Joaquín Irigoyen
Voir la fiche
Joaquín Irigoyen
Aucun rang spécial assigné

Informations du personnage

Aucune information renseignée



Domaines d'expertise

Aucun domaine d'expertise renseigné

Feuille de personnage


Feuille de personnage
Description :
Notoriété:

Informations complémentaires

Voir le profil de l'utilisateur

http://helldorado.forumactif.com/t590-joaquin-irigoyen-imperium- http://helldorado.forumactif.com/t653-carnet-de-bord-de-joaquin-irigoyen http://helldorado.forumactif.com/t542-le-cerberus

Âge23 ans

GénétiqueHumain

SexeMasculin

CultureImpérium

AffiliationImpérium

NavireCerberus

PosteOfficier communication et senseur

Joaquín Irigoyen
You have to dig pretty deep, kiddo, before you can find anything real
Description
//-/../ Acquisitions des données du profil en cours...

--> Profil atteint : Joaquin Irigoyen

Taille : 1,82 mètres
Poids : 60 kilos
Yeux : bleus
Cheveux : blonds

//-/../ Déconnexion.

Le jeune homme laissa échapper un long soupir. Le front collé au clavier de son ordinateur, il ruminait. La lumière bleue de son écran transformait sa tignasse blonde en mélasse violette. De loin, on aurait pensé à un enchevêtrement de câbles éparpillés sur une tête connectée. Les contours de sa frêle carcasse s'agitaient à chacune de ses expirations. Ses yeux bleus pleuraient d'être restés ouverts si longtemps. La voix de sa mère résonnait dans sa tête. "Ne fixe pas ton écran comme ça, tu vas te transformer en mort-vivant." Il n'en était pas si loin, aujourd'hui. Sa peau était pâle, blanche, quasiment translucide. Ses veines étaient si marquées qu'on aurait juré voir le sang circuler au travers. Ses pommettes saillantes luttaient l'une contre l'autre et creusaient ses joues. Quelques poils de barbe avaient survécu à la taille minutieuse qu'il leur imposait chaque matin. Il se redressa. Il était fin. Frêle. Aussi fragile que ses machines. Il se rassit, but un peu d'eau, soupira. Un site de rencontre... Qu'est ce qui pouvait bien lui passer par la tête ?

//-/../ Acquisitions des données du profil en cours...

--> Profil atteint : Joaquin Irigoyen

Salut ! Je m'appelle Joaquin mais tout le monde m'appelle Joya ! Comme tu as pu le voir ci-dessus, je suis relativement grand, blond et maigre.

//-/../ Déconnexion.

"Sans déconner", souffla-t-il lentement.

Style vestimentaire : Debout devant sa commode, Joaquin semblait hésiter. Sous ses yeux, trois piles de pantalons noirs droits et une pile de chemises blanches étaient impeccablement pliées. Il attrapa finalement les premiers de chaque pile et s'habilla lentement, comme si chaque geste lui coûtait un effort surhumain. Il retourna s'affaler devant l'écran de son ordinateur. Des photos défilaient sous ses yeux. Elles ne lui apprenaient rien de plus que ce qu'il savait déjà. La mode passait, s'élançait, s'universalisait puis disparaissait. Elle détruisait la précédente, mourrait pour la suivante. Plus jeune, il avait essayé de rentrer dans la ronde, sans grands succès. Aujourd'hui, il regardait tourner les modes avec un peu de pitié. Lui n'obéissait qu'à la rigueur militaire, celle qu'on lui avait inculquée des années durant. Pantalon noir, chemise blanche. Sobriété, praticité, uniformité. À quoi bon vouloir prouver sa valeur aux travers de ses vêtements ? Le textile mourrait. Les données, elles, étaient éternelles.

Signes particuliers : Elle était là, sinueuse, épaisse, vivante. Cette veine qui s'insinuait de sa tempe jusqu'au bas de sa joue, qui dessinait un chemin tortueux sur une peau trop claire. Cette anomalie physique, cette erreur d'impression. Il avait passé suffisamment de temps sur différents jeux vidéos, différents systèmes de création d'avatars pour savoir que l'opacité de la peau avait son importance. Apparemment, son code génétique n'avait pas le même attrait que lui pour le virtuel.
Caractère
Il ne s'était jamais résolu à jeter le test psychotechnique que lui avait fait passer un examinateur en surpoids avant son entrée à l'école militaire. Les tests de logique n'avaient été qu'une formalité. L'entretien individuel de personnalité, en revanche, ne s'était pas passé exactement comme Joaquin l'aurait voulu.

//-/../ Accès base de donnée : validée.
--> Recherche : "recrue Irigoyen" /.../ Résultats [3]

1. Suivi d'études, élèves 15 à 30
2. Résultat tests d'admission, Joaquin Irigoyen [X]
3. Bulletins 1-3 Joaquin Irigoyen

--> Résultats d'admission, Joaquin Irigoyen.
--> Appréciation psychologique globale. Docteur Cabalejo.

Joaquin semble présenter quelques difficultés à s'exprimer à l'oral. La présence d'un inconnu semble le déranger. Il a d'ailleurs avoué de son fait ne pas apprécier la compagnie de personnes moins intelligentes que lui. Il se pourrait qu'il soit sujet à quelques symptômes de l'agoraphobie et de la glossophobie. Je préfère ici parler de quelques symptômes puisque notre conversation a surtout révéler une aversion prononcée de Joaquin pour ses semblables plus qu'une réelle peur de ces derniers. Le jeune homme a plusieurs fois mentionné la futilité des comportements des autres adolescents de son âge, leur reprochant de construire leurs vies sur des préceptes éculés. Parmi ceux-ci, Joaquin place en premier lieu les relations amicales, "un bordel de faux-semblants", pour le citer. À dire vrai, il y a de fortes chances que ses avis tranchés soient la réaction logique à une ostracisation forcée par ses camarades. Joaquin ne semble pourtant pas épris d'un sentiment de vengeance vis-à-vis de ses camarades à qui il dit vouloir pardonner leur bêtise. Toutefois, il semblerait avoir développé un penchant mégalomane affirmé. "La médiocrité du réel m'incommode. Je l'ai dépassée assez jeune", a-t-il par exemple affirmée.

Sans surprise, Joaquin est pris d'une fascination avérée pour tout ce qui touche à la stratégie militaire spatiale. Il a, à plusieurs reprises, évoqué le sujet, présentant chacune de ses lectures sur le sujet avec un souci du détail tout à fait remarquable. La passion, le travail de mémoire accompli pour évoquer les souvenirs de ses "campagnes" de jeux de rôles ou de ses parties de dames laissent entrevoir une belle carrière militaire. Joaquin s'est montré curieux et réceptif aux différentes évocations des perspectives que pourraient lui offrir une carrière au sein de l'armée. Il a lui même abordé le rôle des senseurs, pointant du doigt leur importance au sein des vaisseaux. "J'aime trouver des failles, oui, mais j'aime surtout qu'on ne trouve pas les miennes", a-t-il par exemple expliqué.

Sa discrétion, le soin qu'il apporte à chacune de ses réflexions et son goût de l'ordre font de Joaquin une recrue idéale. Il devra toutefois faire preuve d'un peu plus de sociabilité et de modestie s'il veut faire ses classes au sein de notre ordre. Il est difficile de prédire le comportement d'un introverti exposé à la grandeur de l'univers pour la première fois. À quitte ou double, donc.

//-/../ Déconnexion.

Joaquin souffla un rire inaudible. Il ne lui avait fallu que quelques minutes pour retrouver la trace de ce rapport dans ses documents archivés. Lui qui se pensait relativement indéchiffrable était étonné de la précision de l'analyse du docteur Cabalejo. "J'aime trouver des failles, oui, mais j'aime surtout qu'on ne trouve pas les miennes." Raté pour cette fois, pensa-t-il.
Histoire
Il n'était pas grand ni particulièrement petit. Pas gros, plutôt rachitique. Il ne s'habillait pas en guenilles, n'avait pas de difficultés d'élocution, si ce n'est un petit cheveu sur la langue. Il n'était pas difforme et n'était pas le plus mauvais sportif de sa classe. Bref, Joaquin était un enfant lambda, issu d'une famille modeste de Tyrion. Ses parents s'aimaient, avaient assez d'argent pour lui offrir une vie qui, à défaut d'être luxueuse, était au moins confortable. Leur statut de petit fonctionnaire d'empire leur avait garanti une vie calme, sans remous, terrée dans les sous-sols de la planète mère. Seulement voilà, même dans l'engrenage le mieux rodé d'un système, un minuscule grain de poussière peut tout désorganiser.

Joaquin faisait partie de ces enfants susceptibles, de ceux qu'un développement trop rapide de la psyché empêche de concevoir la naïveté enfantine. Ces enfants qui souffrent d'une brimade d'écolier, qui n'arrive pas à dissocier méchanceté et maladresse. Qui voient dès le bac à sable le monde comme il est réellement : cru, dur, égoïste. Ces enfants qui ne pardonnent pas, qui ruminent, qui s'enferment finalement. Ces enfants qu'un maelström malsain a attrapé. Ces enfants qui n'en ont jamais vraiment été. Joaquin était de ceux-là. Moqué, dénigré, embêté par quelques idioties balancées sans arrière-pensées sur son physique, il a décidé très jeune de s'emmurer derrière une cloison impénétrable. Les moqueries de ses camarades se sont transformées en craintes devant ce garçon muet. Les craintes ont entraîné d'autres moqueries. Les moqueries ont elles confirmé son mutisme. La boucle était bouclée.

Ses parents ont tout essayé pour que leur garçon rentre dans le moule. Pour qu'il puisse lui aussi avoir le droit à une vie parfaitement lambda, qu'il puisse rejoindre les rangs de la méritocratie impériale. Les psychiatres ont défilés, les remèdes avec. Mais rien ne fonctionnait réellement. Aucun garçon de son âge ne le fréquentait, aucun des sujets auxquels les enfants attachant d'habitude tant d'importance ne le concernait. Il était seul. Enfin, presque seul. À douze ans, il avait rencontré cet homme au parc, près de l'air de jeu dans laquelle sa mère voulait absolument le traîner. Ils avaient ensemble fait une première partie de « bataille spatiale »*. Il avait perdu, bien évidemment. Le vieil homme à la barbe mal taillé et aux petits yeux bleus fatigués avait ri. De sa voix trop grave il avait dit : « petit, il faut voir plus loin que ton écran de jeu ! »

Ses parents avaient d'abord vu d'un œil mauvais l'attrait du vieil homme pour un petit garçon. Aussi avaient-ils tout fait, dans un premier temps, pour tenir Joaquin loin de lui. Évidemment, aucune de leur tentative ne s'était avérée fructueuse et le petit Joaquin trouvait toujours le moyen de rejoindre le vieux Patron, comme il l'appelait. Les jours passaient, les parties s'enchaînaient et Joaquin perdait toujours. Chacune de ses défaites était accompagnée non pas d'une brimade, mais d'un conseil aux allures d'énigme : « hé, petit livre ouvert, apprends à te fermer un peu, que je ne lise pas si facilement en toi ! » ; « ce n'est pas tant mes actions que tu dois prévoir, mais mes réactions » ; « parfois, il vaut mieux pousser à faire que faire à tout prix. »

Il n'avait bien sûr pas pu cacher ses rendez-vous incessants avec le vieil homme bien longtemps à ses parents - quelques semaines au plus. Peut-être était-ce la joie qu'ils voyaient naître dans les yeux de leur fils à chaque évocation de ses parties, peut-être était-ce par dépit, toujours est-il qu'ils finirent par ne plus essayer de l'empêcher de vivre sa drôle de vie et qu'ils acceptèrent de rencontrer son partenaire de jeu. Sa relation avec le vieil homme n'était peut-être pas conventionnel, mais elle lui permettait au moins de survivre aux douleurs crues d'une enfance muette. Chaque seconde, chaque minute qu'il passait à l'école, il les passait à penser à sa prochaine partie de bataille spatiale, à ses prochains coups, à ses prochaines stratégies désespérées. Et chaque semaine, il perdait à nouveau.

À 14 ans, Joaquin avait déjà à son actif quelques coups bien sentis. Aucun d'entre eux n'avait fonctionné face au vieux Patron, qui continuait inlassablement de battre le jeune Joaquin. Mais à mesure que les années passaient, ses énigmes se faisaient plus sérieuses, moins vagues, plus directives, aussi. Joaquin prenait tout en note. Son bureau débordait de cahier de croquis, de schémas, de citations, de plans en tout genre. Ses étagères vomissaient des collections entières de livres sur les combats spatiaux, les stratégies, les histoires des plus grandes batailles. Il lisait tout, n'en comprenait pas la moitié, mais continuait. C'était devenu une obsession : il devait battre le vieux Patron à tout prix. À mesure qu'il jouait, à mesure qu'il lisait, il mémorisait tout, la moindre configuration d'une partie, la moindre ligne d'un livre.

Sans même s'en rendre compte, il avait développé avec ce vieil homme une relation qu'il n'avait pas même réussi à développer avec son père. Il méprisait sa famille, leur étroitesse d'esprit. Il méprisait ses camarades de classe, leur bêtise niaise. Il ne se confiait qu'à son partenaire de jeu, lui parlait de ses peurs, de ses envies, de ses aspirations. Il lui expliquait comment il voulait faire rayonner le nom des Irigoyen à travers la galaxie, comment il se voyait comme le sauveur d'une famille trop timide et trop simple pour sortie de son trou. Le vieil homme appréciait sa candeur, vantait ses mérites mais le battait toujours.

Les relations de Joaquin avec ses parents se détériorèrent inévitablement. Et comme tous les parents dépassés par une situation qui leur échappe, ses géniteurs prirent le pire des choix : ils décidèrent d'envoyer leur enfant se frotter à une autorité qu'il ne pourrait pas refuser. C'est à 14 ans que Joaquin fut contraint de rejoindre un lycée impérial, non sans l'aide de quelques contacts de son père qui purent lui garantirent une place malgré la pauvreté de ses résultats aux tests physiques. Avant de rejoindre l'internat, il eut la possibilité de revoir le vieux Patron une ultime fois. Ce dernier, fidèle à ses habitudes, ne put réfréner un petit rire. « Peut-être que les cure-dents en uniforme pourront t'aider et que tu seras capable de me battre en sortant de là-bas ? », avait-il dit avant de s'éclipser. Il ne le savait pas encore, mais c'était la dernière fois que Joaquin croisait la route du vieil homme.

Il craignait l'adaptation à son nouvel environnement, le fait d'être mélangé à des individus de son âge aussi rapidement. La perspective des cours de stratégies militaires lui permettait toutefois de calmer ses crises d'angoisse. Les années défilaient et se ressemblaient. Joaquin était doué, extrêmement doué tant qu'il ne devait pas travailler en groupe ou mettre son corps à contribution. Toutes disciplines confondues, il n'était plus qu'un élève dans la moyenne, souvent rabroué, parfois félicité. La rigueur militaire ne lui déplaisait pas. Elle ramollissait les fortes têtes et mettait tout le monde sur un pied d'égalité qu'un élève ne pouvait quitter que par son seul talent.

Une fois ses classes faites au lycée militaire, et après avoir suivi les cours des classes d'officier militaire, il alla une nouvelle fois à l'encontre de l'avis de son père, qui voyait en lui un futur médecin, et décida de rejoindre l'école spécialisée des communications et des senseurs. Là, il put enfin se focaliser sur la cartographie, la stratégie et les systèmes de commandement. Des années après avoir quitté son vieux partenaire de jeux, il ne pouvait s'empêcher de penser à l'ultime partie qui lui restait à disputer. Il ne passait pas une journée sans ressasser ses défaites, sans ouvrir un cahier, relire un conseil, reprendre une carte mal dessinée par le Joaquin qu'il était quelques années auparavant. Il étudia avec attention, brilla par sa capacité à tout mémoriser. Il ne cachait pas à ses professeurs son penchant mégalomane, évoquait sans tabou son envie de devenir un grand stratège. Ses ardeurs furent vite calmées. Il devrait d'abord faire ses preuves comme senseur. Il s'en moquait. Si c'était le chemin à suivre, il le prendrait sans hésitation. Les années défilaient et Joaquin parvint à se tailler une petite réputation au sein de son école. Réputation qui lui vaudrait peut-être une affectation sur vaisseaux rapide.

Une fois ses études supérieures terminées, l'armée impériale assigna à Joaquin une première mission loin de Tyrion. Le jeune senseur fut envoyé dans le système Dorado pour une affectation immédiate sur le Cerberus. Il n'était pas encore le brillant tacticien qu'il aurait aimé devenir, mais on lui avait promis une affectation auprès d'une personne qui pourrait considérablement l'aider à la devenir. Il ignorait tout de ce qu'il attendait là-bas, mais pas des personnes qu'il allait rejoindre. Il avait compilé toutes les informations qu'il avait pu trouver sur son futur équipage. Qui sait, l'un d'eux jouait peut-être à la bataille spatiale ?

---

* Imaginez un jeu comparable à notre traditionnelle bataille navale. Les deux joueurs se font face. Ils ne sont pas devant de traditionnels plateaux de jeu, mais la tête dans une sorte de cube. Ils ont donc des écrans devant eux, mais aussi au-dessus et en-dessous de leur tête. Le principe est le même, tout se passe seulement en "trois dimensions" et que les vaisseaux, d'ordinaire fixes, peuvent ici se déplacer dans l'espace, laissant derrière eux une signature radar qui peut donner un indice sur leur position. Cela demande donc plus de réflexion, d'attention et de mémorisation.
Caractéristiques
20 PA - 3000 PE
Flamme Pirate : Inexistante

Talent : Sac à main

Que ce soit dans ses poches ou dans son sac à dos, Joaquin semble toujours avoir sur lui de quoi subvenir aux besoins bêtes du quotidien. Un petit rhume ? Joaquin vous tendra un paquet de mouchoirs. Une mèche rebelle ? Joaquin aura un peigne pour vous. Pas le temps de passer se laver les mains avant le repas ? Joaquin a du gel hydroalcoolique. Bref, Joaquin est un sac à main évolué.

Désavantage : Intellectuel

Avantages :

• Versatile (5 PA)
• Réputation (5 PA)
• Génie (10 PA)


Domaines d'expertise :

• Memorisation - Génie
• Navigation - Initié
• Cartographie - Initié
• Tactique de combat spatiale - Initié
• Étiquette - Initié
Le joueur
Gaby - 26 ans
• Double compte ? Si oui, listez les comptes précédents : Noor'hayl Staroak

• Comment avez-vous connu le forum ? Via des joueurs déjà présents

• A quel rythme répondez-vous généralement ? Rapidement, sauf le week end

• Si vous aviez un changement à proposer sur le forum, ce serait lequel ? Pour le moment, aucun qui ne vaille la peine de se retrouver ici

• Si vous quittez le forum un jour, vous préférez que votre personnage... Devienne un PNJ. Ou meurt si ce n'est pas possible.
Hannabeth Alvarez
Voir la fiche
Hannabeth Alvarez
Capitaine de l'Albatros

Informations du personnage

Aucune information renseignée



Domaines d'expertise

Aucun domaine d'expertise renseigné

Feuille de personnage


Feuille de personnage
Description :
Notoriété:

Informations complémentaires

Voir le profil de l'utilisateur

http://helldorado.forumactif.com/t82-hannabeth-alvarez-corsaire- http://helldorado.forumactif.com/t109-flesh-bones-journal-d-hannabeth-alvarez http://helldorado.forumactif.com/t99-l-albatros

Corrections

Now some have died and some are alive. And others sail on sea with the keys to the cage, and the Devil to pay we lay to Fiddler's Green.

À modifier

Re-bienvenue à toi et ton nouveau petit! Et c'est toujours sympa de voir des personnages des factions débarqués bouhou

On a quelques points à revoir avec toi avant de pouvoir le valider, alors commençons tout de suite pour que ça se fasse rapidement^^ T'en fait pas pour le pavé, tu nous connais, on fait toujours beaucoup de blabla x)

GÉNÉRALITÉS

  • Profil : Afin de pouvoir être validé, il faudra remplir toutes les sections de ton profil (Informations, Domaines d'expertise et Feuilles de personnages).

  • Talent : Son talent n'en est pas un, mais il peut être accepté sans problème en trivia dans le caractère^^ Juste, ce n'est pas un talent, aussi il faudra lui en donner un nouveau^^

  • Compétence Falsification : La falsification, c'est pour les criminels/pirates. On ne lui apprendra pas ça en École Militaire et il n'aura jamais à s'en servir pour son travail (à moins de bosser pour les services secrets,mais c'est une branche très spécifique de l'armée qui ne colle actuellement pas avec ton histoire). Il n'est donc pas logique qu'il soit aussi doué dans ce domaine. Falsifier quelques papiers à 12-13 ans sur internet de manière amateur et avec de l'aide ne justifie pas non plus un niveau d'expertise dans ce domaine. Si tu souhaite garder cette compétence, il faudra nous expliquer d'avantage ou il l'a appris.



CARACTÈRE

  • Évaluation psychologique : Malheureusement, l'évaluation psychologique que tu décris aurait du le faire refuser dans l'armée plutôt qu'accepter,puisqu'il est trop asocial. L'armée c'est un corps, même si tu n'as pas d'aversion pour eux, avoir une personnalité antisociale aurait été mal vu. Cependant comme il est envoyé pour servir la branche ingénierie dans un domaine où il est toujours difficile de recruter puisque les experts en sécurité des systèmes d’information préfère le civil où il gagne plus, alors ça reste possible. Cependant il faudrait l’indiquer dans le rapport du médecin.

  • Autistique : Tu as écrit : "La passion, le travail de mémoire accompli pour reconstituer chaque détail de ses tentatives et l'emphase apportée à ses récits peuvent, sous certains aspects, faire penser à un comportement autistique." Ce que tu as décrit n'est pas un trait autistique. Les autistes ne font pas d'emphase puisque l'emphase est tournée vers l'autre. C'est de la communication, alors que ce qui caractéristique les traits autistiques ce sont les difficultés de communication. Un psychologue ne l'aurait de toute évidence pas décrit ainsi. Par contre ça peut rappeler un TOC (Trouble Obsessionnel Compulsif).

  • Petite erreur mineure : Tu as écrit : "rejoindre les rangs de la médiocritatie empirique". Tout d'abord, nous croyons que tu as voulu dire "méritocratie", non? Ensuite, "empirique" ça veut dire “acquis par l’expérience” donc nous doutons que c'est le mot que tu souhaitais utiliser^^


HISTOIRE

  • EIERM : Malheureusement, cette institution que tu décris n'existe pas. Nous ne pouvons donc pas valider son cursus ainsi. Au vu de son âge il va rejoindre un lycée militaire. Ensuite il intégrera les classes d’officiers où il aura des résultats inférieurs à la moyenne (pas sportif / pas social) avant d’intégrer son école de spécialisation en ingénierie des systèmes et réseaux. Là il pourra en effet briller.

  • Big Brother : Tu as écrit : “ Tout pouvait se trouver sur le Net, tout existait sous forme de données.“. Ce n'est malheureusement pas le cas. L’encyclopédie explique bien qu'il n'y a pas de Big Brother. Les informations sur les réseaux sont donc limités et tout n’est pas forcément accessible via Base de Données. Pour ce qui est des réseaux sociaux, ils n'ont pas explosés étant donné que la distance et l'espace limite encore leur expansion.

  • Infiltrer une base de données médicales : Tu as écrit : “Une recherche, une autre... Son camarade avait consulté un pédiatre la veille pour énurésie nocturne.” Plus tard il pourra dénicher ce genre d’information, en effet, mais à ce moment là de l'histoire c’est trop tôt. Les données médicales entrant sous le joug du secret médical sont beaucoup mieux protégées que d’autres données.

  • Isla Negra : Tu as écrit : “ Visuellement. Elle avait alors disparue, aussi rapidement qu'on pouvait se déconnecter d'un réseau. Ses données, toutes ses données, s'étaient évaporées en un instant. "Isla Negra" était virtuellement morte.” Si elle a le même âge que lui, ce n'est alors pas possible puisque cela demande de trop grandes compétences. Il est donc important que tu nous éclaires concernant cette Isla Negra et son identité réelle, même si ton personnage ne la connaît pas lui ;)

  • Interfacé : Tu as écrit : “D'après les dires du docteur qui avait eu l'honneur - selon ses mots - de l'opérer, la gestion de la sécurité d'un système informatique serait pour lui un jeu d'enfant désormais.” Ce type d'interface n'est malheureusement pas possible dans notre univers. L’esprit de l’interface est de devenir une machine (véhicule / drône / tourelle de tir) et de la piloter comme si on était elle. Tu te rapproches beaucoup trop d’un esprit projection dans la matrice avec cet interface et nous ne désirons pas implémenter ce genre de technologie dans HD.

  • Envoie en Dorado : Tu dis : “ Comme l'EIERM avait l'habitude de le faire avec toutes ses recrues, elle assigna à Joaquin une première mission loin de Tyrion. Le jeune ingénieur des système de commandement fut envoyé dans le système Dorado pour une affectation immédiate sur le Cerberus.” En réalité, c'est plutôt l'inverse : c'est la loose d'être envoyé en Dorado. C'est un système éloigné, dédaigné des grands de ce monde, et les major de promo n'y sont pas envoyés, au contraire, on les garde dans le centre de la galaxie.


N'hésite pas à demander des précisions ou à poser tes questions si tu en as, nous sommes là pour ça !
Bon courage pour les modifications et n'oublie pas de nous signaler lorsque tu as terminé.


Joaquín Irigoyen - Imperium (Officier communication et senseur) 7llt

Spoiler:
Joaquín Irigoyen - Imperium (Officier communication et senseur) 35v1 Joaquín Irigoyen - Imperium (Officier communication et senseur) Pgo4 Joaquín Irigoyen - Imperium (Officier communication et senseur) 8rxx

Joaquín Irigoyen - Imperium (Officier communication et senseur) Giphy
Joaquín Irigoyen
Voir la fiche
Joaquín Irigoyen
Aucun rang spécial assigné

Informations du personnage

Aucune information renseignée



Domaines d'expertise

Aucun domaine d'expertise renseigné

Feuille de personnage


Feuille de personnage
Description :
Notoriété:

Informations complémentaires

Voir le profil de l'utilisateur

http://helldorado.forumactif.com/t590-joaquin-irigoyen-imperium- http://helldorado.forumactif.com/t653-carnet-de-bord-de-joaquin-irigoyen http://helldorado.forumactif.com/t542-le-cerberus
Bonjour le staff !

Tout d'abord, merci de m'avoir laissé la possibilité de mettre entre parenthèse cette fiche le temps que je réfléchisse à quelque chose d'un peu moins casse-gueule et de plus en phase avec le background. Aussi je vous présente le Joaquin 2.0. Son poste a changé, son histoire aussi. J'ai donc corrigé la plupart des choses que vous m'aviez demandé de retoucher. Je reprends dans l'ordre :

- J'ai modifié le talent
- J'ai supprimé le talent de falsification, forcément
- J'ai modifié le profil psychologique et expliqué que malgré ses défauts, il a pu rejoindre un lycée militaire.
- J'ai supprimé le caractère autistique, hop
- J'ai également supprimé la petite erreur, qui était plus un jeu de mots pourri d'ailleurs.
- Exit l'EIRM, j'ai suivi vos conseils et le parcours idéal de l'armée : un lycée militaire et une école spécialisée.
- Ensuite, il n'est plus hacker, donc tout ce qui touchait aux données, tout ça, j'ai tout enlevé et tout réécrit. Vous me direz s'il y a d'autres changements à prévoir.

Voilà, je suis désolé pour le contre temps, désolé d'avoir tenté un truc un poil en décalage et trop ambitieux. J'espère sincèrement que ce Joaquin 2.0 vous plaira !

Bonne journée !
Hannabeth Alvarez
Voir la fiche
Hannabeth Alvarez
Capitaine de l'Albatros

Informations du personnage

Aucune information renseignée



Domaines d'expertise

Aucun domaine d'expertise renseigné

Feuille de personnage


Feuille de personnage
Description :
Notoriété:

Informations complémentaires

Voir le profil de l'utilisateur

http://helldorado.forumactif.com/t82-hannabeth-alvarez-corsaire- http://helldorado.forumactif.com/t109-flesh-bones-journal-d-hannabeth-alvarez http://helldorado.forumactif.com/t99-l-albatros

Corrections

Now some have died and some are alive. And others sail on sea with the keys to the cage, and the Devil to pay we lay to Fiddler's Green.

À modifier

Bravo pour avoir retravaillé cette fiche! On aime bien le Joaquin 2.0, c'est vraiment sympa de voir notre premier officier des communications et senseurs ! *entraîne Gaby dans une danse*

On a quelques points à revoir avec toi, mais t'inquiète, c'est rien de majeur et on te propose des solutions faciles pour que tu n'aie que peu de chose à retoucher houray


  • Profil : Il manque toujours la section “FEUILLE DE PERSONNAGE“ à remplir, mais c’est qu’un détail^^

  • Talent : Malheureusement, le talent que tu décris ne peut pas être accepté. Pour rappel :
    Le Guide de Création de Personnage a écrit:C'est la partie délire ! Ouais, parce que c'est sympa d'avoir des petits plus parfois inutiles afin d'ajouter de la profondeur au personnage. Un membre du staff s'assurera simplement que cette compétence n'est pas une qui nécessiterait une dépense de points. (Exemples : Jardinier, Couturier, Champion de "je te tiens par la barbichette", etc.)
    Le talent ne peut donc pas remplacer une compétence. Dans ta fiche, Joaquin a des émotions plus ou moins fortes, alors ce n'est pas une absence d'émotion, mais bien une façon de les cacher, que ce soit intentionnel ou non. Comme cela aurait un impact sur sa compétence Mensonge, il nous est impossible de te l'accorder. Néanmoins, si tu souhaitais simplement dire qu'il a de la difficulté à exprimer ses émotions, aucun problème, mais dans ce cas, ce n'est pas un talent, mais un simple trait de caractère qui ne lui donnerait aucun avantage ^^

  • Le vieux Patron : Lorsque tu parles du début de sa relation avec le Patron, tu dis : "Ses parents avaient d'abord vu d'un œil mauvais l'attrait du vieil homme pour un petit garçon. Aussi avaient-ils tout fait, dans un premier temps, pour tenir Joaquin loin de lui. Évidemment, aucune de leur tentative ne s'était avérée fructueuse et le petit Joaquin trouvait toujours le moyen de rejoindre le vieux Patron”.
    À 6 ans, les enfants ne sont que très rarement laissés sans surveillance, et sont encore très dépendants de leurs parents. C'est donc beaucoup trop jeune pour qu'il se sauve régulièrement contre la volonté de ses parents. La première option pour corriger le problème serait de le vieillir pour le moment de sa rencontre avec le vieux Patron : un adolescent peut plus facilement échapper à l'attention de ses parents ^^ L'autre option serait de faire en sorte que ses parents connaissent le vieux et sont d'accord pour qu'il passe du temps avec leur fils.  

  • Les classes militaires : C'est probablement une simple petite erreur d’inattention, rien de grave, mais tu lui a fait sauter une partie de ses études dans sa fiche, soit les classes d'officier militaire x) On te reformule donc ce qu'on t'avait dit dans notre dernier message sur le parcours académique, mais concrètement, tu n'as qu'à ajouter une phrase dans ton histoire là dessus et ce sera réglé ^^ :

    1. Lycée militaire. C'est un lycée comme les autres, mais il y a un encadrement militaire en plus des profs qui visent à te préparer à ta carrière militaire. C'est ensuite que tu t'engages réellement dans l'armée.
    2. Classe d'officier militaire. Pour apprendre les bases militaires : Discipline, organisation des l’armée, combat armes à distance et arme blanche, sport, esprit de cohésion. (c'est celle qui manque :) )
    3. École de spécialisation. Pour apprendre ton métier au sein de l’armée.

    Note : Ces informations seront ajoutées dans l'encyclopédie lors de la MAJ, il est normal de ne pas les avoir trouvées dans avant, désolé pour toute confusion qui aurait pu y avoir.

    Simple précision : Tu as écrit qu’il étudie à “l'école spécialisée des communications et des stratégies spatiales”. Or pour le poste d’officier des communications et senseurs il est plus simple de la nommer en rapport avec le poste. Il y aura certes un peu de cours de stratégie. Mais c’est une compétence qui vient plus tard dans la carrière en théorie, et donc qui n’est pas enseignée de manière approfondie en “école spécialisée des communications et des senseurs”. Celle-ci forme des spécialistes en communication et senseurs. Il faut un peu de stratégie en effet parce que les senseurs et les informations qu'ils obtiennent servent au stratège. Donc c'est logique que la matière soit présente, mais pas la plus enseignée. Par ordre de priorité, ce qui est enseigné est la même chose que ce qui est présenté dans la description de poste ^^ :
    1 - Cartographie
    2 - Navigation
    3 - Protocole de communication
    4 - Réparation système de Commandement
    5 - Stratégie

  • Compétences : La compétence Génie en Cartographie de Joaquin n'est malheureusement pas suffisamment expliquée. Nous avons plutôt l'impression que tu as écrit un personnage passionné et génie en stratégie militaire, puisque c'est cela qui revient continuellement (et non pas Cartographie), mais il n'est qu'Initié dans ce domaine. Il y a donc une inversion entre les niveaux que tu as écris dans ses compétences, et celui que tu décris dans son histoire. À titre d'exemple, tu parles du jeu « bataille spatiale »*, dont on ne connaît que le nom (on est d'ailleurs tous curieux de savoir ce que signifie l'astérisque xD) qui laisse à penser qu'il s'agit d'un jeu de Tactique de combat spatial, il se passionne jeune pour la stratégie, et il parle même de son rêve de devenir un grand stratège. Tout cela justifierait donc plutôt un niveau Génie en Tactique de combat spatial. Pour être Génie en cartographie, il aurait dû avoir la même dévotion/passion pour ce domaine plutôt que pour la stratégie.

    On te propose donc deux solutions pour arranger ça rapidement (mais tu es bien sûr libre de nous en proposer d'autres de ton cru) :

    1. Inverser ses niveaux de compétences pour Tactique en combat spatial et Cartographie. Il deviendrait donc Initié en cartographie, et Génie en tactique de combat spatial, tout simplement ^^ Comme son but est de devenir stratège (les stratèges le deviennent plus tard dans la carrière, avec l'expérience), mais qu'il doit faire ses preuves et gagner en expérience pour ça, il aurait été envoyé sous le commandement de Mia, qui est Génie et a beaucoup d'années d'expérience, ce qui colle tout à fait^^.

    2. Changer sa passion/obsession pour les tactiques militaires par la cartographie. Cela te demanderait plus de boulot, bien sûr, de changer les passages de son histoire qui en font mention, et cela changerait les rêves du personnage. Du coup, nous te conseillons vraiment plus l'option 1, mais si tu le souhaites, celle-ci est également possible  ^^



N'hésite pas à demander des précisions ou à poser tes questions si tu en as, nous sommes là pour ça !  heart
Bon courage pour les modifications et n'oublie pas de nous signaler lorsque tu as terminé.


Joaquín Irigoyen - Imperium (Officier communication et senseur) 7llt

Spoiler:
Joaquín Irigoyen - Imperium (Officier communication et senseur) 35v1 Joaquín Irigoyen - Imperium (Officier communication et senseur) Pgo4 Joaquín Irigoyen - Imperium (Officier communication et senseur) 8rxx

Joaquín Irigoyen - Imperium (Officier communication et senseur) Giphy
Joaquín Irigoyen
Voir la fiche
Joaquín Irigoyen
Aucun rang spécial assigné

Informations du personnage

Aucune information renseignée



Domaines d'expertise

Aucun domaine d'expertise renseigné

Feuille de personnage


Feuille de personnage
Description :
Notoriété:

Informations complémentaires

Voir le profil de l'utilisateur

http://helldorado.forumactif.com/t590-joaquin-irigoyen-imperium- http://helldorado.forumactif.com/t653-carnet-de-bord-de-joaquin-irigoyen http://helldorado.forumactif.com/t542-le-cerberus

  • Profil : Il manque toujours la section “FEUILLE DE PERSONNAGE“ à remplir, mais c’est qu’un détail^^

    --> C'est fait !

  • Talent : Malheureusement, le talent que tu décris ne peut pas être accepté.

    --> J'ai modifié le talent par quelque chose de plus léger et de plus en phase avec le règlement.

    Sac à main

    Que ce soit dans ses poches ou dans son sac à dos, Joaquin semble toujours avoir sur lui de quoi subvenir aux besoins bêtes du quotidien. Un petit rhume ? Joaquin vous tendra un paquet de mouchoirs. Une mèche rebelle ? Joaquin aura un peigne pour vous. Pas le temps de passer se laver les mains avant le repas ? Joaquin a du gel hydroalcoolique. Bref, Joaquin est un sac à main évolué.

  • Le vieux Patron :

    --> J'ai considérablement vieilli Joaquin et aussi indiqué que ses parents acceptaient assez tôt de le laisser faire.

    "À douze ans, il avait rencontré cet homme au parc, près de l'air de jeu dans laquelle sa mère voulait absolument le traîner. Ils avaient ensemble fait une première partie de « bataille spatiale »*. Il avait perdu, bien évidemment. Le vieil homme à la barbe mal taillé et aux petits yeux bleus fatigués avait ri. De sa voix trop grave il avait dit : « petit, il faut voir plus loin que ton écran de jeu ! » "

    "Il n'avait bien sûr pas pu cacher ses rendez-vous incessants avec le vieil homme bien longtemps à ses parents - quelques semaines au plus. Peut-être était-ce la joie qu'ils voyaient naître dans les yeux de leur fils à chaque évocation de ses parties, peut-être était-ce par dépit, toujours est-il qu'ils finirent par ne plus essayer de l'empêcher de vivre sa drôle de vie et qu'ils acceptèrent de rencontrer son partenaire de jeu. "

  • Les classes militaires :

    --> C'est corrigé aussi

    "Une fois ses classes faites au lycée militaire, et après avoir suivi les cours des classes d'officier militaire, il alla une nouvelle fois à l'encontre de l'avis de son père, qui voyait en lui un futur médecin, et décida de rejoindre l'école spécialisée des communications et des senseurs."

  • Compétences :

    --> Alors, j'ai bien réfléchi et voilà ce que j'ai fait. J'ai passé Joaquin en génie de la mémorisation (en indiquant dans la fiche pourquoi). Plus que de la vraie stratégie, la bataille spatiale est avant tout un jeu de mémoire, ce qui semble assez logique, on aurait du mal à devenir un grand stratège en jouant au Risk, par exemple. J'ai donc rétrogradé la compétence tactique de Joaquin a initié tout comme la cartographie. Ça fait de lui un bon élève, pas un génie, qui dispose toutefois d'un gros avantage pour un senseur : ses capacités à se souvenir de tout ou presque. Il me semble que c'est la bonne voie à suivre.

Hannabeth Alvarez
Voir la fiche
Hannabeth Alvarez
Capitaine de l'Albatros

Informations du personnage

Aucune information renseignée



Domaines d'expertise

Aucun domaine d'expertise renseigné

Feuille de personnage


Feuille de personnage
Description :
Notoriété:

Informations complémentaires

Voir le profil de l'utilisateur

http://helldorado.forumactif.com/t82-hannabeth-alvarez-corsaire- http://helldorado.forumactif.com/t109-flesh-bones-journal-d-hannabeth-alvarez http://helldorado.forumactif.com/t99-l-albatros

Fiche Validée

The seas be ours and by the powers, where we will we'll roam.

Je déclare cette fiche officiellement VALIDÉE !

Les modifications sont parfaites! Ton idée de le rendre maître en Mémorisation est excellente, d'ailleurs. Bref, bravo! heart

La prochaine étape, avant de pouvoir te lancer dans le RP, est d'aller créer tes sujets dans la gestion de personnages. Premièrement, tu dois poster ton Journal de bord. Ensuite, si tu es le créateur d'un vaisseau spatial, tu dois également aller poster ta Fiche d'équipage.

Si tu le souhaite, tu peux également venir poster une Petite Annonce pour trouver un partenaire de RP. Finalement, n'hésite pas à venir jeter un oeil aux Quêtes et animations en cours.

Toute l'équipe du staff restera toujours disponible pour toi si tu as des problèmes demandes ou questions, alors n'hésite jamais à nous contacter. Bref, bravo pour ta fiche et bienvenue encore parmi nous. 

De la part de toute l'équipe, nous te souhaitons bon jeu ! yippi


Joaquín Irigoyen - Imperium (Officier communication et senseur) 7llt

Spoiler:
Joaquín Irigoyen - Imperium (Officier communication et senseur) 35v1 Joaquín Irigoyen - Imperium (Officier communication et senseur) Pgo4 Joaquín Irigoyen - Imperium (Officier communication et senseur) 8rxx

Joaquín Irigoyen - Imperium (Officier communication et senseur) Giphy
Voir la fiche
Contenu sponsorisé

Informations du personnage

Aucune information renseignée



Domaines d'expertise

Aucun domaine d'expertise renseigné

Feuille de personnage

Informations complémentaires



0 mots