Page 1 sur 2 1, 2  Suivant
avatar
Voir la fiche
Noor'hayl Staroak
Mécanicienne & apprentie pilote de l'Albatros

Informations du personnage

Aucune information renseignée



Domaines d'expertise

Aucun domaine d'expertise renseigné

Feuille de personnage


Feuille de personnage
Description :
Inventaire :

Informations complémentaires

Voir le profil de l'utilisateur

http://helldorado.forumactif.com/t368-noor-hayl-staroak-citoyen- http://helldorado.forumactif.com/t388-carnet-de-noor-hayl-staroak http://helldorado.forumactif.com/f67-taverne-le-runny-amber
Le calme et la langueur d'une vie répétitive avaient repris leurs droits. Les rumeurs étaient allées bon train sur son absence momentané de la décade précédente. Quelques uns de ses collègues trop curieux avaient tenté de percer le secret en la taquinant gentiment, tentatives qu'elle avait repoussées d'un mutisme ferme appuyé d'un regard noir dont elle avait le secret. L'espace lui occupait la tête plus qu'il ne l'avait jamais fait. Chacun de ses neurones était une étoile, chaque synapse, une station warp, chaque trace mnésique, un système entier. Elle était Tantale et le vide au-dessus de sa tête était ce fruit qu'elle ne pouvait attraper, cette eau qu'elle ne pouvait boire.

La journée ne lui avait réservé aucune surprise. Le même réveil avait sonné à la même heure. Le même droïde avait présenté le même dysfonctionnement que la veille. Le même collègue s'était plaint de son salaire à la même heure. Elle avait respiré le même air saturé, bu la même eau à laquelle s'était mêlée la même sueur de son front. Elle avait emprunté les mêmes rues désertes pour rentrer, avait peut-être même tapé du pied dans le même caillou. Et comme toujours, elle s'attendait à ce que le clavaire prenne fin si tôt qu'elle ouvrirait la porte de son appartement. C'était son vaisseau à elle. Et sa mère le pilotait sans jamais changer de cap. C'était son refuge silencieux, plus petit peut-être qu'un cockpit, sa station spatiale. Tout ce qu'elle y vivait tournait autour, sur une orbite émotionnelle dont elle seule connaissait les coordonnées. Elle y avait emmené son ami Cathwulf une fois ou deux, mais jamais personne d'autre ne l'avait accompagné dans ce voyage. C'était de l'égoïsme naïf, la volonté sourde de conserver son trésor à tout prix. Parce que c'était le seul qu'elle avait. Même Tantale avait deux jambes sur lesquelles se tenir. Noor'hayl, elle, avait sa mère.

Le jour déclinait déjà quand elle entra dans l'immeuble. Elle sentait la tension accumulée au fil des heures s'évanouir à mesure que l'ascenseur s'élevait dans l'immense tour de béton. Plus rien ne comptait à présent que le prochain sourire qu'elle offrirait. Elle s'arrêta sur le seuil de la porte, se recoiffa plus ou moins d'une main hésitante, s'épousseta avec la même rigueur puis ouvrit la porte. Elle resta figée, là, sans même pouvoir faire un pas de plus. On avait pénétré sa bulle.
avatar
Voir la fiche
Mia de Moya
Seconde du Cerberus

Informations du personnage

Aucune information renseignée



Domaines d'expertise

Aucun domaine d'expertise renseigné

Feuille de personnage


Feuille de personnage
Description :
Inventaire :

Informations complémentaires

Voir le profil de l'utilisateur

http://helldorado.forumactif.com/t340-mia-de-moya-imperium-secon http://helldorado.forumactif.com/t359-mia-de-moya#4391 http://helldorado.forumactif.com/t542-le-cerberus#7512
De nouveau, je riais. Je l'admettais : en venant ici, je ne m'étais pas attendue à passer mon après-midi à m'amuser. A vrai dire, j'avais même dans l'idée de convaincre le supposé fiancé - cette idée me paraissait désormais tellement stupide - de laisser Noor'Hayl poursuivre son rêve.

A la place, je m'étais heurtée à une mère aimante, tout aussi terriblement faible qu'attachée à son enfant. Comprenant mon erreur, j'avais tenté de m'éclipser, pour mieux me retrouver happée dans un tourbillon de gentillesse et d'hospitalité que je n'avais pu éviter.

Et, quoi que j'en décide, il ne m'était désormais offert de m'en aller : soit Noor'Hayl apprendrait ma venue par sa mère, ce qu'elle verrait immédiatement comme une menace, soit je restais jusqu'à son retour. Ce qu'elle verrait immédiatement comme une menace, songeais-je. Mais, au moins, j'aurais une chance d'étouffer les flammes.

J'étouffais mon hilarité à la remarque de Marali - nous avions convenu de nous appeler par nos prénoms - pour reprendre mon histoire incroyable, quand la porte s'ouvrit sur une femme androgyne. M'abreuvant d'une nouvelle gorgée de thé, je la saluais d'un mouvement de tête.

« Bonsoir Noor'Hayl. Je tiens à le signaler : votre mère est incorrigible », fis-je en gloussant discrètement avant de reprendre sur la chute de mon histoire, me tournant vers l'intéressée. « Et, donc, le trinitaire se tourne vers nous, yeux écarquillés, et s'exclame : "Cachez moi ces tétons que je ne saurais voir !" »
avatar
Voir la fiche
Noor'hayl Staroak
Mécanicienne & apprentie pilote de l'Albatros

Informations du personnage

Aucune information renseignée



Domaines d'expertise

Aucun domaine d'expertise renseigné

Feuille de personnage


Feuille de personnage
Description :
Inventaire :

Informations complémentaires

Voir le profil de l'utilisateur

http://helldorado.forumactif.com/t368-noor-hayl-staroak-citoyen- http://helldorado.forumactif.com/t388-carnet-de-noor-hayl-staroak http://helldorado.forumactif.com/f67-taverne-le-runny-amber
L'hilarité des attablées tranchait nette avec la mine contrariée de Noor'hayl. Elle avança toutefois lentement, refermant la porte derrière elle. Débarrassée de ses clefs, elle approcha, forçant un sourire timide pour sa mère. Le baiser qu'elle lui offrit sur le front fut lui aussi timide. Il fut surtout accompagné d'une oeillade malveillante pour l'officier impérial qui lui faisait face. "Bonsoir ma petite maman", chuchota-t-elle à la première. "Bonsoir, señora", dit-elle à la seconde dans une voix si différente qu'on aurait pu la prendre pour une actrice de cinéma.

Elle ne prit aucunement part à la conversation, se contentant de grimacer à l'évocation de ce qui semblait être la chute d'une histoire de mauvais goût. Une main sur l'épaule de sa mère, elle s'éclaircit la voix. "Maman, je t'emprunte la señora une minute, tu veux bien ?" Elle offrit un sourire courtois à Mia, l'invitant d'un bref signe du menton à la suivre dans le couloir qui menait à sa chambre et à la petite salle de bain. "Et ne range rien pendant ce temps-là, tu m'entends ? Je m'en occuperai plus tard." Elle serra un peu l'épaule qu'elle tenait toujours et tourna finalement les talons. "Repose toi."
avatar
Voir la fiche
Mia de Moya
Seconde du Cerberus

Informations du personnage

Aucune information renseignée



Domaines d'expertise

Aucun domaine d'expertise renseigné

Feuille de personnage


Feuille de personnage
Description :
Inventaire :

Informations complémentaires

Voir le profil de l'utilisateur

http://helldorado.forumactif.com/t340-mia-de-moya-imperium-secon http://helldorado.forumactif.com/t359-mia-de-moya#4391 http://helldorado.forumactif.com/t542-le-cerberus#7512
Je hochais la tête en me levant calmement, souriant légèrement à la fausse courtoisie de Noor'hayl. Voilà qui m'annonçait la même colère froide que celle à laquelle j'avais dû faire face dans la navette.

« Votre fille a raison, Marali. » Je pointais un index plein de feinte autorité, sourcil haussé à son attention. « Vous m'avez ouvert vos portes et vos bras, aussi risquez vous de me vexer fortement si vous ne me laissez pas ranger mon propre bazar. »

Puis je suivais mon autrefois espérée recrue - il y avait peu à parier qu'elle souhaite me rejoindre désormais - à l'écart des oreilles de sa mère. Puis je prenais les devants, avant que n'éclate la guerre des chuchotements.

« Avant toute chose, je tiens à confirmer vos soupçons : je n'ai aucune excuse valable quant à ma présence ici. Je vous demanderais bien de pardonner mon intrusion, mais nous savons toutes deux que vous vous moquez - à raison - de mes excuses. Votre mère est du genre insistante, et je n'ai pas réussi à me soustraire à son invitation. Croyez-moi, j'ai tenté par tous les moyens, car je n'aimerais pas plus que vous qu'on s'installe confortablement chez moi sans mon accord. A l'origine, d'ailleurs, je ne m'attendais pas à tomber sur Marali en frappant à votre porte. »
avatar
Voir la fiche
Noor'hayl Staroak
Mécanicienne & apprentie pilote de l'Albatros

Informations du personnage

Aucune information renseignée



Domaines d'expertise

Aucun domaine d'expertise renseigné

Feuille de personnage


Feuille de personnage
Description :
Inventaire :

Informations complémentaires

Voir le profil de l'utilisateur

http://helldorado.forumactif.com/t368-noor-hayl-staroak-citoyen- http://helldorado.forumactif.com/t388-carnet-de-noor-hayl-staroak http://helldorado.forumactif.com/f67-taverne-le-runny-amber
Elle s'apprêtait à tout déballer quand elle fut prise de court par l'officier impérial. Elle tenta à plusieurs reprises de l'interrompre, levant un index menaçant ou ouvrant à demi les lèvres, mais jamais le débit de parole de son interlocutrice – ou peut-être était-ce son ton ? - ne semblait vouloir faiblir. Toujours est-il que quand elle fut finalement libre de s'exprimer, Noor'hayl ne put que rester muette quelques secondes de plus. La colère n'avait d'impact que lorsqu'elle s'expulsait soudainement et n'était utile que lorsqu'on souhaitait obtenir des excuses. Or, Mia s'était excusée d'elle-même. Troublé par ce comportement auquel elle ne s'attendait pas, la métis resta toutefois sur ses gardes. Elle n'avait aucune raison d'accorder sa confiance aussi facilement, et elle aurait aimé qu'il en soit de même pour sa mère.

Hésitante, elle ouvrit finalement la bouche. « On peut s'parler franchement ? J'imagine que oui, maintenant que vous vous êtes invitée chez moi. Je ne sais pas ce que vous me voulez vraiment, ce que vous essayez de découvrir ou ce que vous savez déjà. Vous voulez des trucs pour me faire chanter, pour me contraindre, ne pas me laisser le choix ? Ok, si vous voulez. Ça s'ra pas compliqué, j'suis pas trop du genre à suivre les règles. Mais allez fouiner ailleurs que chez moi. Et laissez ma mère en dehors de ça. Et me prenez pas pour une conne. Vous saviez que j'bossais, vous ne pouviez pas tomber sur moi. »
avatar
Voir la fiche
Mia de Moya
Seconde du Cerberus

Informations du personnage

Aucune information renseignée



Domaines d'expertise

Aucun domaine d'expertise renseigné

Feuille de personnage


Feuille de personnage
Description :
Inventaire :

Informations complémentaires

Voir le profil de l'utilisateur

http://helldorado.forumactif.com/t340-mia-de-moya-imperium-secon http://helldorado.forumactif.com/t359-mia-de-moya#4391 http://helldorado.forumactif.com/t542-le-cerberus#7512
Le désamorçage avait fonctionné. J'avais coupé les vannes, et elle s'était retrouvée à court de carburant, en panne du moindre argument. Oh, je ne fus pas surprise qu'elle ne s'en tienne pas là ; après tout, j'aurais sans doute réagit bien pire qu'elle.

« Très bien, Staroak. Parlons franchement », fis-je, le ton calme et posé. « Je vous ai déjà dit ce que je voulais vraiment à l'origine : exploiter le potentiel que je vois en vous pour une cause plus grande que celle de frapper dans de la roche ou réparer des machines. Je n'use jamais de contrainte, seulement de persuasion, et je ne cherche pas à vous menacer d'une quelconque manière que ce soit. Quant à ma venue ici, ce n'était pas vous ou votre mère, que j'étais venue voir, mais la personne que j'avais identifié comme étant un petit-ami possessif, ce qui, je m'en rends compte avec le recul, était une analyse bien stupide. A la place, c'est Marali qui a ouvert la porte et, sans attendre, j'ai feint de m'être trompée de porte. Sauf que j'avais sous-estimé le sixième sens maternel. Elle en a deviné plus que je ne l'aurais souhaité. »

Je lui offrais quelques instants, tant pour reprendre mon souffle que la laisser digérer ces nouvelles.

« Je ne touche pas aux liens du sang. Votre mère est malade, et je comprends désormais vos raisons. Maintenant, jouez le jeu, faisons ce soir sourire votre mère, et vous ne me verrez plus. »
avatar
Voir la fiche
Noor'hayl Staroak
Mécanicienne & apprentie pilote de l'Albatros

Informations du personnage

Aucune information renseignée



Domaines d'expertise

Aucun domaine d'expertise renseigné

Feuille de personnage


Feuille de personnage
Description :
Inventaire :

Informations complémentaires

Voir le profil de l'utilisateur

http://helldorado.forumactif.com/t368-noor-hayl-staroak-citoyen- http://helldorado.forumactif.com/t388-carnet-de-noor-hayl-staroak http://helldorado.forumactif.com/f67-taverne-le-runny-amber
Elle resta bouche bée un long moment, partagée entre l'envie d'exploser de rire et celle d'écarquiller de grands yeux incrédules. Elle n'en fit rien, resta finalement aussi calme que possible et hocha en déglutissant lentement. « Z'êtes quand même particulièrement gonflée, hein », reprit-elle. « Vous vous pointez à l'improviste chez moi pour vérifier une hypothèse débile et après vous m'faîtes presque la morale. Doit pas y'en avoir beaucoup des comme vous dans tout Dorado... »

Elle leva les yeux au plafond un moment et tourna les talons pour regagner la pièce principale. Les mains posées délicatement sur les épaules de sa mère, elle pencha son visage par-dessus le sien. « Mama, ngaru lu fpom srak ? Tu as bien pris tes cachets, hein ? » La vieille dame fit oui de la tête, sans se départir d'un éternel sourire. « Ngaru tut? Je ne suis pas une enfant, Noor'hayl... »

La jeune métis fronça les sourcils et se détacha de sa mère. Elle rassemblait déjà les assiettes sales et éleva la voix pour se faire entendre tout au long de son court trajet jusqu'à la cuisine. « Peut-être pas, mais ça ne t'empêche pas de les oublier un jour sur deux ! Et mieux vaut prévenir que mourir, non ? » Un rire enroué se fit entendre. « Guérir, Noor'hayl, guérir... »
avatar
Voir la fiche
Mia de Moya
Seconde du Cerberus

Informations du personnage

Aucune information renseignée



Domaines d'expertise

Aucun domaine d'expertise renseigné

Feuille de personnage


Feuille de personnage
Description :
Inventaire :

Informations complémentaires

Voir le profil de l'utilisateur

http://helldorado.forumactif.com/t340-mia-de-moya-imperium-secon http://helldorado.forumactif.com/t359-mia-de-moya#4391 http://helldorado.forumactif.com/t542-le-cerberus#7512
Bon. Ca s'était beaucoup mieux passé que je ne l'avais prévu. Grâce à la véracité des arguments, peut-être ? Quoi qu'il en soit, la situation semblait désamorcée, pour l'instant. Je souriais à ses remarques sans y répondre ; il n'y avait rien à dire, puisqu'elle avait raison.

Je rejoignais à sa suite le salon, adressant à sa mère un bref sourire sincère, comme pour la rassurer de l'issue de notre entrevue. Nous n'en avions pas parlé, mais je suspectais qu'elle ait su, tout comme moi, la réaction prévisible de Noor'hayl.

« Eh bien », débutais-je en reprenant place dans l'un des rares fauteuils, un rictus plein de feinte indignation. « J'imagine qu'en présence des oreilles chastes de notre chaperon, nous ne pourrons plus échanger nos histoires d'un goût plus que douteux. »
avatar
Voir la fiche
Noor'hayl Staroak
Mécanicienne & apprentie pilote de l'Albatros

Informations du personnage

Aucune information renseignée



Domaines d'expertise

Aucun domaine d'expertise renseigné

Feuille de personnage


Feuille de personnage
Description :
Inventaire :

Informations complémentaires

Voir le profil de l'utilisateur

http://helldorado.forumactif.com/t368-noor-hayl-staroak-citoyen- http://helldorado.forumactif.com/t388-carnet-de-noor-hayl-staroak http://helldorado.forumactif.com/f67-taverne-le-runny-amber
Elle apporta à sa mère un grand verre d'eau, se contentant de grogner en grimaçant à la remarque de l'officier impérial. Elle resta plantée là, les bras croisées sur sa poitrine. Elle ne bougea qu'après avoir vu sa mère boire, un simple hochement de tête en guise d'appréciation. Elle se laissa tomber sur le canapé usé au bout de la pièce, retira ses chaussures et replia ses jambes pour poser son menton sur ses genoux.

"Tu sais ce que j'ai fait, Mama, avec l'officier, hein ?", demanda-t-elle de loin. "Je suis sûre qu'elle t'a déjà tout raconté. Je suis retourné dans l'espace !" Elle pointant le plafond de l'index, un fin sourire aux lèvres. "Comme quand..." Elle s'interrompit net. Une vilaine pensée venait de lui traverser l'esprit. Elle savait sa mère bavarde et l'officier en quête d'informations. Malgré son apparente bienveillance, rien n'indiquait quelle serait sa réaction si elle en apprenait trop sur le passé de Noor'hayl et de sa mère. Elle fronça les sourcils, tourna la tête pour sonder du regard Mia de Moya. Deviner sur ce visage impassible la moindre forme d'expression semblait être une mission impossible. Que savait-elle ? Et surtout, que cherchait-elle à savoir ? Mentait-elle sur les réelles motivations de sa visite ici ? "Mama, de quoi avez-vous parlé, avec la señora ?"
avatar
Voir la fiche
Mia de Moya
Seconde du Cerberus

Informations du personnage

Aucune information renseignée



Domaines d'expertise

Aucun domaine d'expertise renseigné

Feuille de personnage


Feuille de personnage
Description :
Inventaire :

Informations complémentaires

Voir le profil de l'utilisateur

http://helldorado.forumactif.com/t340-mia-de-moya-imperium-secon http://helldorado.forumactif.com/t359-mia-de-moya#4391 http://helldorado.forumactif.com/t542-le-cerberus#7512
Contenir mon sourire naissant fut plus difficile que prévu, mais j'y parvins.

« Du passé, principalement », répondis-je à sa place. « D'histoires spatiales passées, pour être plus exacte. Je crois que la première d'entre elles s'est d'ailleurs conclue par un accord commun que le repentir devrait être un droit, et non une option. Je tiens d'ailleurs à répéter ce que j'ai dit à ce sujet : l'erreur est humaine et pardonnable, dans une certaine mesure. Qu'en pensez-vous, Marali ? »
avatar
Voir la fiche
Noor'hayl Staroak
Mécanicienne & apprentie pilote de l'Albatros

Informations du personnage

Aucune information renseignée



Domaines d'expertise

Aucun domaine d'expertise renseigné

Feuille de personnage


Feuille de personnage
Description :
Inventaire :

Informations complémentaires

Voir le profil de l'utilisateur

http://helldorado.forumactif.com/t368-noor-hayl-staroak-citoyen- http://helldorado.forumactif.com/t388-carnet-de-noor-hayl-staroak http://helldorado.forumactif.com/f67-taverne-le-runny-amber
"Il n'y a bien que les impériaux pour parler en des termes si manichéens... Sauf votre respect, señora De Moya, il me semble que la cruauté n'est pas l'apanage des pirates." La vieille dame parlait lentement, détachant chacune de ses syllabes avec un soin particulier. Elle referma une de ses mains sur celles de l'officier impérial avant de reprendre, plus douce encore. "N'avez-vous pas usé de méthodes expéditives vous aussi, señora... ?"

Le rouage manquant venait de s'actionner. Le mécanisme se mit en marche et l'esprit de Noor'hayl se dépollua enfin de cette étrange sensation qu'elle avait ressenti dès son premier échange avec Mia de Moya. Cette gêne latente, ce sentiment d'inconfort qui la chatouillait quand elle posait ses prunelles sur le vieil officier... Tout ça venait de s'évanouir. Elle n'était plus une inconnue, ne l'avait jamais vraiment été. Noor'hayl connaissait Mia de Moya, cet officier sans pitié dont le nom seul suffisait à faire trembler tout l'équipage de l'Interceptor. Celle-là même qui avait contraint la jeune métis à quitter l'espace pour mettre sa mère à l'abri. Tout ça ne pouvait pas être une coïncidence.

"Pourtant", reprit la vieille femme, "quelque chose me dit que vous n'êtes pas assoiffée de sang comme on a pu l'imaginer, si ?" Son sourire s'élargit un peu avant que son corps ne soit secoué par une nouvelle quinte de toux.
avatar
Voir la fiche
Mia de Moya
Seconde du Cerberus

Informations du personnage

Aucune information renseignée



Domaines d'expertise

Aucun domaine d'expertise renseigné

Feuille de personnage


Feuille de personnage
Description :
Inventaire :

Informations complémentaires

Voir le profil de l'utilisateur

http://helldorado.forumactif.com/t340-mia-de-moya-imperium-secon http://helldorado.forumactif.com/t359-mia-de-moya#4391 http://helldorado.forumactif.com/t542-le-cerberus#7512
Décidemment, cette famille avait du cran. Si j'avais été n'importe quel autre officier, ou pire, si ma réputation avait été basée sur des faits plus que sur des mots, j'aurais sans doute mal réagit. Pourtant, son sourire communicatif m'avait atteint.

« Vous voyez juste, señora », fis-je en hochant doucement la tête. « Car, voyez-vous, cette même réputation qui empoisonne mon existence dans le système n'a pour origine qu'un facheux événement. Cela dit, je peux comprendre les on-dits : après tout, on ne voit pas souvent de vaisseaux qui explosent après un seul tir. »

Je prenais une gorgée de ma boisson, avant de reprendre.

« Je me suis longtemps demandée ce qui en avait été la cause. Dysfonctionnement critique ? Mauvais entretien ? Sabotage, peut-être ? Toujours est-il que, quoi qu'il en soit, quand la nouvelle a commencé à se répandre, elle a fait comme toutes les autres rumeurs : elle s'est amplifiée. Et maintenant, pour la plupart des criminels, mes dents sont sciées en pointes et mon coeur est fait de pierre ; ce qui me convient parfaitement. »
avatar
Voir la fiche
Noor'hayl Staroak
Mécanicienne & apprentie pilote de l'Albatros

Informations du personnage

Aucune information renseignée



Domaines d'expertise

Aucun domaine d'expertise renseigné

Feuille de personnage


Feuille de personnage
Description :
Inventaire :

Informations complémentaires

Voir le profil de l'utilisateur

http://helldorado.forumactif.com/t368-noor-hayl-staroak-citoyen- http://helldorado.forumactif.com/t388-carnet-de-noor-hayl-staroak http://helldorado.forumactif.com/f67-taverne-le-runny-amber
"Vous avez quand même tiré la première, non ? De là, faut pas s'étonner non plus. Si j'brandis un poignard en espérant vous faire une p'tite entaille mais que je vous tranche malencontreusement la jugulaire, j'pourrai pas trop me cacher derrière ma maladresse. J'savais qu'il y avait un risque." Noor'hayl s'était relevée pour venir se planter entre les deux femmes. Sa mère avait sursauté quand elle avait posé ses paumes à plat sur la table. Son regard dur passait de l'une à l'autre lentement. "Tu parles trop, Marali, tu le sais, ça ?" cracha-t-elle à celle pour qui elle n'avait jusqu'à présent eu que des mots doux.

"Et vous... Vous... Ne me faîtes pas croire à un heureux hasard. On ne sait rien de l'Interceptor, on n'est pas des pirates et on n'a jamais eu vocation à le devenir", dit-elle à l'officier impérial en la pointant d'un index accusateur. "On n'a aucun renseignement à vous fournir, aucun. Vous n'savez rien de ce qui nous a conduit à bord de ce vaisseau, alors allez-vous faire foutre avec vos histoires d'erreur. Le bien et le mal d'une décision, ça ne se jauge que quand on a le choix. Parfois, on peut juste pas faire autrement." Cette fois-ci, le ton était monté. Noor'hayl haletait, la mâchoire serrée. Même la main de sa mère semblait avoir du mal à l'apaiser.
avatar
Voir la fiche
Mia de Moya
Seconde du Cerberus

Informations du personnage

Aucune information renseignée



Domaines d'expertise

Aucun domaine d'expertise renseigné

Feuille de personnage


Feuille de personnage
Description :
Inventaire :

Informations complémentaires

Voir le profil de l'utilisateur

http://helldorado.forumactif.com/t340-mia-de-moya-imperium-secon http://helldorado.forumactif.com/t359-mia-de-moya#4391 http://helldorado.forumactif.com/t542-le-cerberus#7512
Je n'aimais ni le ton, ni les insinuations qu'il portait. « Soyons clair, Staroak », crachais-je à mon tour. « Quand je poursuis un équipage jugé pour viol en série et meurtre, pas nécessairement dans cet ordre et sans parler des rapines en tous genres, et qu'en plus j'ai la courtoisie de prévenir et d'offrir une porte de sortie pacifique avant de tirer, alors oui, je n'hésite pas. Je tire un coup de semonce. Et s'ils refusent d'obtempérer, alors oui, je tire de nouveau. Enfin, si je vous considérais pirates, vous ne seriez pas en train de prendre le thé, mais au fond d'une geôle à boire vos larmes et ressasser vos regrets. »

Je me relevais calmement, le menton un peu haussé comme pour la regarder d'en bas alors même que je ne la dépassais nullement en taille. Le froid autoritaire de l'officier impérial avait reprit le dessus. « Quant à l'Interceptor, je ne vois absolument pas à quoi vous faites référence. Mais je vous suggère plus que fortement de peser vos mots, Noor'hayl, car ma patience a des limites, et je pense avoir plus qu'excédé mon quota de sympathie à votre égard. »
avatar
Voir la fiche
Noor'hayl Staroak
Mécanicienne & apprentie pilote de l'Albatros

Informations du personnage

Aucune information renseignée



Domaines d'expertise

Aucun domaine d'expertise renseigné

Feuille de personnage


Feuille de personnage
Description :
Inventaire :

Informations complémentaires

Voir le profil de l'utilisateur

http://helldorado.forumactif.com/t368-noor-hayl-staroak-citoyen- http://helldorado.forumactif.com/t388-carnet-de-noor-hayl-staroak http://helldorado.forumactif.com/f67-taverne-le-runny-amber
"Allons, allons, rawmpxom, la señora ne nous veut pas de mal, calme toi." La douceur de la voix de Marali tranchait avec la tension palpable de l'atmosphère. "Elle n'a dit que du bien de toi, tu sais. Moi j'ai toujours su que tu valais mieux que ces caillou, et elle m'a dit que tu pourrais devenir très douée, très douée..." Noor'hayl ferma les yeux. Contempler le sourire de sa mère la condamnerait immédiatement à perdre toute colère. Elle ne pouvait pas se le permettre.

"Et vous, señora, pardonnez mon petit rawmpxom. Elle travaille dur, et il y a bien longtemps que je suis devenue un fardeau trop lourd." Elle marqua une pause, essuya une petite quinte de toux et reprit. "Même pour des épaules aussi musclées." Son petit rire finit par faire craquer Noor'hayl. "Ne dis pas n'importe quoi !" Elle se mordait l'intérieur d'une joue pour ne pas se laisser aller à une faiblesse qu'elle jugeait incompatible avec le moment. "Désolé, officier. J'vous ai vexée ? Vos états d'âme passeront toujours après la sécurité de ma mère. Et de la mienne, accessoirement. J'essaierai d'être moins... Directe, à l'avenir."
avatar
Voir la fiche
Mia de Moya
Seconde du Cerberus

Informations du personnage

Aucune information renseignée



Domaines d'expertise

Aucun domaine d'expertise renseigné

Feuille de personnage


Feuille de personnage
Description :
Inventaire :

Informations complémentaires

Voir le profil de l'utilisateur

http://helldorado.forumactif.com/t340-mia-de-moya-imperium-secon http://helldorado.forumactif.com/t359-mia-de-moya#4391 http://helldorado.forumactif.com/t542-le-cerberus#7512
J'inspirais profondément, avant de souffler du nez bien plus longtemps que nécessaire. J'avais besoin de me calmer. Certes, je ne comptais pas me laisser faire, mais ce n'était ni le moment ni l'endroit pour se fâcher ; surtout devant une mère malade. J'étais prête à abdiquer et à pardonner - même, d'ailleurs, à m'excuser. Mais si le ton de Noor'hayl était moins rageur, il n'en était pas moins méprisant. Au moins s'était-elle excusée.

« Soit », lâchais-je dans un soupir. « Mais je pense que vous devriez commencer à réfléchir avant de pointer du doigt. Ceci étant dit, j'admets m'être mise en colère bien vite. Vous n'êtes pas mon subalterne, vous ne méritez donc pas l'intransigeance que je vous ai porté. »
avatar
Voir la fiche
Noor'hayl Staroak
Mécanicienne & apprentie pilote de l'Albatros

Informations du personnage

Aucune information renseignée



Domaines d'expertise

Aucun domaine d'expertise renseigné

Feuille de personnage


Feuille de personnage
Description :
Inventaire :

Informations complémentaires

Voir le profil de l'utilisateur

http://helldorado.forumactif.com/t368-noor-hayl-staroak-citoyen- http://helldorado.forumactif.com/t388-carnet-de-noor-hayl-staroak http://helldorado.forumactif.com/f67-taverne-le-runny-amber
Noor'hayl s'était rassise. L'emballage d'un barre de nutrisoja sortie d'une poche l'occupa un court instant. "Vous voyez maintenant ce que j'voulais dire, hm ?" Elle croqua à pleine dents dans son encas. "Ch'peux pas partir. Même si ch'le voulais, impochible. Marali est malade. On voit des méd'chins, des méd'chins, mais ch'est touches des bons à rien." La principale concernée se retourna lentement, une main sur le dossier de sa chaise. "Rawmpxom ! Avale avant de parler !" Noor'hayl leva les yeux au ciel et s'exécuta. C'était encore une enfant. Une enfant bien plus dociles que ses excès de colère pouvaient le laisser deviner.

"Puisqu'elle vous a déjà tout dit, autant que vous compreniez les détails. On a passé 18 ans sur l'Interceptor, le vaisseau qu'a sauvé m'man. Quand c'est devenu trop dur pour elle, quand on a commencé à entendre parler d'officiers qui traquaient les pirates et les tuaient rapidement..." elle jeta un regard en coin à celle à qui elle s'adressait jusqu'alors, "j'ai d'mandé à ce qu'on soit débarquées. Elle et moi. À Hope, d'abord. Puis j'ai trouvé du boulot là. Mieux payé. Plus confortable pour elle. Et pas trop chiant." Elle haussa les épaules sans trop y croire. "C'est mieux là, hein, Mama ? C'est plus grand. L'appartement, j'veux dire..."
avatar
Voir la fiche
Mia de Moya
Seconde du Cerberus

Informations du personnage

Aucune information renseignée



Domaines d'expertise

Aucun domaine d'expertise renseigné

Feuille de personnage


Feuille de personnage
Description :
Inventaire :

Informations complémentaires

Voir le profil de l'utilisateur

http://helldorado.forumactif.com/t340-mia-de-moya-imperium-secon http://helldorado.forumactif.com/t359-mia-de-moya#4391 http://helldorado.forumactif.com/t542-le-cerberus#7512
« Je vois, en effet. »

Je m'interrompais pour écouter son histoire, hochant la tête par moment pour signaler mon intérêt. Sans qu'elle ne l'exprime, je pouvais ressentir le manque de moyens du couple de femmes, le besoin de survivre.

« C'est long, dix-huit ans sur un navire, surtout pirate », débutais-je en réponse. « Mais ça ne fait pas de vous des pirates. Pas plus que son capitaine ou ses officiers. A mes yeux, n'est pirate que celui qui tue et vole pour ses propres intérêts, ou participe aux traffics d'esclaves. A vrai dire, voyez-vous, je suis même passablement impressionnée du talent certain qu'ont eu les plus honorables d'entre eux à disparaître subitement de mes geôles au premier astroport rencontré, sans jamais passer par les pelotons d'exécution ou les prisons impériales. C'est à croire qu'ils sont magiciens. »

Le ton, teinté d'ironie, laissait entrevoir un message clair : tous les criminels n'en étaient pas forcément, à mes yeux. Celui qui se bat pour la justice ne mérite pas plus les geôles que celui qui se bat contre le crime, et tant qu'on ne touche pas à l'Empire ...
avatar
Voir la fiche
Noor'hayl Staroak
Mécanicienne & apprentie pilote de l'Albatros

Informations du personnage

Aucune information renseignée



Domaines d'expertise

Aucun domaine d'expertise renseigné

Feuille de personnage


Feuille de personnage
Description :
Inventaire :

Informations complémentaires

Voir le profil de l'utilisateur

http://helldorado.forumactif.com/t368-noor-hayl-staroak-citoyen- http://helldorado.forumactif.com/t388-carnet-de-noor-hayl-staroak http://helldorado.forumactif.com/f67-taverne-le-runny-amber
Noor'hayl haussa les épaules à nouveau, avalant la dernière bouchée de son bien triste goûter. "C'est pas si long, si vous n'connaissez que ça. Un gamin d'Renaissance qui n'aurait pas conscience que d'autres planètes l'entourent, il trouverait pas le temps long. Enfin, j'crois..." Elle secoua la tête lentement. "J'ai pas d'grille d'évaluation des bons ou des mauvais pirates. J'en ai qu'une qui m'permet de différencier les salopards du reste du monde. Et ce qu'elle m'a appris, c'est que les salopards peuvent être pirates, trinitaires ou j'sais pas quoi d'autre. L'habit ne fait pas la couverture du livre. Les connards, ils le sont, peu importe sous quel uniforme." Marali gémit à nouveau.

"Noor'hayl, langage !"
"Quoi, Mama ?! Comment tu les appelles toi, hein ?! Comment tu l'appelles, lui ? C'est pas un connard ?" Le mutisme de la plus vieille des deux métis mit fin à l'échange.

Noor'hayl reporta son attention sur son interlocutrice originelle. "Vous parlez d'intérêt... Mais qui ne poursuit pas les siens, hein ? Même vous, vous d'vez bien agir pour d'autres causes que pour l'Empire et sa gloire. Les méchants, c'est pas tellement ceux qui vivent pour eux-mêmes. C'est ceux qui sont complètement pétés du bulbe. Qui veulent du sang, de la chaire, du souffre, mais pas par intérêt, parce que ça les excite comme des animaux sauvages, v'voyez ? C'est d'eux qui faut s'méfier."
avatar
Voir la fiche
Mia de Moya
Seconde du Cerberus

Informations du personnage

Aucune information renseignée



Domaines d'expertise

Aucun domaine d'expertise renseigné

Feuille de personnage


Feuille de personnage
Description :
Inventaire :

Informations complémentaires

Voir le profil de l'utilisateur

http://helldorado.forumactif.com/t340-mia-de-moya-imperium-secon http://helldorado.forumactif.com/t359-mia-de-moya#4391 http://helldorado.forumactif.com/t542-le-cerberus#7512
J'admettais voir les choses de manière très manichéennes, mais ça, c'était l'autre extrême. J'étais bien entendu d'accord avec elle : les criminels n'agissaient pas forcément que d'un seul côté de la barrière.

« Ma soeur est morte assassinée, et ses agresseurs n'ont pas exactement le profil de ceux que poursuit la justice. Je suis bien au fait que le monde n'est pas noir et blanc et, bien malgré moi, je vous accorde bien volontiers que les "connards" peuvent être dans tous les camps. Mon engagement personnel, ce qui fait de moi un militaire impérial, n'est pas de suivre bêtement les ordres, mais de condamner ceux qui font passer certains du statut d'innocent à celui de victime. Votre mère en est un parfait exemple. Le jour où mon honneur sera souillé par mon devoir, ou celui où je laisserais mes ambitions me détourner le regard des injustices de ce monde ... Eh bien, j'imagine qu'il sera temps que je prenne ma retraite. »
avatar
Voir la fiche
Noor'hayl Staroak
Mécanicienne & apprentie pilote de l'Albatros

Informations du personnage

Aucune information renseignée



Domaines d'expertise

Aucun domaine d'expertise renseigné

Feuille de personnage


Feuille de personnage
Description :
Inventaire :

Informations complémentaires

Voir le profil de l'utilisateur

http://helldorado.forumactif.com/t368-noor-hayl-staroak-citoyen- http://helldorado.forumactif.com/t388-carnet-de-noor-hayl-staroak http://helldorado.forumactif.com/f67-taverne-le-runny-amber
Noor'hayl ne put s'empêcher de froncer les sourcils, à nouveau. Sa question lui échappa bien plus vite qu'elle ne le souhaitait vraiment. Elle n'avait jamais vraiment appris à tourner sa langue dans sa bouche.

"Pourquoi vous continuer à vous battre pour une justice que vous savez injuste ?"

Elle porta une main à ses lèvres, comme si elle avait voulu ravaler ses mots. "'Fin j'veux dire, pourquoi vous essayez pas d'appliquer la vôtre, de justice ?"

Marali ne réagit pas. Noor'hayl s'était relevée pour approcher de son fauteuil. Elle somnolait. Sa condition se détériorait jour après jours et son traitement la rendait sujette à une fatigue contre laquelle elle ne pouvait pas lutter. Noor'hayl lui caressa simplement le front. "J'vais la coucher. Une minute." Elle passa un bras sous les genoux de sa mère qui, à moitié éveillée, lui facilita la tâche en passant les siens autour de sa nuque. Elles disparurent dans le couloir.
avatar
Voir la fiche
Mia de Moya
Seconde du Cerberus

Informations du personnage

Aucune information renseignée



Domaines d'expertise

Aucun domaine d'expertise renseigné

Feuille de personnage


Feuille de personnage
Description :
Inventaire :

Informations complémentaires

Voir le profil de l'utilisateur

http://helldorado.forumactif.com/t340-mia-de-moya-imperium-secon http://helldorado.forumactif.com/t359-mia-de-moya#4391 http://helldorado.forumactif.com/t542-le-cerberus#7512
Désormais seule, au moins pour quelques instants, je prenais le temps de la rélexion. La question était légitime. Quand elle revint, je répondais simplement, comme si elle n'était jamais partie.

« Parce que même si le système n'est pas parfait, c'est un système, ce que n'est pas l'anarchie. Faire sa appliquer propre justice, c'est au final servir ses propres intérêts. A la place, plutôt que de repartir de zéro et de devoir affronter des puissances galactiques tentaculaires et immensément puissants, je préfère réformer de l'intérieur, oeuvrer par l'exemple, mais aussi faire appliquer "ma" justice en en faisant l'écho de l'existante. »

Je prenais quelques secondes, tant pour la laisser digérer le discours que de réfléchir quelques instants. Puis, je changeais soudain de sujet.

« Votre mère, vivre ici n'est pas bon pour elle. Cet appartement la tue à petit feu », commençais-je, le regard passant de la table à mon interlocutrice. « Croyez-le ou non, Staroak, mais j'ai fini par vous apprécier, vous comme elle. Je ne sais pas vraiment pourquoi, pour être honnête, mais c'est véritablement le cas. Aussi, je me permets de vous faire une offre : je vous prêterais une des chambres de mon appartement pour vous et votre mère. Mais comme vous, je n'aime pas la pitié. En échange, vous vous engagez donc à garder l'appartement propre, ainsi qu'à vous assurer d'envoyer valser les gêneurs. Je ne vous cacherais pas non plus que cela va drastiquement rallonger votre temps de trajet jusqu'aux mines. »
avatar
Voir la fiche
Noor'hayl Staroak
Mécanicienne & apprentie pilote de l'Albatros

Informations du personnage

Aucune information renseignée



Domaines d'expertise

Aucun domaine d'expertise renseigné

Feuille de personnage


Feuille de personnage
Description :
Inventaire :

Informations complémentaires

Voir le profil de l'utilisateur

http://helldorado.forumactif.com/t368-noor-hayl-staroak-citoyen- http://helldorado.forumactif.com/t388-carnet-de-noor-hayl-staroak http://helldorado.forumactif.com/f67-taverne-le-runny-amber
Noor'hayl jeta un rapide coup d'oeil à la porte de la petite chambre qu'elle avait fermée quelques secondes plus tôt. Elle ferma les yeux et soupira. Quand elle rouvrit, elle sembla, l'espace d'un instant, habitée du même calme, de la même sagesse que l'était sa mère. "Señora... Je n'aime pas la pitié, je vous l'accorde. Et peu importe ce que vous direz maintenant pour essayer de me convaincre du contraire, votre offre en est teintée. Je ne remets pas en cause votre bonté d'âme, ni même la sincérité de votre offre, seulement..."

Elle balaya la pièce poussiéreuse du regard. Quelques particules orphelines dansaient, animées par un rayon de la lumière douce de la fin de journée. "Je ne peux pas accepter. Je connais la valeur de cet appartement. Mais il est notre vaisseau spatial à nous, notre bulle sous la bulle. Pour moi, il est aussi autre chose. Il est le rappel permanent de tout ce que j'ai déjà accompli pour elle et l'espoir de toujours pouvoir faire plus. Elle mourra ici, probablement. Mais tout ce qui se trouve là, je ne le dois à personne d'autre qu'à moi. J'ai fait ce que j'ai pu. Et je continuerai jusqu'au bout." Elle souffla et passa une main sur son visage. "Cet appart', on en a rêvé. Jamais je ne pourrai accepter quoi que ce soit que je n'ai pas gagné."
avatar
Voir la fiche
Mia de Moya
Seconde du Cerberus

Informations du personnage

Aucune information renseignée



Domaines d'expertise

Aucun domaine d'expertise renseigné

Feuille de personnage


Feuille de personnage
Description :
Inventaire :

Informations complémentaires

Voir le profil de l'utilisateur

http://helldorado.forumactif.com/t340-mia-de-moya-imperium-secon http://helldorado.forumactif.com/t359-mia-de-moya#4391 http://helldorado.forumactif.com/t542-le-cerberus#7512
Evidemment, elle refusait. A sa place, j'en aurais fait autant. Je n'avais jamais apprécié qu'on me prenne en pitié, n'offrait de valeur qu'à ce que j'avais accompli ; jamais à ce qu'on m'avait offert.

« Soit. Je comprends. »

Je soupirais, terminant mon thé, désormais froid.

« Dans ce cas, y a-t-il quelque chose que je peux faire pour elle ? »
avatar
Voir la fiche
Noor'hayl Staroak
Mécanicienne & apprentie pilote de l'Albatros

Informations du personnage

Aucune information renseignée



Domaines d'expertise

Aucun domaine d'expertise renseigné

Feuille de personnage


Feuille de personnage
Description :
Inventaire :

Informations complémentaires

Voir le profil de l'utilisateur

http://helldorado.forumactif.com/t368-noor-hayl-staroak-citoyen- http://helldorado.forumactif.com/t388-carnet-de-noor-hayl-staroak http://helldorado.forumactif.com/f67-taverne-le-runny-amber
Elle haussa les épaules de nouveau, son menton enfoncé dans la paume de sa main. L'air vicié d'Oscuro s'attaquait aux bronches de sa mère sans qu'elle ne puisse rien y faire. Les médecins qu'elle pouvait payer semblait tout aussi impuissant. Ceux qui auraient pu faire quoique ce soit étaient soit en poste sur une autre planète du système soit bien trop avares pour répondre aux requêtes d'une ouvrière crasseuse. La mort de Marali semblait inévitable. Seul le temps qui lui restait à vivre était maintenant une variable inconnue. Peut-être était-ce l'affaire de quelques mois, d'une année ou deux, avaient dit les "spécialistes" consultés. Peut-être moins.

"Priez pour elle", chuchota simplement la métis en jetant un regard en coin à la porte refermée au loin. "Un médecin qualifié et généreux tomb'ra peut-être du ciel comme ça."
Voir la fiche
Contenu sponsorisé

Informations du personnage

Aucune information renseignée



Domaines d'expertise

Aucun domaine d'expertise renseigné

Feuille de personnage

Informations complémentaires



0 mots
Page 1 sur 2 1, 2  Suivant