avatar
Voir la fiche
Gerardo Del Ruiz
Quartier Maître du Cerberus

Informations du personnage

Aucune information renseignée



Domaines d'expertise

Aucun domaine d'expertise renseigné

Feuille de personnage


Feuille de personnage
Description :
Inventaire :

Informations complémentaires

Voir le profil de l'utilisateur

http://helldorado.forumactif.com/t421-gerardo-del-ruiz-imperium- http://helldorado.forumactif.com/t441-carnet-de-lettres-de-del-ruiz http://helldorado.forumactif.com/t542-le-cerberus#7512
Mon quart s'achevant, je suis allé au mess.  Je n'ai, hélas, trouvé personne  en arrivant à l'exception du malheureux commis  de service.  Mon regard compte les assiettes  et les couverts disposées et n'en dénombrait que trois.  C'est tout  ou l'assistant cuisinier n'a pas fini son travail ?

T'crois pas qu'il faut rajouter des assiettes gamin ?  Me semble qu'on est plus que ça à manger d's ce mess. ai-je commencé sur le ton bourru qui m'était coutumier en tirant la chaise pour m'installer à ma place.

C'est que.... avec  les quarts, je pensais que euh...

Il pensait ? Pas très dégourdi.  Il n'a pas besoin de penser pour exécuter correctement son travail quitte à le faire pour rien.  Le gamin pourrait être surpris si le capitaine et tous les officiers se décidaient de se réunir.  Je me rappelais d'ailleurs que ça arrivait régulièrement sur le Sol Bianca Je ne le lui dis pas,  les capitaines traitant  chacun à leur façon leurs relations avec leurs subordonnées, mais je vais l'aider à rester éveillé à toutes éventualités.  Je crois qu'il est tendu le petit. Je dois  l'intimider.

Tu pensais ? T' ne crois pas que  nous aimons voir à quel point  les  assistants cuisiniers nous  apprécient en voyant  les couverts dressés pour chacun d'nous ?  Fais-le toujours, c'est tout, et ne pense pas. Pigé ?  poursuivit-je devant  son hésitation.

Oui Quartier-Maitre.

Il se détend à la taquinerie, c'est mieux.  J'espère  qu'il retiendra la leçon et pensera à le faire la prochaine fois sinon je sévirais en lui faisant nettoyer des coursives ou la cantine. Petit chanceux.  Je peux apprécier  la rapidité  à laquelle il s’exécute  en dépit du poids  de mon regard.  Je maitrisais mon irritation devant la patience que la maladresse exigeait de moi. Patience. Patience.  Il est loin le temps ou j'enfonçais des portes ouvertes sans réfléchir  chez moi sur Tyrion.  A cet instant, je repense un peu au jeune chien fou que j'étais en quête d’héroïsme et de justice.  J'ai encore les lettres de ce Del Ruiz-là, elles me font sourire. Aussi, j'évite de penser à Maman car sur ce point, je n'avais pas changé. Je suis toujours lâche pour lui envoyer mes lettres. Je m'abstins de le complimenter  pour les assiettes et les couverts disposés mais je me fendis d'un  sonore merci quand il  me servit le plat du jour.

De la paellas avec des crevettes de Renaissance. Je me retins de siffler. Merdia, c'est bombance aujourd'hui.  Je commence à manger  sous le regard gêné et silencieux du jeune chiot.

Quartier-maitre ? Je me demandais...

Que veux-tu m'dire  Soldat ? J't'écoute.  

C'est comment les combats contre les trinitaires ?

Je garde le silence continuant d'avaler ma paellas. Est-il pressé d'en découdre avec ces cabrons ? pensais-je en déchirant le pain dont le gout me rappela celui de la cantine des membres d'équipage. Étonnant, j'aurais pensé qu'il était de meilleure qualité pour le mess des officiers. Je n'entendis pas l'arrivée de l'officier mais l'gamin la vit.
avatar
Voir la fiche
Mia de Moya
Seconde du Cerberus

Informations du personnage

Aucune information renseignée



Domaines d'expertise

Aucun domaine d'expertise renseigné

Feuille de personnage


Feuille de personnage
Description :
Inventaire :

Informations complémentaires

Voir le profil de l'utilisateur

http://helldorado.forumactif.com/t340-mia-de-moya-imperium-secon http://helldorado.forumactif.com/t359-mia-de-moya#4391 http://helldorado.forumactif.com/t542-le-cerberus#7512
Je prenais place à côté du nouveau Quartier-Maître, l'étudiant en silence quelques instants. Je l'avais entendu, d'en bas de l'estrade. Il ne perdait pas de temps, mais c'était une bonne chose : bien trop d'officiers profitaient des premiers jours d'une nouvelle affectation pour justifier leur manque de productivité.

« Les combats contre les trinitaires ne sont pas bien différents que ceux contre n'importe quel autre : sanglants, barbares et parfois bien trop vite oubliés. Mais ils sont aussi nécessaires », répondais-je à la place de Del Ruiz.

« Ceci dit, si nous ne sommes pas totalement en paix, nous ne sommes pas non plus en guerre, et je compte bien aider à ce que ce fait demeure. Je vous invite donc à accepter au plus tôt le fait que, au pire, nos relations avec les vaisseaux trinitaires se limitent à des injonctions radar. »

Puis, me tournant vers Gerardo : « Ceci étant clarifié, je suis enchantée de vous retrouver à bord, Adjudant. Vous avez un dossier des plus intéressants. »
avatar
Voir la fiche
Gerardo Del Ruiz
Quartier Maître du Cerberus

Informations du personnage

Aucune information renseignée



Domaines d'expertise

Aucun domaine d'expertise renseigné

Feuille de personnage


Feuille de personnage
Description :
Inventaire :

Informations complémentaires

Voir le profil de l'utilisateur

http://helldorado.forumactif.com/t421-gerardo-del-ruiz-imperium- http://helldorado.forumactif.com/t441-carnet-de-lettres-de-del-ruiz http://helldorado.forumactif.com/t542-le-cerberus#7512
L'intervention du lieutenant De Moya m'épargna d'avoir à répondre à la question du jeune commis aux cuisines. Elle s'en est bien tirée, j'aurais sans doute répondu moins joliment si elle n'était pas arrivée. Mes pensées m'emmènent vers les considérations des retombées politiques de la dernière bataille de De Moya. Celle à laquelle j'avais participé en tant qu'adjudant sur le Sol Bianca. Je pouvais presque réentendre la voix du capitaine De la Torreda résonner dans le HCOM malgré les dommages que le vaisseau avait subi. Revoir le film de mes actes au cours de la prise du Saint-Nicolas Ressentir à nouveau la culpabilité pour les hommes et femmes morts sur mes ordres, et la sensation perte de bons amis à bord.

Mais plus que tout ça, c'était la colère qui couvait. Une flamme dévorante qui s'indignait de l'injustice faite à des officiers supérieurs comme de De Moya, qui s'indignait de ce que la politique avait fait d'une victoire tactique. Elle était peut-être une noble, née avec des droits supérieurs au bas peuple mais elle était indubitablement compétente. Je devais me contenir et me taire, inutile d'exprimer des opinions ni des sentiments sans doute déplacés. La physionomie de mon corps soulignant souvent mes mauvaises humeurs, ça devait peut-être se voir sur mon visage.

Merci Lieutenant. Je v's retourne le compliment. Je ne vais pas m'étaler dessus, je ne suis qu'un adjudant-chef. Le gamin est à nouveau silencieux, la réputation de De Moya doit l'impressionner ou est-il satisfait de la réponse ?
avatar
Voir la fiche
Mia de Moya
Seconde du Cerberus

Informations du personnage

Aucune information renseignée



Domaines d'expertise

Aucun domaine d'expertise renseigné

Feuille de personnage


Feuille de personnage
Description :
Inventaire :

Informations complémentaires

Voir le profil de l'utilisateur

http://helldorado.forumactif.com/t340-mia-de-moya-imperium-secon http://helldorado.forumactif.com/t359-mia-de-moya#4391 http://helldorado.forumactif.com/t542-le-cerberus#7512
Je relevais doucement la tête, observant le jeune homme qui restait planté là, à nous observer. Haussant un sourcil, je jetais un coup d'oeil appuyé vers la porte des cuisines. Il suivi brièvement mon regard, puis haussa le sien à son tour, en réponse.

« Ce sera tout, merci commis », fis-je enfin, d'un ton plus sec que je ne l'avais souhaité à l'origine. Ce dernier déglutit avant d'obéir, rejoignant l'arrière-salle où, je n'en doutais pas, les chefs avaient d'avantage besoin de lui. Bien.

« J'ai lu certains de vos exploits, et j'ai été agréablement surprise de découvrir de vous retrouver ici, après avoir constaté votre affectation précédente. Je tenais néanmoins à tenir un point comme clair : l'Amirauté garde mon profond soutien, malgré ce qui est arrivé, et je n'accepterais pas de blasphème à bord. » Le ton était certes moins froid que celui offert à l'apprenti cuisinier, mais cependant présenté sur un ton légèrement autoritaire, presque comme un avertissement. « Ceci étant clarifié, je suis certaine que nous serons plus que ravis de vos performances, ici. »
avatar
Voir la fiche
Gerardo Del Ruiz
Quartier Maître du Cerberus

Informations du personnage

Aucune information renseignée



Domaines d'expertise

Aucun domaine d'expertise renseigné

Feuille de personnage


Feuille de personnage
Description :
Inventaire :

Informations complémentaires

Voir le profil de l'utilisateur

http://helldorado.forumactif.com/t421-gerardo-del-ruiz-imperium- http://helldorado.forumactif.com/t441-carnet-de-lettres-de-del-ruiz http://helldorado.forumactif.com/t542-le-cerberus#7512
J'avais déjà l'intention  de ne rien dire qui ne puisse nuire à mes supérieurs ou indiquer d'une quelque façon mes opinions politiques. C'est contraire au règlement  et ça pouvait entraver la bonne marche du vaisseau.  Ces choses-là, je les réservais pour mes lettres à ma Maman. Je n'approuvais que trop bien la directive du Lieutenant.  Clair comme du cristal.

Pigé Lieutenant. Je m'assurerais que les autres en fassent autant. répondis-je avec le fantôme d'un sourire sur le visage. C'est pas souvent que je le fais (ça doit être le plaisir des compliments du Lieutenant)  et cela égaya quelque peu ma forte charpente.

Tiens, le gamin  est parti en oubliant de servir le Lieutenant. Je l'retiens celui-là mais il a obéi à l'ordre du Lieutenant de De Moya, je ne peux guère l'en blâmer. Je repose ma fourchette et finis de mastiquer ma bouchée. Par contre, je p'x réparer cet oubli.

Je v's sers Lieutenant ? demandai-je hésitant à me lever pour m'occuper de la servir.
avatar
Voir la fiche
Mia de Moya
Seconde du Cerberus

Informations du personnage

Aucune information renseignée



Domaines d'expertise

Aucun domaine d'expertise renseigné

Feuille de personnage


Feuille de personnage
Description :
Inventaire :

Informations complémentaires

Voir le profil de l'utilisateur

http://helldorado.forumactif.com/t340-mia-de-moya-imperium-secon http://helldorado.forumactif.com/t359-mia-de-moya#4391 http://helldorado.forumactif.com/t542-le-cerberus#7512
Je levais la main et lui présentais ma paume, affichant un refus poli.

« Nulle offense, Quartier-Maître, mais j'ai pour habitude de me servir moi-même. Cela fait partie de mes petites manies, n'en prenez pas le commis pour responsable », rajoutais-je, comme lisant le fil de ses réflexions. Sans tarder, je récupérais dans mon assiette de quoi me sustenter. Je n'étais pas grosse mangeuse, et le peu de contenu en témoignait.

« Je fais d'ailleurs partie de ces officiers qui ne souhaitent pas avoir d'intendant direct à mon service. Enfin, c'est ceci dit un privilège qui ne peut être offert qu'aux officiers supérieurs, pas aux Lieutenants. Me voilà donc sauve. » Je souriais légèrement, pour afficher que l'annonce était dénuée d'amertume. « Dîtes-moi, Del Ruiz, vous a-t-on mis au fait de la situation politique tendue entre l'Union Corporatiste et la Trinité ? »
avatar
Voir la fiche
Gerardo Del Ruiz
Quartier Maître du Cerberus

Informations du personnage

Aucune information renseignée



Domaines d'expertise

Aucun domaine d'expertise renseigné

Feuille de personnage


Feuille de personnage
Description :
Inventaire :

Informations complémentaires

Voir le profil de l'utilisateur

http://helldorado.forumactif.com/t421-gerardo-del-ruiz-imperium- http://helldorado.forumactif.com/t441-carnet-de-lettres-de-del-ruiz http://helldorado.forumactif.com/t542-le-cerberus#7512
Ben tiens, une noble qui se sert toute seule. Un oiseau rare que voilà. En plus, j'peux pas disputer le commis pour avoir obéi à un ordre  d'un officier supérieur de toute manière.   Si l'équipage se met à penser  qu'on peut être punir simplement parce qu'on a obéi à un ordre, la discipline s'en ressentira.

L'gamin est pas très dégourdi. J'trouverai bien un moyen de lui mettre un peu de plomb dans la tete.  

Je pencha ma tete  en massant mon cou pour réfléchir.  C'est que c'est compliqué  comme réponse.  Tout un tas de truc à dire,  et pas forcément intelligente à dire à un supérieur.  Elle se contentera pas  d'un "j'suis qu'un quartier-maitre,je laisse ça aux autorités compétentes."  si j'en crois sa réputation.

J'en ai entendu parler Lieutenant.  L'UC qui pratique la politique de l'autruche quand ce Toor'kran de Cardinal de  Cardaillac montre les crocs. Mais c'pas c'qui m'inquiète le plus Lieutenant. J'crois pas qu'on pourra  menacer  l'UC et la Trinité et leur faire respecter la paix pas plus que de protéger n'tre commerce.  Il y a... un peu plus d'dix ans maintenant,  le Lieutenant Juarès du Salvatore m'avait dit  qu'on avait des problèmes de financement dans la construction des vaisseaux et qu'du coup, nous manquerons de renforts pour le système.   Et si la guerre éclate, faut s'attendre à c'que les pirates s'en donneront à cœur de joie Lieutenant.  J'en ai trop vu pour apprécier l'idée qu'un conflit éclate entre les trinitaires et les corporatistes.   
avatar
Voir la fiche
Mia de Moya
Seconde du Cerberus

Informations du personnage

Aucune information renseignée



Domaines d'expertise

Aucun domaine d'expertise renseigné

Feuille de personnage


Feuille de personnage
Description :
Inventaire :

Informations complémentaires

Voir le profil de l'utilisateur

http://helldorado.forumactif.com/t340-mia-de-moya-imperium-secon http://helldorado.forumactif.com/t359-mia-de-moya#4391 http://helldorado.forumactif.com/t542-le-cerberus#7512
Parfait. L'homme bourru s'avérait plus doué de raison que je ne l'aurais espéré. Je me forçais à étouffer un sourire satisfait. Je ne savais pas bien ce qu'était un Toor'kran, même si le nom m'évoquait un souvenir très - trop - lointain, mais j'en comprenais très bien l'image.

« C'est exactement ma crainte. Ou, plus précisément, je crains pour les civils. L'armée devrait s'en sortir : après tout, nous n'avons qu'à les laisser s'entre-déchirer, et à rester de côté en attendant qu'ils dépassent les bornes ou soient trop affaiblis pour être une menace. Mais aujourd'hui, l'économie globale des impériaux et expatriés dans notre juridiction vit grâce au commerce inter-faction. En coupant ces liens, même temporairement, je crains ce qu'il adviendra du bas-peuple, et les horreurs que la pauvreté et la faim peuvent amener. Je ne vous cache pas être rassurée de vous voir plus sage que vous ne le paraissez, car en ces temps compliqués nous risquons d'être amenés à faire plus de politique que nous ne le souhaiterions. Comme je l'ai dit au commis, préparez-vous à une orgie de courtoisies militaires que ni vous ni moi ne prendrons plaisir à offrir. »

Sans le dire, j'espérais que le Capitaine Garcia serait du même avis, ainsi que les autres officiers supérieurs impériaux.
avatar
Voir la fiche
Gerardo Del Ruiz
Quartier Maître du Cerberus

Informations du personnage

Aucune information renseignée



Domaines d'expertise

Aucun domaine d'expertise renseigné

Feuille de personnage


Feuille de personnage
Description :
Inventaire :

Informations complémentaires

Voir le profil de l'utilisateur

http://helldorado.forumactif.com/t421-gerardo-del-ruiz-imperium- http://helldorado.forumactif.com/t441-carnet-de-lettres-de-del-ruiz http://helldorado.forumactif.com/t542-le-cerberus#7512
Voilà pourquoi, parfois, il valait mieux laisser penser tout haut d'autres  ;  ils avaient parfois une meilleure vue d'ensemble  d'un problème.  N’empêche l'appellation "Bas-peuple"  me fait  ciller  légèrement.

Je réprimais aussitôt un grognement sourd,  les courtoisies militaires n'étaient pas mon fort et je détestais ça.  A la limite,  j'étais capable  d’être poli et  respectueux sans plus.  Si ça impliquait en plus  des réceptions avec des pommes pourries de la haute et basse noblesse...   C'est sans doute pire pour elle après l'humiliation publique de la rétrogradation qu'elle a reçue de l'Amirauté.
Si j'avais été plus jeune, j'aurais cassé quelque chose à cette idée mais j'avais vieilli.  J'me défoulerais dans une lettre  à Maman  ou m'acharnerait sur les équipements de musculation. Mais pas question  de piper mot  sur mes opinions politique et personnelle.


C'est pas la mort Lieutenant. V'yez le verre à moitié plein et n'n le verre à moitié vide : on n'en est pas  encore à la guerre ouverte.

 Encore une expression populaire qui quitte ma bouche. Mais me mentais-je à moi-même ? Était-elle déjà  déclarée  à  cet instant sans que nous le sachions encore en raison de la distance  entre les planètes du système ? L'idée me tint coi et je préférais reprendre mon assiette de paellas plutôt que de m'inquiéter pour un hypothétique futur  qui me nouerait l'estomac à fore d'y penser.
avatar
Voir la fiche
Mia de Moya
Seconde du Cerberus

Informations du personnage

Aucune information renseignée



Domaines d'expertise

Aucun domaine d'expertise renseigné

Feuille de personnage


Feuille de personnage
Description :
Inventaire :

Informations complémentaires

Voir le profil de l'utilisateur

http://helldorado.forumactif.com/t340-mia-de-moya-imperium-secon http://helldorado.forumactif.com/t359-mia-de-moya#4391 http://helldorado.forumactif.com/t542-le-cerberus#7512
J'avais terminé mon assiette dans le calme, pensive. Del Ruiz n'était peut-être pas convaincu de ses propres arguments, mais ce n'était pas mon cas. En vérité, j'y adhérais totalement : il me paraissait aberrant, même venant de trinitaires ou de corporatistes, qu'ils souhaitent une guerre ouverte et aillent jusqu'à l'ouvrir à l'Impérium. Ce serait catastrophique, car ils ont comme nous des besoins commerciaux qu'ils ne pourraient assouvir qu'avec un partenaire hors guerre.

Pourtant, je ne pouvais taire la crainte sourde que les dirigeants des deux autres factions assignés à la région n'aient pas l'ouverture d'esprit et l'intellect suffisants pour comprendre ces faits. Quoi qu'il en soit, je maintenais une expression simple, dénuée des questionnements intérieurs qui bouillonnaient en moi.

« Avez-vous eu le temps de vous familiariser avec le vaisseau ? Je ne vous cache pas que, pour des raisons que j'ignore encore, nous n'avons pas encore reçu de nouvelle affectation pour le Dragon. »
avatar
Voir la fiche
Gerardo Del Ruiz
Quartier Maître du Cerberus

Informations du personnage

Aucune information renseignée



Domaines d'expertise

Aucun domaine d'expertise renseigné

Feuille de personnage


Feuille de personnage
Description :
Inventaire :

Informations complémentaires

Voir le profil de l'utilisateur

http://helldorado.forumactif.com/t421-gerardo-del-ruiz-imperium- http://helldorado.forumactif.com/t441-carnet-de-lettres-de-del-ruiz http://helldorado.forumactif.com/t542-le-cerberus#7512
Je m'attaquais au dessert quand  elle m'interrogea à  nouveau.  Cette fois-ci  naturellement au sujet de ma connaissance du vaisseau  mais la suite de son propos  m'inquiéta davantage que  l'idée d'une guerre trinitaire contre UC.Que le El dragon soit sans affectation  est une chose ;   que le  second  en ignore les raisons   en est une autre.   Je remarquais qu'elle  avait  une expression neutre, illisible.Pas bon du tout.

Un peu.  Pas assez pour  m'faire une idée précise  de ch'cun à bord. J'ai hâte d'travailler avec l'équipage et les chefs de sections Lieutenant quand nous serons dans l'espace. Être à quai aussi longtemps m'ennuie. L'équipage se relâche et parle...

Je  reposais ma fourchette  plantée dans un morceau de gâteau en repensant en particulier à  deux scènes que j'avais surprise avant qu'ils ne se mettent à changer de sujet  à cause de ma présence. Je pensais aussi à ce gus revenu ivre de sa permission.Le système de Dorado est particulièrement redoutable car il y avait une corruption omniprésente. Il fallait prendre garde  de ne pas se faire prendre au piège par le monstre Doradien. Il le savait d'expérience.

C'est pas bon Lieutenant surtout  dans le système de Dorado.Trop d'occasions  d'aller jouer les j'lis coeurs, de sniffer des trucs et de truander des pièces d'vaisseau.  J'peux les occuper  un  peu  avec d's exercices, des entrainements en salle de sport  et l'entretien du vaisseau mais pas plus.

Je  regarde ma montre pour vérifier le temps qu'il me reste  avant de reprendre un quart.
avatar
Voir la fiche
Mia de Moya
Seconde du Cerberus

Informations du personnage

Aucune information renseignée



Domaines d'expertise

Aucun domaine d'expertise renseigné

Feuille de personnage


Feuille de personnage
Description :
Inventaire :

Informations complémentaires

Voir le profil de l'utilisateur

http://helldorado.forumactif.com/t340-mia-de-moya-imperium-secon http://helldorado.forumactif.com/t359-mia-de-moya#4391 http://helldorado.forumactif.com/t542-le-cerberus#7512
Il l'expliquait mal, mais il n'avait pas totalement tort ; il n'y avait rien de pire pour des militaires que l'inaction. Gagner de bonnes habitudes ne se faisait qu'à la suite de rudes efforts personnels, en adopter de mauvaises, en revanche ...

Je laissais quelques longues secondes s'écouler, pensive. Je n'aimais pas ça non plus. Pour parler en termes francs, je ne m'étais pas attendue à tirer au flanc dès mon arrivée dans le système. Bien entendu, je ne mettais pas ça sur le dos du capitaine Garcia, ni même de l'Amirauté : à la place, j'étais persuadée que notre absence d'action n'avait lieu qu'à cause de la situation particulière de l'Impérium, entre l'Union Corporatiste et la Trinité.

L'exercice était en effet difficile ; bouger ses pions sans que les autres joueurs n'y voient une menace était déjà, en temps normal, une manoeuvre politique compliquée. Aujourd'hui, c'était pire.

« Quand vous aurez terminé, rejoignez-moi sur le pont. Je vous partagerais mes suppositions. »
avatar
Voir la fiche
Gerardo Del Ruiz
Quartier Maître du Cerberus

Informations du personnage

Aucune information renseignée



Domaines d'expertise

Aucun domaine d'expertise renseigné

Feuille de personnage


Feuille de personnage
Description :
Inventaire :

Informations complémentaires

Voir le profil de l'utilisateur

http://helldorado.forumactif.com/t421-gerardo-del-ruiz-imperium- http://helldorado.forumactif.com/t441-carnet-de-lettres-de-del-ruiz http://helldorado.forumactif.com/t542-le-cerberus#7512
Compris Lieutenant.

Je me lève  après avoir rassemblé ma vaisselle et l'avoir remise dans le bac  prévu pour  la vaisselle sale.   En regardant bien l'assiette du plat principal et celle du dessert, on se rendait compte que je n'avais rien laissé.  Il en faut beaucoup alimenter ces muscles pour continuer à avoir une forme superbe comme dirait ma mère avec son tact coutumier.

J'vais aller voir le maitre d'abordage pour discuter de possibilité  d'approfondir les ficelles du combat en cas d'abordage avec l'équipage entier. Pas juste la section d'abordage. J'pense établir un roulement de 2 heures pour n'pas avoir trop de monde en salle d'entrainement... Mmmh... Faut qu'je vois aussi avec les chefs de sections.

En plus, j'ne discute pas avec les chefs de sections   sur les noms  qui iront  aux roulements, ils vont s'offusquer et j'risque de nuire à une section ou à une autre.  "Diplomatie", un nouveau truc à apprendre en jonglant avec les personnalités  de chaque  sous-off et officier à bord. C'est une grande gratification de devenir quartier-maitre après 17 ans de service militaire  mais par moment, je déclinerais volontiers cet honneur.

Je v's rapporterais la liste Lieutenant sur le pont à la fin de ce quart-là.  A tout à l'heure Lieutenant.  

Je quittais le mess au même moment ou un  des chefs de section susmentionnés arrivait pour le repas.  Je le saluais en lisant  ses galons pour connaitre son domaine de prédilection.
avatar
Voir la fiche
Mia de Moya
Seconde du Cerberus

Informations du personnage

Aucune information renseignée



Domaines d'expertise

Aucun domaine d'expertise renseigné

Feuille de personnage


Feuille de personnage
Description :
Inventaire :

Informations complémentaires

Voir le profil de l'utilisateur

http://helldorado.forumactif.com/t340-mia-de-moya-imperium-secon http://helldorado.forumactif.com/t359-mia-de-moya#4391 http://helldorado.forumactif.com/t542-le-cerberus#7512
Quelques dizaines de minutes plus tard, je faisais face à ce que tous ici appelaient communément la « Cuve Holo ». En réalité, si l'on avait été pointilleux, d'aucuns seraient forcés à nommer la structure rectangulaire « Afficheur tridimensionnel holographique » et, rien qu'à songer aux discussions interminables, j'en gloussais discrètement. Bien que « ATH » eut été un acronyme plus qu'acceptable, on ne pouvait au final nier que le nom commun connu de tous était bien plus convivial à utiliser.

Pourtant, mon attention fut bien vite reprise par les différents icônes rouges présents ça et là sur la représentation en trois dimensions du système Dorado. Là où le profane y aurait vu le rouge significatif des ennemis, il ne s'agissait en réalité que d'un choix purement esthétique pour désigner une zone armée non-alliée, ainsi que des emplacements de troupes.

Bien entendu, aucun scanner, qu'il soit actif ou passif n'était assez performant pour récupérer ces informations en temps réel. A la place, elles ne correspondaient qu'à des probabilités transférées par les équipes impériales de renseignement. Calme et pensive, j'observais avec une crainte retenue le compte sans cesse grandissant du nombre de vaisseaux trinitaires estimés autour de Paradis, alors que les corporatistes ne semblaient prendre la menace qu'à la légère. Tous les ingrédients étaient-là. Et au centre se trouvait Alegria.
avatar
Voir la fiche
Gerardo Del Ruiz
Quartier Maître du Cerberus

Informations du personnage

Aucune information renseignée



Domaines d'expertise

Aucun domaine d'expertise renseigné

Feuille de personnage


Feuille de personnage
Description :
Inventaire :

Informations complémentaires

Voir le profil de l'utilisateur

http://helldorado.forumactif.com/t421-gerardo-del-ruiz-imperium- http://helldorado.forumactif.com/t441-carnet-de-lettres-de-del-ruiz http://helldorado.forumactif.com/t542-le-cerberus#7512
Trois heures après. Et bien après de maints détours dans les coursives pour discuter avec les chefs de sections. Je remontais en direction  de ce qu'on appelait  familièrement  la "Cuve Holo" quoique  je préférais l'acronyme  ATH pour désigner ce sanctuaire ou évoluait les officiers supérieurs pendant  la navigation dans l'espace et lors des abordages.  Je ne vais pas ergoter sur ce sujet avec les partisans , mais si on me demandait  mon avis, ATH était plus concis et plus pratique. On perd moins de temps qu'avec la "Cuve Holo".Les coursives  étant visiblement déserte, je me permis  de marmotter Nostalgie,  un poème de Joseph Autran, sur un ton monocorde.Personne ne se moquera de moi comme ça. Groumphf.


Il est des archipels qu'un vent tiède parfume,
Des caps en fleurs que dore un soleil réchauffant,
Des plages que le flot baise de son écume,
Où, sans connaître encore ni l'ennui ni la brume,
Je vécus si joyeux, quand j'étais tout enfant !


Certains  y trouverait à y redire s'ils découvraient que la chanson était  de culture trinitaire et provenait d'un lointain passé.  Ces cabrons étaient terribles au combat mais ils font des beaux poèmes. Tant qu'ils  parlent pas de leur  Dieu "d'amour". V's y  croyez à cette fable pour bonne femme vous ? Moi pas. J'dis connerie. J'me tu en actionnant la porte coulissante  et en pénétrant  sur le pont.Ma liste n'est malheureusement pas terminée, en fait je cherche les responsables du pont pour parler de leurs équipes.

Me voilà Lieutenant.  
avatar
Voir la fiche
Mia de Moya
Seconde du Cerberus

Informations du personnage

Aucune information renseignée



Domaines d'expertise

Aucun domaine d'expertise renseigné

Feuille de personnage


Feuille de personnage
Description :
Inventaire :

Informations complémentaires

Voir le profil de l'utilisateur

http://helldorado.forumactif.com/t340-mia-de-moya-imperium-secon http://helldorado.forumactif.com/t359-mia-de-moya#4391 http://helldorado.forumactif.com/t542-le-cerberus#7512
« Permettez-moi de vous familiariser avec mon enfer personnel », débutais-je. Après tout, il avait beau en comprendre l'utilité, il n'était pas vraiment dans ses attributions de gérer - ni même de comprendre - la tactique spatiale à grande échelle. Et, sans plus attendre, je discourais sur les difficultés actuelles : la balance fragile entre politique et fermeté, les déplacements aux marges limités auxquels l'Empire pouvait s'essayer sans froisser l'une ou l'autre des factions, les notions de territoire, changeant selon la rotation des planètes et celle de la station Warp impériale.

En vérité, j'avais fait dans la simplicité : contrairement à un officier supérieur ou commandant de vaisseau, j'avais omis les calculs mathématiques, avais évité de mentionner les distances changeantes, ou les équations complexes que les ordinateurs simulaient sous nos yeux, en d'innombrables formes diverses qu'une très large gamme d'intellects puisse comprendre d'un simple battement de cil.

« Et tout cela, Quartier-Maître, n'est que la partie immergée de l'iceberg. Voyez-vous, à la moindre escalade des tensions, nous serons pris dans le feu, que nous le souhaitions ou non. Mon avis, c'est que notre absence de déplacement n'est pas lié à un problème logistique, mais tactique. J'imagine bien l'Amirauté bouger ses pions en préparation, mais également tout autant les hautes instances d'Oscuro manifester le désir d'éviter tout prétexte à la guerre. Vous voyez où je veux en venir ? »
avatar
Voir la fiche
Gerardo Del Ruiz
Quartier Maître du Cerberus

Informations du personnage

Aucune information renseignée



Domaines d'expertise

Aucun domaine d'expertise renseigné

Feuille de personnage


Feuille de personnage
Description :
Inventaire :

Informations complémentaires

Voir le profil de l'utilisateur

http://helldorado.forumactif.com/t421-gerardo-del-ruiz-imperium- http://helldorado.forumactif.com/t441-carnet-de-lettres-de-del-ruiz http://helldorado.forumactif.com/t542-le-cerberus#7512
Je l'écoute mais une partie de ses propos m'échappe quant à leur sens mais je compris aussitôt l'ampleur du problème en regardant les simulations qui se déroulaient sous mes yeux. Je me retins de me gratter la barbe ou la tete d'incompréhension.

Donc en résumé, on est le cul entre deux chaises sciées et on se demande laquelle va céder et nous entrainer avec ? C'est pour ça qu'on n'quitte pas Valentia ? Pour apaiser les deux factions ? Tout ces simulations viennent des signalements de n's bâtiments commerciaux et de nos services de renseignement ?

J'suis un peu incrédule, ça me parait stupide comme raison, on laisse sans défense notre commerce en ne faisant rien. D'un autre coté, un ancien Colonel était surement plus apte que moi à comprendre la logique de l'Amirauté sur le plan tactique.

J'pensais qu'on était aussi coincés à terre parce que la-haut, ils discutent du raboub du El Dragon et le gardait sous la main au cas ou. avouais-je. Comme les deux ingénieurs que j'avais surpris à discuter de théorie l'autre jour. A moins qu'ils ne pensent à le remettre à neuf en prévision du conflit potentiel ?
avatar
Voir la fiche
Mia de Moya
Seconde du Cerberus

Informations du personnage

Aucune information renseignée



Domaines d'expertise

Aucun domaine d'expertise renseigné

Feuille de personnage


Feuille de personnage
Description :
Inventaire :

Informations complémentaires

Voir le profil de l'utilisateur

http://helldorado.forumactif.com/t340-mia-de-moya-imperium-secon http://helldorado.forumactif.com/t359-mia-de-moya#4391 http://helldorado.forumactif.com/t542-le-cerberus#7512
Je souriais en coin, brièvement. Son analogie n'était pas mauvaise, et il avait saisi le concept, bien que dans des termes grossiers.

« Si j'ai raison, c'est exactement cela. Et c'est profondément stupide », annonçais, comme en écho à ses propres pensées. « Je doute que ce soit une décision de la flotte, par ailleurs ; cela ressemble plus à une machination politique. Certes, le Dragon a besoin de réparation, mais l'ampleur me parait exagérée. Ceci dit, je vous fais confiance pour garder ces confidences pour vous. Si je vous les transmets, ce n'est que pour vous aider à faire votre travail : taire les rumeurs, et éviter que d'autres ne naissent. »
avatar
Voir la fiche
Gerardo Del Ruiz
Quartier Maître du Cerberus

Informations du personnage

Aucune information renseignée



Domaines d'expertise

Aucun domaine d'expertise renseigné

Feuille de personnage


Feuille de personnage
Description :
Inventaire :

Informations complémentaires

Voir le profil de l'utilisateur

http://helldorado.forumactif.com/t421-gerardo-del-ruiz-imperium- http://helldorado.forumactif.com/t441-carnet-de-lettres-de-del-ruiz http://helldorado.forumactif.com/t542-le-cerberus#7512
Silence. Je ne relève pas le machination politique. Je n'ai pas à commenter.  Mais ça laisse un gout acre dans la bouche au souvenir d'une autre  machination politique plus détestable dont   j'avais l'une des personnes qui en avait fait les frais devant moi. J'me demande comment elle fait pour supporter ça. Sans doute avec la discipline militaire acquise au cours des années.  

Pigé Lieutenant.  J'suppose  que si on m'demande,  j'réponds que les  voies du capitaine sont impénétrables.  Ils la chanteront celle-là v's pouvez me croire !

Je sortis mon Hcom  bien en vue du Lieutenant.   J'ai ici la liste partielle des hommes qui feront  un saut à la salle d'entrainement pour chaque heure.  J'vais aller  causer  avec les responsables du pont, ils manquent plus que leur équipe à la liste. N'hésitez pas à vous inscrire pour une leçon du maitre d'abordage Lieutenant si le coeur v's en dis ! Ai-je la v'tre permission ?  

A vrai dire, il a adoré ma suggestion le maitre d'abordage. Et on a vu comment répartir les instructeurs de la section abordage pour chaque heure et le nombre optimal pour une leçon entre ces murs étroits.
avatar
Voir la fiche
Mia de Moya
Seconde du Cerberus

Informations du personnage

Aucune information renseignée



Domaines d'expertise

Aucun domaine d'expertise renseigné

Feuille de personnage


Feuille de personnage
Description :
Inventaire :

Informations complémentaires

Voir le profil de l'utilisateur

http://helldorado.forumactif.com/t340-mia-de-moya-imperium-secon http://helldorado.forumactif.com/t359-mia-de-moya#4391 http://helldorado.forumactif.com/t542-le-cerberus#7512
Il était difficile de placer des mots sur les successions de bonnes impressions que me laissait le Quartier-Maître Del Ruiz. A vrai dire, il m'était même douloureux d'imaginer comment le Dragon avait pu vivre avant son arrivée, aux vues de certaines mauvaises habitudes de l'équipage. Enfin, si j'en croyais ses propos, mais je ne l'imaginais pas faire dans l'excès de zèle.

« C'est parfait, Adjudant. Je ne manquerais pas de répondre présente. »
Voir la fiche
Contenu sponsorisé

Informations du personnage

Aucune information renseignée



Domaines d'expertise

Aucun domaine d'expertise renseigné

Feuille de personnage

Informations complémentaires



0 mots