avatar
Voir la fiche
Miguel Belasko
Maître Stratège du Nemesis

Informations du personnage

Aucune information renseignée



Domaines d'expertise

Aucun domaine d'expertise renseigné

Feuille de personnage


Feuille de personnage
Description :
Inventaire :

Informations complémentaires

Voir le profil de l'utilisateur

http://helldorado.forumactif.com/t263-miguel-belasko-pirate-stra http://helldorado.forumactif.com/t273-miguel-belasko-les-notes-d-un-stratege#2977 http://helldorado.forumactif.com/t105-le-nemesis
Miguel se rendait de temps à autres à Valentia sur la planète d'Oscuro occupée par son ex-faction. Bien qu'il ne soit plus un Impérial et ce depuis une dizaine d'années, il avait pu garder contact avec quelques scélérats à l'allégeance borderline. Certes, on ne pouvait pas parler d'amitié, ni même de compagnons car ils n'étaient point dans les Forces Impériales du temps où Miguel servait de sous-fifre. Mais ils ont quand même passé de sacrés moments dans les recoins de Valentia, à boire, jouer au poker, faire des paris de Speed Racer ou BrutalBall. D'ailleurs, entre nous, Miguel avait pu se faire des relations uniquement grâce aux sommes perdues dans ces jeux.

C'est ainsi que le Pirate connaissait les bonnes adresses dans la vieille ville et les souterrains pour faire commerce. Des gars intéressés par les butins de piraterie et recel en tout genre. Miguel était ainsi chargé de tirer un bon prix. Sans dépenser le tout. La Capitaine connait évidemment l'irrésistible attrait du stratège pour les jeux d'argents. Ce n'est pas pour rien qu'elle ne lui a laissé qu'une partie négligeable et de valeur moyenne. En quelque sorte elle lui a demandé de vendre sa part. C'était sa paie. Mais Miguel ne savait pas tout les tenant de cette histoire, à vrai dire il songeait à une mise à l'épreuve. Oui, il s'était fait assez violemment "grondé", quel doux mot lorsqu'on connait le regard foudroyant de la belle blonde, car il avait lancé des pari à bord du Némésis. Et cela est interdit.

Il passa à travers différentes rues sombres où des gens peu recommandables cachaient leur visage derrière des capuches. Lui Miguel, était élégant avec son manteau de velours rouge et noir. Un bijou blanc comme neige au bout de sa barbe, ainsi qu'un bijou à la fois noir et étincelant comme une galaxie au cou et à l'oreille. Oui en résumé il se faisait remarquer.

- Hahaha mon bon Miguel ! S'exclama une voix. Toujours aussi distingué. Qu'est-ce que tu m'amènes ?

Les deux hommes s'échangèrent un poignée de mains, vous savez celle de la camaraderie, puis ils discutèrent prix, affaires et tout un tas de choses assez barbantes. Quand l'accord fut conclu, l'homme donna une belle bourse de crédit. Et le receleur semblait ravi de son acquisition. Il désirait ce butin depuis longtemps !

Pour célébrer cela, Miguel et son acheteur trinquèrent un verre de rhum, s'assirent à une table au milieu de la ruelle. Un troisième compère s'invita aux gaietés et proposa un jeu simple : cinq verres, un bijou, et une dextérité folle pour mélanger. Forcément Miguel du relever le pari. Le Pirate ne savait pas encore que les deux hommes étaient de mèches afin de récupérer le plus d'argent possible. Mais tous se doutaient encore moins qu'une enfant allait débouler dans ce lieu et tout envoyer valser.
avatar
Voir la fiche
Faustina Machiavelli
Apprentie Mécanicienne

Informations du personnage

Aucune information renseignée



Domaines d'expertise

Aucun domaine d'expertise renseigné

Feuille de personnage


Feuille de personnage
Description :
Inventaire :

Informations complémentaires

Voir le profil de l'utilisateur

http://helldorado.forumactif.com/t290-faustina-machiavelli-indep
La vieille ville c’est pour les zonards, les pirates et les dégénérés, t’as pas intérêt à y foutre un pied. Faustina n’avait jamais pris au sérieux la mise en garde de son oncle. Elle ignorait également que sous ses airs de chat paresseux, la vieille ville, éternelle susceptible, allait lui faire regretter sa désinvolture. Ce jour-là, la jeune fille déambulait avec Te’Omä, un jeune métis de son âge, habitué des lieux. Ils flânaient sans but et s’arrêtaient de temps à autre pour s’amuser des gogos qu’on amadouait avec des jeux prétendument faciles. Te’Omä était un expert de la question et avait appris à Faustina tout ce qu’il fallait savoir. Eux-mêmes avaient déjà organisé ce genre d’arnaque et Duke le savait bien. Duke ? Le gros type patibulaire qui s’approchait dangereusement des deux adolescents. Celui qui, sans crier gare, posa sa main sur l’épaule de Faustina et commença à resserrer petit à petit son emprise.
Alors les mioches, on se souvient de Duke ?
Il n’en fallut pas plus à Te’Omä pour filer en vitesse. Traitre.  Duke, trop lent pour le retenir, se contenterait d’un seul lièvre. Faustina, sentant les doigts de l’homme s’enfoncer toujours plus dans son épaule, n’osait pas bouger. Une idée, vite.
Papa ? C’est vraiment toi ! Je pensais que tu étais mort !
Décontenancé Duke lâcha sa prise, laissant à Faustina le loisir d’enlacer le premier inconnu venu. Ironiquement, un de ces fameux gogo, assis à une table de fortune au milieu de la ruelle.


HELL IS A FRAME OF MIND
Hell hath no limits, nor is circumscrib'd in one self place; but where we are is hell, and where hell is, there must we ever be.▬ I was born in hell - and look to it, for some of you shall be my father.
avatar
Voir la fiche
Miguel Belasko
Maître Stratège du Nemesis

Informations du personnage

Aucune information renseignée



Domaines d'expertise

Aucun domaine d'expertise renseigné

Feuille de personnage


Feuille de personnage
Description :
Inventaire :

Informations complémentaires

Voir le profil de l'utilisateur

http://helldorado.forumactif.com/t263-miguel-belasko-pirate-stra http://helldorado.forumactif.com/t273-miguel-belasko-les-notes-d-un-stratege#2977 http://helldorado.forumactif.com/t105-le-nemesis
Miguel fut tiré de son jeu par une petite voix appelant son père. Que fait un enfant dans un coin si malfamé ? Il fut d'autant plus délogé de son jeu, au sens physique, par une jeune fille. Elle bouscula la table et se jeta dans ses bras. Miguel avait conscience de son charme fou, mais il était clairement évident que cette demoiselle le prenait pour son père. Il aurait pu être tenté par une introspection de ses anciennes conquêtes sauf qu'il compris assez rapidement le subterfuge de l'adolescente.

Duke, comment ne pas le connaître. Tout comme Miguel ce gars-là aimait particulièrement les jeux d'argents. Et tout comme le pirate parfois on arrive à se rendre compte que l'on nous arnaque...
Donc, cette fillette devait avoir des ennuis. Nul besoin d'être un fin mentaliste, le visage de Duke était rouge, ses poings serrés et sourcils froncés.

Miguel enlaça à son tour la jeune femme, dont la maturité révélera probablement une grande beauté. Avant tout un homme d'honneur, il ne supporte pas la maltraitance, ni que l'on s'en prenne aux personnes sensibles. Et en occurrence cette petite pourrait passer de très mauvais moment avec Gros Dudu'.

Il s'écarta légèrement et s'exclama

- Woah tu as tellement grandit ! Je ne pensais jamais te revoir mon petit ange...

Miguel ne fut pas très certain sur la manière d'appeler cette inconnue. N'ayant pas d'enfant, il ne connaissait en rien l'esprit de la paternité. Mais étrangement cela lui plaisait malgré une pointe d'amertume.
avatar
Voir la fiche
Faustina Machiavelli
Apprentie Mécanicienne

Informations du personnage

Aucune information renseignée



Domaines d'expertise

Aucun domaine d'expertise renseigné

Feuille de personnage


Feuille de personnage
Description :
Inventaire :

Informations complémentaires

Voir le profil de l'utilisateur

http://helldorado.forumactif.com/t290-faustina-machiavelli-indep
La jeune fille se tourna quelques secondes vers Duke et essuya ostensiblement une petite larme de crocodile. Vu l’air toujours crispé du gros balourd, son stratagème n’était pas ce qu’on pouvait appeler un succès. Seul avantage, et pas des moindres, l’adolescente avait tout même réussi à se défaire de sa poigne d’acier. Faustina savait désormais que son salut reposait dans son seul talent d’actrice. Si elle s’avérait assez convaincante, elle pourrait utiliser l’inconnu comme un bouclier et s’échapper au moment opportun. Elle retrouverait alors Te’Omä et lui ferait passer un sale quart d’heure. En attendant, son sale quart d’heure à elle, débutait maintenant.
Oh papa, avec ma maman on a toujours su que tu reviendrais ! On a tellement d’années à rattraper…
La lèvre inférieure tremblante, elle joignit ses mains à celles du joueur malchanceux dans un geste faussement hésitant. Autour d’eux, la vie semblait s’être suspendue. On ne bougeait plus, on ne parlait plus. Faustina regarda du coin de l’œil le receleur qui observait la scène bouche bée, partagé entre incrédulité et incompréhension. La vie se rappela subitement à tous lorsque Duke s’approcha et frappa violemment du poing sur la table
Je m’en contrefous de vos retrouvailles ! La gamine m’a volé de l’argent y a deux mois. Si c’est toi le géniteur, c’est toi qui paye.
Alors que la carrure de l’homme projetait une ombre sinistre sur l’improbable duo père-fille, Faustina eut du mal à cacher son petit sourire en coin.


HELL IS A FRAME OF MIND
Hell hath no limits, nor is circumscrib'd in one self place; but where we are is hell, and where hell is, there must we ever be.▬ I was born in hell - and look to it, for some of you shall be my father.
avatar
Voir la fiche
Miguel Belasko
Maître Stratège du Nemesis

Informations du personnage

Aucune information renseignée



Domaines d'expertise

Aucun domaine d'expertise renseigné

Feuille de personnage


Feuille de personnage
Description :
Inventaire :

Informations complémentaires

Voir le profil de l'utilisateur

http://helldorado.forumactif.com/t263-miguel-belasko-pirate-stra http://helldorado.forumactif.com/t273-miguel-belasko-les-notes-d-un-stratege#2977 http://helldorado.forumactif.com/t105-le-nemesis
Il jouait la comédie de paire avec cette connue, presque avec une innocence authentique. C'était très étrange cette idée d'avoir un petit bout d'humain partageant sa chair. Miguel commençait à mieux comprendre les mécanismes qui pouvaient faire pétiller les yeux de sa mère comme si une super nova implosait dans un éclat de plasma.

Cela dit Miguel déchantant assez rapidement quand l'homme s'empourpra de colère et frappa du poing. Naturellement il allait poursuivre son rôle et espéra que la somme était raisonnable. Oui, c'est un homme honorable, il se prétend père, et en tant que présumé responsable il est de son devoir de ne pas les fuir. C'est ainsi qu'il tient son code. Cependant il eu une hésitation lorsqu'il réalisa que la somme demandé représentait l'intégralité des gains qu'il venait d'obtenir. C'était gênant. Vraiment. Sa Capitaine n'apprécierait pas qu'il dilapide le butin. Dommage, il ne savait pas qu'il avait en réalité simplement sa paie.

Il passa son bras devant la gamine, comme un père protecteur le ferait.

- Duke, volé ou plumé ?

L'homme courroucé relâcha son poing et repris son air de demeuré. Il ouvrit sa bouche afin de rétorquer mais Miguel lui coupa la parole, il ne voulait pas s'ennuyer de sa réponse nigaude.

- Hahahaha ! C'est bien ma fille, prendre goût aux jeux, être méthodique mais sans l'impulsion qui nous fait tout perdre. Duke, que pense-tu de parier la mise ?

Il prit son air charismatique mais provocateur. Miguel avait un ennemi à déposséder et humilier.
Voir la fiche
Contenu sponsorisé

Informations du personnage

Aucune information renseignée



Domaines d'expertise

Aucun domaine d'expertise renseigné

Feuille de personnage

Informations complémentaires



0 mots