voir la fiche
Jonas E. Olvarez
Navigateur du Cerberus

Informations du personnage

Aucune information renseignée



Domaines d'expertise

Aucun domaine d'expertise renseigné

Feuille de personnage


Feuille de personnage
Description :
Inventaire :

Informations complémentaires

Voir le profil de l'utilisateur

http://helldorado.forumactif.com/t646-jonas-elel-olvarez-imperiu
Dès que j'avais entendu mon nom, j'avais soupiré intérieurement. Je ne m'attendais pas à ça de la part du capitaine. Mais bon, je n'avais pas le choix. Si c'est pour sauver des gens, je le ferai. Et si on avait pensé à moi dans ce genre de situation, c'est que j'avais des compétences pour remplir cette mission. Dans un sens, je devrais être fier pour être choisi.

Je réfléchissais rapidement à ce qu'on pourrait faire, mais très peu finisse par aboutir.

+ Nous devrions être rapide et efficace....donc si nous sommes plusieurs équipes.... nous pourrions recouvrir plus de terrain sur chaque étage, surtout dans le Lowerdeck, les Middledeck et l'Upperdeck. Il y aurait des chances que les survivants se trouvent là.

Je me retourne vers Mia et le capitaine pour leur demander.

+ Pour éviter le danger, est-ce que se coller sur le flanc pour aborder serait votre premier choix ?


avatar
Voir la fiche
Gerardo Del Ruiz
Quartier Maître du Cerberus

Informations du personnage

Aucune information renseignée



Domaines d'expertise

Aucun domaine d'expertise renseigné

Feuille de personnage


Feuille de personnage
Description :
Inventaire :

Informations complémentaires

Voir le profil de l'utilisateur

http://helldorado.forumactif.com/t421-gerardo-del-ruiz-imperium- http://helldorado.forumactif.com/t441-carnet-de-lettres-de-del-ruiz http://helldorado.forumactif.com/t542-le-cerberus#7512
J'étais incapable de me séparer du sentiment glaçant que l'équipage  était en toute probabilité décédé. Et ce que je venais d'entendre,  diminuait d'autant plus les chances de trouver des survivants.  Que des cadavres.  Le pire dans l'affaire, c'est qu'en dépit du fait que nous avions les plans du cargo en notre possession, c'est que je savais pertinemment que nous étions incapable de connaitre l'état des systèmes internes du vaisseau et que nous avions temps imparti.  Est-ce qu'il y avait encore de l'air ?  Des sources de lumière ? Rouge ou blanche ? Est-ce que le système de l'anti-gravité continuait à fonctionner ?  

On peut faire autant de suppositions  sur ce qui nous attend mais l'affaire va se compliquer en fonction du plusieurs paramètres. Est-ce que les générateurs  d'air, d'électricité, l'alimentation des portes, le système anti-gravité sont encore fonctionnels ? Et si oui,  combien de temps tiendront-ils encore ? Il faut que nos gars disposent du matériel nécessaire pour ces éventualités.Nous devrions prévoir  deux équipes, l'une  pour  se rendre au pont de commandement et l'autre pour rétablir le courant s'il y en a plus, histoire qu'on puisse récupérer les données du cargo. Les quatre autres ratisseront les niveaux à la recherche des survivants.  

Je me grattais la barbe en regardant  Olvarez, qui avait énoncé ses suggestions. J'évitais pour l'instant d'évoquer le spectre du décès de l'équipage entier. Mais si personne ne se mouillait, je le ferais. Cogiter. Cogiter.  Et l'infirmerie dans le premier middledeck ? Merci petite lumière.
avatar
Voir la fiche
Joaquín Irigoyen
Officier communication et senseur du Cerberus

Informations du personnage

Aucune information renseignée



Domaines d'expertise

Aucun domaine d'expertise renseigné

Feuille de personnage


Feuille de personnage
Description :
Inventaire :

Informations complémentaires

Voir le profil de l'utilisateur

http://helldorado.forumactif.com/t590-joaquin-irigoyen-imperium- http://helldorado.forumactif.com/t653-carnet-de-bord-de-joaquin-irigoyen http://helldorado.forumactif.com/t542-le-cerberus
Joaquin n'avait toujours pas bougé, pas même quand le capitaine avait énoncé son nom à voix haute. Il s'était contenté de hocher la tête pour accompagner un "Bien, capitaine" de rigueur. Les sourcils froncés, il continuait d'observer le vaisseau fantôme à la recherche d'un indice quelconque. Il se devait d'expliquer ce qu'il voyait à voix haute.

"La coque ne présente aucune trace de combat. Pas d'éraflures, pas d'impacts, rien. Si affrontement il y a eu, c'était à l'intérieur, ce qui laisse supposer que l'équipage s'est laissé piéger au point de faire rentrer du personnel étranger à bord", commença-t-il sans se tourner. "Aucune des capsules de secours n'a manifestement été utilisée. Aucune fuite, donc."

Il soupira un peu, se recoiffa et toussota. Il n'avait pas peur de ce que supposait sa dernière affirmation mais il pouvait sentir l'appréhension dans le comportement des autres jeunes officiers. Il décida donc... De n'en tenir absolument pas compte.

"Selon moi, trois hypothèses. Primo, la moins probable, c'est un problème technique, une défaillance énrgétique et tout va bien. Secundo, c'est une attaque pirate rusée et chirurgicale et nous allons officier en tant que croque-morts. Tertio, c'est une embuscade et on nous attend à bord. Dans les deux dernières hypothèses, cela suppose qu'un vaisseau ennemi doit se trouver à proximité. Senseurs, gardez l'oeil", ordonna-t-il.

En se tournant enfin vers le capitaine, il demanda :

"Capitaine, laissez mon escouade et moi partir en éclaireurs autour du vaisseau."
avatar
Voir la fiche
Felipe de Golazzo
Maître Artilleur du Cerberus

Informations du personnage

Aucune information renseignée



Domaines d'expertise

Aucun domaine d'expertise renseigné

Feuille de personnage


Feuille de personnage
Description :
Inventaire :

Informations complémentaires

Voir le profil de l'utilisateur

http://helldorado.forumactif.com/t817-felipe-de-golazzo-imperium http://helldorado.forumactif.com/t828-droit-au-but-golazzo#14352 http://helldorado.forumactif.com/t542-le-cerberus
"Je suis presque d'accord avec Irigoyen. Seulement, n'ayant aucun moyen de savoir quand des secours allaient arrivés puisque nous n'avons reçu aucun signal de détresse, il est plus que probable que leur plan est de s'enfuir à bord de notre vaisseau.

Voici ce que je préconise. Pour commencer, tout le monde en tenues hors vaisseau, avec oxygène et combinaison totale. Nous avons une estimation mais puisqu'il y a suspicion de sabotage, nous n'avons aucune certitude. La sécurité des soldats est notre première priorité, nous devons pouvoir survivre dans l'espace en attendant que le Cerberus nous retrouve en cas d'ennuis. Je proposerais également une cordée par patrouille. Certes, c'est moins efficace en combat mais en cas d'explosion, cela évite les dispersion. Il sera toujours temps de défaire la cordée en cas d'attaque.

Nous avons deux objectifs. Trouver des survivants et déterminer ce qu'il s'est passé. A cette fin, je propose trois groupes. Irigoyen et Olvarez iraient l'Upperdeck puis sur le Middledesk 1 pour vérifier les senseurs, les logs et l'état des capsules de secours.

Del Ruiz, Capitaine, vous prendriez le Middledesk 2 avec quelques ingés pour voir ce qu'il s'est passé au niveau du système de survie. Le log du Capitaine serait également intéressant. Vous aurez également du terrain à couvrir pour les survivants.

Izaguirre et moi-même prendrions le Lowerdeck ainsi que le reste du Middledeck 1. Nous pourrions arriver par passerelles et tenir la barge à disposition en cas de retraite coupée ainsi l'ennemi aurait trois fronts à surveiller."
avatar
Voir la fiche
Alynn Santana
Membre d'équipage du Cerberus

Informations du personnage

Aucune information renseignée



Domaines d'expertise

Aucun domaine d'expertise renseigné

Feuille de personnage


Feuille de personnage
Description :
Inventaire :

Informations complémentaires

Voir le profil de l'utilisateur

http://helldorado.forumactif.com/t806-alynn-furia-santana-imperi http://helldorado.forumactif.com/f13-journaux-de-bord http://helldorado.forumactif.com/t542-le-cerberus
Alynn se tourna vers le de Golazzo, elle était impatiente de se trouver pour la première fois réellement sur le terrain mais il y avait tout un tas de détail qui la tracassait.

- Capitaine, si je puis me permettre, je pense que le quartier maître à raison. Si on cherche des survivants ou des possibles explications, il faut se tourner au plus vite vers l’infirmerie. S’il y a des blessés, c’est là qu’on les trouvera. Et si le problème de ce vaisseaux est plus de l’ordre du biologique que du pirate, on aura toutes les infos là-bas. Avant d’aller voir les senseurs on devrait vérifier les logs du médecin de bord. S’il y a un quelconque problème biologique, ça expliquerait pourquoi le vaisseau ne présente aucune avarie et pourquoi l’équipage garde le silence radio. On pourrait marquer deux points en un seul but.

Et si nous prenons une barge d’embarcation, ne devrait elle pas amarrer dans le hangar du upperdeck ? Il n’y aura que trois portes à contrôler et deux longs couloirs qui permettrait de cueillir sans soucis les malvenus. Enfin, c’est ce que je pense et si la situation venait à se corser … Il y a beaucoup d’endroit où l’ennemi potentiel peut nous attendre en embuscade et peut-être même qu’il s’est retranché à la proue du vaisseau. Si c’est le cas il serra difficile de le déloger et nous serrions bien content d’avoir une défense solide sur le navire.
avatar
Voir la fiche
Mia de Moya
Seconde du Cerberus

Informations du personnage

Aucune information renseignée



Domaines d'expertise

Aucun domaine d'expertise renseigné

Feuille de personnage


Feuille de personnage
Description :
Inventaire :

Informations complémentaires

Voir le profil de l'utilisateur

http://helldorado.forumactif.com/t340-mia-de-moya-imperium-secon http://helldorado.forumactif.com/t359-mia-de-moya#4391 http://helldorado.forumactif.com/t542-le-cerberus#7512

Aventure : Fall of Duty

"They had us surrounded. It was as if they were organized"

Pont de commandement

Le Capitaine de Aragon écoute chacun de ses officiers débattre et, d'un bref regard, il s'enquiert de l'avis de son Second, qui hoche doucement la tête, d'approbation. Il est évident, pour eux deux, qu'elle se doit de rester à bord du Cerberus.

« J'entends vos propositions et remarques à tous. Premièrement, je suis d'accord avec Irigoyen et de Golazzo : en collant le Cerberus au vaisseau-cargo, nous prenons le risque de nous faire aborder. Le temps ne joue pas en notre faveur, et je doute que nous ayons le loisir de pouvoir investiguer de l'extérieur sans risquer d'innocentes vies à bord. De plus, je ne pense pas que le problème soit d'origine virale. Si cela avait été le cas, ils auraient activé leur balise de détresse. » Pensif, il attrape un cigare dans la poche de poitrine de son costume d'officier, et l'allume tranquillement. Il inspire une première bouffée, puis l'envoie voler sur l'hologramme, qui clignote quelques instants, avant de passer son doigt sur les plans à proximité, traçant plusieurs trajets, que l'ordinateur redessine pour plus de clarté.


Plein écran


« Nous abordons grâce à notre barge, et gardons le Cerberus à une saine distance. Pour éviter tout assaut extérieur sur le navire pendant notre absence, on ne prendra avec nous qu'une quinzaine d'hommes ; les meilleurs », ajoute-t-il en jetant un bref regard à Santana, non loin.

« Nous formerons trois groupes : Irigoyen, Olvarez, vous serez le groupe Bleu. Del Ruiz, de Golazzo, le Rouge. Izaguirre et moi, l'Orange. Deux officiers et trois soldats par groupe, six restent à la barge. Je ne souhaite pas que nous soyons prévisibles, nous arriverons donc par le Middledeck-2 et vérifierons ensemble le système de survie. En cas de sabordage constaté ou suspecté, nous retournons vite fait bien fait à la barge et rentrons à la maison sans discuter. » Il offre à chacune des personnes présentes un regard appuyé, preuve qu'il n'accueillera pas avec bienveillance un quelconque excès de zèle.

« Dans le cas contraire, nous suivons le plan suivant : ensemble, nous partons vers les ascenseurs. De là, par les ascenseurs ou les échelles de service, le groupe Bleu monte au Upperdeck, avec pour objectif d'atteindre le pont de commandement. Le groupe rouge fait de même pour atteindre le Lowerdeck, et vérifie les quartiers de l'équipage. Mon groupe rejoindra la cabine du Capitaine, avec l'espoir d'y trouver des logs, journaux, ou toute information utile. Je vous invite à faire de même, et à garder l'oeil ouvert. Une fois nos tâches respectives terminées, nous nous rejoignons, par l'ascenseur ou les escaliers de service du couloir principal, sur le Middledeck-1. Nous inspectons l'infirmerie et les senseurs, puis nous dirigeons vers le monte-charge et l'espace de stockage, avant de remonter par les échelles de service. »

En temps normal, Zohar de Aragon est un homme qui laisse à ses officiers le loisir de le contredire. Ce n'est pas un temps normal, et ce dernier est compté. Il hoche donc finalement la tête, comme pour attester que sa décision est prise.

« Préparez vos tenues, avec oxygène et combinaison intégrale », lance-t-il avant de se diriger vers la sortie, offrant à Irigoyen et de Golazzo une petite tape sur l'épaule et un bref sourire d'appréciation à Del Ruiz et Olvarez, cigare entre les dents. Alynn, de son côté, découvrirait bientôt qu'elle avait été placée dans le groupe Bleu.


Consignes HRP


Chaque personnage peut réagir aux différentes informations reçues, et se prépare à l'abordage avant de rejoindre le reste des troupes devant la barge d'abordage, sur le Lowerdeck du Cerberus. Vous pouvez également vous préparer avec d'autres joueurs, ou seul si vous le souhaitez, bien que ce soit plus difficile : c'est un navire militaire, et il n'y a pas de cabine pour se changer.

Délai :
4 jours pour la totalité des joueurs, jusqu'au 17/08/2018 au soir.

Ordre de réponse :
Aucun
avatar
Voir la fiche
Felipe de Golazzo
Maître Artilleur du Cerberus

Informations du personnage

Aucune information renseignée



Domaines d'expertise

Aucun domaine d'expertise renseigné

Feuille de personnage


Feuille de personnage
Description :
Inventaire :

Informations complémentaires

Voir le profil de l'utilisateur

http://helldorado.forumactif.com/t817-felipe-de-golazzo-imperium http://helldorado.forumactif.com/t828-droit-au-but-golazzo#14352 http://helldorado.forumactif.com/t542-le-cerberus
"A vos ordres Capitaine."

Ma réponse est instantanée. Il a donné ses ordres, j'obéis. Le temps nous est compté, des vies sont en jeu et ce n'est pas le moment de pinailler sur des points de stratégie. Ce qu'il propose est tout aussi logique que ce que j'avais en tête, et probablement plus efficient. Il connait mieux les hommes que moi. Sans attendre davantage, je claque des talons pour saluer et me dirige d'un bon pas vers la salle d'abordage. Mon arrivée surprends mes hommes. Ils ne m'attendaient plus et je vois dans leurs regards qu'ils sont impatients d'en savoir plus. Je leur fait rapidement un débriefing. Un vaisseau inconnu est en vue, une mission de sauvetage est lancée. Je leur ordonne de se tenir à leurs postes et prêts à défendre le Cerberus au besoin, organise rapidement les rôles pour cette mission puis quitte la salle. Ils auront à coeur de me rendre fier d'eux, je le sais, j'espère juste qu'aucun ne fera d'excès de zèle, j'ai bien insisté sur l'importance de suivre le commandement du Second.

Une fois cette étape terminée, je me rends en zone d'abordage. J'enlève mon pantalon, sans pudeur, et enfile la tenue complète. Sur la grosse montre à mon poignet, je met un compte à rebour d'une heure. On ne sait jamais. Je vérifie les systèmes d'oxygène, de cordée et radio, avec la rapidité de l'habitude. Puis, une fois seulement que je suis totalement prêt, je me tourne vers les autres.

"Besoin d'aide ?"
avatar
Voir la fiche
Gerardo Del Ruiz
Quartier Maître du Cerberus

Informations du personnage

Aucune information renseignée



Domaines d'expertise

Aucun domaine d'expertise renseigné

Feuille de personnage


Feuille de personnage
Description :
Inventaire :

Informations complémentaires

Voir le profil de l'utilisateur

http://helldorado.forumactif.com/t421-gerardo-del-ruiz-imperium- http://helldorado.forumactif.com/t441-carnet-de-lettres-de-del-ruiz http://helldorado.forumactif.com/t542-le-cerberus#7512
Le Capitaine  avait adopté finalement le plan de Golazzo,  du moins en ce qui concernait la formation des trois groupes, et avait affiné la précision  des objectifs à remplir. Je me retrouvais  donc  avec l'homme qui avait dessiné  le squelette du plan de mission ainsi que trois gars pour fouiller le Lowerdeck à la recherche des survivants.  Je n'allais pas discuter les ordres mais cela ne signifiait pas que je ne prendrais pas d'initiatives  si la situation m'y obligeait. Comme on dit, les plans ne survivent pas au contact de l'ennemi, je n'étais pas superstitieux mais un vaisseau fantôme ne me disait rien qui vaille.

Ce sentiment  glacial, que j'éprouvais, me poursuivait, il n'était malheureusement pas parti avec la décision du Capitaine. Au contraire. Je saluais le Capitaine qui me récompensa d'un  puis je quittais la salle en interceptant  Santana.

Il y a fort à parier que vous serez versée dans l'équipe bleue, je ne v's envie pas Santana, vous devrez protéger les deux officiers les moins aptes à se défendre. Prenez soin d'eux.  Bonne chance.  

Je la quittai sur ces  mots pour m'équiper tout en discutant avec les gars du vestiaire. Je faisais des petites blagues et  chantais des morceaux de paroles qui les détendirent un peu. Une fois enfilée la combinaison j’inspectai   mon matériel comme de Golazzo poussant le soin à vérifier les lampes de la combinaison, le bouclier et mes armes. Je n'avais aucune intention de me retrouver démuni peu importe la situation.
avatar
Voir la fiche
Alynn Santana
Membre d'équipage du Cerberus

Informations du personnage

Aucune information renseignée



Domaines d'expertise

Aucun domaine d'expertise renseigné

Feuille de personnage


Feuille de personnage
Description :
Inventaire :

Informations complémentaires

Voir le profil de l'utilisateur

http://helldorado.forumactif.com/t806-alynn-furia-santana-imperi http://helldorado.forumactif.com/f13-journaux-de-bord http://helldorado.forumactif.com/t542-le-cerberus
Le quartier maître avait arrêté Alynn alors qu’elle se dirigeait vers les vestiaires. Il lui demanda de prendre soin d’Irigoyen et Olvarez. Elle lui fit en petit signe de tête pour lui signifier qu’elle en prendrais bien compte.

- Si les choses venaient à se corser, le lieutenant et l’adjudant n’auront aucun soucis à se faire.

Elle fit un léger détour par sa cabine et se présenta au vestiaire cachant quelque chose dans sa main. Tout le monde se préparait dans la même salle, pas de place pour la pudeur sur un navire de guerre. Elle commença à enfiler sa combinaison. Ne portant rien d’autre qu’un tank top et une culotte, il était beaucoup plus facile de voir la musculature de la femme. De quoi faire réfléchir à deux fois n’importe qui avant de chercher des noises à Alynn. Les fantômes-pirates n’avaient qu’a bien se tenir.

Avant de mettre son casque, elle jeta un coup d’œil autour d’elle. Elle glissa discrètement dans ses cheveux une petite fleur qu’elle avait fait pousser dans sa cabine. Un genre de porte-bonheur pour sa première mission. Quand on se retrouve dans l’espace avec rien d’autre que quelque millimètres de plastacier pour se séparer du grand vide, on se raccrochait à n’importe quoi pour garder de l’espoir. Pour Alynn, l’espoir tenait en ce petit bouton de lys.

"Besoin d’aide ?"

Surprise elle enfila rapidement son casque, de travers. Elle se retourna rapidement vers le maître d’artillerie et lui fit signe que tout allait bien.

- Impec’.
avatar
Voir la fiche
Joaquín Irigoyen
Officier communication et senseur du Cerberus

Informations du personnage

Aucune information renseignée



Domaines d'expertise

Aucun domaine d'expertise renseigné

Feuille de personnage


Feuille de personnage
Description :
Inventaire :

Informations complémentaires

Voir le profil de l'utilisateur

http://helldorado.forumactif.com/t590-joaquin-irigoyen-imperium- http://helldorado.forumactif.com/t653-carnet-de-bord-de-joaquin-irigoyen http://helldorado.forumactif.com/t542-le-cerberus
Fort heureusement pour la cohésion de l'équipage dans cet instant crucial, Joaquin n'avait rien entendu de la remarque du Quartier Maître. Il avait adressé un sourire - pour une fois sincère - au Capitaine consécutivement à son discours et à son contact, puis il avait quitté la pièce pour regagner ses quartiers en compagnie du navigateur Olvarez. Les deux hommes n'avaient jusqu'alors entretenu qu'une relation purement professionnelle, limitant leurs échanges à quelques banalités quand ils se trouvaient hors du pont de commandement. Joaquin, comme à son habitude, avait d'abord vu en Olvarez un homme à éviter. Seulement, l'immense talent du navigateur et leur entente sur le pont l'avait amené à revoir son jugement. Après tout, Joaquin ne pouvait pas se mettre à dos tout l'équipage.

La pudeur empêcha l'officier de s'équiper rapidement. Il parvint toutefois à le faire sans aide aucune et s'engagea dans les coursives pour rejoindre la barge d'abordage. Son esprit rationnel refusait d'admettre les hypothèses farfelues qui découlaient d'une telle situation. Joaquin était un jeune homme cartésien chez qui la peur ne pouvait naître que face à des éléments tangibles et explicables. Arrivé au point de rendez-vous, il s'assura que le navigateur était également présent. Il observa la scène calmement, attendant une consigne qui viendrait, à n'en pas douter, du Capitaine ou de son Second.
Voir la fiche
Contenu sponsorisé

Informations du personnage

Aucune information renseignée



Domaines d'expertise

Aucun domaine d'expertise renseigné

Feuille de personnage

Informations complémentaires



0 mots