Flora Prim de Lluvia
Voir la fiche
Flora Prim de Lluvia
Aucun rang spécial assigné

Informations du personnage

Aucune information renseignée



Domaines d'expertise

Aucun domaine d'expertise renseigné

Feuille de personnage


Feuille de personnage
Description :
Notoriété:

Informations complémentaires

Voir le profil de l'utilisateur

http://helldorado.forumactif.com/t773-flora-prim-de-lluvia-imper http://helldorado.forumactif.com/t866-jurisprudence-de-maitre-prim-de-lluvia

Âge41 ans

GénétiqueHumain

SexeFéminin

CultureImpérium

AffiliationImpérium

PlanèteEsperanza

MétierAbiscal & Diplomate

Flora Prim de Lluvia
A fleur de peau
Description
1m71, et pourtant une brindille. Pas un pet de muscle, pas un pet de graisse. Elle se tient droite mais passe pour plus petite qu'elle ne l'est. La plus petite des triplés, dont quelques centimètres se sont fait manger dans le ventre de leur mère. La posture contrôlée, les épaules et le menton relevés, Flora est définitivement une femme gracieuse. Son apparence est une preuve irréfutable de noblesse. Ses longs cheveux blonds, ondulés et fins, attachés lorsqu'elle est concentrée, détachés le reste du temps. Et si son frère ou un coiffeur sont passés par là, on voit une tresse ou tout autre coiffure sophistiquée qu'elle serait incapable de reproduire seule. Ses yeux attentifs sont verts mais tirant parfois vers le bleu selon la luminosité. Ses lèvres fines et roses tranchent avec le teint pâle de sa peau, qui se hâle légèrement sous le soleil. Sa peau est lisse et exempte de cicatrices, de tatouages ou de traces quelconques. Seules des vergetures, signes de ses deux grossesses, strient son ventre en de fines lignes blanches qu'on ne remarque pas à première vue. Son corps est plus en angles qu'en rondeurs. Elle en prend soin, comme une obligation de dame et a de nombreux rendez-vous en instituts pour garder cette image parfaite mais garde aussi une hygiène de vie millimétrée sans faire du sport pour autant, inutile et dégradant vu son rang. Son maquillage, si elle en met est naturel. C'est d'ailleurs ce qu'on peut dire de Flora, beauté naturelle et élégante presque soignée, sans qu'on ait l'impression qu'elle doive fournir d'efforts. Elle n'a pas de charme piquant ou de défaut parfait, elle ressemblerait presque aux princesses de contes de fée. A côté de son mari, elle a l'air fragile et toute petite.
Sa façon de se mouvoir est aérienne et royale, comme une ballerine. Flora est dans sa propre dimension, ce qui la rend distante, parfois inaccessible bien malgré elle. En retrait, lèvres fermées en un sourire poli, regard attentionné, cordiale, voix douce, rides à peine visibles aux coins des yeux, elle ne cherche pas l'attention et n'est certainement pas un diamant brillant qui éblouira une assemblée lors d'un bal. Pourtant tous s'accordent à la trouver belle une fois le regard posé sur elle. Belle comme une œuvre d'art dont on se dit qu'elle est trop lisse, qui n'est pas notre coup de cœur, qu'on aime jalouser, sur laquelle on ne passe pas des heures et qu'on oublie, mais qu'on reconnaît pourtant au premier coup d’œil et dont les qualités ne manquent pas. Belle mais manquant de ce charme inspirant, vibrant, exaltant, pétillant. Belle sur papier mais sans le truc.

Style vestimentaire : Classique et élégant sont les maîtres mots de sa garde-robe. Flora n'est pas du genre à briller de mille fioritures ou de robes exotiques. Elle aime les choses simples. Pareil pour les bijoux qu'elle ne change pas : ses perles nacrées qui sont sa signature aux oreilles, son alliance épurée qui vaut pourtant bien plus qu'elle n'en a l'air et son pendentif au mécanisme symbole de sa fratrie avec lequel elle joue quand elle n'y pense pas. Elle est pudique Flora, pareil pour son style. Elle aime la dentelle, le blanc, les couleurs pastel, le rose pale ou le bleu marine, le lin, les rayures, le coton et déteste le noir, le strass, le cuir, le brillant, les motifs d'animaux, le trop moulant ou le trop large. Quand elle ne porte pas ses habits de fonction, elle se contente souvent d'un chemisier et d'un jean. Tout est évidemment taillé sur mesure. Suivant la mode impériale du coin de l’œil, Flora s'adapte tout en gardant une touche de style éternel, le classique la protégeant du mauvais goût. Lors de grands événements, Flora sait se démarquer par d'élégantes robes mais sans en faire trop, son mari, tout comme elle, n'aimerait pas qu'elle se donne en spectacle. En général, Flora a toujours l'air tirée à quatre épingles sans pour autant être dans l'ostentatoire.

Signes particuliers : Mis à part l'aura royale qui la poursuit, Flora a une image lisse et sans aspérités. Peu de signes lui sont particuliers. Elle est gauchère, porte des lunettes pour lire, verres ronds cerclées d'or. Elle a quelques manies ; lorsqu'elle est concentrée elle s'attache les cheveux en un chignon rapide ou en une queue de cheval, passant ses mains dans le vide lorsque ses cheveux sont déjà relevés. Flora est rarement agacée, elle porte constamment un masque de contrôle et de bienséance. Pourtant lors de ses moments d'exaspération, elle peut faire claquer sa langue sur son palais, signe qu'elle désapprouve. C'est assez discret mais ceux qui la connaissent reconnaissent ce signe de colère. Quand elle est en colère, frustrée, face à une situation injuste, Flora peut aussi se pincer l'arête du nez afin de se concentrer et de se calmer. Ces deux signes sont inexistants dès qu'elle est en public mais peuvent arriver lorsqu'elle est seule, chez elle ou lors de moments particulièrement intenses.
Caractère
Dans le bouquet de Flora on trouve plusieurs fleurs et chacune d'elle a sa signification.
Le gardénia et le camélia d'abord, symboles de féminité, de beauté, de perfection. Flora fait attention à elle, c'est une noble avec toutes les responsabilités qui lui incombent. Elle se doit d'être une mère, une épouse, une collègue, une amie parfaite. Dans la vie de Flora, on dénombre beaucoup de devoirs. C'est grâce à une rigueur et un contrôle qu'elle peut atteindre cette belle image qu'elle présente au monde. C'est ainsi qu'elle a été élevée et éduquée, son habitude et son quotidien. Parfois c'est pesant, elle s'en rend bien compte mais cela fait partie de son quotidien, c'est naturel pour elle, elle ne peut faire autrement, ne peut même imaginer sa vie autrement. Elle connaît les codes de son rang par cœur et vague entre eux avec grâce et légèreté. Elle est une femme, elle le sait mais n'en joue pas. Ce n'est pas une séductrice, au contraire pudique et ayant intégré tous les tabous de la société, elle ne connaît pas son plaisir, n'a jamais exploré sa sexualité, son charme, n'a jamais connu d'aventures ou d'écarts. Elle a pris instinctivement le rôle qu'on attendait d'elle. Flora est docile, obéissante mais pas si soumise, elle sait ce qu'elle veut et y arrive indirectement.
Ce qui l'aide, c'est la marguerite de son bouquet, l'innocence et la simplicité. Flora n'est pas une femme de caractère, elle le sait et c'est un de ses complexes. Ayant grandi avec une sœur à la volonté et à la détermination plus dures que l'acier, et un frère original aux extravagances folles, Flora n'a pas eu beaucoup de place pour s'épanouir. Elle a développé une personnalité un peu en retrait et ça lui convient comme ça. Pourtant elle souffre qu'on la trouve fade, distante, que cette apparence lisse, qui n'est finalement pas que son apparence, ennuie. En vérité, elle souffre de cette solitude et des reproches implicites qu'on lui fait, elle aimerait développer les grandes amitiés et les grands amours qu'on retrouve en littérature mais elle se pense incapable de les vivre, trop ennuyante. Elle sait bien que peu viennent la voir directement pour leur confier leur secret, faire les 400 coups, l'entraîner dans de folles histoires. On l'apprécie mais sans plus. Seul son frère ose dépasser ses limites, et finalement même si elle peut s'en plaindre avec douceur, elle apprécie qu'il l'inclue. Avec Flora, oubliez le dramatique, les grands éclats de voix, les claquages de porte, les scènes, les scandales, les ragots, les moqueries. Presque naïve, Flora est une pétale de fleur. Agréable compagnie pourtant, oreille à l'écoute, voix réconfortante, sourire calme, force tranquille, garantie d'attentions délicates et personnalisées. Elle est impressionnée par les charismes puissants, les auras aussi éclatantes que celle de son frère et celle de feue sa sœur. Elle est attirée par les forts caractères autant que de son côté elle sera diplomate et adaptable, fuyant le conflit direct et n'aimant pas les situations trop compliquées qui mettrait en jeu son honneur. Pourtant, les fois où elle a du se dépasser dans des contextes exceptionnels, elle s'est dévoilée, étant plus courageuse qu'elle n'y paraît. L'églantine ajoute à cette délicatesse, cette poésie en Flora. Elle qui aime tant lire, les fleurs, les poèmes, l'art et surtout la danse qu'elle aime autant voir que pratiquer.
Malgré tout le cyclamen montre que la dame n'est pas sans force. Sous ses airs, Flora peut prendre des décisions sur lesquelles elle ne pliera pas. Elle travaille en étant mère et mariée, ce qui est rare et exceptionnel. Sans être frontale, Flora sait refuser la corruption. Elle a déjà fait face à de nombreuses menaces, et elle a été pion presque prisonnière contre son gré lors de situations diplomatiquement délicates. Sa vie a été en danger, elle a été kidnappée par des trinitaires, pourtant Flora n'a pas brisé. Aussi fragile paraît-elle, la vie ne l'a pas épargné non plus, seulement certaines règles passent avant les effusions ou les crises de nerfs. A savoir, l'étiquette, la bienséance, l'honneur de son rang. Règles qui coincent Flora autant qu'elles la tiennent. Si sa sensibilité peut la faire plier, elle ne casse pas. C'est sa persévérance, sa résistance tranquille, sa rigueur et beaucoup de sacrifices qui l'ont amené à la place qu'elle occupe dans son métier. Un bourreau de travail, rigoureux, efficace, obstiné. Flora n'est pas une girouette, sur certains sujets elle sait ce qu'elle veut et comment l'obtenir, et elle est prête à y consacrer du temps pour y arriver. Fourmi Flora. Évitant à tout prix le conflit, elle a tendance à jouer de raison, à attendre d'avoir tous les arguments en poche pour avoir ce qu'elle pense être le mieux. C'est ainsi qu'elle suggère une tenue à son mari ou qu'ils se rendent à telle réception, qu'elle propose telle lettre pour tel gouverneur sans rien imposer pourtant. Cela peut lui jouer des tours, ne s'imposant pas, Flora peut sacrifier sa propre opinion au profit d'une décision qu'elle n'approuve pas entièrement. Il suffit qu'elle se trouve face à un bon manipulateur, quelqu'un qui n'hésite pas à la mettre dans une position où elle ne peut refuser sans paraître impolie pour qu'elle se retrouve obligée à une action non désirée. De plus, elle est terrifiée par l'échec, comme elle prend soin d'elle et de chaque détails, elle ne supporte pas qu'une affaire lui échappe.
Le myosotis rappelle le deuil, l'absence, le souvenir. Sa sœur disparue, considérée morte par Flora, sans doute la seule personne pour qui elle a de la colère, une colère et une peine immense pour cet abandon, ces souvenirs gâchés, à jamais perdus. Cela donne d'autant plus d'importance à la famille, ses parents mais aussi et surtout son frère qui est beaucoup pour elle, un confident, un conseiller, un soutien, une folie.
La lavande, protection et plénitude. Se battre pour ce en quoi elle croit. Le sens de la justice, de la protection de celle-ci, d'apaiser les uns et les autres, non pas seulement de punir les coupables mais d'accompagner les victimes, de les défendre. Flora y est attachée, ce métier en lequel personne ne la voyait, ce métier qui lui a demandé tant de travail, un travail couronné de résultats. Une véritable surprise et pourtant une vocation pour celle qui a découvert l'injustice, la violence, la cruauté du monde face à ses propres pensées ouatées et le cocon dans lequel elle vivait. Sortant de sa bulle en perdant sa sœur, Flora s'est donné une mission qu'elle suit sans dévier, avec ses doux sourires, sa simplicité, celle de retrouver les impunis, de les empêcher de nuire. Elle n'aime pas donner des ordres pourtant sa position le lui permet, elle préfère travailler en coopération, plancher dans l'ombre, minutieusement, regrouper toutes les preuves, analyser tous les indices, finissant tard le soir, travaillant d'arrache pied. Elle veut la justice, et si elle met du temps à frapper, sa frappe est juste, équitable, précise, impossible de la remettre en question. Flora maîtrise ses enquêtes et ses accusations sur le bout des ongles. Cela lui donne parfois des migraines, des insomnies, des tremblements vite cachés dus au stress, aux contraintes de temps, de devoir, tout en jonglant avec sa vie de mère et d'épouse. Implacable maître Flora, qui dans son métier n'a plus peur de rien, est la main de la loi, la voix de l'Empereur, connaît son rang et ses droits. Imperturbable Abiscal Flora qui ne cille pas devant les menaces de mort odieuses, devant les potentielles agressions d'un criminel en cavale l'ayant retrouvées. Elle a de son côté le sang froid et les textes, son statut et son assurance. Si elle fuit les conflits personnels, qu'on lui demande son avis, les doutes, les disputes, elle confronte la violence, le mal à sa justice et sa morale en lesquelles elle ne doute pas. Tant qu'elle n'est pas dans l'embarras, que ça ne touche pas à son honneur et qu'elle n'a pas à se compromettre, Flora est droite, coincée dira-t-on. Son métier l'a beaucoup aidé pour arriver à cette assurance dans ces situations.
Magnolia, pour la fidélité sans faille à son époux mais aussi à sa famille, à ses amis, même si elle manque d'un instinct maternel fort. Ce n'est ni une louve, ni une lionne et pourtant elle aime ses enfants. Flora n'a de toute manière pas réellement été présente dans l'éducation de ses enfants, sa carrière lui ayant demandé beaucoup de temps. Entre de longs jours de travail, suivis de soirées entre nobles, le temps consacré à ses enfants était le même que beaucoup de femmes de la noblesse qui profitent de nombreux domestiques pour faire d'autres choses, c'est à dire pas beaucoup. Les enfants lui sont étrangers, elle n'aime pas leur bruit constant, leurs manières à désirer, leur curiosité, leur fougue, leur saleté, elle a hâte de les voir grandir et a du mal à se lâcher avec eux. Surtout que ce sont des hommes, des héritiers qui commencent déjà à prendre certaines mauvaises habitudes de leur père. Pourtant elle fait des efforts et s'astreint à leur inculquer des valeurs et passer du temps avec eux. Flora n'a de toute façon jamais été très à l'aise avec les enfants comme avec les animaux (ayant une grande peur des prédateurs, et surtout des chiens ou tout ce qui y ressemble). Elle supporte mieux les plantes. De plus, si elle a promis fidélité à son époux et sa famille, et que ce fardeau d'honneur la poursuit dans tous les aspects de sa vie (elle ne doit décevoir ou faillir à personne), il est très souvent absent et peu affectueux avec elle, aussi son mariage est tranquille mais pas heureux.
L'hortensia pour sa gentillesse ingénue accompagnée de son humilité non feinte, manipulable et impressionnable souvent. L'iris pour sa richesse matérielle et sa poursuite du bonheur, qu'elle atteint régulièrement, satisfaite de sa vie et profitant des moments heureux et fugaces.
La violette pour ce qu'elle cache malgré tout, les secrets. Flora est une dame d'allure royale, personne ne peut le nier. Beaucoup de femmes la jalousent, ce qui peine profondément Flora qui fait face à la fois aux moqueries haineuses de celles qui aimeraient avoir son élégance sans effort et qui critiquent sa fadeur de personnalité. Pourtant Flora n'est pas parfaite, elle ne gère pas bien les conflits personnels hors de ses fonctions, hors de ceux qu'elle peut simplement résoudre avec son rang, leur préférant la fuite notamment dans son entourage proche, ne supportant que peu la manipulation, les reproches, les éclats de voix. Fondant en larmes lors de disputes dans le cadre privé, manquant constamment de confiance en elle, doutant de sa propre valeur, souffrant parfois de solitude et du poids des codes qui lui sont collés sous la peau, ayant beaucoup de mal à gérer l'échec, se considérant trop effacée, effrayée par l'idée d'être malheureuse. Même ses travers sont ordinaires, elle fume en cachette. Un vice qu'elle préfère cacher et qui est son jardin secret, même si l'appeler vice en ferait rire plus d'un. Pas de surprise pour le reste, Flora ne boit pas, ne prend pas de drogue (ne lui en parlez même pas), elle ne trompe pas son mari, ne va pas traîner dans des bars, fréquente les gens de son rang, n'est même pas gourmande, jalouse, secrètement cruelle. Ne cherchez pas, c'est une perle rare.
Quoiqu'il y a peut-être cette orchidée plus petite que les autres, cachée, presque enfouie dans le bouquet. La luxure ? Flora, créature de grâce, d'élégance succomberait à la luxure ? A vrai dire, elle ne le devine qu'à peine elle-même. Petite fille en retrait passant à jeune étudiante acharnée dont les buts étaient de restaurer l'honneur de sa famille en étant la meilleure version d'elle-même, Flora ne s'est pas intéressée aux hommes. Ne sachant que faire des prétendants lorsqu'ils arrivaient maladroits à elle ou n'arrivaient jamais, impressionnés et elle décidément trop inaccessible pour eux. Elle n'a pas participé aux jeux de l'amour, n'a pas séduit, n'a pas été séduite. Finalement mariée, à un homme qu'elle aime d'un amour marital et durable mais peu passionné, elle s'est retrouvée frustrée et incapable de parler de ce tabou, du sexe dont on ne parle pas dans les cercles nobles ou en famille. Flora sait que quelque chose vibre au fond d'elle mais refuse même d'y penser. Son mari la touchant à peine, elle s'est mise à penser que c'était comme cela, ou que c'était à cause d'elle. Jamais elle ne divorcerait même s'il la trompait, ce qu'elle croit qu'il fait d'ailleurs. Elle a au fond d'elle, des désirs qu'elle n'assume pas, qui seraient la honte de son rang, qu'elle trouve honteux. Flora a un penchant pour le SM qu'elle ne peut s'avouer, auquel elle n'a jamais succombé et sur lequel elle compte ne jamais agir. Un désir sexuel refoulé depuis trop longtemps. On ne parle pas de ces choses là.
Mais la fleur la plus grande et la plus belle, la préférée de Flora c'est le lys. Symbole royal, message de pureté, de grandeur des sentiments. Malgré ses tourments, ses failles et ses doutes, Flora est grande et forte. Malgré son effacement, sa docilité, elle est résistante. Son sens de la justice, son désir de bien faire, son idée du bonheur, sa gentillesse. Flora veut faire le bien à son échelle qui est désormais plus grande qu'elle ne l'aurait jamais pensé. Elle ne s'encombre pas des médisances, du jugement, des moqueries, et touche le cœur des gens, les écoute, les enveloppe. Il n'y a pas de trace de mal en elle, elle est pure par ses intentions, par sa foi. C'est à la fois sa plus grande faiblesse, la cause de larmes et de manque de confiance en elle mais c'est aussi sa plus grande force par sa capacité à se relever, à tirer parti du meilleur. Le revers de la médaille de la royauté c'est sans doute qu'engoncée dans son rang et son honneur, Flora n'est jamais sortie de sa bulle noble. Elle a vu en observatrice à distance au tribunal, les gens du dessous, mais n'a jamais été au milieu d'eux. Pour elle, la hiérarchie sociale est tout à fait normale et dans l'ordre des choses, tout comme la supériorité de l'Imperium. Elle maîtrise les codes de son univers, mais son univers est étriqué sans qu'elle s'en rende compte. Elle profite de son opulence en payant le lourd tribut de sa propre liberté dont elle n'a pas conscience. Flora se retrouve ainsi, comme tous les nobles, très mal à l'aise face à des gens qui ne connaissent pas les codes sociaux, trop chaotiques, grossiers, tactiles, entreprenants, maladroits. Un sourire crispé et poli leur fera face et jamais elle n'irait faire la morale à qui que ce soit mais elle n'en pense pas moins. Elle se dira seulement que la personne en face n'est pas son égale et avec toute la gentillesse et la douceur qu'elle a, elle n'en sera pas moins aussi aimable qu'une seigneuresse avec ses vassaux, d'une sorte de pitié condescendante. Pourtant, elle est parfois plus à plaindre que certains moins riches. Elle a déjà rompu des amitiés avec des gens qu'elle appréciait mais qui avait perdu de leur honneur.
Histoire
Acte de naissance no 3 – 69 ADD
Prénoms : Flora, Bianca, Gisele
Nom : Nuñez Varga
Parents : Marquis Diego et Marquise Dulce
Informations sur la naissance : Dernière des trois bébés, la plus frêle, l'accouchement s'est déroulé avec quelques problèmes pour la première qui est arrivée le séant en premier. Le second a crié très vite.

Rapport de la nourrice – Timcer (mois 8) 75 ADD

Les triplés ont 6 ans cette année. Maria-Anastasia me donne du fil à retordre par son esprit déjà débrouillard et indépendant. Rafaël de son côté est bien moins frontal pourtant il n'en est pas moins malin, il sait manipuler et charmer tous les adultes et les enfants autour, et s'échappe de toutes les mauvaises situations dans lesquelles il se met par amusement. Flora quant à elle, se contente de suivre son frère ou sa sœur et se retrouve bien souvent victime de leurs péripéties. D'un caractère plus faible, elle se laisse beaucoup faire, trop heureuse de rester avec Rafaël ou Maria-Anastasia. Plutôt silencieuse et timide, elle n'attire pas l'attention comme les deux autres. Sans eux, elle est perdue et ne sait que faire d'elle-même. C'est pourtant la plus facile à vivre, obéissante et attentive, elle veut faire les choses bien. Parfois trop sensible, elle a tendance à pleurer vite et à se laisser marcher sur les pieds.

Bulletin du précepteur principal – 81 ADD

A 11 ans, les triplés sont prometteurs. Chacun à leur manière. Maria-Anastasia est une flèche, elle comprend intuitivement les choses, s'ennuie vite, est débrouillarde et surtout très rebelle. Rafaël est encore celui qui s'intéresse le moins aux leçons, pourtant il n'en est pas moins malin de nature et séducteur, il a une intelligence émotionnelle innée, sait s'en servir et utilise sa sœur, Flora, pour ses devoirs. Enfin Flora, l'élève la plus agréable, par son écoute mais aussi parce qu'elle ne discute pas tous les ordres comme les deux autres. Elle est acharnée et scolaire, passe des heures tant qu'elle ne comprend pas un problème et aime faire tous les exercices y compris ceux laborieux et peu gratifiants en terme d'évolution. Sa bonne mémoire lui permet d'avoir un très bon niveau. Elle se laisse influencer par son frère mais surtout sa sœur, qu'elle regarde avec fascination. Elle manque d'initiative ainsi que d'esprit critique, mais cela n'est pas gênant pour l'avenir qui l'attend. S'il est important qu'elle ne soit pas stupide, elle ne doit pour autant pas briller par une vivacité d'esprit qui lui portera préjudice. C'est ce que je crains pour Maria-Anastasia. Le mal-être de la jeune fille est déjà bien visible, il déteint d'ailleurs sur sa sœur, qui ne sait pas quoi faire pour l'aider et ne comprend pas les difficultés de sa sœur. Flora s'accommode parfaitement de son éducation, mais aussi de la vie qu'ils mènent. Je prédis déjà que Rafaël a les manières mais aussi les excentricités d'un marquis brillant. Je prédis aussi que Flora surprendra sans doute ses parents mais aussi tout ceux autour qui ne la voient pas ou qui s'ennuient de son manque de caractère. Il est évident que lors de soirées, elle est celle des trois que les parents présentent le moins ou le moins longtemps préférant s'attarder sur la sophistication et les talents de Rafaël ou le répondant pertinent et sauvage de Maria. Pour l'instant elle ne semble pas en souffrir, mais il est possible qu'elle finisse par douter d'elle-même face à cette position de faiblesse. Pourtant c'est elle qui suit assidûment toutes ses leçons, y compris celles de comportement et de bonnes manières.


Résumé des dépositions de Flora à l'enquêteur en charge de l'affaire Maria-Anastasia Nuñez Vargas – 87 ADD

Très secouée par la fugue de sa sœur, Flora Nuñez Vargas a eu du mal à nous expliquer les tenants de l'affaire. Sœur triplée, elle nous avoue que cela fait des années qu'elle sait que sa sœur se drogue. Elle et son frère ont essayé de l'en empêcher. Sous influence d'un vendeur supposé, elle s'est selon les informations, enfuie avec lui. Flora et sa sœur partageaient un lien fort, comme dans toute fratrie triplée. Pourtant le lien s'est petit à petit brisé par l'addiction, Maria-Anastasia devenant de plus en plus distante et malheureuse. Flora s'épanouissant de son côté dans son adolescence et apprenant les codes de son rang, n'a pas su guider sa sœur ou la sauver de ses travers.
Flora semble être une jeune femme fragile et sensible, la première déposition s'est faite dans les pleurs et un regard particulièrement lointain. Son frère a du la soutenir quelques instants afin qu'elle puisse reprendre ses esprits. Elle pense que les origines de l'addiction de sa sœur provienne d'une difficulté à s'intégrer dans la classe nobiliaire. Le caractère rebelle de sa sœur ne s'est qu'aggravé et elle parlait apparemment d'injustices, d'hypocrisie, de mensonges. Lorsque les parents ont découvert, ils ont voulu l'envoyer dans un centre de désintoxication, ce pour quoi Flora s'est opposée (un geste d'une extrême rareté selon la déposition des parents). Malgré tout, Maria-Anastasia y a été envoyée et a fugué par la même occasion.
La seconde déposition, plus d'une semaine plus tard, lorsque les parents ont décidé de déclarer leur fille morte par souci de discrétion mais aussi suite à l'enquête vouée à l'échec, s'est faite dans des conditions différentes. Moins sous le choc, ayant eu le temps de réfléchir, Flora s'est présentée de manière impeccable devant nous. Apprêtée, polie, mais aussi très interrogative. Elle voulait vraiment que l'on retrouve sa sœur et pour cela nous a donné de nombreux détails utiles mais c'était déjà trop tard. Elle avait toujours un regard relativement distant malgré son sourire avenant, elle a posé beaucoup de questions sur l'avancement de l'enquête mais aussi les réseaux de drogue et ce que nous savions. Elle semblait déterminée à retrouver sa sœur mais surtout l'homme qui l'avait entraînée dans cette spirale de l'addiction. Nous apprendrons lors de la déposition de son frère, que Flora a souffert d'insomnies mais aussi d'une remise en question de son rôle au sein de la société, de ce qu'elle pouvait faire pour empêcher d'autres familles de finir comme eux mais aussi de punir les responsables de leurs actes.
Ce rapport étant destiné à la destruction suite aux demandes du marquis Nuñez Vargas, je me permets quelques remarques personnelles. Au vu de son calme, de sa façon de parler mais aussi de son attention aux détails, je ne doute pas qu'elle ferait une excellente juge, ce que je lui ai soufflé à la fin des dépositions. Du haut de ses 18 ans, Flora m'a fait grande impression. Non pas qu'elle soit particulièrement flamboyante, elle dégageait au contraire une aura discrète presque secrète. Pourtant, elle ne cache rien, se prête volontiers au jeu des questions avec amabilité. La perte de sa sœur l'a bouleversé, a bouleversé son monde, pourtant elle s'est vite relevée. Je devine dans ses gestes, ceux de toutes les marquises ou qu'elles devraient avoir. Elle est d'une mesure et d'un contrôle étonnants, qui s'accompagnent d'une douceur. Cela la rendrait presque inaccessible et impressionnante. Elle doit souffrir de jalousie. Moi-même cela m'aurait agacé, si elle n'était pas aussi prévenante et belle. Difficile de lui en vouloir pour quoi que ce soit. Lorsqu'en fin de déposition, je l'ai raccompagné, je lui ai fait part de l'aboutissement de cette enquête, à savoir que ses parents comptaient déclarer morte sa sœur, elle n'a pas semblé surprise mis à part un claquement de langue inaudible. Elle m'a ensuite très tranquillement dit que Maria-Anastasia avait abandonné la famille, que désormais un déshonneur planait sur les Nuñez Vargas, que l'égoïsme de sa sœur vaudrait des années de sacrifice de sa part, et un vide qu'elle ne comblerait jamais, et que par conséquent Maria-Anastasia n'existait plus, qu'à ses yeux sa sœur était morte et qu'elle espérait ne plus croiser son chemin puisque c'était le choix de sa sœur. Son air grave s'est aussitôt effacé pour revenir à son expression bienveillante habituelle. Une grande impression, la marquise n'en donne pas l'air mais elle a plus de force qu'on ne le pense.

Note du précepteur de la formation en droit, étiquette et diplomatie en vu du passage au concours de la justice impériale – 89 ADD

Flora est une élève modèle. Son acharnement scolaire paie et nous espérons la présenter au concours de justice de cette année. Elève à l'écoute, agréable, se coupant toujours en quatre pour faire plaisir ou pour atteindre l'excellence, travailler avec elle est un vrai plaisir. Suite à l'infamie qu'ont connu les Nuñez Vargas, la présence douce et exquise de Flora, ainsi que ses qualités en étiquette et droit, ont permis de restaurer un honneur familial. Si le marquis et la marquise ont pu perdre leur moyens dans certaines situations, leur fille a toujours su garder un sang froid à toute épreuve. Pourtant il est impossible de la qualifier de froide, tout comme la qualifier de chaleureuse serait une erreur. Elle se trouve dans un juste milieu, mesuré de sympathie et d'attention tout en mettant malgré elle une distance royale. Ses progrès dans le domaine qu'elle a choisi et qui la passionne sont du à un travail rigoureux et à ses talents de mémoire qu'elle développe de jour en jour.
Son innocence et sa naïveté risquent néanmoins de lui faire défaut lors du grand oral. Sa diction est parfaite, elle ne manque pas d'allure et si son éloquence n'est pas éclatante elle est du moins persuasive. Flora utilise non pas un bagoût mais plutôt une force tranquille faite de preuves, de faits, d'une assurance non pas forcenée mais convaincue. Il n'y a aucune part à l'improvisation ou aux élans de passion dans l'argumentaire de Flora. Elle se sert de sa mémoire, de son incroyable travail d'archives de jurisprudence, mimant tous les recours qu'elle a pu connaître. Pourtant la dureté du monde dans lequel elle s'engage pourrait briser cette jeune femme. Il lui faudra une résistance qu'elle doit encore trouver mais qu'elle a, j'en suis sûr. Sa détermination suite à la disparition de sa sœur, n'est qu'un écho de sa propre force dont elle a toujours douté. Il est d'ailleurs absolument stupéfiant de voir la différence de caractère de Flora entre son travail et sa vie personnelle. Flora, comme toutes les filles de marquis, se doit d'allier intelligence, charme, beauté, politesse, ce qu'elle fait remarquablement bien. Elle maîtrise l'étiquette et tous s'accordent pour la trouver délicieuse. Pourtant cette excellence lui fait perdre à la fois un grain de folie et aussi ce côté humain fait d'erreurs, je pourrais même dire qu'elle l'isole. Ayant appris le besoin d'un contrôle constant et impeccable, Flora n'est pas accessible et manque de compagnie. Elle a trop appris sa leçon et passe pour une jeune fille manquant de naturel, coincée et fausse pour ses congénères. Pourtant Flora est sincère dans sa bienveillance et elle se comporte ainsi par nature. Elle ne se rend même pas compte qu'on la courtise, étant très peu à l'aise avec l'amour, toujours protégée par son frère. Flora n'est pas du genre à se mêler aux ragots, à participer aux bêtises des jeunes gens de son âge, à s'intégrer dans des groupes. Elle en meure parfois d'envie sans pour autant savoir que faire. Elle manque affreusement de confiance en elle, et peut se laisser impressionner sur le plan personnel, ne se mettant jamais en valeur et croyant parfois trop ce qu'on lui dit.
De plus, le stress ne la met pas dans une position confortable, si elle a appris à ne pas se laisser avoir par ses propres sentiments, cela n'empêche pas une certaine sensibilité de ressortir qui contraste avec sa douceur habituelle. Face à des situations frustrantes lors de devoirs, la jeune fille s'agace discrètement, je joue le jeu en ne le voyant pas.
Si la justice impériale est faite pour elle et je n'en doute pas, comme personne n'en doutera dans le futur, elle devra faire face à des obstacles qui devront la forcer à changer. J'appréhende le stress qu'elle pourrait ressentir face à une surcharge de travail, des cas dramatiques, une responsabilité en plus sur ses épaules. Telle que je la connais, elle pourra y faire face et garder ce stress pour elle au prix de quelques sacrifices. Néanmoins, son amour de la justice, son acharnement, son élégance, sa diplomatie la destinaient à ce métier. Il ne lui restera qu'à choisir ce qu'elle préférera exercer, Impuez ou Abiscal.

Journal d'Agnese, secrétaire de Maître Flora Nuñez Vargas – 95 ADD

Je ne sais parfois pas comment l'appeler. Madame Nuñez Vargas, fille de marquis, Maître ou Abiscal Nuñez Vargas ou encore Flora. Celle que je sers est appelée par de nombreux noms et détient de nombreux titres. Dès la réussite de son concours et son aménagement dans un appartement luxueux loin de ses parents, j'ai été à son service. Recommandée par mon agence, et après quelques entretiens avec le Marquis, je suis passée au service de Madame Flora. Le soin qu'ils ont apporté à ma formation, à mon passé, à mes compétences et ma personnalité était particulièrement méticuleux. Je crois avoir deviné l'inquiétude des parents face à cette prise d'indépendance aussi jeune. Madame Flora aussi a sans doute été déstabilisée par tant de changements pourtant je ne l'ai pas senti. Avec le recul, je vois les indices minimes du bousculement qu'a eu sa vie en s'extirpant du cocon familial. Après avoir réussi brillamment le concours grâce à son oral dont elle ne parle jamais, Flora a décidé de devenir Impuez malgré sa possibilité de passer directement Abiscal. Bien sûr, peu ont compris son choix, sa famille en premier qui l'a exhorté à monter cet échelon. Flora aimait juger, mais elle a été confrontée dès sa première année à la frustration de n'être qu'observateur et de devoir assister sans rien dire à des exactions, des injustices, à voir des failles d'accusation. Dès la fin de sa première année et après avoir fait ses premiers coups d'éclats, Flora s'est redirigée vers l'accusation et dès ses 22 ans elle a enfin obtenu le statut d'Abiscal qu'elle aurait du prendre dès sa sortie du concours. Je l'ai vu s'épanouir bien plus dans son travail une fois ce statut atteint.
Les premières années loin de sa famille étaient dures pour elle. Évidemment elle tenait bon et ne craquait pas, j'ai appris en la connaissant dans les divers domaines de sa vie que Madame Flora n'est pas du genre à craquer ou à relâcher la pression même en ma présence et même après toutes ces années. Le seul qui sait la cerner et qui la devine au premier regard est son frère. Son frère jumeau, qu'elle chérit et dont elle ne peut supporter qu'on le critique. Ils sont si différents par leur personnalité que s'ils ne se ressemblaient pas physiquement on ne pourrait penser qu'ils partagent le même sang. Monsieur Rafael est charmant, exubérant, capricieux, charmeur aussi, artiste dans l'âme, poète, fantasque. Aussi coloré et pétillant que Madame est sage et discrète. Malgré ses frasques, elle lui excuse tout et ne peut rester en colère contre lui. Son lien avec lui est plus que privilégié, je ne l'ai jamais vu se lâcher tant qu'en sa présence, se laissant aller à des familiarités voire des éclats de rire. Il la déride et elle le calme, si cela est possible. J'apprécie Rafael et son extravagance, même s'il peut être fatigant. Madame Flora passe souvent du temps avec lui lors de longs appels et répond toujours présente à ses soirées importantes, peu importe la longueur ou la dangerosité du trajet à faire. Madame Flora est presque une énigme pour moi, j'ai appris à l'apprécier malgré son rang et sa personnalité qui est déroutante. Bourreau de travail et d'une force tranquille, autoritaire dans ses affaires, elle donne l'impression qu'elle a toujours raison, que tout est toujours sous contrôle. Elle peut travailler des nuits entières pour s'assurer un argumentaire absolument irréprochable et si elle ne brille pas par un charisme ou une éloquence grandiloquente comme le font d'autres Abiscal, elle gagne presque systématiquement ses affaires. A côté de ça, Madame Flora est parfois très solitaire bien malgré elle et a du mal à entretenir certaines amitiés qui sont pleines de manipulation, de rumeurs dont elle peut être la victime par jalousie. Si elle s'est faite courtisée, elle ne s'en est même pas rendue compte. Mais moi je le sais et je le vois. Madame Flora est belle et élégante, elle plaît aux hommes, sauf qu'entre son rang, son métier et son côté figé dans la perfection elle les impressionne, peu osent approcher même s'ils la désirent. Quand ils tournent autour du pot elle ne s'en rend pas compte et cela les décourage. Ce qui fait qu'elle perd confiance et pense qu'elle ne plaît pas. C'est bien dommage, Madame est belle, elle fait attention à elle et aux autres. Son éducation est aussi délicate que ses intentions et si elle ne se protège pas assez à mon goût, elle est une hôte et une invitée hors paire, pleine d'attention et de politesse. Je n'ai pas à me plaindre de ma position, si elle connaît notre rapport de force ainsi que mon rang comparé au sien, elle n'a jamais outrepassé ses droits et est généreuse avec moi. C'est une femme très humaine, qui dans l'intimité souffre parfois des affaires horribles auxquelles elle a du faire face la journée. Bien que je ne devrais pas le savoir et que Madame s'en cache, je sais qu'elle fume la cigarette en cachette. Elle n'irait jamais au-delà étant donné sa haine féroce des drogues. Seule haine aussi violente qu'elle a, à ce jour, en comparaison de son agacement face à l'impunité, son incompréhension face à la corruption, sa tristesse face aux conflits violents. Je ne lui ai jamais rien dit et elle continue de se cacher. Elle ne fume que depuis une certaine affaire plus terrible encore que les autres, qui aurait brisé plus fragile. Certaines situations la stressent bien qu'elle ne les laisse pas la dominer. Contrairement à ce que j'aurais pu penser et malgré l'image qu'elle renvoie, Madame Flora n'est pas si fragile que ça. Les moments de stress dont je parlais ne sont pas ceux auxquels j'aurais pensé. J'ai vu Madame faire face à des criminels de la pire espèce, de sang froid et sans avoir peur une seule seconde, ou ne pas trembler devant des menaces de mort proférées par je ne sais quel rustre grossier au détour d'un couloir du tribunal. Par contre, devant la possibilité d'une erreur, d'un échec ou d'un manquement à l'étiquette, Madame peut souffrir de cette angoisse sourde. Elle ne supporte pas de briser l'éducation qu'elle a reçu. L'honneur de son rang qu'elle porte sur ses épaules est une lourde responsabilité que je ne partagerai pas si l'on m'en donnait l'occasion. Elle exige beaucoup de sacrifices qui doivent paraître naturels et qui s'ils sont le quotidien de Madame Flora, peuvent à l'occasion se révéler plus difficiles à gérer qu'une accusation en plein procès. De toutes les manières, Madame n'est pas du genre à perdre ses moyens sur le moment, mais à enfouir pour craquer une fois seule. Du moins c'est ce que je suppose.
Le célibat de Madame la rendait soucieuse car il était absolument impensable pour elle de ne pas trouver de mari et elle approchait la trentaine lentement mais sûrement. Quel déshonneur et indignité pour la famille ne pas avoir marié leur fille. Elle s'est beaucoup posé de questions. Finalement, cela fait désormais plusieurs semaines qu'elle est approchée par un noble militaire. Il est franc et direct, n'a pas eu peur d'aller directement la voir. Si cela l'a surprise au début, je pense qu'elle a été charmée par ce côté presque brutal. En plus de ça, elle est considérée comme une vieille fille avec ses 26 ans passés, elle ne peut plus faire la fine bouche, si tant est qu'elle l'a jamais fait.
Ses parents, fiers et honorés sont bien évidemment d'accord. De mon avis, le mariage devrait se faire dans l'année prochaine, s'il continue à lui faire la cour avec assiduité.
Je me pose la question de ce que va faire Madame Flora, je pense qu'elle aura toujours besoin de moi mais continuera-t-elle son travail, une fois mariée ? Et si la question ne se pose pas maintenant, si elle a des enfants ?

Acte de naissance 99 ADD

Serafim Prim de Lluvia, fils de Flora et Gaspar Prim de Lluvia.

Acte de naissance 101 ADD

Orfeo Prim de Lluvia, fils de Flora et Gaspar Prim de Lluvia.

Entendu au tribunal – 102 ADD

Maître Flora ? Tout le monde a déjà entendu parler d'elle. Très professionnelle, on peut toujours compter sur elle pour résoudre une affaire et la mener rondement. Depuis son mariage et la naissance de ses deux enfants, elle est constamment occupée mais elle trouve toujours le temps de discuter avec l'un ou l'autre d'entre nous et croyez le ou non, elle a le bon mot, la bonne fleur, se rappelle de beaucoup de choses. Non mais vraiment, faites-vous en une amie, je vous promets que vous ne le regretterez pas. Cette femme ne fait que monter depuis qu'elle est dans le métier. Et vous n'avez jamais été invité chez les Prim de Lluvia, les fêtes qu'elle organise sont toujours parfaitement agréables ! A vrai dire je ne sais pas comment elle fait… malgré son mariage et la naissance de ses deux fils, elle a continué de travailler, réduisant un peu sa charge en délégant beaucoup. Pourtant elle accepte toujours de lourdes affaires, vous avez probablement déjà entendu parler de la boucherie de l'horloger. C'est elle qui a réussi à coincer et incriminer le coupable. Un de moins dans cet espace. Je sais qu'il y en a des tas encore et ça peut paraître lassant, mais vous la verriez à la tâche, elle ne rechigne jamais et ne se plaint pas. Mais ne soyez pas trop effrayé par ça… et n'écoutez pas les racontars. On dit qu'elle se drogue pour tenir le coup, et c'est cela qui lui donne cet air dans la lune. Mais je peux vous assurer que ce n'est pas le cas. On dit aussi qu'elle poursuit une vengeance personnelle, qu'elle détient une cave emplie d'esclaves qu'elle torture, que ses enfants ne sont pas les siens, que son mari la trompe. On dit beaucoup de choses sur Maître Flora… du moins les pauvres d'esprit qui ne peuvent comprendre que cet aspect énigmatique qu'elle dégage ne renferme aucun secret. En la côtoyant vous comprendrez qu'elle est simple et sympathique très naturellement. Bien sûr, libre à vous de penser qu'elle cache quelque chose, ou qu'elle manque juste d'intérêt. Je préfère faire partie de la seconde catégorie, sans méchanceté aucune rassurez-vous. Pour moi, Maître Flora, aussi excellente collègue, hôte et invitée est-elle manque de piment à mon goût. J'aime un grain de décadence, de folie, d'art parmi mes amis. Elle est fille de marquis à vrai dire et n'a jamais failli à son rang. Cependant je réitère mon conseil premier, Abiscal Prim de Lluvia n'a pas de mauvaises intentions, ni d'ennemis, aussi être son ami n'a pas vraiment de sens, ni être dans ses bonnes grâces. Pourtant restez prêt d'elle si vous voulez gravir les échelons, elle enchante les nobles par sa grâce et sa royale attitude. Elle impressionne par son talent et sa richesse ne semble pas avoir de fin. Faites vous en une alliée, cela n'est pas difficile. Telle que vous la voyez, concentrée et discrète elle ne paye pas de mine. Maître Flora gravite autour de personnalités fortes et il suffit que vous l'impressionniez.

Journal de la nourrice de Serafim et Orfeo -103 ADD

Madame Flora a été très satisfaite de moi ces derniers jours. J'apprends aux enfants à être propres. En récompense, elle a passé plus de temps avec eux. Contrairement à leur père qui n'est pas très présent, Flora essaie d'être près d'eux au maximum. Elle n'est pas très maternelle ou protectrice mais elle les défend systématiquement face au manque de patience de leur père. Elle est douce et prend soin d'eux, plus qu'ils ne le pensent. Leur naissance a été une véritable aubaine pour Madame, qui a eu ses enfants tard en comparaison aux autres dames. Elle ne les chérit pourtant pas comme les autres enfants nobles. Mais elle est moins stricte que leur père qui n'a pas conscience de leur âge. Serafim, l'aîné a 4 ans et montre déjà sa forte tête, comme son père… il se fait petit quand son père est là pourtant. J'ai parfois peur qu'il tienne tête à sa mère ou la critique pour son manque d'autorité. Madame est comme ça, elle ne donne pas des ordres et encore moins dans sa maison. Mais moi je sais qu'elle détient beaucoup de pouvoir et qu'elle fait en sorte que tout soit fait en ordre et en harmonie. Les enfants obéissent sans même s'en rendre compte, et elle les élève du mieux qu'elle peut. Hier, encore un exemple, Madame était rentrée tôt mais son esprit était encore au tribunal, Serafim s'énervait car Orfeo lui avait volé son jouet. Elle avait pourtant l'air à bout de nerfs, Agnese m'avait parlé de ses difficultés au travail, elle n'a pas élevé la voix une seule fois. Elle a doucement pris Orfeo dans ses bras avant de proposer de partager le temps du jouet à Serafim tout en lui rappelant qu'il était l'aîné.

Rapport militaire sur la bataille de Florès – 24-03-105ADD

Après la prise par la Trinité du Muchacho, la contre-attaque par l'Imperium s'est trouvé être un miracle après un désastre annoncé.
Au début du mois 2, le Muchacho s'est trouvé en mauvaise posture face à un galion trinitaire. La prise d'assaut trinitaire fut un succès et prenant le vaisseau impérial lors d'un abordage retentissant, l'équipage du galion s'est scindé en deux afin de bénéficier de deux vaisseaux à la place d'un. L'équipage impérial s'est soit trouvé obligé d'obéir pour faire fonctionner leur navire, soit ils ont été tué (en masse), soit pour les postes clés se sont vus prendre en otage dans le but d'obtenir des avantages diplomatiques. Si les premiers renforts ne le savaient pas, l'Abiscal Prim de Lluvia, avocate de l'Empereur renommée, faisait partie du dernier groupe.
L'armée impériale ne pouvant se laisser faire ainsi a dépêché sa propre flotte, La bataille fut rude et très vite les impériaux ayant sous estimé l'effectif trinitaire (venus en renforts), ont entrevu un désastre. Le colonel en charge de la bataille était prêt à lancer une opération lourde d'artillerie pour détruire en bonne et due forme les vaisseaux adverses quand un tir bien ajusté lui a malheureusement ôté la vie. C'est Mia de Moya qui a pris la suite des opérations. Elle a pu aussi recevoir les informations de la plus haute importance, transmises par Gaspar Prim de Lluvia en personne sur la position de son épouse et l'importance attachée à sa survie.
Au vu des compétences indéniables dont a fait preuve Mia de Moya en sauvant non seulement le vaisseau mais aussi l'Abiscal Flora Prim de Lluvia lors de cette bataille, la médaille du courage est préconisée afin de montrer un exemple qui inspirera l'armée impériale et ses membres. Une lettre de recommandation a d'ailleurs été écrite par Maître Prim de Lluvia pour appuyer l'attribution de cette médaille en détaillant les faits de bravoure dont a fait preuve la seconde.
Un fait anecdotique peut être remarqué sur les fleurs qu'ont reçu chaque membre ayant participé à cette bataille (selon leur grade et leur rang), aux vœux de condoléances aux familles des soldats décédés par Maître Flora, en reconnaissance et gratitude.

Mutation de l'Abiscal Prim de Lluvia – 110 ADD

Suite à la demande de l'Abiscal Prim de Lluvia, nous accordons une mutation à la Circonscription de Justice de Dorado et plus particulièrement une affectation en fixe au tribunal d'Esperanza dans le même système, avec possibilité d'exercer au sein de tous les tribunaux impériaux du système selon les besoins.
Malgré la peine que nous avons de laisser partir ce grand élément de notre Académie, nous comprenons ses raisons. Lors de l'entretien préalable à la mutation, l'Abiscal nous a fait part de sa volonté de rester proche de son mari, mais aussi sa nouvelle volonté de servir l'Empereur en tant que diplomate de l'Empire. Si la réputation au sein de la justice de l'avocate n'est plus à faire, Maître Flora manque d'expérience en tant que diplomate et si nous ne pouvons douter de sa volonté de pacifier les relations entre les factions, de représenter l'Empire et d'étendre son influence au travers de la galaxie, nous lui avons dûment conseiller le système Dorado. Aussi difficile est l'endroit, elle ne pourra qu'y faire ses armes afin d'appuyer la présence impériale déjà présente. L'opportunité est à saisir au vu du contexte actuel. D'autant que l'expérience et l'excellence en matière de justice que l'Abiscal Prim de Lluvia pourra apporter au sein des tribunaux du système afin de résoudre quelques problèmes mineurs dont nous avons eu part est un point à ne pas oublier. Nous ne doutons pas de sa capacité à s'intégrer dans la noblesse doradienne, malgré l'éloignement du système ainsi que sa réputation médiocre. Nous connaissons ses motivations depuis quelques temps et en particulier la bataille de Florès qui lui a fait grande impression, ainsi que quelques autres affaires de la plus haute importance et nous soutenons son choix. Nous espérons que son installation se passe au mieux, que sa prise de fonction soit assurée et faite en toute aisance et qu'un accueil chaleureux lui sera réservé.
Grâce à ses contacts avec le Général De Lesdema mais aussi Melinda Céspedes, nous savons que le rôle que l'Abiscal aura à jouer sera facilité.
En effet, après discussion et évaluation à la fois du profil mais aussi de la situation en Dorado, nous espérons que la présence de Maître Flora aura un effet bénéfique pour l'aura impériale mais aussi pour assainir cet endroit de l'espace abandonné. Si ce n'est pas le cas, nous pensons au moins que l'Abiscal, encore jeune dans sa carrière, saura faire feu de tout bois afin d'évoluer, de gagner en expérience et de perfectionner son rôle diplomatique, faire régner la justice impériale et servir l'Empereur. Il est évident que nous avons déjà pris connaissance et évalué des compétences diplomatiques à titre personnel de Madame Prim de Lluvia qui a toujours fait preuve d'une singulière facilité à régler les conflits sans violence. Si cette mutation s'apparente à un saut dans l'inconnu, nous pensons au contraire que c'est une confirmation de qualités personnelles en une vocation professionnelle.
Sur ce, nous souhaitons bonne chance à Flora Prim de Lluvia dans ses nouvelles fonctions. Nous la regretterons amèrement mais ne désespérons pas de la revoir réintégrer une circonscription encore plus proche de l'Empereur dans les années futures.
Caractéristiques
30 PA - 3500 PE
Flamme Pirate : Inexistante

Talent : Main verte

Autant Flora a du mal avec les enfants ou même les animaux qui la prennent de court, autant les plantes elle sait y faire. Elle aime les fleurs et en prend grand soin. Connaissant sur le bout des ongles leurs noms et leurs besoins, Flora a un vrai don pour faire pousser les fleurs les plus difficiles et les plus rares. Sa serre est son jardin secret qu'elle entretient avec soin.

Désavantage : Intellectuel

Avantages :

• Statut important (10 PA) - Abiscal
• Fortuné (10 PA)
• Réputation (5 PA)
• Influent (5 PA)


Domaines d'expertise :

• Droit - Maître
• Diplomatie - Maître
• Étiquette - Initié
• Mémorisation - Initié
• Persuasion - Habile
• Renseignements - Habile
Le joueur
Léo - 22 ans
• Double compte ? Si oui, listez les comptes précédents : Oui : Eugène de Chateaubriand aka Loose Cannon.

• Comment avez-vous connu le forum ? Aki, Ley, Lea

• A quel rythme répondez-vous généralement ? Dépendant des périodes et de l'inspiration. Je fais une réponse par jour voire plus.

• Si vous aviez un changement à proposer sur le forum, ce serait lequel ? Laissez-moi réfléchir... pour l'instant rien ne me vient en tête :o

• Si vous quittez le forum un jour, vous préférez que votre personnage... Flora repart continuer sa carrière au plus proche de l'Empereur.
Hannabeth Alvarez
Voir la fiche
Hannabeth Alvarez
Capitaine de l'Albatros

Informations du personnage

Aucune information renseignée



Domaines d'expertise

Aucun domaine d'expertise renseigné

Feuille de personnage


Feuille de personnage
Description :
Notoriété:

Informations complémentaires

Voir le profil de l'utilisateur

http://helldorado.forumactif.com/t82-hannabeth-alvarez-corsaire- http://helldorado.forumactif.com/t109-flesh-bones-journal-d-hannabeth-alvarez http://helldorado.forumactif.com/t99-l-albatros

Bienvenue sur Hell Dorado

Hoist the colors so never shall we die.

Re-Bienvenue sur le forum, Flora !

Nous l'attendions avec impatience, ta nouvelle petite, alors maintenant qu'elle est là... *fait exploser ls paillettes et sort le champagne*

Tu connais déjà bien la maison alors je t'évite le blabla habituel^^ N'oublie pas, lorsque tu auras terminé ta fiche de présentation, de nous le signaler sur le sujet Signaler une fiche terminée ^^

Bon courage pour la rédaction de ta fiche !  heart


Flora Prim de Lluvia - Imperium (Abiscal & Diplomate) 7llt

Spoiler:
Flora Prim de Lluvia - Imperium (Abiscal & Diplomate) 35v1 Flora Prim de Lluvia - Imperium (Abiscal & Diplomate) Pgo4 Flora Prim de Lluvia - Imperium (Abiscal & Diplomate) 8rxx

Flora Prim de Lluvia - Imperium (Abiscal & Diplomate) Giphy
Hannabeth Alvarez
Voir la fiche
Hannabeth Alvarez
Capitaine de l'Albatros

Informations du personnage

Aucune information renseignée



Domaines d'expertise

Aucun domaine d'expertise renseigné

Feuille de personnage


Feuille de personnage
Description :
Notoriété:

Informations complémentaires

Voir le profil de l'utilisateur

http://helldorado.forumactif.com/t82-hannabeth-alvarez-corsaire- http://helldorado.forumactif.com/t109-flesh-bones-journal-d-hannabeth-alvarez http://helldorado.forumactif.com/t99-l-albatros

Corrections

Now some have died and some are alive. And others sail on sea with the keys to the cage, and the Devil to pay we lay to Fiddler's Green.

À modifier

Bravo pour cette jolie fiche! On se répète, mais ça fait vraiment plaisir de voir un concept du forum aussi bien intégrer dans un personnage. Passons rapidement aux quelques points à corriger ou à éclaircir, il y en a peu donc ce sera rapide, question que tu puisses lancer ta petite fleur dans le RP! clapclap

Profil à compléter
Avant de pouvoir être validée, il faudra remplir les parties manquantes de ton profil, soit la feuille de personnage^^

Caractère
On savait que miss parfaite était dans le paquetage. Cependant elle est un tantinet trop parfaite. Elle réussit à cumuler vie privé et pro sans soucis et ses seuls soucis sont liés à son mariage sans amour passionné et un peu plat sexuellement parlant. Ce qui est chiant en effet mais qui n’a pas trait à son caractère. Même sa personnalité un tantinet fade disparaît dans le cadre de ses fonctions pour la rendre efficace et superbe dans sa lutte contre le crime. Il n’y a pas de "dark side" ou de faiblesse réellement marquante qui pourrait faire grandir le personnage par effet de contraste.

Bref nous aimerions pouvoir mieux cerner l’être humain qu’est Flora, et tous les êtres humains ont des défauts. Surtout ceux qui paraissent parfait de prime abord et qu’on déteste à cause de ça, en fait derrière les apparences on peut parfois découvrir des choses terribles. Peut-être mettre un peu plus d’accent sur ses tabous et ce qui la rend mal à l’aise? Ses plaisirs coupables ou opinions inavouables par exemple?

Compétence "Renseignement"
Puisqu'elle est avocate et fait des enquêtes terrain, Flora devra au moins avoir un niveau d'expertise en "Renseignements". Pour le petit rappel, voici la description du DE :
Guide du Joueur a écrit:Renseignements - C’est l’expertise sur le recueil, la gestion, l'analyse et la diffusion d'informations, ainsi que sur la capacité à faire parler les autres, comprendre les sous-entendus et retenir les informations pertinentes. (Attention : nécessite l’avantage "Influent" pour posséder un réseau d’information efficace)

Avantage "Influent"
Pour avoir des contacts avec des supérieurs hiérarchiques importants, comme le Général De Lesdema et Melinda Céspedes que tu nommes dans ton histoire, il est nécessaire de prendre l'avantage "Influent". Son avantage de "Statut important" ne couvre malheureusement pas ce domaine. Pour la petite explication de la nuance et aider à faire la différence entre les deux, "Statut important" donne au personnage une position élevée en rapport à des subordonnés, et "Influent" des contacts avec des supérieurs^^

Diplomatie
Un petit détail d'incohérence vis-à-vis le moment où Flora acquiert ses compétences en diplomatie dans son histoire est à éclairer. D'abord, son précepteur écrit sur elle en 89 ADD que Flora a de grandes capacités en diplomatie, au point qu'elle pourrait en faire carrière. Néanmoins, dans le passage sur sa mutation en Dorado en 110 ADD, on a cru comprendre qu'elle est décrite comme n'étant pas encore très diplomate. Cela nous semble contradictoire, d'autant plus que si Flora possède un niveau maître en diplomatie, cela revient à dire qu'elle est une sommité dans ce domaine. Est-ce une mauvaise compréhension de ce que tu as voulu dire? Un petit éclaircissement est nécessaire^^.

Précisions sur son frère
Tu ne parles plus du frère du Flora après la disparition de leur soeur, ce qui nous semble étrange et dommage vu leur relation jusque là. Pas besoin de tout nous raconter en détail, bien sûr, mais quelques informations sont nécessaires^^ Par exemple, est-il devenu d'autant plus important pour Flora puisque le trio est devenu duo ? Ou alors il se sont-ils éloignés et pourquoi? Dans tous les cas, ça a dû être important pour Flora, non ?

Voilà voilà! N'hésite pas à demander des précisions ou à poser tes questions si tu en as, nous sommes là pour ça !
Bon courage pour les modifications et n'oublie pas de nous signaler lorsque tu as terminé. heart


Flora Prim de Lluvia - Imperium (Abiscal & Diplomate) 7llt

Spoiler:
Flora Prim de Lluvia - Imperium (Abiscal & Diplomate) 35v1 Flora Prim de Lluvia - Imperium (Abiscal & Diplomate) Pgo4 Flora Prim de Lluvia - Imperium (Abiscal & Diplomate) 8rxx

Flora Prim de Lluvia - Imperium (Abiscal & Diplomate) Giphy
Flora Prim de Lluvia
Voir la fiche
Flora Prim de Lluvia
Aucun rang spécial assigné

Informations du personnage

Aucune information renseignée



Domaines d'expertise

Aucun domaine d'expertise renseigné

Feuille de personnage


Feuille de personnage
Description :
Notoriété:

Informations complémentaires

Voir le profil de l'utilisateur

http://helldorado.forumactif.com/t773-flora-prim-de-lluvia-imper http://helldorado.forumactif.com/t866-jurisprudence-de-maitre-prim-de-lluvia
Bonjour,

Merci pour la correction, je m'y attelle dès aujourd'hui. J'ai combien de temps pour faire tous les changements ?

- La feuille de personnage est changée (en attendant les prochaines modifs).

- Pas de souci, Miss Parfaite a ses défauts et je ne les ai juste pas assez soulignés, je m'occupe d'arranger ça. Par contre ne vous attendez pas à des défauts de type double personnalité maléfique ou des choses très pimentées. Mis à part sa fadeur, son manque de confiance, sa solitude, une certaine mélancolie, un contrôle permanent. Vous voudriez que je rajoute des pbs quant à son caractère ? Mis à part son pb de sexualité, son mariage qui est insatisfaisant et frustrant, le brusque déménagement dans une partie de la galaxie paumée et pleine de pirate qui risque de la pousser dans ses retranchements. Quand vous parlez de dark side ou de faiblesse par contre j'avoue que je suis dans le flou. Quelque chose comme Théodore la Valette ? Vous pensez que je vais tourner en rond avec un perso qui n'a pas de drama personnel, ou qui est simplement plus simple que ce que tout le monde lui prête, qui doute de sa propre valeur, parce qu'elle n'est pas plus que ce que l'on attend d'elle, parce qu'elle correspond bien au rôle que la société lui a attribué et que ça ne suffit pas aux gens. Je sais pas si je suis claire ...
Je suis d'accord sur le fait qu'elle jongle trop bien avec ses différentes parties de vie donc je vais pallier à ça. Surtout cet aspect de caractère trop faible mais fort dans son métier. C'est une facilité que j'ai prise vu que le monde de la justice est plein de requins et que Flora est aussi inoffensive qu'une Dory, donc il fallait pour que sa réputation soit acquise qu'elle ne se débrouille pas trop mal. Mais je vais gérer ça.

- C'était dans mes plans de lui ajouter Renseignements plus tard mais je vais faire ça :3 Du coup j'en profite pour rassembler tous les domaines d'expertise avec ça. Enfin surtout le point sur la diplomatie. Je suis tout à fait d'accord, y'a un quiproquo/malentendu sur diplomatie. Pour l'histoire avec le précepteur, c'est que je me suis appuyée sur le concours que devaient passer tous les futurs juristes/avocats qui parlait de diplomatie. Elle est douée dans le domaine de la justice pas dans la diplomatie en particulier.
Ensuite le malentendu provient en fait de la différenciation entre diplomatie -qualité personnelle et diplomatie-matière professionnelle. Flora est maître en diplomatie parce qu'elle fait des compromis, aime faire plaisir à tous et trouve des solutions adaptées, calme les tensions. Sauf qu'elle n'a jamais exercé dans un cadre politique... je sais pas si vous voyez ce que je veux dire.
Si vous préférez qu'elle acquiert (acquière ?) Diplomatie-Maître plus tard en jeu, je le baisse et j'utilise 250 PE pour Renseignements. Sinon je changerai Danse en Renseignements :)

-Pareil je me suis beaucoup posée la question sur ça, c'était le prochain avantage que je voulais lui prendre en jeu puisqu'elle aurait gagné en influence spécialement sur Dorado. En fait ça me semblait évident qu'une noble avocate réputée ait des contacts avec des gouverneurs qui ont une naissance moindre qu'elle. Mais je comprends qu'il faut que je prenne l'avantage Influent. Etant donné que je ne peux ni baisser la fortune, ni enlever le statut important, je ne peux qu'enlever Beauté du diable ou réputation. Evidemment le mieux pour le personnage c'est encore d'enlever Beauté du diable, mais j'imagine que je pourrais pas le récupérer plus tard contrairement à Réputation.

-Je m'occupe de rajouter des infos sur son frère qui est évidemment devenu quelqu'un de très proche sur lequel elle compte énormément, son seul confident.

<3
Jaziel De Nieves
Voir la fiche
Jaziel De Nieves
Capitaine de l'Iceberg

Informations du personnage

Aucune information renseignée



Domaines d'expertise

Aucun domaine d'expertise renseigné

Feuille de personnage


Feuille de personnage
Description :
Notoriété:

Informations complémentaires

Voir le profil de l'utilisateur

http://helldorado.forumactif.com/t77-jaziel-de-nieves#145 http://helldorado.forumactif.com/t115-la-partie-immergee-de-l-iceberg http://helldorado.forumactif.com/t87-l-iceberg-fregate-pirate

- Pas de souci, Miss Parfaite a ses défauts et je ne les ai juste pas assez soulignés, je m'occupe d'arranger ça. Par contre ne vous attendez pas à des défauts de type double personnalité maléfique ou des choses très pimentées. Mis à part sa fadeur, son manque de confiance, sa solitude, une certaine mélancolie, un contrôle permanent. Vous voudriez que je rajoute des pbs quant à son caractère ? Mis à part son pb de sexualité, son mariage qui est insatisfaisant et frustrant, le brusque déménagement dans une partie de la galaxie paumée et pleine de pirate qui risque de la pousser dans ses retranchements. Quand vous parlez de dark side ou de faiblesse par contre j'avoue que je suis dans le flou. Quelque chose comme Théodore la Valette ? Vous pensez que je vais tourner en rond avec un perso qui n'a pas de drama personnel, ou qui est simplement plus simple que ce que tout le monde lui prête, qui doute de sa propre valeur, parce qu'elle n'est pas plus que ce que l'on attend d'elle, parce qu'elle correspond bien au rôle que la société lui a attribué et que ça ne suffit pas aux gens. Je sais pas si je suis claire ...
Je suis d'accord sur le fait qu'elle jongle trop bien avec ses différentes parties de vie donc je vais pallier à ça. Surtout cet aspect de caractère trop faible mais fort dans son métier. C'est une facilité que j'ai prise vu que le monde de la justice est plein de requins et que Flora est aussi inoffensive qu'une Dory, donc il fallait pour que sa réputation soit acquise qu'elle ne se débrouille pas trop mal. Mais je vais gérer ça.

On ne demande pas quelque chose de dark mais de l’humaniser. Elle pourrait avoir peur des fruits de mer ou ne pas supporter un accent particulier ou ne pas aimer les jeux de ballon, bref, des défauts qui rendent le personnage plus dimensionnel, qui lui donnent des failles pas forcément dark, on est bien d’accord, ça n’a pas besoin d’aller dans le drama du tout mais personne n’est à l’aise tout le temps partout. Les gens de la haute sont souvent mal à l’aise avec la pauvreté ou les accents bouseux par exemple, les gens propres ont du mal avec les gens sale, certaines personnes sont intolérantes ou racistes sans raison etc… tu vois mieux ?

- C'était dans mes plans de lui ajouter Renseignements plus tard mais je vais faire ça :3 Du coup j'en profite pour rassembler tous les domaines d'expertise avec ça. Enfin surtout le point sur la diplomatie. Je suis tout à fait d'accord, y'a un quiproquo/malentendu sur diplomatie. Pour l'histoire avec le précepteur, c'est que je me suis appuyée sur le concours que devaient passer tous les futurs juristes/avocats qui parlait de diplomatie. Elle est douée dans le domaine de la justice pas dans la diplomatie en particulier.
Ensuite le malentendu provient en fait de la différenciation entre diplomatie -qualité personnelle et diplomatie-matière professionnelle. Flora est maître en diplomatie parce qu'elle fait des compromis, aime faire plaisir à tous et trouve des solutions adaptées, calme les tensions. Sauf qu'elle n'a jamais exercé dans un cadre politique... je sais pas si vous voyez ce que je veux dire.
Si vous préférez qu'elle acquiert (acquière ?) Diplomatie-Maître plus tard en jeu, je le baisse et j'utilise 250 PE pour Renseignements. Sinon je changerai Danse en Renseignements :)

-Pareil je me suis beaucoup posée la question sur ça, c'était le prochain avantage que je voulais lui prendre en jeu puisqu'elle aurait gagné en influence spécialement sur Dorado. En fait ça me semblait évident qu'une noble avocate réputée ait des contacts avec des gouverneurs qui ont une naissance moindre qu'elle. Mais je comprends qu'il faut que je prenne l'avantage Influent. Etant donné que je ne peux ni baisser la fortune, ni enlever le statut important, je ne peux qu'enlever Beauté du diable ou réputation. Evidemment le mieux pour le personnage c'est encore d'enlever Beauté du diable, mais j'imagine que je pourrais pas le récupérer plus tard contrairement à Réputation.

Il faut donc que tu précises ce que tu veux dire par là si tu parles du domaine professionnel ou du domaine particulier. A savoir que la diplomatie perso aide en pro hein, il ne faut pas se leurrer, ce sont les mêmes capacités qui sont en cause. Nous, on ne “préfère” rien, on se contente de montrer les incohérences pour que tu bouges ton personnage dans un sens ou dans l’autre, soit tu veux qu’elle puisse progresser en Diplomatie (après tout elle est jeune encore) ou si tu préfères qu’elle ne danse que normalement. N’oublie pas que ne pas avoir de points dans une compétence ne veut pas dire qu’on ne sait pas faire mais simplement qu’on est pas meilleur que la moyenne.

Pareillement, rien n’empêche d’acheter Beauté du Diable en cours de jeu, il suffit que ton personnage ait eu une petite opération de chirurgie esthétique ou bien plus simplement qu’elle apprenne à s’habille et/ou se tenir avec un maintien différent pour qu’on passe de jolie fille à superbe femme. La beauté n’est pas qu’une question de trait mais aussi d’aura, de charisme et de feeling et c’est ça que donne la beauté du diable. Aussi, les deux possibilités te restent ouvertes.

Pour le reste, on attend ton feu vert concernant tes corrections ;)


« Soy el desesperado, la palabra sin ecos, el que lo perdió todo, y el que todo lo tuvo. »
Flora Prim de Lluvia
Voir la fiche
Flora Prim de Lluvia
Aucun rang spécial assigné

Informations du personnage

Aucune information renseignée



Domaines d'expertise

Aucun domaine d'expertise renseigné

Feuille de personnage


Feuille de personnage
Description :
Notoriété:

Informations complémentaires

Voir le profil de l'utilisateur

http://helldorado.forumactif.com/t773-flora-prim-de-lluvia-imper http://helldorado.forumactif.com/t866-jurisprudence-de-maitre-prim-de-lluvia
J'ai donc changé le caractère, insistant sur ses défauts, j'en ai même inventé de nouveaux. Du coup j'vous fais une liste des failles :

-perte de sa soeur
-mariage malheureux
-cigarette
-tendance SM refoulée
-solitude
-manque de confiance
-peur de l'échec
-soumise et sacrifiant sa propre volonté face à celles des autres
-manque de charme
-peur des chiens
-pas d'instinct maternel
-sacrifice de sa vie de famille
-critiques et ragots
-sensible
-condescendance due à son rang
-gêne face à tout un tas de comportement (et plus généralement hors de sa zone de confort aka les nobles)

Bon je me suis arrêtée là, pour pas non plus la remplir de défauts, mais j'espère que c'est ce que vous attendiez et ce que vous voyiez. Normalement elle est bien humaine aha même trop, j'pense que y'a des monarques IRL qui sont moins défectueux qu'elle.

Pour la diplomatie, vous voulez que je change le nom de sa formation (dans l'encyclopédie -Système judiciaire elle est appelée : "Quel que soit le métier visé, les études sont les mêmes, des études de droit, d'étiquette et de diplomatie." mais je peux enlever la matière diplomatie) ?
Dans tous les cas, j'ai précisé entre qualité personnelle et compétence pro, j'ai aussi enlevé la danse qui ne me servira pas vraiment en RP et qui en soi sera facile à prendre plus tard ou à expliquer ou même comme vous dites, c'est pas qu'elle ne sait pas danser c'est juste qu'elle peut pas en faire carrière ou qu'elle est pas surdouée dedans.
Bref pareil pour les avantages c'est réglé, je me débrouillerai pour beauté du diable au moment où ça arrivera. J'ai justifié en changeant quelques phrases dans le physique pour pas trop insister sur sa beauté.

Je vais me coucher mais normalement, mis à part le changement du mot diplomatie ou non dans ses études, tout est corrigé !
Hannabeth Alvarez
Voir la fiche
Hannabeth Alvarez
Capitaine de l'Albatros

Informations du personnage

Aucune information renseignée



Domaines d'expertise

Aucun domaine d'expertise renseigné

Feuille de personnage


Feuille de personnage
Description :
Notoriété:

Informations complémentaires

Voir le profil de l'utilisateur

http://helldorado.forumactif.com/t82-hannabeth-alvarez-corsaire- http://helldorado.forumactif.com/t109-flesh-bones-journal-d-hannabeth-alvarez http://helldorado.forumactif.com/t99-l-albatros

Fiche Validée

The seas be ours and by the powers, where we will we'll roam.

Je déclare cette fiche officiellement VALIDÉE !

Défauts
Comme l’idée était surtout de mettre ses défauts déjà existants plus en évidence, c’est tout parfait maintenant! On la sent beaucoup plus profonde maintenant, avec comment tu présentes les choses, et cela rend bien justice au joli personnage que tu nous as créé^^

Formation en Diplomatie
Le problème n’est pas le nom de sa formation (tu as le bon, on te rassure^^), ni le fait qu’elle ait étudié la diplomatie, mais simplement comment son professeur la décrivait en rapport avec la suite de l’histoire. Mais maintenant que tu as précisé que ses compétences en diplomatie sont plus à un niveau personnel que professionnel, on comprend beaucoup mieux ce qu’il a voulu dire et cela règle le petite incohérence.

Bref, avec tes dernières modifications, c’est donc tout bon pour nous! Bravo!

La prochaine étape, avant de pouvoir te lancer dans le RP, est d'aller créer tes sujets dans la gestion de personnages. Premièrement, tu dois poster ton Journal de bord. Ensuite, si tu es le créateur d'un vaisseau spatial, tu dois également aller poster ta Fiche d'équipage.

Si tu le souhaites, tu peux également venir poster une Petite Annonce pour trouver un partenaire de RP. Finalement, n'hésite pas à venir jeter un oeil aux Quêtes et animations en cours.

Toute l'équipe du staff restera toujours disponible pour toi si tu as des problèmes demandes ou questions, alors n'hésite jamais à nous contacter. Bref, bravo pour ta fiche et bienvenue encore parmi nous.

De la part de toute l'équipe, nous te souhaitons bon jeu !


Flora Prim de Lluvia - Imperium (Abiscal & Diplomate) 7llt

Spoiler:
Flora Prim de Lluvia - Imperium (Abiscal & Diplomate) 35v1 Flora Prim de Lluvia - Imperium (Abiscal & Diplomate) Pgo4 Flora Prim de Lluvia - Imperium (Abiscal & Diplomate) 8rxx

Flora Prim de Lluvia - Imperium (Abiscal & Diplomate) Giphy
Voir la fiche
Contenu sponsorisé

Informations du personnage

Aucune information renseignée



Domaines d'expertise

Aucun domaine d'expertise renseigné

Feuille de personnage

Informations complémentaires



0 mots