avatar
Voir la fiche
Miguel Belasko
Maître Stratège du Nemesis

Informations du personnage

Aucune information renseignée



Domaines d'expertise

Aucun domaine d'expertise renseigné

Feuille de personnage


Feuille de personnage
Description :
Inventaire :

Informations complémentaires

Voir le profil de l'utilisateur

http://helldorado.forumactif.com/t263-miguel-belasko-pirate-stra http://helldorado.forumactif.com/t273-miguel-belasko-les-notes-d-un-stratege#2977 http://helldorado.forumactif.com/t105-le-nemesis
Miguel passa rapidement les ponts, le pas pressé. Il cherchait à rejoindre sa cabine au plus vite, il fallait se cacher. Dissimuler son visage meurtri, mais aussi se protéger du regard des autres. Bien sûr, cela ne se voyait pas qu'il avait reçu un coup, il faut dire que la majorité de l'équipage était complètement absorbé par les tâches qui incombent un vaisseau victorieux. Il faut stocker le butin, vérifier sa valeur bien qu'elle ait déjà été anticipée, réparer le vaisseau et rassembler les blessés. On ne pleure pas ses morts. Pourtant Miguel avait l'impression qu'on le regardait, que tout le monde savait et allait le pointer du doigt. Se moquer. Lui, le faible, le fautif.

Il avait tout de la posture de la victime. Il aurait voulu s'emporter contre Eugène, libérer ses vices, rejeter sa culpabilité dans une forme de méchanceté. Mais il ne pouvait. Non pas qu'il appréciait le personnage ou avait un fond profondément bon. Non, il était énervé contre lui-même. C'était une erreur ! Sa première. Comment s'avouer et se pardonner une erreur qui coûte tant ? De plus, bien qu'il déteste ce jeune gars, bien qu'il ait été viscéralement secoué par son attitude il ne pouvait pas lui en vouloir. Après tout, même fou sa réaction pouvait finalement se comprendre. Cependant, il n'acceptait pas le coup porté. Il a le droit de vouloir sa mort, mais il n'a pas le droit de manquer de respect au Capitaine. Oh, Capitaine Jezabel...

Il entra dans sa cabine, délaissa sa veste et tout objet de parade. Il se regarda, dépourvu d'artifice, dans la glace de sa coiffeuse. Miguel se ressemblait, si ce n'est qu'il avait la marque de l'échec. Il n'était plus tout à fait le même. Il pourrait faire l'homme assuré, dans les batailles il y a toujours des pertes. Jezabel pourrait l'entendre. Mais il mentirait, il n'a rien fait pour les limiter. La belle Dame est une femme fortement intelligente, elle doit déjà avoir saisi l'incompétence de son stratège. Miguel pourrait expliquer l'attitude hors code de son équipage. Cependant, aussi méprisable soit-il c'est un bon artificier. Le Némésis ne peut se passer d'un si bon élément. Mais il a la folie. Plus marquée que la sienne, celle qui lui a coûté ces tourments.

Miguel expira longuement, réfléchissant à ce qu'il allait faire. Ce n'était pas dans ses habitudes de laisser une personne avoir le pas sur lui sans l'humilier par la suite. Eugène. Il allait probablement devenir un maître artificier. Détruire ses ennemis est une chose, ses frères en est une autre.
Ainsi, il saisit quelques pinceaux afin de se maquiller. Il fallait qu'il redevienne Miguel. Il se sentait si... faible. Il se revoit, enfant, dans les bras de sa mère à chercher la protection et la réponse aux violences. Pourquoi devons-nous lutter contre nous-même ? Nos imperfections ? Et contre notre propre camp.
avatar
Voir la fiche
Jezabel Alvarez
Capitaine du Némésis

Informations du personnage

Aucune information renseignée



Domaines d'expertise

Aucun domaine d'expertise renseigné

Feuille de personnage


Feuille de personnage
Description :
Inventaire :

Informations complémentaires

Voir le profil de l'utilisateur

http://helldorado.forumactif.com/t98-jezabel-alvarez-pirate-capi http://helldorado.forumactif.com/t111-blood-will-spill-upon-this-night-jezabel-alvarez http://helldorado.forumactif.com/t105-le-nemesis
Tout ne s'est point déroulé aussi bien que cela aurait dû. Le bilan semble déjà lourd ; les pertes trop nombreuses. Je connais la stratégie ; ma mère s'est assurée que je sois bien formée aux techniques de combat spatial. Des erreurs ont été commises. Des erreurs qui n'auraient pas dû être commises. Des erreurs que l'on aurait dû pouvoir éviter. L'odeur de la mort règne dans nos couloirs, m'enivre avec une douceur que je ne saurais avouer. Malgré tout, il s'agit du jeu de la piraterie. Nous sommes des pirates. La mort, la douleur, les combats, sont notre quotidien. Ce n'est donc point ce qui me conduit à la cabine de mon stratège. En effet, j'ai ouï dire qu'une altercation avait eu lieu, entre lui et Monsieur de Chateaubriand.

Droite et fière, toujours parfaite malgré les dernières heures éprouvantes, mon regard est cependant dépourvu de la moindre trace de compassion ou de patience. Dur et froid, il reflète sans nul doute parfaitement ma colère ; si l'un ou l'autre de mes hommes a enfreint nos règles, je serai sans pitié. Je ne tolère point le désordre, l'incompétence et l'inconscience. Je fais raisonner deux grands coups sur la porte avant de m'engouffrer dans la cabine de Monsieur Belasko, courroucée. Je le vois assis, là, devant sa coiffeuse. Ma voix sonne plus froide et calme que la glace.

- Monsieur Belasko. Je vous suggère de m'expliquer sans détour les on-dits qui courent à propos de vous-même et de Monsieur de Chateaubriand.


avatar
Voir la fiche
Miguel Belasko
Maître Stratège du Nemesis

Informations du personnage

Aucune information renseignée



Domaines d'expertise

Aucun domaine d'expertise renseigné

Feuille de personnage


Feuille de personnage
Description :
Inventaire :

Informations complémentaires

Voir le profil de l'utilisateur

http://helldorado.forumactif.com/t263-miguel-belasko-pirate-stra http://helldorado.forumactif.com/t273-miguel-belasko-les-notes-d-un-stratege#2977 http://helldorado.forumactif.com/t105-le-nemesis
La poudre se renversa ça et là sur le sol. Miguel s'était levé brusquement, devait-il s'énerver qu'il ait était interrompu dans son rituel ? Devait-il se courroucer de recevoir une personne si promptement ? Non. Il s'agissait de Dame Alvarez. Miguel ne tolère aucune intrusion dans sa cabine, ni se dévoiler à un membre d'équipage tant qu'il n'est pas paré de cosmétiques et tissus. Mais que peut-on reprocher à la Capitaine si ce n'est sa perfection dans le commandement ? Jamais elle ne plie. Si les vaisseaux étaient faits de ce même alliage parfait, aussi froid et dur que sa voix, jamais ils ne pourraient être détruits.

Il se sentait enfant face à cette femme. L'enfant honteux de sa bêtise. Et tel l'enfant, il ne reconnaîtra pas tous les événements.

- Capitaine quel triste plaisir. Voyez-vous suite à la bataille j'ai su pour la perte de notre chère Maître Artilleur, et notre prodige Eugène de Chateaubriand a également été blessé dans cette bataille. Je suis donc allé m'assurer de son état. Il est perturbé de tout cela, vous le connaissez mieux que personne. À la fois excité de cette effusion, et désolé par la perte de son tuteur. Voilà une confusion qui l'agite quelque peu et alimente les on-dit. Soyez rassurée, nous ne sommes en rien en mauvais termes, ou pire.
avatar
Voir la fiche
Jezabel Alvarez
Capitaine du Némésis

Informations du personnage

Aucune information renseignée



Domaines d'expertise

Aucun domaine d'expertise renseigné

Feuille de personnage


Feuille de personnage
Description :
Inventaire :

Informations complémentaires

Voir le profil de l'utilisateur

http://helldorado.forumactif.com/t98-jezabel-alvarez-pirate-capi http://helldorado.forumactif.com/t111-blood-will-spill-upon-this-night-jezabel-alvarez http://helldorado.forumactif.com/t105-le-nemesis
J'écoute patiemment les dires de Monsieur Belasko ; néanmoins, je ne suis point parfaitement convaincue. Je ne fais pas la moindre remarque quant à la mort de mon maître artilleur. Je connaissais Monsieur Beadle depuis de nombreuses années. Il faisait partie intégrante de la famille du Némésis. Néanmoins, il connaissait les risques, comme chacun d'entre nous. Personne n'est à l'abri. Un court hommage lui sera rendu, et il en sera ainsi. La main sera passée. Idéalement, à Monsieur de Chateaubriand.

- Puisque vous n'êtes en rien en mauvais terme, j'imagine que vous ne voyez nul inconvénient à m'accompagner jusqu'à l'infirmerie pour mettre un terme définitif aux rumeurs ?

Ce n'est pas tant une réelle question qu'une injonction à me suivre. Je suis agacée, et je n'ai guère de temps à perdre avec ce genre de futilités idiotes.


avatar
Voir la fiche
Miguel Belasko
Maître Stratège du Nemesis

Informations du personnage

Aucune information renseignée



Domaines d'expertise

Aucun domaine d'expertise renseigné

Feuille de personnage


Feuille de personnage
Description :
Inventaire :

Informations complémentaires

Voir le profil de l'utilisateur

http://helldorado.forumactif.com/t263-miguel-belasko-pirate-stra http://helldorado.forumactif.com/t273-miguel-belasko-les-notes-d-un-stratege#2977 http://helldorado.forumactif.com/t105-le-nemesis
Miguel ne put cacher sa grimace. Rapidement, il reprit le contrôle sur ses émotions, mais le mal était fait, il savait que Dame Alvarez avait perçu sa réaction. Il ne put supporter plus longtemps son regard, il s'en sentait transpercé, ses yeux cherchant la honte, la faute et sa faiblesse. Le pirate ne peut avouer son amertume dans son erreur, ni reconnaître à quel point son ego s'est brisé avec les canons. Il ne peut se permettre de se montrer vacillant.

Il n'était pas pour autant dupe, la Capitaine lui demandait donc, lui ordonnait, de la suivre sans qu'il se soit apprêté. Autrement dit se montrer nu et sans barrière aux yeux de tous. Aux yeux de ce gars dont il lui a pris le tuteur. Mais Miguel n'hésita pas pour autant. Il n'y avait pas à hésiter face à sa Dame, il ne souhaite pas alourdir ses contrariétés. Bien qu'elle n'en disait pas un mot, la Capitaine se sentait concernée du sort de son équipage. De leur perte, mais aussi de leurs disputes.

- Qu'il en soit ainsi.

L'ambiance du vaisseau était suffisamment lourde qu'une mésentente entre deux membres à responsabilités serait malvenue. Pour Jezabel, pour le Némésis, Miguel se mit à suivre son Capitaine. Malgré sa sensation de vermine, il tâcha de garder la tête haute en affrontant du regard quiconque osait le regarder trop longtemps.

Seulement, il espérait qu'Eugène soit suffisamment cérébré pour ne pas aggraver leur situation.
avatar
Voir la fiche
Eugène de Chateaubriand
Maître artilleur du Némésis

Informations du personnage

Aucune information renseignée



Domaines d'expertise

Aucun domaine d'expertise renseigné

Feuille de personnage


Feuille de personnage
Description :
Inventaire :

Informations complémentaires

Voir le profil de l'utilisateur

http://helldorado.forumactif.com/t182-eugene-de-chateaubriand-pi http://helldorado.forumactif.com/t192-ready-or-not-here-i-come http://helldorado.forumactif.com/t105-le-nemesis
Eugène, allongé dans son lit de camp, à l'écart des autres, seul et les yeux ouverts. Le Kao est partie faire un tour, ne supportant plus d'être enfermée dans l'infirmerie et ses odeurs de soins. Il repasse sans arrêt la dispute d'hier, son sang n'a fait qu'un tour dans ses veines. Il s'efforce de penser aux siens, à son équipe, ils n'ont plus de chef. Et lui ... coincé ici à ronger son frein de vengeance. Il sent qu'il pourrait déraper. Il en a envie. Mais heureusement les médicaments stoppent ses impulsions sauvages. Ils le fatiguent aussi.
Il entend des pas s'approcher et n'espère pas que ce soit Jadis mais plutôt Azel. Il ne peut s'empêcher de revoir Jack quand il ferme les yeux, ce qui arrive souvent au vu de la puissance de ce qu'il a dans son sang.
Sauf que ... c'est le stratège qui entre. Aussitôt, ses dents se serrent, son regard se perd, ses muscles se tendent. Miguel en veut encore ? Son sourire s'élargit malgré lui. Son visage n'a pas le temps de changer d'expression qu'il remarque l'allure penaude et nue de Miguel. Et derrière lui... la capitaine. Déconfiture, il ne sait plus quoi penser, n'arrive pas à se détendre non plus. Son poing le démange. Il ne peut rien dire. Un frisson le parcoure devant la violence de ce qu'il retient. Il ne l'a jamais fait avant, c'est la première fois qu'il ressent ce qu'il lui arrive, grâce aux médicaments.


avatar
Voir la fiche
Jezabel Alvarez
Capitaine du Némésis

Informations du personnage

Aucune information renseignée



Domaines d'expertise

Aucun domaine d'expertise renseigné

Feuille de personnage


Feuille de personnage
Description :
Inventaire :

Informations complémentaires

Voir le profil de l'utilisateur

http://helldorado.forumactif.com/t98-jezabel-alvarez-pirate-capi http://helldorado.forumactif.com/t111-blood-will-spill-upon-this-night-jezabel-alvarez http://helldorado.forumactif.com/t105-le-nemesis
Je ne puis qu'être grandement irritée. Il y aurait tant à faire, partout sur le Némésis ; et me voilà en train de m'être au clair une affaire d'enfants. Une affaire grave. S'il y a eu bagarre au coeur de mon vaisseau, je me dois d'en être informée. Et si je souhaiterai qu'il ne s'agisse que de rumeurs malhabiles, l'expression sur le visage de Monsieur de Chateaubriand lorsqu'il aperçoit Monsieur Belasko, ainsi que le poing férocement clos me dissuadent de songer à quelques bagatelles que ce soit. Je prends le temps d'entrer dans l'infirmerie, et de me placer face à Eugène.

- Comment se portent vos blessures, Monsieur de Chateaubriand ?

Immédiatement, mon regard se porte sur Monsieur Belasko.

- Tenez, Monsieur Belasko, approchez donc. Ainsi donc, vous me certifiez qu'il n'y a pas la moindre animosité entre vous, n'est-ce pas ?


avatar
Voir la fiche
Miguel Belasko
Maître Stratège du Nemesis

Informations du personnage

Aucune information renseignée



Domaines d'expertise

Aucun domaine d'expertise renseigné

Feuille de personnage


Feuille de personnage
Description :
Inventaire :

Informations complémentaires

Voir le profil de l'utilisateur

http://helldorado.forumactif.com/t263-miguel-belasko-pirate-stra http://helldorado.forumactif.com/t273-miguel-belasko-les-notes-d-un-stratege#2977 http://helldorado.forumactif.com/t105-le-nemesis
Miguel avait tout de la posture de l'enfant ayant fait une bêtise et timide. Il cherchait à se cacher et de faire oublier. Malheureusement pour le pirate, la Capitaine l'interpella rapidement. Il ne savait pas s'il pouvait compter sur le sens logique de l'artificier. Il est si instable, si imprévisible pour le meilleur contre l'ennemi, mais au plus grand daim des alliés.

Alors il s'approcha, il ne pouvait pas refuser un ordre. Docile et sage, il leva doucement les yeux vers Eugène. Son virage irrationnel semblait être partagé entre la colère, la douleur et la tristesse. Il pouvait comprendre cela, après tout il était fautif. Une erreur qui coûte chère. Il ne chercha pas à se redresser, oui il avait honte, et il aurait aimé fuir cette misère, se savoir ainsi lui faisait pitié. Se savoir à nu aux yeux d'autrui l’inconfort ait au plus haut point. Mais si cela pouvait permettre d’apaiser Eugène, son compagnon de navire, et ainsi rassurer la Capitaine. Il acceptait cette honte.

- Je n'ai jamais attenté la moindre offense ou agression envers Eugène. Tout comme lui je suis plein de deuil pour nos membres d'équipages... Je me sens réellement concerné par leur vie.
avatar
Voir la fiche
Eugène de Chateaubriand
Maître artilleur du Némésis

Informations du personnage

Aucune information renseignée



Domaines d'expertise

Aucun domaine d'expertise renseigné

Feuille de personnage


Feuille de personnage
Description :
Inventaire :

Informations complémentaires

Voir le profil de l'utilisateur

http://helldorado.forumactif.com/t182-eugene-de-chateaubriand-pi http://helldorado.forumactif.com/t192-ready-or-not-here-i-come http://helldorado.forumactif.com/t105-le-nemesis
Eugène ne comprend pas tout à fait ce qu'il se passe. Il ne sait ni ce qu'il devrait faire ni ce qu'il va faire. En face de lui, un Belasko la queue entre les jambes et une attitude de victime qui se dit concerné par la vie des membres d'équipage contrairement à ce qu'il avait auparavant laissé entendre. De l'autre une capitaine visiblement agacée qui vérifie que tout se déroule bien. Un sourire hypocrite et insolent, voilà ce qu'arbore Eugène au stratège mais il répond en premier lieu à sa capitaine.

"J'ai plus d'jambe quoi. Mais j'suis pas encore mort."

Contrairement à son maître... son ancien maître.

"J'ai hâte de r'partir sur l'pont."

Il ne ment pas, il a vraiment hâte, une revanche à prendre, et un rage à exploser des vaisseaux. Puis il se tourne vers Miguel avec ce même sourire, tout de suite beaucoup moins vulnérable et sincère.

"Une erreur bien dommage c'te mort là."

Il ferme son sourire, respire, le reprend.

"Rien d'mal entre nous n'est-ce pas Belasko ?"

Son regard lui promet autre chose lorsque la capitaine ne le voit pas.

"Mais j'vois qu'tu t'es fait mal ? Rien d'trop grave j'espère. J'voudrais pas t'voir dans le lit près du mien."

En vérité tous les pirates proches du lit d'Eugène ont été déplacés. Et s'il ne veut pas l'y voir ce n'est pas pour les bonnes raisons. Malgré tout il s'est retenu et a joué le jeu.

"Mais vous cap'taine, tout va bien ?"


avatar
Voir la fiche
Jezabel Alvarez
Capitaine du Némésis

Informations du personnage

Aucune information renseignée



Domaines d'expertise

Aucun domaine d'expertise renseigné

Feuille de personnage


Feuille de personnage
Description :
Inventaire :

Informations complémentaires

Voir le profil de l'utilisateur

http://helldorado.forumactif.com/t98-jezabel-alvarez-pirate-capi http://helldorado.forumactif.com/t111-blood-will-spill-upon-this-night-jezabel-alvarez http://helldorado.forumactif.com/t105-le-nemesis
Je les écoute parler, l'un et l'autre. Il existe, je dois l'avouer, un nombre considérable de faits qui m'agacent et sont susceptibles de provoquer mon courroux. Le mensonge et l'hypocrisie sont deux domaines que j'exècre particulièrement. Monsieur de Chateaubriand termine par me demander comment je me porte, et je fixe intensément les deux hommes avant de lui répondre.

- Eh bien. Outre le bilan catastrophique de notre dernière passe d'armes, je me trouve, hélas, fortement incommodée. Peut-être l'un de vous deux pourra-t-il m'apporter une aide suffisante afin de me permettre de modérer mes affects.

Je prends à nouveau le temps de les fixer, tour à tour. Je reprends finalement la parole d'une voix sèche.

- Voyez-vous, aux vues des circonstances actuelles, je n'aurais guère la patience ni le temps d'entendre les affabulations de deux hommes qui, tout en me connaissant, s'octroieraient le luxe de me prendre pour la dernière des idiotes.

Entre mes phrases, je laisse un instant de silence s'installer, afin qu'ils prennent conscience de la gravité de mes mots.

- Il est évident qu'aucun de vous n'aurez l'impudence de me faire cet affront, n'est-ce pas, messieurs ?


avatar
Voir la fiche
Miguel Belasko
Maître Stratège du Nemesis

Informations du personnage

Aucune information renseignée



Domaines d'expertise

Aucun domaine d'expertise renseigné

Feuille de personnage


Feuille de personnage
Description :
Inventaire :

Informations complémentaires

Voir le profil de l'utilisateur

http://helldorado.forumactif.com/t263-miguel-belasko-pirate-stra http://helldorado.forumactif.com/t273-miguel-belasko-les-notes-d-un-stratege#2977 http://helldorado.forumactif.com/t105-le-nemesis
Le soulagement de Miguel fut de courte durée, d'un côté soulagé de constater le jeune artilleur conscient de la bonne attitude à avoir face à la Capitaine. Eugène sut contenir ses mots, comprenant l'exigence de la situation. Même si au fond le pirate compris entre les lignes des promesses de représailles si jamais le stratège se serait présenté sans Dame Alvarez. Il comprenait. Les blessures, morales, étaient trop fraîches. Pour lui aussi, sa blessure narcissique était encore trop présente.

Hélas, on ne trompe pas la Capitaine avec des mots. On ne peut pas duper une Alvarez, elle est née pour commander et diriger des hommes. Elles les connaît, leurs défauts, leurs travers et leurs façons de cacher leurs fautes inavouables. Miguel, plus vulnérable qu'il n'a jamais été, se retenait de sangloter. Il lui restait un fond d'amour-propre... Cependant, l'enfant en lui se faisait grandissant. La Capitaine lui renvoyait l'image de sa mère, aussi belle. Mais terrifiante. Une mère essayant de garder son calme devant deux enfants coupables. Cela terrifiait le pirate. Ainsi, il balbutia quelques mots ...

- Désolé Capitaine, je suis tellement responsable des pertes. Je comprends votre contrariété, mais aussi celle d'Eugène.

Il regarde rapidement Eugène, hésitant un instant avant de poursuivre.

- Il contrôle moins ses émotions que vous, en voulant présenter mes condoléances et reconnaître mes torts l'ivresse de sa colère mélangée à la tristesse l'a quelque peu emporté. Je vous en pris de comprendre son désarroi, ma Capitaine. Il lui fallait extérioriser sa peine.
avatar
Voir la fiche
Eugène de Chateaubriand
Maître artilleur du Némésis

Informations du personnage

Aucune information renseignée



Domaines d'expertise

Aucun domaine d'expertise renseigné

Feuille de personnage


Feuille de personnage
Description :
Inventaire :

Informations complémentaires

Voir le profil de l'utilisateur

http://helldorado.forumactif.com/t182-eugene-de-chateaubriand-pi http://helldorado.forumactif.com/t192-ready-or-not-here-i-come http://helldorado.forumactif.com/t105-le-nemesis
Eugène sent la salpêtre de ses veines faire des tours et des tours, il se force à respirer, maintient ses zygomatiques pour éviter un sourire qu'il sait dangereux. Il ferme ses poings à intervalles régulières. Il déteste mentir à sa capitaine qui lui a fait confiance. Pourtant il ne sait comment agir. Il n'y a qu'un endroit où il est à l'aise c'est avec ses hommes. Pourtant s'il veut encore être avec ses hommes, il doit se comporter comme l'apprenti de Jack sur qui on peut compter. Et à la fois il rêverait de faire avaler une bombe à Miguel. Il n'a pas de solution viable que de combattre cette envie qui le tient en otage, qui parcoure ses os. Même si les pirouettes et le vocabulaire précieux de Belasko l'agacent encore davantage.
Sans la capitaine, sans l'obéissance qu'il lui a juré à elle et elle seule, il se serait jeté sur Miguel. Les règles ne se sont jamais appliquées pour lui, mais elle est une règle exceptionnelle et c'est bien tout l'effort qu'il lui fait.

"Vous savez où j'étais. J'suis en colère m'dame."

Il vibre, ferme ses yeux, efface le sourire malsain qui vient naturellement à lui.

"Mais j'aurais ..."

Sa mâchoire se serre.

"J'aurais p't'être pas du m'emporter."

Il se remet plus droit dans son lit, montre sa tempe tandis qu'il parle.

"Jadis s'occupe d'moi, la bataille pis la mort d'Jack ça m'fait exploser des mines là-haut, elle a r'dosé c'qui fallait."


avatar
Voir la fiche
Jezabel Alvarez
Capitaine du Némésis

Informations du personnage

Aucune information renseignée



Domaines d'expertise

Aucun domaine d'expertise renseigné

Feuille de personnage


Feuille de personnage
Description :
Inventaire :

Informations complémentaires

Voir le profil de l'utilisateur

http://helldorado.forumactif.com/t98-jezabel-alvarez-pirate-capi http://helldorado.forumactif.com/t111-blood-will-spill-upon-this-night-jezabel-alvarez http://helldorado.forumactif.com/t105-le-nemesis
Je darde mon regard perçant sur l'un et l'autre, tour à tour. Je n'ai pas la moindre envie de me montrer clémente en vers eux. Les dernières heures furent rudes, et devoir régler quelques querelles enfantines ne me sied pas le moins du monde. La tête haute, les traits fermés, il semble parfaitement évident que je suis fortement irritée.

- Je suis extrêmement déçue, messieurs. Par tous les deux.

Je me tourne de prime abord en direction de Monsieur Belasko.

- Vos erreurs ont coûté la vie à bon nombre de nos hommes ; parmi eux, des hommes de confiance, qui étaient sur le Némésis avant même vôtre naissance, Monsieur Belasko. Lorsque je vous ai engagé, lorsque je vous ai ouvert nos portes et porté ma confiance, je m'attendais à ce que vous donniez le meilleur de vous-mêmes. Vos talents sont indéniables ; ces erreurs relèvent de l'ignorance de vos limites. Vous auriez parfaitement été en mesure d'éviter cela.

Mon visage se ferme encore davantage lorsque je me tourne vers Monsieur de Chateaubriand.

- Quant à vous, Monsieur de Chateaubriand, j'espère que vous réalisez dans quelle situation délicate vous me mettez. Point de bagarre à bord des vaisseaux ; voilà une règle que vous connaissez fort bien, n'est-il pas ? Vous savez que l'ordre comme la discipline sont de rigueur à bord du Némésis. Vous savez que des hommes ont perdu ma confiance pour moins que cela.


Voir la fiche
Contenu sponsorisé

Informations du personnage

Aucune information renseignée



Domaines d'expertise

Aucun domaine d'expertise renseigné

Feuille de personnage

Informations complémentaires



0 mots