avatar
Voir la fiche
She'lagh de la Luz
Capitaine de la Vanguardia

Informations du personnage

Aucune information renseignée



Domaines d'expertise

Aucun domaine d'expertise renseigné

Feuille de personnage


Feuille de personnage
Description :
Inventaire :

Informations complémentaires

Voir le profil de l'utilisateur

http://helldorado.forumactif.com/t541-she-lagh-de-la-luz-corsair http://helldorado.forumactif.com/t586-dossier-578-she-lagh-de-la-luz#8281 http://helldorado.forumactif.com/t599-la-vanguardia#8512






Type Frégate


Équipage 132 membres


Affiliation Corsaire (Imperium)


Capitaine She'lagh de la Luz









© Illustration AdamBurn

La Vanguardia
CARACTÉRISTIQUES
Avantages


• Aucun

Description


La Vanguardia... C'était le fleuron de nouvelle technologie de l'Empire, il y a environ 50 ans, qui a néanmoins été très vite capturé par un pirate renommé à l'époque, et qui en a fait son vaisseau de guerre personnel. C'est une frégate imposante, d'environ 200m de long, qui, aujourd'hui, n'arbore plus aucune peinture ou symbole où que ce soit sur sa coque. Elle a repris son apparence initiale lorsque l'Empire l'a reprise en 105 ADD. C'est également à ce moment-là qu'elle a dû subir un large panel de réparations et d'améliorations. Malgré ça, elle reste une frégate moyenne, tant dans ses boucliers ou son armement que dans sa vitesse. Il semblerait que l'Empire n'ait pas souhaité de nouveau donner toutes ses cartes dans un vaisseau corsaire. Mais au niveau du confort, on reste dans ce qui se faisait le mieux en 55 ADD.

Elle est composée de trois decks (upperdeck, middledeck et lowerdeck) très effilés, et son nom pirate vient d'ailleurs de son apparence élancée, comme une lame de lance ou de dague. Les moteurs sont concentrés à l'arrière du navire, et s'il n'y a aucun canon apparent, il ne faut pas se fier à ce qu'on voit car ils sont bien là, cachés et intégrés à la coque. De même, son apparence austère à l'extérieur, cache une apparence bien moins "boîte de conserve" à l'intérieur, même si toute effigie à appartenance pirate est exclue.

Upperdeck : Ce deck rassemblent les quartiers de l'équipage et lieux de vie, entre quelques canons à l'avant du navire et le pont de navigation et de commandement à l'arrière : une vingtaine de cabines permettant chacune à quatre hommes ou femme de dormir, des douches et des toilettes, évidemment, une salle de repos, des salles avec des ordinateurs qui peuvent servir de bureau ou simplement de distraction, un grand mess, bien aménagé et quelques lieux de stockages pour que les denrées commestibles ne soient pas stockées à l'autre bout du vaisseau. On trouvera également, non loin du pont, le bureau des hackers.

Middledeck : Ici, il s'agit surtout des machines, à l'arrière, mais aussi des quartiers des officiers. Chaque officier à sa propre cabine, mais il n'y a que le Capitaine et son second qui ont leur douche personnelle. Les douches des officiers sont néanmoins très bien aménagées. Il y a également une salle pour manger, même s'ils peuvent rejoindre le mess par ascenceur s'ils souhaitent se joindre à l'équipage. Une grande salle de réunion est également située à cet étage, et des cages d'escaliers et ascenceurs permettent de rejoindre le pont de commandement rapidement.

Lowerdeck : Ce deck contient la plus grande salle des machines, qui permet également d'accéder, via des couloirs spéciaux, aux plus éloignés réacteurs. Mais il n'y a que les mécanos qui s'aventurent aussi loin. L'artillerie lourde est concentrée vers la proue. Qui contient également les cales et les rampes d'abordage et de chargement.
CHRONOLOGIE
55 ADD : Création du vaisseau Frégate de type Verunas par l'armée Impériale, fleuron de la technologie de l'époque. Baptisé "El Conquistador" pour ramener la paix dans le système Dorado.

60 ADD : Capture du vaisseau Impérial "El Conquistador" par le pirate Domingo de la Luz qui en devient le Capitaine. Il est renommé "La Vanguardia" pour devenir "Le fer de lance de" la liberté des Pirates.

75 ADD : Mariage du fils du Capitaine (Diego de la Luz) et de la mystique de bord (Ma'lari Donbawi).

78 ADD : Naissance de She'lagh de la Luz sur le vaisseau.

87 ADD : Mort de Domingo de la Luz. Son fils, Second à l'époque, est élu par l'équipage pour devenir Capitaine.

90 ADD : Arrivée d'Alejandro de la Luz sur le vaisseau (bébé d'un an) et départ, quelques semaines plus tard, de la mystique Ma'lari Donbawi.

104 ADD : Départ de Sebastian Figuerao (fils du Maître Artilleur) pour s'installer comme Fixer sur Esperanza. Naissance de Mateo de la Luz à bord.

105 ADD : Embuscade et capture du vaisseau par l'armée Impériale. Une grande partie de l'équipage meurt dans l'abordage. L'autre est envoyée en prison.

106 ADD : La Vanguardia est réparée et modernisée par l'armée Impériale.

107 ADD : Diego de la Luz négocie tout ce qu'il possède pour reprendre le commandement de son vaisseau en tant que Corsaire et faire libérer ses deux enfants et une partie de son ancien équipage (du moins ceux qui voudront bien jurer fidélité à l'armée impériale).

108 ADD : Diego de la Luz meurt lors d'un abordage d'un pirate qu'il connaissait bien. Le poste de Capitaine revient à sa fille selon les termes de l'accord avec l'armée.
MEMBRES D'ÉQUIPAGE
ANCIENS MEMBRES D'ÉQUIPAGE
RECRUTEMENT
OUVERT
Bonjour à toi, ô potentiel intéressé par ce navire !
Si tu trouves que jouer un vrai et fier pirate, c'est has been !
Si tu cherches quelque chose de différent !
Si tu veux remplir un équipage tout neuf, où tous les postes sont ouverts !
La Vanguardia est faite pour toi !... Peut-être ;P

Tu peux connaître le navire dans tous ses recoins, ou commencer à aborder ses couloirs depuis peu. Tout est permis, et les possibilités de recrutement sont nombreuses, même si le fait que ce soit un navire corsaire... "corse" un peu la chose, justement. L'équipage est en grande partie composé de mercenaires, de pirates devenus corsaires pour l'Empire, ou encore de soldats de l'Empire sous "couverture". Voire de pirates sans flammes ou à la flamme faible qui ne sont pas encore fichés au niveau des autorités et qui n'en ont rien à faire de pourchasser leurs confrères. Mais ça, c'est plus rare. Néanmoins, il a bien fallu remplir les coursives en 106 ADD, et le Capitaine en place à l'époque n'a pas joué la fine bouche.

Ce qui fait que l'ambiance actuelle à bord est ... étrange. Informelle mais disciplinée, néanmoins. Difficile de parler ici d'une "famille", même si quelque chose lie indéniablement cet équipage ensemble. A vous de trouver quoi. Si ça vous dit de tenter l'aventure parmis nous !
0 mots