avatar
Voir la fiche
Léo Dool
Médecin du Cerberus

Informations du personnage

Aucune information renseignée



Domaines d'expertise

Aucun domaine d'expertise renseigné

Feuille de personnage


Feuille de personnage
Description :
Inventaire :

Informations complémentaires

Voir le profil de l'utilisateur

http://helldorado.forumactif.com/t960-leo-dool-imperium-medecin# http://helldorado.forumactif.com/t990-journal-du-dool http://helldorado.forumactif.com/t542-le-cerberus?highlight=cerberus
L'après-midi, la paperasse était finie et aucun ordre impromptu. Lors de son aller-retour au réfectoire, personne ne l'avait abordé pour un rendez-vous ou un conseil à la va-vite. Tout le monde semblait bien se porter, et c'était pur ravissement pour le médecin de bord ! Il allait pouvoir s'adonner à des activités ne nécessitant pas l'intervention de choix dramatiques, juste du reposant, comme tenir à jour sa pharmacie, s'assurer que ses affaires d'urgences étaient prêtes, ou même empiéter un peu sur son temps de travail pour faire du rangement dans son local privé. Après tout, si personne n'avait besoin de lui maintenant, ça le rendrait disponible pour plus tard. L'idée su le séduire, et il mit de l'ordre dans ses affaires.

Le temps défila comme grain dans sablier, et après un bref remue-ménage, le médecin regagna son office quand un infirmier lui expliqua qu'un fantassin était mal en point. Léo l'accueillit immédiatement, en l'aidant à s'assoir sur la chaise en face de son bureau. Le soldat devait avoir la trentaine et sa constitution physique semblait forte en omettant qu'il se repliait sur lui-même en se tenant le ventre. La brave gaillard expliqua qu'après la pause repas, il avait ressenti une douleur grandissante au ventre, "Comme si mes intestins se nouaient, doc !" Léo prit le nom du soldat, il n'avait pas l'air d'avoir quelque chose de grave, mais il n'allait pas être opérationnel pour la journée. Il lui tendit dans un petit sac des médicaments, de quoi éliminer efficacement le mal dont il était victime.

"Je vais appeler votre supérieur et lui expliquer la situation, allez vous reposer, monsieur. Où êtes-vous affecté ? Et contacter notre capitaine à ce problème trop récurrent.

Le soldat remercia le médecin, et partit, Léo appela le superviseur pour dire qu'il faudrait se passer de ce premier pour la journée, et raccrocha. Rien de bien intéressant que de soigner ce même problème un jour sur deux. Peut-être devrait-il verser discrètement des anti-vomitifs dans la sauce ? Ou essayer de faire la cuisine, ça pourrait aider. Ce cuisinier aller détruire le moral des troupes s'il ne les décime pas tout simplement.

Alors perdu dans ses réflexions, le même infirmier - Je devrais arrêter d'oublier son nom, me le noter quelque part... - annonça une autre personne pour lui. Léo lui répondit de la faire entrer.
avatar
Voir la fiche
Calliope Armanetti
Membre de l'équipe d'abordage du Cerberus

Informations du personnage

Aucune information renseignée



Domaines d'expertise

Aucun domaine d'expertise renseigné

Feuille de personnage


Feuille de personnage
Description :
Inventaire :

Informations complémentaires

Voir le profil de l'utilisateur

http://helldorado.forumactif.com/t734-calliope-armanetti-imperiu http://helldorado.forumactif.com/t923-the-red-sparrow http://helldorado.forumactif.com/t542-le-cerberus
En ce moment, le soldat Armanetti fait son service de nuit, si on pouvait appeler ça comme ça. Il n'y a ni soleil ni lune pour les guider dans l'espace intersidéral, et même si l'horloge les aide à se repérer, après quelques temps à bord, il devient difficile de garder des marques. Le quotidien de Calliope a beau être monotone, elle apprécie au fond cette répétition; mais ça n'aide pas à garder les pieds ancrés dans la réalité.

Après avoir avalé un repas aussi affreux que d'habitude, elle se prépare donc à aller se coucher quand elle réalise, assise sur sa couchette, que sa boîte de somnifère est vide. Son expression se renfrogne, la jeune femme étant clairement mécontente; soit elle a avalé par inadvertance double dose un autre jour, ou bien un voisin de dortoir s'est servi. Ce n'était pas improbable- les joies de la vie en collectivité. En attendant, elle ne peut pas dormir comme ça, et il faut qu'elle vienne récupérer ses drogues un jour plus tôt que d'habitude, ce qui lui arrache un long soupir. Pas le choix, cela dit.
Enfilant ses bottes de combat par-dessus une tenue de sport simple, pantalon et t-shirt noir qui laisse d'ailleurs paraître presque l'intégralité de son bras cyborg, elle n'attache même pas ses cheveux avant de quitter les dortoirs d'un pas rapide. C'était rare de la voir ainsi, mais sa patience est à bout. Ses nerfs aussi.

Docteur. Désolée de vous déranger.
avatar
Voir la fiche
Léo Dool
Médecin du Cerberus

Informations du personnage

Aucune information renseignée



Domaines d'expertise

Aucun domaine d'expertise renseigné

Feuille de personnage


Feuille de personnage
Description :
Inventaire :

Informations complémentaires

Voir le profil de l'utilisateur

http://helldorado.forumactif.com/t960-leo-dool-imperium-medecin# http://helldorado.forumactif.com/t990-journal-du-dool http://helldorado.forumactif.com/t542-le-cerberus?highlight=cerberus
Léo vit Calliope et fut stupéfait : pas de tenue militaire réglementaire ? Pas de coiffure parfaitement maîtrisée ? Pas de... Si, par contre si, le même air froid sur le visage. Celui qu'elle arborait dans toutes les coursives du Cerberus. Compte tenu de sa tenue et de son attitude, elle ne devait vraiment pas vouloir se trouver ici. Léo fit signe à l'infirmier de fermer la porte, et il demanda avec flegme après quelques secondes.

"Bonsoir madame Armanetti. Vous ne me dérangez pas, bien entendu. C'est mon rôle d'être attentif à l'équipage. Que puis-je ?"

Le médecin était parti sur l'idée de se faire un café, et il désigna la machine de la main, comme une proposition muette et polie, afin de ne pas surcharger la pièce de sa voix.
avatar
Voir la fiche
Calliope Armanetti
Membre de l'équipe d'abordage du Cerberus

Informations du personnage

Aucune information renseignée



Domaines d'expertise

Aucun domaine d'expertise renseigné

Feuille de personnage


Feuille de personnage
Description :
Inventaire :

Informations complémentaires

Voir le profil de l'utilisateur

http://helldorado.forumactif.com/t734-calliope-armanetti-imperiu http://helldorado.forumactif.com/t923-the-red-sparrow http://helldorado.forumactif.com/t542-le-cerberus
Il a l'air quelque peu surpris de son aspect. Evidemment. Rien ne va aujourd'hui, que ça soit sa tenue, son visage fatigué ou encore ses longs cheveux qui s'éparpillent en mèches sauvages dans tous les sens.

Non, non, pas de café. J'ai besoin de dormir.

Elle ne s'assoit même pas sur la chaise habituelle des patients, trop nerveuse, et se dirige droit sur la machine à café qu'elle met en route d'un mouvement expert. Garder ses mains occupées, c'est bien.

J'ai besoin de mes médicaments en avance. Mon somnifère, en fait. C'est exceptionnel, je vous l'assure. Je respecte bien les doses, mais pour une raison que j'ignore, je suis à court aujourd'hui.

Inutile d'inventer des excuses, elle est une piètre menteuse et, même si elle ne se l'avoue pas, les quelques entrevues qu'ils ont eu la laisse penser qu'il semble être un homme honnête. Surtout... elle n'avait pas encore eu de supérieur sur le dos pour la questionner.

Et arrêtez de m'appeler madame, je suis un soldat grimaça-elle ensuite, très clairement de mauvaise humeur.

Elle fait tout de même attention quand elle dépose doucement la tasse de café fumante devant le docteur sur le bureau, veillant à ne pas en renverser. La cuillère est déjà dedans, mais elle n'a pas fouillé les environs à la recherche de sucre. Il lui semble qu'il ne serait pas du genre à en prendre dans sa boisson.

C'est bien pour les gens comme madame De Lluvia, mais Armanetti suffira pour quelqu'un comme moi.
avatar
Voir la fiche
Léo Dool
Médecin du Cerberus

Informations du personnage

Aucune information renseignée



Domaines d'expertise

Aucun domaine d'expertise renseigné

Feuille de personnage


Feuille de personnage
Description :
Inventaire :

Informations complémentaires

Voir le profil de l'utilisateur

http://helldorado.forumactif.com/t960-leo-dool-imperium-medecin# http://helldorado.forumactif.com/t990-journal-du-dool http://helldorado.forumactif.com/t542-le-cerberus?highlight=cerberus
Un débit de paroles élevé, une suractivité, une négligence inhabituelle et l'envie immédiat de dormir. A vrai dire, il ne notifia pas spontanément l'attitude exécrable qu'il jugeait presque comme une preuve d'ouverture chez cette femme. Quand elle était en colère, cela prouvait qu'elle parlait avec sincérité. Du moins, le pensait-il. Le médecin attendit que la machine finisse de faire du bruit et la fixa.

"Quelqu'un comme vous ? Allons, je ne diffame personne. Mais si vous appelez Armanetti peut vous permettre d'être moins nerveuse, je le ferais."

Une idée vint subitement au médecin. Si la mettre en colère pouvait lui permettre de la libérer son anxiété ne serait-ce qu'un peu, elle vivrait éventuellement mieux la vie sur le vaisseau. Comment faire pour la pousser dans cette voie...? Le médecin voulait la voir lâcher du lest, mais pour ce faire, elle devait se mettre en colère sans tourner les talons, car rien ne l'en empêcherait. Et puis la faire chanter pour ses médicaments ou parler à la hiérarchie était inconcevable pour cet homme. Une autre façon de procédé devait être trouvée.

"Armanetti, que diriez-vous de prendre des vacances ? Du temps pour vous, loin du vaisseau et de toute l'armée. De quoi vous ressourcez et revenir en meilleure forme. Vous me semblez surmenée."

Léo attrapa son café l'air de rien, un sourcil levé vers elle.
avatar
Voir la fiche
Calliope Armanetti
Membre de l'équipe d'abordage du Cerberus

Informations du personnage

Aucune information renseignée



Domaines d'expertise

Aucun domaine d'expertise renseigné

Feuille de personnage


Feuille de personnage
Description :
Inventaire :

Informations complémentaires

Voir le profil de l'utilisateur

http://helldorado.forumactif.com/t734-calliope-armanetti-imperiu http://helldorado.forumactif.com/t923-the-red-sparrow http://helldorado.forumactif.com/t542-le-cerberus
De vacances?

Elle répéta lentement après lui, comme si elle n'avait pas bien compris ce qu'il lui proposait.
Lentement, son expression se décomposa, avant de s'assombrir. Sourcils froncés, yeux plissés sous le frémissement qui la traversa, lui faisant poser ses mains sur la table pour se pencher vers Dool d'un air menaçant.

Me ressourcer? C'est une blague? Vous croyez quoi, que mon bras va repousser et qu'imprimer une ou deux visions de carte postale dans ma tête va effacer le reste?

La vraie Calliope dans toute sa splendeur. Aussi corrosive que de l'acide sulfurique.

Alors le doute ré-apparut. La porte ouverte à la paranoïa.
Elle voyait clair dans son jeu, maintenant. Elle l'intimidait probablement trop pour qu'il ose reporter la bombe à retardement qu'elle était à un supérieur- par peur des représailles sûrement? Alors il essayait de l'influencer pour qu'elle prenne la porte de sortie elle-même. Oh oui, car elle le voyait bien: il n'y avait pas de vacances en question, mais un repos forcé. Qui serait une bonne excuse pour la tenir loin de l'action, voir de l'abrutir par les calmants dans une jolie maison de repos militaire dans laquelle on fourrait ceux qui avaient trop été cassés par l'armée.

Son visage était plus pâle que jamais, toute couleur s'étant retirée de ses joues, et elle articula chaque mot avec détachement. Surtout, garder son calme.

Je n'ai pas besoin de vacances, docteur.
avatar
Voir la fiche
Léo Dool
Médecin du Cerberus

Informations du personnage

Aucune information renseignée



Domaines d'expertise

Aucun domaine d'expertise renseigné

Feuille de personnage


Feuille de personnage
Description :
Inventaire :

Informations complémentaires

Voir le profil de l'utilisateur

http://helldorado.forumactif.com/t960-leo-dool-imperium-medecin# http://helldorado.forumactif.com/t990-journal-du-dool http://helldorado.forumactif.com/t542-le-cerberus?highlight=cerberus
Elle commençait à exploser, mais le médecin trouvait cela insuffisant. Il avait parfaitement l'air serein, il était habitué à cacher ses propres troubles, rester de marbre juste à cause de quelques décibels ne le gênait pas. Il s'appuya un peu sur son bureau en soufflant sur son café, faisant semblant de porter plus d'attention à ne pas se brûler la langue qu'aux dires du soldat.

"Quel mal y a-t-il à l'idée de vous reposer ? Je vous trouve un peu pâle et suis d'accord pour appuyer une demande en ce sens, sincèrement. Je ne vous demande pas d'aller voir des paysages désolés et je sais que votre main ne reviendra pas, mais vous avez appris à vivre sans, n'est-ce pas Armanetti ?

Léo but une petite gorgée de sa boisson et restait attentif aux mouvements de sa patiente. Et une voix en lui-même lui fit serrer les dents. Précaution qu'il espérait inutile, mais qui l'aidait à se sentir moins anxieux face à ce soldat entraîné.
avatar
Voir la fiche
Calliope Armanetti
Membre de l'équipe d'abordage du Cerberus

Informations du personnage

Aucune information renseignée



Domaines d'expertise

Aucun domaine d'expertise renseigné

Feuille de personnage


Feuille de personnage
Description :
Inventaire :

Informations complémentaires

Voir le profil de l'utilisateur

http://helldorado.forumactif.com/t734-calliope-armanetti-imperiu http://helldorado.forumactif.com/t923-the-red-sparrow http://helldorado.forumactif.com/t542-le-cerberus
La jeune femme reste interdite pendant quelques secondes, son visage trahissant une expression blessée suite à sa dernière remarque.
Puis elle s'agite, cogne son poing contre la surface du bureau pour évacuer son trop-plein de sentiments et de colère. Le matériau en surface se fissure, ne résistant pas au choc sous les plaques métalliques de ses phalanges. C'est probablement la première fois qu'elle s'énerve autant depuis près d'un an, le manque de petites particules magico-chimiques du sommeil n'aidant pas.

Et vous allez faire quoi si je ne veux pas? Me traîner de force la bas?  

Son corps tremble légèrement mais elle ne bouge pas. Elle pourrait lui faire comprendre en moins d'une minute qu'elle n'hésiterait pas à réduire ses os en éclat si il le fallait- non, qu'il faudrait sacrifier plusieurs soldats du vaisseau si il fallait la maîtriser- mais ce qui lui reste de bon sens lui dicte de ne pas totalement vriller, pas maintenant. C'est probablement ce qu'il recherche, afin d'écrire un rapport négatif pour la dégager. Oui... Il conspire contre elle. Respire, Calliope.

Si vous pensez qu'il est mieux pour le Cerberus que je ne sois pas à bord, dites le directement au capitaine finit-elle en expirant longuement pour s'inciter au calme.
avatar
Voir la fiche
Léo Dool
Médecin du Cerberus

Informations du personnage

Aucune information renseignée



Domaines d'expertise

Aucun domaine d'expertise renseigné

Feuille de personnage


Feuille de personnage
Description :
Inventaire :

Informations complémentaires

Voir le profil de l'utilisateur

http://helldorado.forumactif.com/t960-leo-dool-imperium-medecin# http://helldorado.forumactif.com/t990-journal-du-dool http://helldorado.forumactif.com/t542-le-cerberus?highlight=cerberus
Léa eut un sursaut quand elle craquela son bureau d'un coup massif. Finalement, avoir serré les dents n'auraient rien changé au résultat final si elle avait décidé de le frapper au visage. C'était terrifiant, et caché sa crainte subite était au-delà de ses compétences. Face à sa main qui tremblait, il posa son café dont la moitié était au sol à cause de son sursaut. Mais elle soulève un point embêtant, je ne veux pas avoir à faire de rapport.

La question était délicate, et le temps limité. Si elle ne veut, pas s'il ne parle pas au capitaine, que dire pour lui permettre de se lâcher ? Des termes doux et secs à la fois... Le claquement d'un fouet. Une cigarette qu'on éteint sur votre peau. Aucun mensonge. Doux...

Je ne pense pas avoir à aller jusque-là, soldat. Voyez-vous, je pense qu'au rythme où vous allez, vous risquer de vous attirer des ennuis. Et je suppose à être l'un des seuls à m'en rendre compte. C'est peu compliqué en voyant le nombre de pilules que vous prenez.

Que des phrases à double-sens qui seront mal interprétés. Mais même si Armanetti venait à détester le docteur, si elle parvenait à trouver une plus grande sérénité à bord du Cerberus, c'était gagnant pour lui. Le tout était d'essayer de rattraper cette mascarade plus tard. Ce fameux moment entre le mensonge et sa découverte...
avatar
Voir la fiche
Calliope Armanetti
Membre de l'équipe d'abordage du Cerberus

Informations du personnage

Aucune information renseignée



Domaines d'expertise

Aucun domaine d'expertise renseigné

Feuille de personnage


Feuille de personnage
Description :
Inventaire :

Informations complémentaires

Voir le profil de l'utilisateur

http://helldorado.forumactif.com/t734-calliope-armanetti-imperiu http://helldorado.forumactif.com/t923-the-red-sparrow http://helldorado.forumactif.com/t542-le-cerberus
Aussi convaincue est la rousse qu'il veut à présent lui nuire- lui, comme tous les autres- elle ne réplique pas immédiatement, s'éloignant du bureau en lui tournant le dos. Elle ne veut pas être vue dans un tel état d'agitation, et elle va s'appuyer contre le mur, le plus loin possible qu'elle le peut, en croisant ses bras d'un air sombre.

Cela fait plus de trois mois que je sers le Cerberus  marmonne-elle presque inaudiblerment avant de reprendre, un peu plus fort mais la voix dénuée de toute émotion:

Ça sera mon problème à ce moment la. Maintenant, donnez-moi de quoi dormir. 

Elle semble réfléchir, puis, dardant toujours un regard froid sur le médecin, rajoute:

Pas la boîte habituelle. Quelque chose de plus fort.

Elle en aura bien besoin pour sa nuit, vu comment elle sent encore son cœur battre. Si il cherche à la pousser dans ses retranchements, elle ne va pas battre en retraite. Qu'il ose seulement lui dire non.
avatar
Voir la fiche
Léo Dool
Médecin du Cerberus

Informations du personnage

Aucune information renseignée



Domaines d'expertise

Aucun domaine d'expertise renseigné

Feuille de personnage


Feuille de personnage
Description :
Inventaire :

Informations complémentaires

Voir le profil de l'utilisateur

http://helldorado.forumactif.com/t960-leo-dool-imperium-medecin# http://helldorado.forumactif.com/t990-journal-du-dool http://helldorado.forumactif.com/t542-le-cerberus?highlight=cerberus
Je me suis mis dans une position bien inconfortable... Et le tout aller être de trouver le meilleur moyen pour obtenir ce qu'il voulait. La voyant s'éloigner, il chercha à se ressaisir, lui aussi. Il s'assit à son bureau, et regarda Calliope. Une idée, cerveau acculé.

"Armanetti, je ne peux vous donner un médicament plus fort alors que je pense déjà que votre traitement actuel est surdosé. Il y a un protocole et un rationnement quant aux fournitures médicales que je dois respecter pour tout le monde dans ce vaisseau."

Se cacher derrière l'excuse administrative avait souvent tendance à énerver les gens, mais cela lui semblait bien insuffisant après ce qu'il avait bien pu dire avant. Mais les mots lui manquaient : il détestait ce qu'il était en train de faire. Un haut-le-cœur le saisit brusquement. Plaquant sa main sur sa bouche, il essaye de garder contenance, et se passa la main dans les cheveux pour les retirer de sa vue. Son mouvement fut lent et bien malhabile.

"Je songe d'ailleurs à atténuer vos doses, et avec la perte de dépendance, vous pourrez éventuellement retrouver une vie sans drogues au quotidien."
avatar
Voir la fiche
Calliope Armanetti
Membre de l'équipe d'abordage du Cerberus

Informations du personnage

Aucune information renseignée



Domaines d'expertise

Aucun domaine d'expertise renseigné

Feuille de personnage


Feuille de personnage
Description :
Inventaire :

Informations complémentaires

Voir le profil de l'utilisateur

http://helldorado.forumactif.com/t734-calliope-armanetti-imperiu http://helldorado.forumactif.com/t923-the-red-sparrow http://helldorado.forumactif.com/t542-le-cerberus
Il lui disait non. Quel culot. Mais elle ne l'aurait pas cru capable de lui tenir tête ainsi. Ne pas se fier aux apparences hein...

Pourquoi serait-il surdosé? Je ne souffre pas d'effets secondaires assez mauvais pour contrebalancer les effets qu'ils m'apportent grogna la jeune femme en secouant la tête.

Un geste attira son attention. Il n'était pas en forme, aujourd'hui non plus. Au fil des visites, aussi rapides fut-elles - Calli essayait à chaque fois de s'enfuir le plus vite possible pour ne pas remettre sur le tapis la question des examens supplémentaires- elle avait eu le temps de s'en apercevoir. Mais le docteur ne parlait que très peu de lui-même, et la rousse était plutôt du genre morne et silencieuse, aussi ignorait-elle les raisons qui se cachaient derrière ses cernes. Mais elle ne comptait pas lui laisser le moindre répit, et quitta le mur pour venir se planter à côté de sa chaise, le toisant de haut, les poings serrés sur ses hanches, se balançant frénétiquement d'avant en arrière sur ses bottes.

J'ai besoin de ces médicaments pour fonctionner, docteur. Pour servir l'Imperium. 
avatar
Voir la fiche
Léo Dool
Médecin du Cerberus

Informations du personnage

Aucune information renseignée



Domaines d'expertise

Aucun domaine d'expertise renseigné

Feuille de personnage


Feuille de personnage
Description :
Inventaire :

Informations complémentaires

Voir le profil de l'utilisateur

http://helldorado.forumactif.com/t960-leo-dool-imperium-medecin# http://helldorado.forumactif.com/t990-journal-du-dool http://helldorado.forumactif.com/t542-le-cerberus?highlight=cerberus
"Et que diriez-vous d'ajuster les doses pour ne subir aucun effet secondaire au lieu de se dire qu'ils ne sont pas si mauvais en définitive ? Un essai ne serait pas fatal, et nous permettrait de trouver la dose la plus adapté à votre corps et votre esprit. Sans compter que rien ne nous empêcherait de retourner en arrière si cela était insuffisant."

C'était fini : Léo commençait à ne plus supporter ses tentatives pour pousser dans ses retranchements Armanetti, et il devenait plus conciliant. Et sa dernière remarque à elle lui laissait présumer qu'elle était prête à négocier. Peut-être se trompait-il, mais il espérait se saisir de l'opportunité. Son regard vitreux suivait les balancements du soldat. Je ne sais pas si je dois lui dire ce que j'ai essayé ou emporter ce secret dans la tombe... Peut-être que si je lui dis, ma tête ressemblera à mon bureau.
avatar
Voir la fiche
Calliope Armanetti
Membre de l'équipe d'abordage du Cerberus

Informations du personnage

Aucune information renseignée



Domaines d'expertise

Aucun domaine d'expertise renseigné

Feuille de personnage


Feuille de personnage
Description :
Inventaire :

Informations complémentaires

Voir le profil de l'utilisateur

http://helldorado.forumactif.com/t734-calliope-armanetti-imperiu http://helldorado.forumactif.com/t923-the-red-sparrow http://helldorado.forumactif.com/t542-le-cerberus
Il est revenu vers une méthode plus douce pour son bien, mais la jeune femme est déjà trop brisée à l'intérieur pour s'en rendre compte. Et il a suffit de la blesser pour qu'elle s'anime, avide d'annihiler toute menace, ne pensant plus à autre chose qu'elle-même.

Je refuse.  siffle-elle, furieuse.

Après les émotions qui l'avaient agitée, la paranoïa de Calliope était à son comble. Pourquoi cet homme voulait-il changer ses dosages, soudainement? Encore une autre manière de se débarrasser d'elle, de manière plus radicale que de l'envoyer en vacances? Il lui semblait que le peu de confiance qu'ils avaient réussi à construire ensemble venait de s'écouler comme un château de cartes.

C'est une peur primitive, une angoisse animale, un frisson glacé qui la fait trembler, qui fait vaciller ce qu'il lui reste de sanité. Une lueur féroce qui brille dans ses yeux verts, inhabituellement animés de vie.

Donnez. 

Ses mains quittent ses hanches, viennent balayer la surface du bureau en emportant tout avec elle, comme un tsunami.

Moi. 

Elle finit en hurlant, à s'en déchirer la voix, fracassant la tasse de café et tout ce qu'il se trouvait sur le bureau sur le sol; des dizaines de feuilles s'envolent autour d'eux.

CE QUE JE DEMANDE! 
avatar
Voir la fiche
Léo Dool
Médecin du Cerberus

Informations du personnage

Aucune information renseignée



Domaines d'expertise

Aucun domaine d'expertise renseigné

Feuille de personnage


Feuille de personnage
Description :
Inventaire :

Informations complémentaires

Voir le profil de l'utilisateur

http://helldorado.forumactif.com/t960-leo-dool-imperium-medecin# http://helldorado.forumactif.com/t990-journal-du-dool http://helldorado.forumactif.com/t542-le-cerberus?highlight=cerberus
Elle s'emporte ?! Une dernière tentative ? Non, elle était en colère. Mais c'était ce qu'il voulait, justement, la forcer à se lâcher, se sentir libérée l'espace d'un instant. Donnez. Et puis quoi, exploiter la faille, voir s'il avait encore sa colonne vertébrale après ça ? Moi. Avouer ce qu'il avait eut en tête, voir s'il avait encore une colonne vertébrale après ça ? DEMANDE ! Si son idée devait avoir un sens, c'était là le moment ! Il se leva et plaqua ses mains sur la table, défiant le regard d'Armanetti. Sa voix tremblante se raffermit mot après mot, à chaque battement de cœur après l'autre.

"POUR VOUS LAISSEZ VOUS AUTO-DÉTRUIRE ?! JAMAIS !" Je refuse de laisser quelqu'un dans cet état ! "VOUS ALLEZ PRENDRE UN TRAITEMENT ADAPTÉ ET PAR PITIÉ, LAISSEZ MOI VOUS AIDER !"

Ses mains et ses bras étaient comme agitaient de spasmes, ses jambes aussi d'ailleurs. Ses intentions peut-être gentilles, avaient visiblement eut un effet contraire. Et Léo s'en sentait vraiment mal. Mentir était une langue vivante pour lui, mais là, cela ne lui avait rien apporté. Pas la protection de son secret, pas d'aide à autrui, rien qui justifia son attitude. Il reprit avec un regard fuyant... Vaincu par son propre état pitoyable.

"Je dois vous avouer quelque chose, Armanetti. Je n'ai pas été honnête avec vous.
avatar
Voir la fiche
Calliope Armanetti
Membre de l'équipe d'abordage du Cerberus

Informations du personnage

Aucune information renseignée



Domaines d'expertise

Aucun domaine d'expertise renseigné

Feuille de personnage


Feuille de personnage
Description :
Inventaire :

Informations complémentaires

Voir le profil de l'utilisateur

http://helldorado.forumactif.com/t734-calliope-armanetti-imperiu http://helldorado.forumactif.com/t923-the-red-sparrow http://helldorado.forumactif.com/t542-le-cerberus
Le regard de défi qu'ils échangent la laisse quelques secondes dans le silence, puis se fige.

Si vous voulez m'aider alors pourquoi vous vous dressez contre moi?  crache-elle comme un chat sauvage, avant de se prendre la tête entre les mains, se repliant sur elle même pour étouffer un sanglot. Tout ce que je veux, c'est de pouvoir dormir sans être assaillie de visions cauchemardesques...

Un chuchotement étouffé pour elle-même, tandis que son corps se redresse lentement. Il lui promettait des belles choses. Lui demande sa pitié. Pour l'aider. Mais bien sûr. Et maintenant, il va essayer de l'avoir en faisant semblant de regretter.

Je vois clair dans votre jeu, inutile de me l'expliquer  assène-elle froidement, avant de saisir le docteur par son col de sa main métallique et de le soulever brutalement vers elle.

La dernière personne qui a essayé de m'avoir par sournoiserie pourrit au fond d'une tombe  s'esclaffe-elle d'un rire détraqué ; elle roule des yeux, approche son visage de celui du brun. Je peux vous y envoyer également, et je doute que cela me coûtera un autre bras. Un aller simple pour l'au-delà, ce soir
avatar
Voir la fiche
Léo Dool
Médecin du Cerberus

Informations du personnage

Aucune information renseignée



Domaines d'expertise

Aucun domaine d'expertise renseigné

Feuille de personnage


Feuille de personnage
Description :
Inventaire :

Informations complémentaires

Voir le profil de l'utilisateur

http://helldorado.forumactif.com/t960-leo-dool-imperium-medecin# http://helldorado.forumactif.com/t990-journal-du-dool http://helldorado.forumactif.com/t542-le-cerberus?highlight=cerberus
Je suis en vie...? Elle m'a menacée de me tuer, non ? Mais je suis en vie ! Ses pieds ne touchaient plus le sol, traînés par-dessus le bureau tel qu'il l'était. Le regard de Calliope lui rappelait fugacement le sien. La perdition et la confusion. Il essaya de lever une main pour la poser sur son col, pour tenter de se libérer, mais il retint à la fois son membre et son instinct de survie. Sa voix était faible, et pourtant exprimée toute la profondeur de sa tristesse, du dégoût qu'il pouvait bien s'inspirer à lui-même.

"Armanetti, au risque de mériter d'autant plus votre colère... J'ai fais exprès de vous énerver. J'étais conscient de votre dévotion et que parler de vacances aurait cet effet sur vous... Je..." Ses lèvres tremblaient, et il racla sa gorge quand il sentit sa voix se perdre. "Je voulais que vous puissiez vous venger sur quelqu'un, que vous libériez votre rage au lieu de l'alimenter et de la voir grandir en vous. Et je voulais que ce soit moi pour..." Pour être le seul à en souffrir... "Pour qu'avec un peu de chance, vous soyez plus sereine au quotidien. J'ai agit en toute connaissance de cause et..." Et je ne peux vous demander pardon, madame.

Léo ne fit aucun geste pour ne serait-ce se défendre, et releva difficilement la tête vers le soldat. Promettre des médicaments sans condition ne lui serait pas d'une grande aide, il avait fait une énorme faute ce soir-là.
avatar
Voir la fiche
Calliope Armanetti
Membre de l'équipe d'abordage du Cerberus

Informations du personnage

Aucune information renseignée



Domaines d'expertise

Aucun domaine d'expertise renseigné

Feuille de personnage


Feuille de personnage
Description :
Inventaire :

Informations complémentaires

Voir le profil de l'utilisateur

http://helldorado.forumactif.com/t734-calliope-armanetti-imperiu http://helldorado.forumactif.com/t923-the-red-sparrow http://helldorado.forumactif.com/t542-le-cerberus
Vous êtes médecin, pas psychiatre, Dool. 

Une constatation froide. Mais la pression des impitoyables doigts métalliques se relâcha et elle laissa glisser sa proie pour que ses pieds retrouvent le sol. Son propre bras retomba, ballant et désœuvré. Elle détestait cette prolongation qui n'était pas de chair et de sang.

Tenez-vous en à votre rôle. Surtout quand vous ne savez pas dans quel genre de merde vous mettez les pieds. 

Il avait peut-être lu le rapport militaire détaillé joint à son rapport médical, celui qui relatait les faits de son traumatisme, mais vraiment, il n'avait rien compris, décida-elle, renfrognée. Sans vraiment se rendre compte elle-même que c'était la première fois en un an qu'elle s'exprimait peut-être autant, que cela soit par les mots, les émotions, ou les gestes.

Et qu'importe vos penchants masochistes, ce n'est pas me défouler sur vous qui va m'aider. 

Il parlait de rage, mais c'était les graines sournoises de la peur et de la trahison plantées en son cœur qui avaient grandi pour en arriver la. La colère qui explosait parfois en elle n'était qu'une conséquence.
Secouant la tête en soupirant, encore tremblante, elle fit demi-tour de manière erratique, devant se raccrocher au bureau pour ne pas perdre l'équilibre.

Désolée pour votre tasse. Bonne journée docteur.
avatar
Voir la fiche
Léo Dool
Médecin du Cerberus

Informations du personnage

Aucune information renseignée



Domaines d'expertise

Aucun domaine d'expertise renseigné

Feuille de personnage


Feuille de personnage
Description :
Inventaire :

Informations complémentaires

Voir le profil de l'utilisateur

http://helldorado.forumactif.com/t960-leo-dool-imperium-medecin# http://helldorado.forumactif.com/t990-journal-du-dool http://helldorado.forumactif.com/t542-le-cerberus?highlight=cerberus
Léo agita des bras pour récupérer lui aussi son équilibre, ainsi perché sur sa table fissurée. Il laissa échapper un toussotement, et regarda le sol. Oui, il avait outrepassé ses limites, comme souvent d'ailleurs. Et il avait fait plus de mal que de bien. Il descendit de son bureau, et alors qu'elle s'en allait, à raison, avec un aussi piètre médecin, sa voix hésitante s'éleva.

"Votre prescription habituelle, et exceptionnellement un somnifère plus puissant ? Bien sûr."

Il s'enquit rapidement de récupérer le nécessaire dans son armoire à pharmacie, et de les mettre dans un sac en papier coutumier. Le geste était certes maladroit, mais il s'assura que rien ne manquerait.

"Voilà pour vous, et dormez bien, Armanetti." Des visions cauchemardesques, hein ? Je suppose qu'elle ne me reparlera pas plus que nécessaire dorénavant.

Il tendait le sac avec l'espoir qu'elle le saisisse et puisse profiter d'une nuit de sommeil sans trouble. Il savait lui-même à quel point subir les illusions fantasmés et macabres d'un cerveau épuisé était éprouvant au quotidien. Il voulait ajouter quelque chose, mais tout ce qu'il avait en tête ne ressemblerait qu'à des excuses creuses. Un échec en restera toujours un, qu'importe ce qu'on en dira. Sa bouche s'entrouvrit pour se refermer nerveusement. Sans un mot.
avatar
Voir la fiche
Calliope Armanetti
Membre de l'équipe d'abordage du Cerberus

Informations du personnage

Aucune information renseignée



Domaines d'expertise

Aucun domaine d'expertise renseigné

Feuille de personnage


Feuille de personnage
Description :
Inventaire :

Informations complémentaires

Voir le profil de l'utilisateur

http://helldorado.forumactif.com/t734-calliope-armanetti-imperiu http://helldorado.forumactif.com/t923-the-red-sparrow http://helldorado.forumactif.com/t542-le-cerberus
Le sac est rapidement attrapé, presque arraché des mains du docteur. Cette fois, elle ne le serre pas contre elle, mais fouille frénétiquement pour en sortir le précieux somnifère, qu'elle avale immédiatement, renversant sa tête en arrière. Le temps qu'elle retourne à sa couchette et s'allonge, elle n'aura que à fermer les yeux un instant pour se laisser glisser dans un profond sommeil, sans rêves ni cauchemars.

Ses épaules se détendent un peu, puis le moment d'après, elle n'est plus là. Sa silhouette repliée sur elle-même semble frêle quand elle s'arrête devant le cadre de la porte. Une, deux, trois secondes passent tandis que la tête baissée, elle ne se retourne pas- intérieurement en proie à des sentiments contradictoires. Une pointe de regret? Cela ne lui ressemble pas.

Elle aimerait au moins le remercier, mais non, il sera bien plus facile dorénavant d'obtenir ce qu'elle veut de lui en lui inspirant plus de peur que de sympathie. Elle n'en a pas besoin de sa sympathie, après tout. Même si son intention de l'aider est sincère... La tâche est impossible- en tout cas, c'est ce que pense Calliope en appuyant sur le pavé tactile afin d'activer l'ouverture de la porte et de la franchir.

Mais dans ce monde, rien n'est jamais ce qu'il semble être.
Voir la fiche
Contenu sponsorisé

Informations du personnage

Aucune information renseignée



Domaines d'expertise

Aucun domaine d'expertise renseigné

Feuille de personnage

Informations complémentaires



0 mots