avatar
Voir la fiche
Roosevelt Melbourne
Aucun rang spécial assigné

Informations du personnage

Aucune information renseignée



Domaines d'expertise

Aucun domaine d'expertise renseigné

Feuille de personnage


Feuille de personnage
Description :
Inventaire :

Informations complémentaires

Voir le profil de l'utilisateur

Âge32 ans

GénétiqueHumain

SexeMasculin

CultureUC

AffiliationUC

NavireLa Flare

PosteIngénieur en droïde

Roosevelt Melbourne
L'homme ne vit pas du nom, mais du travail.
Description
D’une taille un peu au-dessus de la moyenne, Roosevelt n’attire que peu l’attention, et ce malgré son visage aux proportions envieuses. La tête la plupart du temps penchée, ses yeux d’un étrange bleu rivés sur des documents quelconques, ses cheveux blonds jettent une ombre sur son nez droit et son front à la peau pâle. Ses muscles relativement fuselés se cachent derrière des vêtements sobres, et sa démarche lente agace. Les ongles de ses dix doigts sont rongés à sang ; il a cette fâcheuse manie de mordiller ses doigts quand il réfléchit, et il réfléchit beaucoup.

Style vestimentaire : Quand il ne porte pas l'uniforme de l'UC, il affectionne les vêtements sobres.

Signes particuliers : Ses yeux sont d'un étrange bleu anthracite qui, parfois, s'illumine faiblement (prothèses cybernitiques).
Caractère
Ce n’est pas un homme qui fait du grabuge ; il a plutôt tendance à ignorer les velléités et les têtes fortes. Il a autre chose à faire que de se lancer dans des conflits inutiles, et cette autre chose s’appelle « travail » et « recherches ». C’est ce qui l’obsède et contrôle sa vie, et si une personne n’est pas une donnée intéressante à ajouter à ses études ou un collègue, il l’écarte d’un revers de la main. Pour autant, lorsqu’il éclate, il a la langue pendue et ses propos peuvent être cinglants. Ses rares colères sont froides et rarement de bon augure.

Il est d’une compagnie silencieuse et calme, possédant un sang-froid à tout casser et un humour pince-sans-rire. Les expressions sur son visage sont limitées, mais il lui arrive de craquer un sourire une fois de temps à autre. Quand ce miracle se produit, c’est qu’il apprécie la personne qui se tient à ses côtés. Sec dans ses mots, il manque de tact et parfois, de sens commun. La gêne lui fait atrocement défaut ; il n’a pas honte de qui il est. Il est fier, travailleur, et persévérant. Capable de tenir des propos convaincants, il sait se faire entendre lorsque nécessaire. S’il est sévère envers les autres, il l’est d’autant plus envers lui-même. Un travail doit être fait et bien fait.
Histoire
Sa vie n’a rien de tragique. Banale et un sens ennuyante, elle vaut à peine le détour. Enfin. Presque. En une courte version, elle tourne autour de l’étude et de la recherche, lui qui est né dans l’Union Corporatiste sur la planète mère. Dès son entrée à l’école, Roosevelt a toujours été cet étudiant modèle dont les soirées se consacraient uniquement à la révision des notes et à l’approfondissement des matières vues en classe. Depuis qu’il est en mesure de lire, il dévore les livres. Ce n’est pas un amoureux des romans, mais des manuels et de tout ce qui aborde la science, ce qui a grandement été encouragé par ses parents, tous deux chercheurs émérites dans leur domaine respectif.

Sa mère se penchait sur les problèmes cybernétiques, tout particulièrement sur le rejet des cyberwares lorsqu’en trop grand nombre et une manière de contrer le phénomène. Dans une moindre mesure, elle travaillait aussi sur les propriétés de l’interface. Ce fut elle qui proposa à son fils, lorsqu’il fut en âge de raisonner, d’implanter des prothèses d’œil standards. Elle-même en bénéficiait et à ça l’aidait dans son travail, lui permettant, entre autres, de retenir les schémas et les données sans devoir les chercher constamment dans ses notes. Ce fut son plus extravagant cadeau de fête, et jamais Roosevelt n’a autant remercié ses parents. Sa famille n’était pas tout à fait riche, mais elle était aussi loin d’être pauvre. À vrai dire, c’est qu’ils dépensaient peu d’argent tant ses parents passaient tout leur temps sur leurs recherches qui, elles, rapportaient.

Quant à son père, sa tasse de thé était les droïdes, et plus spécialement, les robots de combat. Ses recherches se basaient sur l’efficacité de ces derniers, cherchant à améliorer leur résistance, leur vitesse, leur précision, leur IA ; il a d’ailleurs apportés plusieurs avancés dans le domaine. Il était passionné par les droïdes et il a passé beaucoup de temps à expliquer ses idées et à montrer ses schémas à son fils, s’acquérant parfois de son opinion. Il avait tendance à dire que, puisqu’il était plongé dans ses recherches, il ne voyait pas plus loin que le bout de son nez, et un point de vue différent l’aidait à penser autrement. Certes, quand son gamin était tout jeune, ça portait rarement ses fruits, mais ça avait le mérite de stimuler les neurones de son fils. Et en grandissant, Roosevelt était devenu de bon conseil.

La passion de ses parents lui fut vite transmise ; autant que leur obsession, et la vie sociale de Roosevelt se résuma grosso-modo à ses professeurs et à ses parents. Il était si pris par ses études lorsqu’à l’Université, puis par ses recherches une fois gradué d’un doctorat en ingénierie en droïde, qu’il lui arrivait fréquemment de sauter les repas et de s’écrouler d’épuisement. Quand il s’évanouit une fois de trop, un de ses collègues lui offrit le sermon de sa vie et pour contrer le problème, Roosevelt décida de s’implanter un système digestif cybernétique, cadeau de Noël de ses parents. Moins de temps consacré à manger, plus de temps consacré à l’étude, et aussi moins de chance de s’évanouir. Il prit aussi soin d’ajouter quelques exercices physiques à sa routine durant lesquels il révisait ses notes enregistrés via son implant visuel.

Bref. Sa vie se résumait à la recherche en laboratoire, parfois en assistant ses parents, parfois en travaillant sur ses propres recherches. Mais quelque chose manquait. S’il recevait des rapports contenant des données numériques sur l’efficacité des droïdes de combat sur le terrain, ça restait des rapports et des données prises par d’autres. Ce n’était pas les siens ; ce n’était pas ses observations. Ce n’était pas non plus lui qui réparait et optimisait les robots de combat de ses propres mains. À la longue, une frustration infantile commença à le tenailler et lorsque la chance d’intégrer le vaisseau la Flare, vaisseau qui employait des droïdes de combat, se présenta à lui, il ne la laissa pas filer entre ses doigts. Un de ses collègues avait entendu parler par l’un de ses collègues qui, lui, l’avait entendu d’un autre de ses collègues qui revenait de Dorado, et ainsi de suite, qu’il manquait un ingénieur (compétent) en droïde à l’équipage. Roosevelt fit un pari, quitta son laboratoire, et se rendit en Dorado à bord d’un vaisseau qui raccourcit le voyage entre la planète mère et celle en péripétie en passant par un warp – ce qui laissa d’ailleurs un trou dans ses économies.

Là-bas, il contacta la Flare, puis mis de l’avant ses compétences et son cursus impressionnant, avant d’être accepté au poste. Il y travaille depuis quelques mois déjà, et lorsqu’il a du temps, il se tourne vers ses recherches qui reprennent les travaux de ses parents, quitte à couper sur les heures de sommeils.
Caractéristiques
25 PA - 3000 PE
Flamme Pirate : Inexistante

Talent : Champion d'apnée

Il est capable de retenir sa respiration pour un bon 3 minutes sans difficulté. Quand il est perdu dans ses pensées, il a tendance à oublier de respirer, et de là ce talent s'est développé.

Désavantage : Obsession

Avantages :

• Génie (10 PA)
• Cyborg (5 PA) - Prothèses d’œil standards
• Cyborg (5 PA) - Système digestif cybernétique
• Fortuné (5 PA)


Domaines d'expertise :

• Réparation de droïde - Génie
• Réparation cybernétique - Maître
• Mémorisation - Initié
• Mathématiques - Initié
Le joueur
Vaesen - 24 ans
• Double compte ? Si oui, listez les comptes précédents : Nopeuh.

• Comment avez-vous connu le forum ? Quelqu'un m'a ramené. Gentiment.

• A quel rythme répondez-vous généralement ? Ça dépend de mon horaire.

• Si vous aviez un changement à proposer sur le forum, ce serait lequel ? Je n'en ai aucun !

• Si vous quittez le forum un jour, vous préférez que votre personnage... Survive ?
avatar
Voir la fiche
Hannabeth Alvarez
Capitaine de l'Albatros

Informations du personnage

Aucune information renseignée



Domaines d'expertise

Aucun domaine d'expertise renseigné

Feuille de personnage


Feuille de personnage
Description :
Inventaire :

Informations complémentaires

Voir le profil de l'utilisateur

http://helldorado.forumactif.com/t82-hannabeth-alvarez-corsaire- http://helldorado.forumactif.com/t109-flesh-bones-journal-d-hannabeth-alvarez http://helldorado.forumactif.com/t99-l-albatros

Bienvenue sur Hell Dorado

Hoist the colors so never shall we die.

Bienvenue sur le forum, Roosevelt !

J'imagine que c'est toi, R.S. ? Dans tous les cas, ca fait vraiment plaisir de te voir ici, avec un personnage pour l'UC et le Flare!

Je t'invite à consulter l'Encyclopédie si tu as des questions sur l'univers d'Hell Dorado, ainsi qu'à consulter le Guide du Joueur si ce n'est pas déjà fait. N'hésite surtout pas à nous poser toutes tes questions à la suite, ou venir nous les poser dans la section Questions, Demandes & Idées. Si tu le souhaites, tu peux également nous rejoindre sur le Discord du forum. Tu trouveras le règlement et le fonctionnement spécifique du Discord sur ce sujet.

Comme dit sur le sujet des fiches terminées, nous corrigeons ta fiche le plus rapidement possible heart



Spoiler:


avatar
Voir la fiche
Conrad Stackborn
Capitaine du Liberty

Informations du personnage

Aucune information renseignée



Domaines d'expertise

Aucun domaine d'expertise renseigné

Feuille de personnage


Feuille de personnage
Description :
Inventaire :

Informations complémentaires

Voir le profil de l'utilisateur

http://helldorado.forumactif.com/t96-conrad-stackborn-pirate-cap http://helldorado.forumactif.com/t104-skull-flames-roses http://helldorado.forumactif.com/t102-liberty#183

Corrections

Now some have died and some are alive. And others sail on sea with the keys to the cage, and the Devil to pay we lay to Fiddler's Green.

À modifier

Chouette un gars de l’UC !!!

Bon super pour ta fiche. Elle est quasiment toute bonne à quelque détails près.

Profil
Il faut le remplir complètement, y compris la partie description et inventaire.

Niveau Génie en réparation droïde.
C’est bien un DE en réparation droïde. Il est certes ingénieur, mais il ne fait pas de recherche. En effet nous ne voulons pas de chercheur à bord des vaisseaux, notamment parce que les amélioration des vaisseaux s’achètent avec des PA, et ensuite parce que le rôle des officiers mécaniciens n’est pas de créer des choses nouvelles mais d’adapter des choses existantes et de commander les techniciens.

Il est donc nécessaire de changer les passages où il fait de la recherche en des passages où il répare - certes des trucs hyper perfectionnés et que le mécano du coin ne peut pas réparer - mais il est “limité” à la réparation.

Les chercheurs de l’UC ne finissent pas dans sur un vaisseau dans le système le plus mal vu de la galaxie. Ils participent à l'expansion de leur corporation dans un laboratoire high tech. Et c’est encore plus vrai pour les génies. On veut surtout pas qu’il se fassent capturer par des pirates ou une autre faction. Ca serait une catastrophe.
Seules exceptions, les gens qui travaillent sur Tech12 (pas accessible aux PJs) parce que les vestiges sont là bas et pas ailleurs. Ainsi que tous les scientifiques qui étudient la faune et la flore unique de Renaissance.


Implant oculaire.
“ça l’aidait dans son travail, lui permettant, entre autres, de retenir les schémas et les données sans devoir les chercher constamment dans ses notes.”

Les implants oculaires permettent en effet d’afficher directement sur la rétine des schémas à condition de les connecter à son HCom et de s’en servir comme d’interface pour choisir les fichiers à afficher.

Notons nous allons créer dans la MAJ une mémoire cybernétique qui permet d’uploader des informations très précises auxquelles le cerveau accède de manière immédiate comme si c’était un souvenir sauf qu’il est ultra précis. SI tu es intéressé nous le signaler.


Voilà c’est tout

N'hésite pas à demander des précisions ou à poser tes questions si tu en as, nous sommes là pour ça !
Bon courage pour les modifications et n'oublie pas de nous signaler lorsque tu as terminé.




Voir la fiche
Contenu sponsorisé

Informations du personnage

Aucune information renseignée



Domaines d'expertise

Aucun domaine d'expertise renseigné

Feuille de personnage

Informations complémentaires



0 mots