avatar
Voir la fiche
Abygaël Mercè
Etudiante

Informations du personnage

Aucune information renseignée



Domaines d'expertise

Aucun domaine d'expertise renseigné

Feuille de personnage


Feuille de personnage
Description :
Inventaire :

Informations complémentaires

Voir le profil de l'utilisateur

http://helldorado.forumactif.com/t543-abygael-merce-citoyen-etud http://helldorado.forumactif.com/t556-mon-journal-intime#7802
Abygaël tenait à toujours être présente à son école, à ne jamais être en retard et être toujours parfaitement en ordre. Ce matin, malgré le fait qu’elle se sentait patraque, nauséeuse et toute chaude comme une vieille moule oubliée sur une plage en plein été, l’adolescente tenta l’aventure d’aller quand même en cours.

Une journée pourrie.

Le petite Aby s’endormait sur son banc, bien vite rappelée à l’ordre par ses professeurs qui lui grondait dessus, elle n’écoutait et ne se concentrait pas, malgré sa lutte intestine, la lumière n’arrivait à rien de bon. Puis vint le cours hebdomadaire de gymnastique, sa matière qu’elle aimait le moins. La petite se changea pour enfiler ses affaires de sports, déjà à moitié consciente. Plus tôt, on lui avait bien demandé si elle voulait aller à l’infirmerie ou retourner chez elle, mais Abygaël était bien trop téméraire que pour abandonner.

Premier exercice, la corde. Monsieur Scene gronda en direction de la Mercè puis l’invita à grimper à la corde le plus haut qu’elle puisse. N’écoutant que sa bien trop grande hardiesse, Abygaël hocha la tête et ne fit que quelques mouvements amples, avant de perdre conscience et de tomber en se brisant les os du bras droit.

La petite fut emmenée en ambulance d’urgence à l’hôpital le plus proche afin d’être opérée. Au même moment, l’école contactait les parents d’Abygaël, enfin sa mère, pour la prévenir de l’état de santé de sa petite.

En cet après-midi, début de soirée, cette dernière, la petite Aby, était vêtue en tenue d’hôpital, couchée sur son matelas, elle reprenait peu à peu conscience.

- Où suis-je ?
avatar
Voir la fiche
Gillian Boulanger
Garde du corps

Informations du personnage

Aucune information renseignée



Domaines d'expertise

Aucun domaine d'expertise renseigné

Feuille de personnage


Feuille de personnage
Description :
Inventaire :

Informations complémentaires

Voir le profil de l'utilisateur

http://helldorado.forumactif.com/t246-gillian-boulanger-independ http://helldorado.forumactif.com/t257-gillian-boulanger-independant
Bienvenue dans le monde des vivants. répondit  une voix   légèrement moqueuse. De la fièvre.  Une fracture du bras. Tu as provoqué un sacré remue-ménage en arrivant à l’hôpital.  J'ai entendu ce que racontait les infirmiers qui se relayaient  toutes les heures à ton chevet.

Du moins pas autant que la propriétaire de la voix à son arrivée en urgence avec une balle dans le bide.

La voix   provenait d'un lit  voisin.  Une silhouette   y était étendue dans  un lit et  relié à une perfusion.   La main qui reposait que le renflement  de la couverture qui masquait  le ventre, avait une moitié de  doigt manquante  dont l'amputation était ancienne.

On va être  voisine de chambre un  moment.  Autant faire connaissance. Je m'appelle Gillian Boulanger.  


avatar
Voir la fiche
Abygaël Mercè
Etudiante

Informations du personnage

Aucune information renseignée



Domaines d'expertise

Aucun domaine d'expertise renseigné

Feuille de personnage


Feuille de personnage
Description :
Inventaire :

Informations complémentaires

Voir le profil de l'utilisateur

http://helldorado.forumactif.com/t543-abygael-merce-citoyen-etud http://helldorado.forumactif.com/t556-mon-journal-intime#7802
L’adolescente se sentait encore très fatiguée, endormie, nauséeuse, et tout un tas d’adjectif qui pourraient qualifiés un état second qui ressemblerait à l’état d’une personne qui planerait après avoir pris de la drogue. En fait, Abygaël remarqua assez vite qu’elle était aussi reliée à une intraveineuse, comment savoir ce qu’était la source de son malaise ? Une chose était certaine. L'ado ne ressentait aucune douleur.

La petite se tourna vers l’inconnue et sourit faiblement, ne répondant que d’une petite voix encore fatiguée, sa bouche était pâteuse, toute sèche.

- Merci... Mademoiselle Boulanger. Moi c’est Abygaël Mercè.

Finalement, peut-être qu’elle aurait dû ne pas aller à l’école, elle qui voulait ne causer de problèmes à personne, à présent, en causait à tout le monde. La benjamine observa son bras droit entouré dans un plâtre et soupira d’agacement.

- C’est ennuyant ce plâtre... Et vous, pourquoi êtes-vous ici Mademoiselle ?
avatar
Voir la fiche
Gillian Boulanger
Garde du corps

Informations du personnage

Aucune information renseignée



Domaines d'expertise

Aucun domaine d'expertise renseigné

Feuille de personnage


Feuille de personnage
Description :
Inventaire :

Informations complémentaires

Voir le profil de l'utilisateur

http://helldorado.forumactif.com/t246-gillian-boulanger-independ http://helldorado.forumactif.com/t257-gillian-boulanger-independant
Parce qu'un hôpital trinitaire n'est pas le meilleur endroit pour une femme comme moi.  Tu sais ce qu'en font les hommes trinitaires ?  

Elle laissa couler quelques instants de silence  avant de sortir la  blague. Ses yeux 'étaient allumés d'un éclat amusés malgré la pâleur de son visage.

Des épouses accrochées à leur métier à tisser !

Un petit rire cynique étouffé aussitôt par la blessure au ventre  et de nouveau le silence.  Le visage de Gillian   était plus sérieux et semblait radouci.  L'image  créée par la plaisanterie renvoyait à des  temps oubliés, obscurs ou les moyens  étaient plus limités qu'aujourd'hui.

Tu sais ce que c'est qu'un garde du corps ?  C'est mon métier de temps à autre.  J'ai escorté un client sur Paradis pour qu'il puisse prononcer un discours et  je me suis fait tirer dessus par des personnes qui étaient ... profondément  en désaccord avec le contenu du discours de mon client.

Un euphémisme pour désigner des fanatiques partisans de l'esclavagisme ce qui  fit fleurir un pauvre sourire  sur les lèvres de Gillian.

On m'a dit qu'à la fin, j'étais inconsciente et qu'on avait du me transporter sur le dos jusqu'au point d'extraction. Le client a survécu  contrairement à certains de mes collègues.  Ensuite on m'a dit qu'on avait du me retirer  la rate  en même temps que la balle reçue et qu'on me garderait quelques jours  en observation.    


avatar
Voir la fiche
Abygaël Mercè
Etudiante

Informations du personnage

Aucune information renseignée



Domaines d'expertise

Aucun domaine d'expertise renseigné

Feuille de personnage


Feuille de personnage
Description :
Inventaire :

Informations complémentaires

Voir le profil de l'utilisateur

http://helldorado.forumactif.com/t543-abygael-merce-citoyen-etud http://helldorado.forumactif.com/t556-mon-journal-intime#7802
Abygaël répondait d’un soupire venant de son nez, un souffle presque imperceptible et des lèvres souriantes sans plus pouvoir s’arrêter. L’adolescente regardait Mademoiselle Boulanger dans les yeux et l’observait comme pour en sonder son âme, pour l’instant, de ce qu’elle apercevait de cette combattante, Boulanger était une icône féminine de battante et de guerrière, en plus de ça, elle était belle avec ses cheveux clairs et ses grands yeux clairs qui font pensés au regard de l’aigle.

« Vous avez peut-être raison Mademoiselle. C’est vrai que je n’aimerai pas être une femme au foyer, bien que je respecte les femmes au foyer ! »

Abygaël ouvrait grand ses oreilles et elle était comme à son habitude, aussi curieuse qu’attentive, le regard perdu sur les lèvres et les mouvements de Boulanger.

« Je sais c’est quoi un garde du corps. » Rétorquait-elle, un peu blasée. « Je n’aime pas beaucoup la violence, plutôt que détruire, je préfère réparer et même, peut-être, prévenir plutôt que guérir.  Pourquoi faut-il faire la guerre ? Nous sommes tous des humains, avec nos espoirs et nos ambitions, nos familles et nos peurs... Je trouve ça dommage que des gens se tuent... »

Abygaël s’exprimait avec beaucoup de sincérité et de passion, ses yeux se faisaient petits comme si elle se retenait de pleureur à la simple idée que des gens puissent souffrir...Le corps de l’adolescente se faisait presque frémissant, elle arborait une fine chair de poule.

« Ça doit être difficile comme métier, pourquoi l’accomplissez-vous ? Par conviction ? »
avatar
Voir la fiche
Gillian Boulanger
Garde du corps

Informations du personnage

Aucune information renseignée



Domaines d'expertise

Aucun domaine d'expertise renseigné

Feuille de personnage


Feuille de personnage
Description :
Inventaire :

Informations complémentaires

Voir le profil de l'utilisateur

http://helldorado.forumactif.com/t246-gillian-boulanger-independ http://helldorado.forumactif.com/t257-gillian-boulanger-independant
Elle ne pouvait qu'accorder un point à la petite. Elle-même, plus jeune, avait voulu devenir institutrice et enseigner à des enfants, peut-être à des jeunes adolescents mais elle y avait renoncé et s'était adonné au métier familial des Ramirez, l'univers de la contrebande et des douanes. Gillian émit une prière muette pour que l'adolescente ne change guère d'avis en grandissant.
On aurait toujours plus besoin

Détruire est toujours plus facile.  Un immeuble construit en  4 mois  peut être en moins d'une minute  avec des explosifs judicieusement placés.  Tuer n'est pas ce qui me plait le plus, on ne devrait pas être capable de détruire une vie aussi facilement, mais je le fais si j'y suis obligée.  

Elle parlait en connaissance de cause. Elle avait tué en état de légitime défense, tué pour protéger des clients  cependant le meurtre de sang froid n'était pas sa première aspiration.

Quelle est la valeur d'une vie ? Existe-t-il des vies qui valent plus que d'autres ? Que la mienne ? Je crois que quand on tue, il est important de se poser des questions. De chercher des limites afin de nous distinguer du monstre. De se mettre en accord avec notre conscience. Pareil si on a l'intention de transgresser la loi.  

Elle se tut en reprenant une inspiration en regardant le plafond de la chambre d’hôpital. Elle réfléchissait à la question.

C'est compliqué a vrai dire. En partie par cynisme et en partie parce que je comprends les personnes qui craignent d’être assassinée.


avatar
Voir la fiche
Abygaël Mercè
Etudiante

Informations du personnage

Aucune information renseignée



Domaines d'expertise

Aucun domaine d'expertise renseigné

Feuille de personnage


Feuille de personnage
Description :
Inventaire :

Informations complémentaires

Voir le profil de l'utilisateur

http://helldorado.forumactif.com/t543-abygael-merce-citoyen-etud http://helldorado.forumactif.com/t556-mon-journal-intime#7802
En voilà une discussion bien intéressante aux yeux de la Vanguardienne. Adepte de philosophie et de réflexion, l'introspection devenait son quotidien depuis quelques temps, entre l’observation de plusieurs animaux qui cohabitaient dans un même écosystème, ou bien encore après avoir étudier le développement d'une plante en milieu sec et humide. La vie était pour elle comme un grand paquet cadeau qui enfermait d'autres plus petits paquets cadeaux. Chaque jours étaient une nouvelle surprise et une énième occasion d'apprendre de nouvelles choses.

"Détruire... Est-ce vraiment plus facile ? La haine engendre la haine. En réalité je pense que détruire est la solution rapide surtout. Mais a long terme, ce n'est pas le plus rentable. Et moi, je préfère voir à long terme plutôt qu'à court terme. J'aime l'idée d'être une visionnaire, même si je n'ai que quatorze ans."

La valeur d'une vie ? Une vie n'avait tout simplement pas de valeur pour Aby. L'adolescente trouvait cela typiquement humain et absurde que de vouloir mettre une valeur aux choses, comme si tout appartenait aux humains et qu'on pouvait disposer de la nature comme d'une chaussette.

"Une vie n'a pas de valeur. Si tu sauves quelqu'un, peut-être que cette personne en tuera cent plus tard. Si tu tues une personne, peut-être que cette personne en aurait sauvée cent. Toutes nos actions ont des répercussions et ce n'est jamais une question de valeur."

Terminait-elle en grimaçant à cause de la douleur.
avatar
Voir la fiche
Gillian Boulanger
Garde du corps

Informations du personnage

Aucune information renseignée



Domaines d'expertise

Aucun domaine d'expertise renseigné

Feuille de personnage


Feuille de personnage
Description :
Inventaire :

Informations complémentaires

Voir le profil de l'utilisateur

http://helldorado.forumactif.com/t246-gillian-boulanger-independ http://helldorado.forumactif.com/t257-gillian-boulanger-independant
Pourtant, les trinitaires semblent penser que les vies des Mo'ats ont une valeur monétaire variable en fonction de leur compétences. Un esclave qui sait fabriquer des horloges se vendra plus cher qu'un autre en bonne santé et capable d'assumer un travail dans les plantations. Ils n'ont pas de salaire. Aucun droit. Ensuite, si on peut aussi considérer la valeur d'une vie au salaire qui est versé à une personne dans l'Impérium et l'Union Corporatiste. Là encore, on la paye différemment selon tes qualifications ce qui introduit une notion d'inégalité.
Mais tu as raison. Sauver une vie peut avoir une incidence sur le sort de cent autres plus tard.


Elle s'arrête pour souffler réduire la souffrance d'une plaie ouverte à la hauteur du ventre.


avatar
Voir la fiche
Abygaël Mercè
Etudiante

Informations du personnage

Aucune information renseignée



Domaines d'expertise

Aucun domaine d'expertise renseigné

Feuille de personnage


Feuille de personnage
Description :
Inventaire :

Informations complémentaires

Voir le profil de l'utilisateur

http://helldorado.forumactif.com/t543-abygael-merce-citoyen-etud http://helldorado.forumactif.com/t556-mon-journal-intime#7802
- Je ne pense pas que ça soit la valeur d'une vie, mais plutôt la valeur du travail sur le marché. L'esclavage des Mo'at étant l'exception à la règle.

L'esclavage, en voilà une autre question épineuse, mais qui ne valait pas vraiment le coup d'être discutée. Abygaël était radicalement positionnée contre cette pratique et était convaincue que Gilian était défavorable à l'esclavagisme ou au moins sans avis à cause de son cynisme.

S'étant tournée vers sa camarade de chambre, l'adolescente arrivait à discerner les quelques indices discrets que laissaient les mimiques de la femme. Fille de sa mère, Aby avait toujours eu ce don pour comprendre les autres et déceler en eux leurs ténèbres ou leurs douleurs.

- Tu veux que j’appelle une infirmière ?

La petite Vanguardienne ne clignait pas des yeux depuis trop longtemps et personne ne lui avait mit ses gouttes pour protéger ses petites prunelles vides d'émotions. Des perles liquides coulaient le long de ses joues pâles, créant un étrange mélange de stoïcisme et de tristesse illusoire qu'elle ne ressentait guère.

- Est-ce qu'on se reverra un jour ? Je t'aime bien Gillian.
avatar
Voir la fiche
Gillian Boulanger
Garde du corps

Informations du personnage

Aucune information renseignée



Domaines d'expertise

Aucun domaine d'expertise renseigné

Feuille de personnage


Feuille de personnage
Description :
Inventaire :

Informations complémentaires

Voir le profil de l'utilisateur

http://helldorado.forumactif.com/t246-gillian-boulanger-independ http://helldorado.forumactif.com/t257-gillian-boulanger-independant
Quand on travaille, on dépense notre temps et notre santé en retour nous sommes payés avec un montant qu'on peut somme toute estimer arbitraire. Par exemple, je me fait tirer dessus pour quelque chose comme mille crédits tiens.  


Gillian soupire,  ferme les yeux en passant sa main sur son visage.  Le métier de garde du corps ne correspond que peu à l'ensemble de ses compétences, elle le sait.


J'ai choisi cette vie en connaissance de cause. Je supporterais. Pas besoin d'une infirmière.  Je peux me faire toucher, tuer, voir mon client se faire descendre ou tuer. Mais le plus difficile  avec les clients surtout les plus fortunés, c'est de leur faire comprendre qu'ils ne sont pas intouchables. Comme si des crédits avaient le pouvoir de vous sauver d'une balle ou d'une photographie au mauvais endroit au mauvais moment.  


Voir la fiche
Contenu sponsorisé

Informations du personnage

Aucune information renseignée



Domaines d'expertise

Aucun domaine d'expertise renseigné

Feuille de personnage

Informations complémentaires



0 mots