avatar
Voir la fiche
Azel Jones
Hackeur du Némésis

Informations du personnage

Aucune information renseignée



Domaines d'expertise

Aucun domaine d'expertise renseigné

Feuille de personnage


Feuille de personnage
Description :
Inventaire :

Informations complémentaires

Voir le profil de l'utilisateur

http://helldorado.forumactif.com/t131-azel-jayn-jones-pirate-hac http://helldorado.forumactif.com/t144-le-journal-d-une-guimauve#822 http://helldorado.forumactif.com/t105-le-nemesis
La Capitaine, regard empli de haine, ordonne à l'équipage de commencer à faire tourner le Némésis. Et lorsque la foule se met en mouvement, je me glisse dans les rangs de celle-ci. J'ai croisé le regard de mon Crocket, j'y ai lu l'incompréhension. Mais pire encore, j'y ai vu des choses... Il me soupçonne. Qui mieux que lui pourrait déjouer mes plans ? Il est le seul à me connaître assez... Seulement, il ne sait rien à propos de toute cette histoire. Alors comment pourrait-il me soupçonner ?
Je ne dois pas faire la moindre erreur. Je n'ai pas fait la moindre erreur. Alors comment ? Peu importe. Ma vengeance doit être faite, qu'importe les obstacles. Qu'importe les mots d'Eugène. Qu'importe ce qu'il sait ou non...

Je me glisse alors hors de la foule, passe dans un couloir vide. Sans courir, je presse mon pas. Il va vouloir me suivre... Et soudain, je perçois des pas derrière moi. Je me presse, court presque. Je refuse de croiser son regard. Je refuse de lui parler. Je hais lui mentir... Et pourtant, que puis-je lui dire sans le mettre en danger ? Ma vie, peu m'importe... mais la sienne. Je ne pourrai me pardonner qu'il souffre par ma faute, de la main de cette garce qui se prend pour ma mère.

Je sens une main me saisir, douce. Une vois s'élève, forte derrière moi, je vois une silhouette se placer devant moi. Nous sommes arrêtés. Je relève mon regard d'émeraude, le plante, sombre, dans celui de mon Crocket. Il fronce les sourcils, poings sur les hanches. Pourtant, il ne semble pas menaçant. Ni même en colère. Une lueur d'incompréhension se lit dans ses yeux, je ne peux le lui reprocher. Pourtant, je sens que tout pourrait dégénérer.

- Je dois aller travailler. T'as entendu la Capitaine. J'y comprend pas plus que toi à toute cette histoire, tu devrais rejoindre ton équipe comme je vais rejoindre la mienne, je n'aimerai pas que la Capitaine nous tombe dessus.

Je ne le quitte pas du regard. Pas une seconde.


I can see a rainbow, in your tears as they fall on down. I can see your soul grow, through the pain as they hit the ground. I can see a rainbow, in your tears as the sun comes out, as the sun comes out.
avatar
Voir la fiche
Eugène de Chateaubriand
Maître artilleur du Némésis

Informations du personnage

Aucune information renseignée



Domaines d'expertise

Aucun domaine d'expertise renseigné

Feuille de personnage


Feuille de personnage
Description :
Inventaire :

Informations complémentaires

Voir le profil de l'utilisateur

http://helldorado.forumactif.com/t182-eugene-de-chateaubriand-pi http://helldorado.forumactif.com/t192-ready-or-not-here-i-come http://helldorado.forumactif.com/t105-le-nemesis
"Tu me mens."

La face d'Eugène se décompose. Il lui lâche la main. Une ombre de tristesse passe dans son regard. Il ne lui ment pas, et elle ne lui ment pas. Elle est pure, c'est sa petite boule de sucre, sa petite dose d'innocence, celle qui le fait tourner en bourrique, celle qu'il aime protéger, sa lueur rose. Épargnée des vicissitudes internes propres aux êtres de cette galaxie. Il la pensait victime des Hommes, et hors de portée de leur cruauté. Elle n'était pas contaminée.
Pourtant elle lui ment, à lui. Elle le manipule. Est-ce que c'est son vrai visage ? Il ne le supporterait pas. Elle aurait pu tout faire, tuer quelqu'un en face de lui. Il l'aurait accepté, après tout n'est-ce pas ce qu'il fait de mieux ? Lui-même en dedans est un être capable de tout, dangereux et violent. Mais jamais avec elle. Et toujours honnête, il ne ment pas, ne trahit pas, ne manipule pas, il n'a pas fait de promesses à Azel qu'il ne tiendrait pas.
Plus de sourire, le rose se ternit.

"Mais pourquoi ?"

Sa voix est devenue basse.
Ce n'est pas tant pourquoi avoir empoisonné ce cupcake. Pourquoi lui mentir, pourquoi être comme les autres, pourquoi l'abandonner. Son coeur semble se tordre dans tous les sens.


avatar
Voir la fiche
Azel Jones
Hackeur du Némésis

Informations du personnage

Aucune information renseignée



Domaines d'expertise

Aucun domaine d'expertise renseigné

Feuille de personnage


Feuille de personnage
Description :
Inventaire :

Informations complémentaires

Voir le profil de l'utilisateur

http://helldorado.forumactif.com/t131-azel-jayn-jones-pirate-hac http://helldorado.forumactif.com/t144-le-journal-d-une-guimauve#822 http://helldorado.forumactif.com/t105-le-nemesis
Ses mots m'achèvent. Je ne veux pas lui mentir. Je ne veux pas le décevoir. Et pourtant, j'ai l'impression terrible que je fais tout à la fois. Et lorsque je vois son visage se décomposer, le mien fond. Et je sens les larmes forcer les portes de mes yeux. Je les retiens in extremis. Et quand je le regarde, je vois la tristesse et l'absence de sourire. Je n'y tiens plus, je ne supporte plus. Je hais lui mentir, je me sens tellement minable.
Pourquoi es-tu arrivé dans ma vie ? J'avais un but, une vengeance. Et aujourd'hui, je t'ai toi. Et ta seule présence me rend bête, perdue. Et ce ventre qui souffre de ces papillons roses, je n'y peux rien. Et lorsque tu me regardes comme tu le fais à l'instant, je veux te crier la vérité. Te raconter mes démons. Le puis-je seulement ? Tu serais en danger... Cette garce, si elle le sait, pourrait te le faire regretter.
Seulement, tu es trop malin pour me croire... Et tu étais là. Tu as tout vu, cette sale gosse manger le cupcake, presque mourir. Tu es trop malin. Et tu sais, je le vois dans tes yeux. Je n'ai plus le choix...

- Tu as raison. J'allais dans ma cabine.

Pardonnes-moi, mon Crocket. Je t'en supplie. Mon sourire disparait, mon oeil se refroidit plus encore.

- Tu veux en parler ici ou tu préfères le faire en privé ?

Pardonnes-moi, je t'en supplie, parce que je t'...


I can see a rainbow, in your tears as they fall on down. I can see your soul grow, through the pain as they hit the ground. I can see a rainbow, in your tears as the sun comes out, as the sun comes out.
avatar
Voir la fiche
Eugène de Chateaubriand
Maître artilleur du Némésis

Informations du personnage

Aucune information renseignée



Domaines d'expertise

Aucun domaine d'expertise renseigné

Feuille de personnage


Feuille de personnage
Description :
Inventaire :

Informations complémentaires

Voir le profil de l'utilisateur

http://helldorado.forumactif.com/t182-eugene-de-chateaubriand-pi http://helldorado.forumactif.com/t192-ready-or-not-here-i-come http://helldorado.forumactif.com/t105-le-nemesis
Il se rend compte que son cœur s'est arrêté de battre un instant. Il a eu peur un instant. Il s'est senti déraillé un instant. Mais les instants filent. Le grand artilleur ferme les yeux. Il est immobile, contraste avec son énergie dévastatrice habituelle. Un soupir s'échappe de son torse. Elle lui parle. Azel n'est pas sa mère, n'est pas comme les autres. Azel ne va pas lui mentir, ne va pas le trahir.
Un battement par un battement son coeur repart, son esprit s'éloigne de cette terre brûlée et hantée qu'il a abandonné et qu'il ne retrouve que dans ses pires moments.
Il s'approche près d'Azel, se retient de la serrer dans ses bras, il a peur de la briser à cause de ses soubresauts violents qu'il ressent en lui. Il passe une main lentement sur sa joue et passe une mèche rose derrière son oreille. Sans la quitter des yeux.
Il ne comprend rien. Evidemment. Il sait juste que c'est grave. Il sait que celle qu'il aime a voulu assassiner l'enfant héritière de la capitaine du Némésis, sa capitaine. Une capitaine qui lui a fait confiance malgré ses propres démons dévorants, il sait qu'il est toujours sur la sellette, qu'il le sera toute sa vie. Sauf avec Azel.
Le regard froid du Cupcake ne lui fait pas peur, son regard de feu à lui ne souffre d'aucune menace.

"En privé."

Sa voix est redevenue assurée. Il ne sourit pas mais il prend sa petite main dans la sienne.


avatar
Voir la fiche
Azel Jones
Hackeur du Némésis

Informations du personnage

Aucune information renseignée



Domaines d'expertise

Aucun domaine d'expertise renseigné

Feuille de personnage


Feuille de personnage
Description :
Inventaire :

Informations complémentaires

Voir le profil de l'utilisateur

http://helldorado.forumactif.com/t131-azel-jayn-jones-pirate-hac http://helldorado.forumactif.com/t144-le-journal-d-une-guimauve#822 http://helldorado.forumactif.com/t105-le-nemesis
Le contact de sa main contre ma joue me brûle. Je ne le mérite pas. Je ne l'ai jamais mérité. Comment l'aurais-je pu, moi, menteuse du début à la fin? Je mens depuis le premier jour. Sur mes intentions, mon identité. Azel Jones n'est qu'un pantin, une marionnette, un faux-semblant. Un déguisement.
Et pourtant, une chose a toujours été réelle... cette étincelle qui éclate dans mon coeur gelé. Cet amour incandescent que je ressens pour lui. Et sa main me brûle du mensonge. Je ne rêve que d'une chose, tout lui dire. Je crève de m'enrouler dans ses bras, oubliant mes peurs passées. Et alors que je désire ses bras, je revois son visage. Son regard. Et je tremble.

Il prend ma main, je ne sursaute pas. Mon regard le fuit et je prend le pas vers ma cabine. Les couloirs semblent si longs, interminables. Et lorsqu'enfin nous y arrivons, je nous y engouffre. Je m'assied sur le lit, le tire vers moi. L'oblige à s'assoir face à moi.
Aucun mot ne sort de mes lèvres, je ne le regarde presque plus. Et ne supporte plus la tension, les secrets. Je pèse sous le poids du passé. Je refuse de l'y mêler... Quoi lui dire? Je relève mon regard pistache, le braque sur lui. Toute lueur menaçante disparue. Un simple éclat suppliant l'habitant encore.

- Je...

Ma voix se casse. Bordel. Je me reprend.

- Que veux-tu que j'te dise ?

Je ne lui ai pas lâché la main.


I can see a rainbow, in your tears as they fall on down. I can see your soul grow, through the pain as they hit the ground. I can see a rainbow, in your tears as the sun comes out, as the sun comes out.
avatar
Voir la fiche
Eugène de Chateaubriand
Maître artilleur du Némésis

Informations du personnage

Aucune information renseignée



Domaines d'expertise

Aucun domaine d'expertise renseigné

Feuille de personnage


Feuille de personnage
Description :
Inventaire :

Informations complémentaires

Voir le profil de l'utilisateur

http://helldorado.forumactif.com/t182-eugene-de-chateaubriand-pi http://helldorado.forumactif.com/t192-ready-or-not-here-i-come http://helldorado.forumactif.com/t105-le-nemesis
Docilement, il s’assoit face à elle. Il la sent plus petite et plus fragile que jamais. Sauf qu'elle doit parler, ce n'est pas le moment de la prendre dans ses bras, de la protéger du monde cruel. Parce que c'est elle la cruelle. Du moins tout la pointe du doigt. Il tient sa main douce dans la sienne, calleuse, la laisse parler, craquer. Ses genoux touchent les siens, Bullet est au pied du lit, silencieuse.

"Je sais qu'c'est toi. J'en ai mangé des cupcakes pour l'savoir que y'a qu'toi qui les fait comme ça."

Il sourit en pensant aux souvenirs. Puis il regarde dans le vide, un raisonnement qu'il ne comprend pas.

"Mais j'comprends pas. Est-ce que ... c't'ait qui qu'tu voulais tuer ? Anouk ? La p'tite ? M... moi ?"

Et sans qu'il comprenne comment ça arrive, un frisson fait trembler tout son corps. Sa main qui tenait celle d'Azel se serre en un poing.

"T'sais qu'j'pourrais pas l'pardonner, pis qu'j'deviendrais fou. Qu'j'r'deviendrais comme avant. Pire."

Elle sait parce qu'il lui a déjà raconté, sa mère et ses sévices, comment il voit le monde maintenant, comment il se bat contre lui, comment ses propres démons menacent de l'engloutir et qu'il ne les voit parfois même pas. Il a pleuré plusieurs fois dans ce lit. Et elle l'a vu aussi quand il est excité, quand il est menaçant, puissant. Elle l'a toujours accepté. Mais si elle le lâche, il a l'impression de tout perdre. Son semblant de vie normale.


avatar
Voir la fiche
Azel Jones
Hackeur du Némésis

Informations du personnage

Aucune information renseignée



Domaines d'expertise

Aucun domaine d'expertise renseigné

Feuille de personnage


Feuille de personnage
Description :
Inventaire :

Informations complémentaires

Voir le profil de l'utilisateur

http://helldorado.forumactif.com/t131-azel-jayn-jones-pirate-hac http://helldorado.forumactif.com/t144-le-journal-d-une-guimauve#822 http://helldorado.forumactif.com/t105-le-nemesis
Mon coeur éclate. Un cri sort de mes entrailles, écoeurant.

- QUOI? REPETE?!

Je suffoque, je panique. Comment... Je prend son poing entre mes deux mains, j'approche mon visage du sien, plante mes yeux dans les siens.

- Comment peux-tu dire une chose pareille.

Je sens la colère monter en moi, grimper le long de ma gorge, s'exprimer en un râle de douleur. Mes sentiments s'embourbent. Je suis perdue et je vois son visage se décomposer à l'idée que je puisse lui vouloir du mal. Mon coeur saigne à l'idée qu'il le pense.
Je lâche ses mains, les dépose sur ses joues, pour l'empêcher de s'enfuir. Et mes yeux se font dur, sourcils froncés. Jamais je ne me suis autant approchée de lui, si facilement. De n'importe qui.

- Eugène. Je t'interdis de dire ça. Je t'interdis de le penser. Je t'interdis de croire que je te voudrais du mal. Aujourd'hui ou demain. Jamais. JAMAIS...

Ca me fait mal. Terriblement mal. J'approche doucement mon front du sien, ils se frôlent. Et je ferme les yeux.

- Tu... je n'ai... tu es le seul que j'... Eugène, tu es celui pour qui je me damnerai. Je pourrais tout faire exploser, pour toi... Plutôt mourir demain que de vivre un siècle sans t'avoir connu...


I can see a rainbow, in your tears as they fall on down. I can see your soul grow, through the pain as they hit the ground. I can see a rainbow, in your tears as the sun comes out, as the sun comes out.
avatar
Voir la fiche
Eugène de Chateaubriand
Maître artilleur du Némésis

Informations du personnage

Aucune information renseignée



Domaines d'expertise

Aucun domaine d'expertise renseigné

Feuille de personnage


Feuille de personnage
Description :
Inventaire :

Informations complémentaires

Voir le profil de l'utilisateur

http://helldorado.forumactif.com/t182-eugene-de-chateaubriand-pi http://helldorado.forumactif.com/t192-ready-or-not-here-i-come http://helldorado.forumactif.com/t105-le-nemesis
Quand Azel crie, Eugène ne dit plus rien. Cette boule de nerf peut être violente. Il l'aime d'autant plus. Ses yeux à lui brillent quand elle éclate. Mais face à elle, il baisse les yeux, humides cette fois, retenant les frissons réguliers qui le parcourent. Fichus souvenirs. Ils ne s'arrêtent que lorsqu'elle pose ses mains sur ses joues. Il renifle, ne bouge plus, savoure le contact de ses mains. Comme d'habitude le même frisson électrique agréable fait vibrer sa peau. Il sourit et ferme les yeux. Elle ne va pas lui faire du mal, jamais, elle le promet. Il ne peut pas parler. Quand il sent son front contre le sien et ses paroles, ses déclarations. Lui il est nul en déclaration. Mais il le lui dit tous les jours avec sa présence, son corps, son sourire, ses blagues.
Elle pourrait tout faire exploser pour lui, partir en enfer, devenir un démon comme lui. Les mots le touchent les uns après les autres. Des larmes roulent pour tomber sur le lit.

"Tu m'as fait peur. Moi j't'aime."

Dans un souffle. Qui se finit par un baiser. Il l'embrasse, timidement, doucement, presse ses lèvres en caressant d'un doigt sa nuque. Et se recule aussi subrepticement qu'il est venu. Il peut l'effrayer vite.

"Alors dis moi. C'était pour qui ? Pis... pourquoi tu veux tuer quelqu'un ?"


Il veut comprendre. Comment elle... Après tout elle a ses démons aussi. Maintenant qu'il sait qu'ils sont là, il veut les connaître.


avatar
Voir la fiche
Azel Jones
Hackeur du Némésis

Informations du personnage

Aucune information renseignée



Domaines d'expertise

Aucun domaine d'expertise renseigné

Feuille de personnage


Feuille de personnage
Description :
Inventaire :

Informations complémentaires

Voir le profil de l'utilisateur

http://helldorado.forumactif.com/t131-azel-jayn-jones-pirate-hac http://helldorado.forumactif.com/t144-le-journal-d-une-guimauve#822 http://helldorado.forumactif.com/t105-le-nemesis
Je tremble. Ses mots, si forts, me prennent à l'âme et lorsque je sens ses lèvres sur les miennes, je sens une brise apaisante sur mon coeur. Je frissonne, je goûte au répit. Il se recule, je tremble toujours. Je reprend ma place à mon tour, je le regarde.

- C'était pour Jillian.

Plus de mensonge. Il sait tout, je ne dois plus lui mentir. Pourtant, je sens cet arrière goût sur mes lèvres, amer souvenir et horrible douleurs. Ma main vient machinalement serrer ma veste sur mon bras témoin du passé.
J'ai lâché une bombe.

- Je voulais tuer Jillian. Et je n'aurais pas rater ma cible sans toi...

Ma voix ne contient pas la moindre trace de reproche ni même de colère. J'énonce la vérité, simplement. Il la veut, je la lui offre. J'ignore seulement jusqu'où je serais capable de la lui donner... Ce regard, pervers, je le sens à nouveau par-dessus mon épaule. Et je n'ai qu'un désir... Me rouler en boule sous mon lit. Rester là, immobile, pour qu'il ne me trouve pas. Que ce soir, il me laisse tranquille... dans ma chambre de petite fille.

- Je n'suis pas celle que tu crois, Eugène.


I can see a rainbow, in your tears as they fall on down. I can see your soul grow, through the pain as they hit the ground. I can see a rainbow, in your tears as the sun comes out, as the sun comes out.
avatar
Voir la fiche
Eugène de Chateaubriand
Maître artilleur du Némésis

Informations du personnage

Aucune information renseignée



Domaines d'expertise

Aucun domaine d'expertise renseigné

Feuille de personnage


Feuille de personnage
Description :
Inventaire :

Informations complémentaires

Voir le profil de l'utilisateur

http://helldorado.forumactif.com/t182-eugene-de-chateaubriand-pi http://helldorado.forumactif.com/t192-ready-or-not-here-i-come http://helldorado.forumactif.com/t105-le-nemesis
Elle se renferme, tout en elle se renferme. Elle cache ce bras, cette brûlure qu'il a déjà vu mais dont elle ne lui a rien dit. Pas la vérité du moins. Qui lui a fait du mal ? QUI ?

"C'est qu'une gamine..."

Il se justifie à moitié. Evidemment qu'il l'a sauvé et qu'il le referait. Il n'est qu'incompréhension, confusion. Elle lui dit qu'elle est différente. C'est vrai qu'il ne l'aurait pas vu en assassin mais pourtant quand il la voit c'est la même. La même odeur, la même couleur, le même cœur qui bat.
Ses épaules se relèvent, son regard devient plus sérieux, il pose la main sur son genou à elle qu'il caresse d'un mouvement presque absent.

"Alors montre-moi. Parle-moi. J'suis capable. J'veux t'connaître. Toutes les toi."

Dans son esprit, une lumière pas vive fait enfin un peu d'éclairage. Jill n'a rien fait à Azel. Elle voulait la tuer pour viser quelqu'un d'autre. Et l'autre qui est touchée c'est Jezabel. Ses yeux s'écarquillent.

"La cap'taine... c'est elle ... qu'est-ce ... c'est elle qui t'a fait ça ?"

Son regard montre ce bras brûlé. Tout tourne autour de lui, son monde risque de s'effondrer. Mais il y en a une qui est face à lui, vulnérable. Il veut être là pour elle, surtout depuis qu'il est en train de découvrir ce qu'il se passe tout en dessous.


avatar
Voir la fiche
Azel Jones
Hackeur du Némésis

Informations du personnage

Aucune information renseignée



Domaines d'expertise

Aucun domaine d'expertise renseigné

Feuille de personnage


Feuille de personnage
Description :
Inventaire :

Informations complémentaires

Voir le profil de l'utilisateur

http://helldorado.forumactif.com/t131-azel-jayn-jones-pirate-hac http://helldorado.forumactif.com/t144-le-journal-d-une-guimauve#822 http://helldorado.forumactif.com/t105-le-nemesis
- Oui.

Grave, ma voix est dure. Tout est de sa faute, à elle. Cette femme affreuse faisant croire au monde qu'elle est une bonne mère. Tout est de sa faute, depuis toujours. Elle l'a laissée, abandonnée, lâchement. Aux mains d'un homme aux attentions douloureuses.

- C'est elle qui m'a blessée...

Ma gorge se resserre, je vois son visage. Jezabel Alvarez. Son visage qui est le mien. Et à côté, celui de mon soit disant père. Son arme de torture.
Peut-être ne le voulait-elle pas, peut-être n'était-ce pas son souhait. Pourtant, tout est de sa faute. A elle seule... Elle aurait pu m'élever, elle aurait pu m'aimer. La capitaine ne l'a pas fait... Lâche.
Je sens une larme rouler sur ma joue, puis deux, puis trois. Les vannes sont ouvertes. Et lorsque je relève mon regard vers celui que j'aime, je n'y arrive plus. Je suis perdue.

- Tout est de sa faute, Crocket... Tout.

J'ai besoin de toi, aides-moi... je t'en supplie.

- Je... elle... bordel j'sais pas comment t'le dire. C'est...

Je soupire. Et d'un cri déchirant, je laisse tomber.

- Je suis sa fille.


I can see a rainbow, in your tears as they fall on down. I can see your soul grow, through the pain as they hit the ground. I can see a rainbow, in your tears as the sun comes out, as the sun comes out.
avatar
Voir la fiche
Eugène de Chateaubriand
Maître artilleur du Némésis

Informations du personnage

Aucune information renseignée



Domaines d'expertise

Aucun domaine d'expertise renseigné

Feuille de personnage


Feuille de personnage
Description :
Inventaire :

Informations complémentaires

Voir le profil de l'utilisateur

http://helldorado.forumactif.com/t182-eugene-de-chateaubriand-pi http://helldorado.forumactif.com/t192-ready-or-not-here-i-come http://helldorado.forumactif.com/t105-le-nemesis
Il ne l'a jamais vu comme ça, pas à ce point. C'est si terrible. Il s'est approché d'elle, efface ses larmes, les unes après les autres mais c'est un torrent qu'il ne peut contenir.
Et la révélation arrive. Le laisse... immobile.

"Quoi ?"

Il fronce les sourcils, se recule, regarde le cupcake et passe la main sur son front, de sidération. Il n'y a jamais fait attention, mais maintenant qu'elle le dit. Un air de famille... plus qu'un air de famille, il reconnaît Jezabel, non pas dans les expressions mais dans les traits du visage.

"Mais... comment... comment c'est possible ?"

Il s'approche de nouveau. Tout est chamboulé, tout est flou. Il est perdu. Azel la fille de Jezabel ? Sans lui dire ? Sans que Jezabel sache ? Puisque Jezabel aime si fort sa fille, comment pourrait-elle ignorer Azel ? Et si...

"C'toi ? C'est ça ? T'es la première fille ! Celle qu'on fête ! Qu'est censé être morte ... mais ..."

Il se rapproche d'elle, inquiet, il a presque l'impression de la voir s'évanouir face à lui.

"Mon cupcake, raconte moi. Raconte j'peux entendre."

Il ne peut s'empêcher de la prendre dans ses bras, lui rappeler qu'il est là, avant de se remettre face à elle. Chaque réponse créé pourtant une dizaine d'autres questions. C'est censé s'éclaircir mais rien ne fait de sens.


avatar
Voir la fiche
Azel Jones
Hackeur du Némésis

Informations du personnage

Aucune information renseignée



Domaines d'expertise

Aucun domaine d'expertise renseigné

Feuille de personnage


Feuille de personnage
Description :
Inventaire :

Informations complémentaires

Voir le profil de l'utilisateur

http://helldorado.forumactif.com/t131-azel-jayn-jones-pirate-hac http://helldorado.forumactif.com/t144-le-journal-d-une-guimauve#822 http://helldorado.forumactif.com/t105-le-nemesis
Il a compris... Les larmes ne cessent, je le sens si proche de moi, essuyant mes larmes. Mais il a reculé. Et moi je me retrouve si désemparée, perdue. Toutes ces années de mascarade, pour en arriver là. Et je pleure, encore et encore.
Je le met en danger...
Et soudain, j'explose d'un irrépressible rire.

- La morte Jayn Alvarez, pour te servir!

Je relève la tête au ciel, je pleure.

- Si tu savais, mon Crocket... Elle est tellement... Jezabel est si... c'est une garce. Une foutue garce sans coeur. Avec sa soit-disant fille adorée... ça m'écoeure.

Je sens la haine monter à nouveau, la colère, la jalousie. Je les vois toujours, toutes les deux, si proches, avec leurs sourires immondes collés sur leur visage. Je les vois se murmurer des secrets auxquels je n'ai jamais eu droit, je les entend rire. Peut-être se moquent-elles de moi... Je les hais. Tellement. Je rêve de les voir crever.

- Elle m'a abandonnée, à peine née. Dans une famille de l'UC, à Esperanza. On aurait pu se croire dans un rêve... J'ai été heureuse, un jour... J'ai cru que je l'étais... jusqu'à... jusqu'à... jus...

Ma gorge tremble, mes mains s'attrapent l'une l'autre, je mord ma lèvre. Et je respire, me calme.

- Jezabel Alvarez m'a abandonnée. La mort plutôt que ça... Elle m'a laissée aux mains d'un couple répugnant. Ils m'ont maltraités, Eugène... Ils m'ont fait si mal... Tellement mal...

Mes jambes se resserrent, ma main se crispe sur mon bras.


I can see a rainbow, in your tears as they fall on down. I can see your soul grow, through the pain as they hit the ground. I can see a rainbow, in your tears as the sun comes out, as the sun comes out.
avatar
Voir la fiche
Eugène de Chateaubriand
Maître artilleur du Némésis

Informations du personnage

Aucune information renseignée



Domaines d'expertise

Aucun domaine d'expertise renseigné

Feuille de personnage


Feuille de personnage
Description :
Inventaire :

Informations complémentaires

Voir le profil de l'utilisateur

http://helldorado.forumactif.com/t182-eugene-de-chateaubriand-pi http://helldorado.forumactif.com/t192-ready-or-not-here-i-come http://helldorado.forumactif.com/t105-le-nemesis
Eugène doit digérer beaucoup d'informations en une fois. Il cligne des yeux plusieurs fois, fronce les sourcils, les défronce. Il est désemparé. Le tableau se révèle à lui et pourtant il a du mal à en saisir les nuances et les détails. Il a même du mal à comprendre la signification de l'image principale.

"Jezabel t'a abandonnée ?"

C'est le premier point qui le choque. Le deuxième point le choque moins qu'il le rend fou. Fou de douleur, de haine, de vengeance. Il en perd presque pied. Son Azel n'a peut-être pas ses cicatrices mais elle porte les sévices en elle. Voilà pourquoi elle le comprend si bien, voilà pourquoi son visage change d'expression sans arrêt. Elle n'a peut-être pas été brûlée aux mégots de cigarette, scarifiée, frappée ou punie mais elle a souffert. Il existe tant de façon de faire souffrir un enfant, à part son bras brûlé. La manipulation, le chantage... une idée atroce, abominable, impensable traverse même l'esprit d'Eugène.
Une grimace tord son visage, les émotions tordent sa voix, ses veines se contractent sur ses muscles et ressortent en un réseau d'entrelacs. L'idée qui l'a effleuré fait beaucoup de sens. Sur la méfiance de son cupcake, sur sa distance physique. Il n'est pas psychologue mais il sait reconnaître les traumatismes.

"Qu'est-ce qu'ils t'ont fait..."

Un effort faramineux pour ne pas crier, pour prononcer cette phrase convenablement, maîtriser sa respiration, se concentrer.


avatar
Voir la fiche
Azel Jones
Hackeur du Némésis

Informations du personnage

Aucune information renseignée



Domaines d'expertise

Aucun domaine d'expertise renseigné

Feuille de personnage


Feuille de personnage
Description :
Inventaire :

Informations complémentaires

Voir le profil de l'utilisateur

http://helldorado.forumactif.com/t131-azel-jayn-jones-pirate-hac http://helldorado.forumactif.com/t144-le-journal-d-une-guimauve#822 http://helldorado.forumactif.com/t105-le-nemesis
Je sais qu'il me comprend. Dans son regard, dans ses gestes. Il a une attention différente des autres envers moi, il m'aime. Et il sait ce que je ressens. Deux âmes blessées.
Je baisse les yeux, mes larmes se tarissent. J'en ai tellement versées au réveil de mes cauchemars, à l'idée seule qu'il pouvait me retrouver. Et me faire mal, encore. Je ne suis pas une guerrière ni n'ai de gorilles. Je dois me protéger seule... et en coin de mon regard, je vois les genoux de Crocket. Et je souris. Parce que pour une fois, je ne me sens plus si seule. Je suis protégée. Et j'ai envie de tout lui dire...

-Cette garce m'a laissée à un...

Je n'arrive pas a y mettre les mots. La simple idée de prononcer ces termes me donne la nausée, crispe mon corps entier. Et je repense à toutes ces fois. A sa silhouette s'introduisant dans ma chambre, à ses caresses brûlantes. Et à la cadence finale. Je vois disparaître ce monstre par la porte d'une chambre d'enfant, laissant une petite chose blessée dans son lit. Effrayée. Avec cette seule pensée... j'ai mal.

-Il... Mon père m'a...

Un sanglot explose ma mâchoire, mes mains se précipitent à mes lèvres pour stopper les suivants. Je ferme les yeux, me concentre. Respire. Je n'ai jamais eu le courage d'admettre mes blessures à voix haute, c'est si difficile.

-... je n'étais qu'une enfant, je n'avais rien demandé, à personne... Et c'est sa faute, à elle...


I can see a rainbow, in your tears as they fall on down. I can see your soul grow, through the pain as they hit the ground. I can see a rainbow, in your tears as the sun comes out, as the sun comes out.
avatar
Voir la fiche
Eugène de Chateaubriand
Maître artilleur du Némésis

Informations du personnage

Aucune information renseignée



Domaines d'expertise

Aucun domaine d'expertise renseigné

Feuille de personnage


Feuille de personnage
Description :
Inventaire :

Informations complémentaires

Voir le profil de l'utilisateur

http://helldorado.forumactif.com/t182-eugene-de-chateaubriand-pi http://helldorado.forumactif.com/t192-ready-or-not-here-i-come http://helldorado.forumactif.com/t105-le-nemesis
"Violé."

Lui il n'a pas de problème à dire le mot. S'il a échappé à une chose c'est ça. Il était tellement vu comme une chose infâme que sa mère ne l'aurait pas touché du bout d'un bâton. C'est pour ça qu'il aime tant le contact, que ça rassure sa peur d'enfant.
Un feu d'artifice explose dans son esprit, mais au lieu de couleurs vives et joyeuses, ce sont des explosions rouge sang, dans un silence assourdissant. L'ombre désarticulée d'un autre Eugène applaudit. T'as b'soin d'moi pour de vrai hein ? J'aime c'que tu fais avec tes canons mais j'crois qu'on peut s'permettre une belle action, pour une fois. Pis tu m'verras plus. Son sourire est noir, ses yeux flamboient, il se déplace comme une araignée, rampe, envenime, des réflexes abîmés l'animent aléatoirement, son œil cligne comme une alarme. Comme dans un rêve, Eugène lui prend la main, l'absorbe.

Le cupcake sanglote, Eugène sourit.

"On va l'retrouver. Il va souffrir pour chaque fois. J'vais l'faire pleurer du sang, il va t'supplier mon cupcake. Il va ramper d'vant toi. J'vais l'faire regretter chaque seconde d'sa vie."


Il est calme, empli de promesses, vibrant d'une vengeance nouvelle. Il s'approche doucement d'elle, l'entoure de ses bras pour contenir les sanglots.

"On va s'venger."

Pour Jezabel, il est encore confus. Si elle a abandonné son enfant à un violeur alors ... elle leur a menti à tous. Elle lui a menti à lui, sous ses airs de tyran maternel, sous son autoritarisme, sa beauté.


avatar
Voir la fiche
Azel Jones
Hackeur du Némésis

Informations du personnage

Aucune information renseignée



Domaines d'expertise

Aucun domaine d'expertise renseigné

Feuille de personnage


Feuille de personnage
Description :
Inventaire :

Informations complémentaires

Voir le profil de l'utilisateur

http://helldorado.forumactif.com/t131-azel-jayn-jones-pirate-hac http://helldorado.forumactif.com/t144-le-journal-d-une-guimauve#822 http://helldorado.forumactif.com/t105-le-nemesis
Je me laisse aller dans ses bras, tremblotante. Je ne fuis pas. Lui, ne me fera jamais rien. Il ne me fera jamais de mal. C'est mon prince, à moi. Il m'entoure de ses bras protecteurs, je me sens protégée. Rien ne peut m'arriver. Et s'Il s'approche, mon artilleur le fera exploser. Ramper. Me supplier. Et je l'achèverai de mes propres mains.

- On va leur faire regretter de nous avoir fait du mal...

Mon murmure se perd dans la cabine, je ne pleure plus. Mes yeux s'assèchent. Être là, dans ses bras, est encore étrange pour moi. Et pourtant, c'est une sensation de plénitude, exquise. Je tremble et sursaute à l'idée que d'autres puissent me toucher, Eugène, c'est différent.
Il me protège. Je lui fais confiance, il me fait confiance. Entre ses bras, je relève le menton pour apercevoir ses yeux. Distraitement, je prend une dread entre mes doigts, comme pour me rassurer plus encore. Et je joue avec.

- Je voulais la faire souffrir, tu sais. Comme elle m'a fait souffrir. Elle n'est pas celle que vous croyez, c'est une vipère. Je voulais les faire souffrir toutes les deux. Elles se moquent de moi, fêtent ma mort. Pour vous c'est un hommage, je sais que pour elle, c'est une jubilation. Elle ment. Et je veux qu'elle souffre... Je veux qu'elle se sente aussi minable que j'ai pu me sentir... aussi faible... aussi désemparée. Incapable de quoique ce soit.

Je veux qu'elle crève.

- Qu'elle regrette son geste...


I can see a rainbow, in your tears as they fall on down. I can see your soul grow, through the pain as they hit the ground. I can see a rainbow, in your tears as the sun comes out, as the sun comes out.
avatar
Voir la fiche
Eugène de Chateaubriand
Maître artilleur du Némésis

Informations du personnage

Aucune information renseignée



Domaines d'expertise

Aucun domaine d'expertise renseigné

Feuille de personnage


Feuille de personnage
Description :
Inventaire :

Informations complémentaires

Voir le profil de l'utilisateur

http://helldorado.forumactif.com/t182-eugene-de-chateaubriand-pi http://helldorado.forumactif.com/t192-ready-or-not-here-i-come http://helldorado.forumactif.com/t105-le-nemesis
Elle se laisse aller et son cœur se gonfle. Même s'il ne le ressent pas tout de suite, occupé à imaginer ce qu'il va faire à cet être abominable qu'était son père.
Pourtant sa vengeance à elle comprend aussi la capitaine. Jezabel Alvarez... qui est-elle finalement ?
Eugène l'a vu de ses yeux, désespérée devant la tentative d'assassinat de sa fille, il a vu la commémoration de la mort de Jayn et depuis 6 ans, il sait, tous les membres savent que la capitaine n'a pas oublié sa fille, veut la retrouver. Jezabel a cette fibre maternelle qu'Eugène ne connaît pas mais qu'il recherche avidement. Il a du mal à croire qu'elle puisse avoir abandonné de plein gré sa fille, sa première fille.
Pourtant rien en lui ne fait confiance aux mères, elles sont menteuses, fausses, traîtresses. Jezabel a laissé sa fille dans les bras d'un homme qui l'a fait souffrir plus qu'aucun ne devrait subir. Comme son père l'a abandonné au "soin" de sa mère.
Il se dit que Jillian n'est qu'une enfant... mais Azel aurait du l'être, aurait du avoir le droit d'être enfant.
L'histoire d'Azel ne colle pas avec les réactions de Jezabel. Il est tiraillé entre l'une et l'autre.

"Pourquoi elle t'cherche ?"


avatar
Voir la fiche
Azel Jones
Hackeur du Némésis

Informations du personnage

Aucune information renseignée



Domaines d'expertise

Aucun domaine d'expertise renseigné

Feuille de personnage


Feuille de personnage
Description :
Inventaire :

Informations complémentaires

Voir le profil de l'utilisateur

http://helldorado.forumactif.com/t131-azel-jayn-jones-pirate-hac http://helldorado.forumactif.com/t144-le-journal-d-une-guimauve#822 http://helldorado.forumactif.com/t105-le-nemesis
J'y ai pensé. Avant de me retrouver sur le Némésis, je croyais qu'elle m'avait oubliée. Débarrassée de moi, le problème. Jamais je n'aurais cru à une fête... jamais je n'aurais cru qu'elle me chercherais. Et quelle ironie ! J'ai moi-même mené ces recherches...
Tout cela m'a troublée au plus profond de mes certitudes. J'ai cru, l'espace d'un instant, qu'elle pouvait ressentir de l'amour. Puis, je l'ai vue. Cette gamine qui a pris ma place. Leur amour, leur tendresse, leur complicité. Et ma colère s'est décuplée. Elles ne m'ont jamais aimée, mon sang, ma chair, elles n'ont jamais eu la moindre intention de m'aimer... Jillian n'y peut rien. Et pourtant, je la hais tout autant. Pour cette chance qu'elle a eu d'avoir une mère. Chance qui m'a été refusée.

Alors pourquoi me chercher ? Pourquoi feindre l'amour irrationnel d'une fille perdue trop tôt ? Du cinéma. Une actrice ne lâchant pas son rôle. Une menteuse.

- J'sais pas... Pour terminer le travail ? M'éliminer une bonne fois pour toute ? S'assurer que je sois hors d'état de nuire pour sa stupide réputation ? Elle m'a jamais dit pourquoi elle cherchait sa Jayn chérie...

Je crache ces derniers mots, avant de me rendre compte que mon sang bouillonne à nouveau, les larmes taries. Et je ris.

- Un jour, elle m'a demandé de faire des recherches sur sa fille. Sur moi. T'imagines ! Quelle merveilleuse ironie, j'ai pris mon pied à la faire tourner en bourrique... Elle m'aura pas.


I can see a rainbow, in your tears as they fall on down. I can see your soul grow, through the pain as they hit the ground. I can see a rainbow, in your tears as the sun comes out, as the sun comes out.
avatar
Voir la fiche
Eugène de Chateaubriand
Maître artilleur du Némésis

Informations du personnage

Aucune information renseignée



Domaines d'expertise

Aucun domaine d'expertise renseigné

Feuille de personnage


Feuille de personnage
Description :
Inventaire :

Informations complémentaires

Voir le profil de l'utilisateur

http://helldorado.forumactif.com/t182-eugene-de-chateaubriand-pi http://helldorado.forumactif.com/t192-ready-or-not-here-i-come http://helldorado.forumactif.com/t105-le-nemesis
Entre ses bras, le cupcake balance. Entre les sanglots douloureux et une vengeance perfide. Elle est une funambule jonglant entre la folie et la souffrance. Préférant la première à la deuxième. Eugène sait le reconnaître. D'une voix grave et très sérieuse, il lui chuchote à l'oreille.

"Elle t'aura pas."

Et il rit avec elle, son sourire mauvais à lui. Pourtant il sait que quelque chose cloche. Qu'il devrait combattre son instinct de ne croire aucune mère.
Pourtant l'affliction de Jezabel semblait si réelle. Pourtant elle a demandé à Azel, le génie de sa génération, de retrouver sa fille. Tous sur ce bateau ont pu voir la peine de la capitaine. Et Eugène plus que les autres a pu constater l'amour pour sa fille restante, son pur instinct maternel. La seule fois où la capitaine lui a demandé de lâcher les chevaux.

"J'arrive pas à l'croire... Elle aurait pu t'oublier mais elle a continué d'puis toutes ses années à t'fêter. Pis qu'elle te d'mande à toi de t'chercher. Mais pourquoi choisir l'autre p'tite plutôt qu'toi. Et pourquoi t'laisser... toi ... t'es trop... t'es pas quelqu'un qu'on laisse. "

Il est complètement perdu, il pourrait presque bégayer, butant sur ses mots et ses idées. Mais il resserre ses bras en une pulsion brève mais musclée.

"Mais j'la laisserai pas faire si elle veut t'flinguer. Faudra qu'elle m'passe sur l'corps. D'moi, d'mes bombes, d'mes canons, d'Bullet."


avatar
Voir la fiche
Azel Jones
Hackeur du Némésis

Informations du personnage

Aucune information renseignée



Domaines d'expertise

Aucun domaine d'expertise renseigné

Feuille de personnage


Feuille de personnage
Description :
Inventaire :

Informations complémentaires

Voir le profil de l'utilisateur

http://helldorado.forumactif.com/t131-azel-jayn-jones-pirate-hac http://helldorado.forumactif.com/t144-le-journal-d-une-guimauve#822 http://helldorado.forumactif.com/t105-le-nemesis
Sa voix me fait frissonner. Je me sens en sécurité, il est là pour moi. Alors pourquoi lui mentir? Je me sens minable. Et pourtant, je ne regrette pas. Il s'agit de ma vie, de ma vengeance. Il n'a pas à être impliqué. Pourtant, maintenant il l'est. Terriblement.
Mais il ne semble pas vraiment me croire... à propos de Jezabel Alvarez. Je recule légèrement, plante mon regard pomme dans le sien, sourcils froncés. Je l'écoute. Je le vois, perdu, il resserre son étreinte, je renfonce ma tête sur son torse. Mon coeur bat si fort, il va exploser.

- J'sais pas c'qui lui a pris. Pourtant, c'est la vérité. J'ai une lettre, Eugène. Une lettre qui prouve que c'était une décision. J'ai des preuves. P't-être que c'était à cause de mon père...

J'me remet à rire.

- J'le connaitrais jamais, d'ailleurs. Par sa faute. Je déteste ce vaisseau et ses capitaines...

Je hais les Alvarez. J'en ai le sang, mais j'ai le coeur d'une Jones. Le coeur d'une orpheline abandonnée, laissée à elle-même. Je ne suis pas une Alvarez, je ne le serais jamais. Plutôt mourir que de porter ce nom. Plutôt mourir que d'être associée à ces femmes.
Je relève ma tête vers mon Crocket, lui souris tendrement.

- J'la laisserai jamais t'faire du mal. Et d'toute façon, j'ai pris toutes mes précautions. Elle saura jamais... sauf si je lui dis.

Un sourire perfide se peint sur mon visage.


I can see a rainbow, in your tears as they fall on down. I can see your soul grow, through the pain as they hit the ground. I can see a rainbow, in your tears as the sun comes out, as the sun comes out.
avatar
Voir la fiche
Eugène de Chateaubriand
Maître artilleur du Némésis

Informations du personnage

Aucune information renseignée



Domaines d'expertise

Aucun domaine d'expertise renseigné

Feuille de personnage


Feuille de personnage
Description :
Inventaire :

Informations complémentaires

Voir le profil de l'utilisateur

http://helldorado.forumactif.com/t182-eugene-de-chateaubriand-pi http://helldorado.forumactif.com/t192-ready-or-not-here-i-come http://helldorado.forumactif.com/t105-le-nemesis
Il pourrait rester comme ça pendant un millénaire. Celle qu'il aime entre ses bras. Il se rend compte de cet instant précieux, passe ses grosses mains calleuses dans les cheveux fins et roses d'Azel, frotte son dos de l'autre en un geste rassurant dont il n'a pas l'habitude mais qui lui vient naturellement.
Eugène ne peut être perdu sans elle, son trouble s'efface au fur et à mesure qu'il sent son souffle au creux de son cou. Et elle dit avoir des preuves. Il lui murmure.

"Une lettre d'abandon ?"

Il continue, immobile dans sa position à caresser son dos. Il aimerait la serrer encore plus fort, l'entourer entièrement. Il a l'impression d'être l'homme le plus riche de l'univers, d'avoir trouvé son but.

"Tu... t'vas lui dire ?"

Pour lui, instinctivement Jezabel sera heureuse de retrouver sa "Jayn" ... mais si tout cela n'était qu'une grande farce. Qu'une manipulation pour retrouver et tuer sa gosse qu'elle a abandonné plus tôt. Mais pourquoi ne pas l'avoir tué quand elle était bébé. Rien que de penser à son cupcake mort, Eugène frissonne. Face au sourire perfide et magnifique, plein de ressentiment, de vengeance qu'elle lui offre, il passe son doigt sur ses lèvres.

"Je suis amoureux j'crois. Encore plus à chaque fois qu'j'te voie. Et à chaque fois qu'j'te touche. Qu'tu sois fêlée en d'dans à cause d'un monstre ça m'rend fou, qu'on veuille te tuer ça m'rend fou. Mais j't'en aime encore plus. J'sais pas pourquoi."


avatar
Voir la fiche
Azel Jones
Hackeur du Némésis

Informations du personnage

Aucune information renseignée



Domaines d'expertise

Aucun domaine d'expertise renseigné

Feuille de personnage


Feuille de personnage
Description :
Inventaire :

Informations complémentaires

Voir le profil de l'utilisateur

http://helldorado.forumactif.com/t131-azel-jayn-jones-pirate-hac http://helldorado.forumactif.com/t144-le-journal-d-une-guimauve#822 http://helldorado.forumactif.com/t105-le-nemesis
Jamais je ne me suis sentie si bien dans les bras de quelqu'un... Jamais un homme ne m'a prise dans ses bras ainsi. Je suis en sécurité, je ne me reculerai pour rien au monde. Ma main s'agrippe à son bras, mon pouce caresse distraitement sa peau sombre. Je l'aime...
Je tressaute lorsqu'il parle à nouveau. Me dit qu'il m'aime. Et je souris... un sourire bête, de petite fille. Un sourire qui n'est pas de circonstances après mon geste de cette nuit. Mais je souris. Je me recule doucement, plante mon regard vert dans le sien. Tendre, je viens poser un baiser au coin de sa lèvre. Me recule.

- Tu as recollé mon coeur brisé... J'ai plus peur quand j'suis avec toi. J'ai envie d'exploser le monde avec toi. Et d'savoir que toi et moi, on est pareils, ça m'rend folle, moi aussi... J'veux te défendre, te protéger...

Je le regarde, quelques secondes de silence.

- J'suis folle de toi, Eugène... J't'aime. Parce que tu m'comprends et tu m'juges pas. Parce que t'es là... et que tu m'aimes. Tu m'as fait un truc, Eugène de Chateaubriand. Tu m'as réparée au coeur...

Je me colle plus encore contre lui, sans pour autant le quitter des yeux. Je veux le voir, le sentir, le toucher. Je reprend mon souffle.

- Et on les brisera tous. On s'vengera. Et un jour, je lui dirais tout. Face à face. Elle va souffrir, Crocket... j'te jure qu'elle va mordre la poussière... J'lui dirais tout.


I can see a rainbow, in your tears as they fall on down. I can see your soul grow, through the pain as they hit the ground. I can see a rainbow, in your tears as the sun comes out, as the sun comes out.
avatar
Voir la fiche
Eugène de Chateaubriand
Maître artilleur du Némésis

Informations du personnage

Aucune information renseignée



Domaines d'expertise

Aucun domaine d'expertise renseigné

Feuille de personnage


Feuille de personnage
Description :
Inventaire :

Informations complémentaires

Voir le profil de l'utilisateur

http://helldorado.forumactif.com/t182-eugene-de-chateaubriand-pi http://helldorado.forumactif.com/t192-ready-or-not-here-i-come http://helldorado.forumactif.com/t105-le-nemesis
Elle est capricieuse, dispensant ses affections avec parcimonie. Eugène ne la comprend pas mais il ne se comprend pas lui-même. Au contraire leurs soubresauts prennent le même rythme. Leurs changements d'humeur, leurs vifs élans et leurs morosités s'accordent. Les caresses du pouce d'Azel le transportent autre part, plus haut, dans un espace cotonneux, confortable. Ses paroles sont des nuages qu'il traverse avec aisance. Ils sont pareils. Brisés, fendus et aussi coupants que des tessons.

Moi aussi j'veux exploser le monde avec toi. Le reste j'm'en fous. T'es folle pis moi aussi. J'peux plus t'laisser maint'nant. T'es dans moi. Comme des p'tites paillettes sucrées. T'es l'plus beau des feux d'artifice. J'suis aucune règle parce qu'l'monde mérite pas qu'j'sois pas libre à devoir plier sous des lois. Mais toi t'es la seule règle, la seule exception qu'j'suis. J't'ai pas réparé, j't'ai fait oublié qui t'étais. T'es mon cupcake et moi j'suis qu'ton crocket. On s'vengera d'une main, d'une balle, d'un feu.

Mais il ne dit rien. Il est nul avec les mots. Il passe sa main sur la nuque d'Azel, touchant ses petits cheveux roses, enfonçant ses doigts dedans. Il pose son front sur le sien, ferme les yeux. Peut-être qu'il peut lui transmettre comme ça ?

"Il faudra lui dire oui."

Et ils verraient. Il verrait lui, ce qu'il ferait, face à comment elle, la mère ignorante ou cruelle, réagirait.


avatar
Voir la fiche
Azel Jones
Hackeur du Némésis

Informations du personnage

Aucune information renseignée



Domaines d'expertise

Aucun domaine d'expertise renseigné

Feuille de personnage


Feuille de personnage
Description :
Inventaire :

Informations complémentaires

Voir le profil de l'utilisateur

http://helldorado.forumactif.com/t131-azel-jayn-jones-pirate-hac http://helldorado.forumactif.com/t144-le-journal-d-une-guimauve#822 http://helldorado.forumactif.com/t105-le-nemesis
Il reste silencieux, je m'enfonce dans ses bras. Son silence ne me pèse pas, je me contente d'écouter son coeur battre dans sa poitrine. Et je ferme les yeux. Il n'a pas besoin des mots pour que je comprenne, je sais qu'il m'aime. Qu'on s'aime. Je ne lui demande pas un discours, ni une déclaration. Juste d'être lui, ça me suffit. Parce que d'un regard, je sais, je comprend. Son oeil vaut le plus grandiose des discours. Cette étincelle, dans sa pupille, lorsqu'il me regarde, vaut tous les je t'aime du monde.

Je frémis lorsqu'il passe sa main sur ma nuque, la glisse dans mes cheveux, ses doigts jouant avec les mèches. Je rouvre mes yeux alors qu'il dépose son front contre le miens. Mon regard se plante dans le sien, amoureux. Et je souris, tendre, espérant qu'il comprenne.

Je sais, Eugène. Je sais tout. Je vois tout ça dans tes yeux.

- Ô Eugène... je veux rester là, avec toi... pour toujours...

Nous verrons. Nous nous battrons, nous survivrons. Ensemble.


I can see a rainbow, in your tears as they fall on down. I can see your soul grow, through the pain as they hit the ground. I can see a rainbow, in your tears as the sun comes out, as the sun comes out.
Voir la fiche
Contenu sponsorisé

Informations du personnage

Aucune information renseignée



Domaines d'expertise

Aucun domaine d'expertise renseigné

Feuille de personnage

Informations complémentaires



0 mots